le cout de la qualite n.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
LE COUT DE LA QUALITE PowerPoint Presentation
Download Presentation
LE COUT DE LA QUALITE

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 75

LE COUT DE LA QUALITE - PowerPoint PPT Presentation


  • 83 Views
  • Updated on

LE COUT DE LA QUALITE. Le titre d’un livre « La qualité, mais c’est gratuit ! » Qu’en pensez-vous ?. MAITRISE DES ANOMALIES. ANOMALIES : DE 2 TYPES Non conformités : concernent le produit. Ecarts : concernent le système. NE PAS CONFONDRE Non-conformité : non respect de la commande.

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

LE COUT DE LA QUALITE


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
    Presentation Transcript
    1. LE COUT DE LA QUALITE Le titre d’un livre « La qualité, mais c’est gratuit ! » Qu’en pensez-vous ? ESINSA1 - Coût qualité - Ph MELLET

    2. MAITRISE DES ANOMALIES ANOMALIES : DE 2 TYPES Non conformités : concernent le produit. Ecarts : concernent le système. ESINSA1 - Coût qualité - Ph MELLET

    3. NE PAS CONFONDRE Non-conformité : non respect de la commande. Ecart : imperfection du système. Examen de non-conformité : en vue de décider du traitement du produit non conforme. Traitement de non conformité : ce qui est fait du produit non conforme (retouche, acceptation, déclassement, rebut) Action corrective : ce qui est fait pour corriger un écart. MAITRISE DES ANOMALIES ESINSA1 - Coût qualité - Ph MELLET

    4. MAITRISE DES ANOMALIES Exemple Dans un moulin à farine, on constate que la moulure est mauvaise (grains de tailles irrégulières, sortant de la norme habituelle). Quelle est la non-conformité (l’effet) ? A cause de quel écart possible (la cause) ? Quel traitement de non-conformité (sur l’effet) ? Quel remède possible (sur la cause) ? ESINSA1 - Coût qualité - Ph MELLET

    5. MAITRISE DES ANOMALIES ESINSA1 - Coût qualité - Ph MELLET

    6. MAITRISE DES ANOMALIES Présenter un exemple de fiche de non conformité ESINSA1 - Coût qualité - Ph MELLET

    7. TRAITEMENT DES NON CONFORMITES EXEMPLE DE LA VILLE DE ROANNE 11 NON CONFORMITES RELEVEES PAR UN AUDIT DANS SON SYSTEME DE MANAGEMENT DE L’ENVIRONNEMENT ESINSA1 - Coût qualité - Ph MELLET

    8. TRAITEMENT DES NON CONFORMITES Non Conformité 1 : l’engagement de prévention des pollutions réclamé par la norme n’était pas transcrit dans la politique environnementale. ESINSA1 - Coût qualité - Ph MELLET

    9. TRAITEMENT DES NON CONFORMITES Non Conformité 2 : la manière de communiquer la politique de la DDE aux personnes externes n’était pas précisée et cette communication n’était pas réalisée. ESINSA1 - Coût qualité - Ph MELLET

    10. TRAITEMENT DES NON CONFORMITES Non Conformité 7 : La procédure communication ne précisait pas les conditions de réponses aux demandes d’informations ou aux réclamations téléphoniques. ESINSA1 - Coût qualité - Ph MELLET

    11. TRAITEMENT DES NON CONFORMITES Non Conformité 8 : L’auditeur, en visitant le chantier de Changy la Pacaudière, nous a fait l’observation que des déchets de bois étaient brûlés par l’entreprise titulaire des travaux, ce qui est contraire à la réglementation. ESINSA1 - Coût qualité - Ph MELLET

    12. TRAITEMENT DES NON CONFORMITES Non Conformité 10 : elle concerne le débordement du bassin de décantation de l’ouvrage d’art n°7, et l’entraînement de matières en suspension dans les cours d’eau en aval. Ceci a été dû à la saturation du filtre de sortie du bassin de rétention protégeant ces cours d’eau. ESINSA1 - Coût qualité - Ph MELLET

    13. TRAITEMENT DES NON CONFORMITES Non Conformité 11 : elle concerne l’altération des berges et du lit de la rivière sur une dizaine de mètres, suite aux traversées multiples d’une pelle à chenilles dans le cadre de l’abattage des arbres en rive de la rivière. Cette intervention avait été réalisée sans information ni accord préalable des services de la DDAF chargés de la police de l’eau. ESINSA1 - Coût qualité - Ph MELLET

    14. L’ESPRIT DE LA QUALITE • Rigueur, ordre, systématisme. • Perfectionnisme tempéré. • Ouverture, autocritique. • Retour d’expérience. LES OUTILS DE LA QUALITE ESINSA1 - Coût qualité - Ph MELLET

    15. LA DOCUMENTATION • Manuel qualité. • Plans qualité. • Procédures. • Enregistrements. LES OUTILS DE LA QUALITE ESINSA1 - Coût qualité - Ph MELLET

    16. SURVEILLANCE • Audits. • Revues de direction. • Revues de contrat. • Analyse des coûts. • Autocontrôle. LES OUTILS DE LA QUALITE ESINSA1 - Coût qualité - Ph MELLET

    17. EVALUATION DE LA NON- QUALITE • DEUX ASPECTS • celui lié à la non-qualité (coût du produit • réalisé non-conforme), • celui lié au montant des investissements • pour réduire le coût de la non-qualité. ESINSA1 - Coût qualité - Ph MELLET

    18. NON- QUALITE • COLLECTER L’INFORMATION • comptabilité générale • comptabilité analytique • documents administratifs, juridiques, • commerciaux • enquêtes par sondage ESINSA1 - Coût qualité - Ph MELLET

    19. METHODE de JURAN Coûts de la non - qualité Anomalies internes Anomalies externes Détection Prévention + + + ESINSA1 - Coût qualité - Ph MELLET

    20. NON- QUALITE ANOMALIES INTERNES Frais encourus lorsque le produit ne satisfait pas aux exigences de la qualité avant d’avoir quitté l’entreprise. Le client ignore l’événement. ESINSA1 - Coût qualité - Ph MELLET

    21. NON- QUALITE ANOMALIES INTERNES Le produit ne satisfait pas aux exigences de la qualité avant d’avoir quitté l’entreprise. Des exemples de frais encourus ? ESINSA1 - Coût qualité - Ph MELLET

    22. EX. D’ANOMALIES INTERNES ESINSA1 - Coût qualité - Ph MELLET

    23. EX. D’ANOMALIES INTERNES ESINSA1 - Coût qualité - Ph MELLET

    24. EX. D’ANOMALIES INTERNES ESINSA1 - Coût qualité - Ph MELLET

    25. METHODE JURAN Coûts de la non - qualité Anomalies internes Anomalies externes Détection Prévention + + + ESINSA1 - Coût qualité - Ph MELLET

    26. NON- QUALITE ANOMALIES EXTERNES Frais encourus lorsque le produit ne répond pas aux exigences de la qualité après avoir quitté l’entreprise. Le client est directement atteint. ESINSA1 - Coût qualité - Ph MELLET

    27. NON- QUALITE ANOMALIES EXTERNES Frais encourus lorsque le produit ne répond pas aux exigences de la qualité après avoir quitté l’entreprise. Des exemples de frais encourus ? ESINSA1 - Coût qualité - Ph MELLET

    28. EX. D’ANOMALIES EXTERNES ESINSA1 - Coût qualité - Ph MELLET

    29. EX. D’ANOMALIES EXTERNES ESINSA1 - Coût qualité - Ph MELLET

    30. EX. D’ANOMALIES EXTERNES ESINSA1 - Coût qualité - Ph MELLET

    31. METHODE JURAN Coûts de la non - qualité Anomalies internes Anomalies externes Détection Prévention + + + ESINSA1 - Coût qualité - Ph MELLET

    32. NON - QUALITE COUTS DE DETECTION Dépenses engagées pour vérifier la conformité des produits aux exigences de qualité, c’est-à-dire pour financer la recherche des anomalies. DES EXEMPLES ? ESINSA1 - Coût qualité - Ph MELLET

    33. EX. DE COUTS DE DETECTION ESINSA1 - Coût qualité - Ph MELLET

    34. EX. DE COUTS DE DETECTION ESINSA1 - Coût qualité - Ph MELLET

    35. METHODE JURAN Coûts de la non - qualité Anomalies internes Anomalies externes Détection Prévention + + + ESINSA1 - Coût qualité - Ph MELLET

    36. NON - QUALITE COUTS DE PREVENTION Investissements humains et matériels engagés pour vérifier, prévenir et réduire les anomalies, c’est-à-dire pour financer les actions menées au niveau des causes des anomalies. ESINSA1 - Coût qualité - Ph MELLET

    37. NON - QUALITE COUTS DE PREVENTION Investissements humains et matériels engagés pour vérifier, prévenir et réduire les anomalies. Des exemples de tels investissements ? ESINSA1 - Coût qualité - Ph MELLET

    38. EX. DE COUTS DE PREVENTION ESINSA1 - Coût qualité - Ph MELLET

    39. EX. DE COUTS DE PREVENTION ESINSA1 - Coût qualité - Ph MELLET

    40. RATIOS DE NON - QUALITE QUELQUES INDICATEURS POUR MESURER L’IMPORTANCE DE LA NON QUALITE ESINSA1 - Coût qualité - Ph MELLET

    41. ELEMENTS DE CALCUL Chiffres d’affaires (CA) HT …… Valeur ajoutée (VA) ………. Total des coûts des anomalies (total 1 + total 2) ……………………… Total des coûts de détection et de prévention (total 3 + total 4) ……………………… Total des coûts de non - qualité (total 1 + total 2) + (total 3 + total 4) ……………………… RATIOS DE NON - QUALITE ESINSA1 - Coût qualité - Ph MELLET

    42. RATIOS DE NON - QUALITE CALCUL DES RATIOS Coûts résultant de la non – qualité , soit X% du CA Chiffre d’affaire Coûts résultant de la non – qualité , soit X% de la VA Valeur ajoutée Coûts résultant de la non – qualité , soit .. € par pers. Effectif de l’entreprise ESINSA1 - Coût qualité - Ph MELLET

    43. COUTS DE NON - QUALITE ESINSA1 - Coût qualité - Ph MELLET

    44. COUTS DE NON - QUALITE Coûts des défaillances Coût par unité conforme Coût total de la qualité Optimum Coûts de la mesure + coûts de prévention 100% conformes 100% défectueux ESINSA1 - Coût qualité - Ph MELLET

    45. MISE EN ŒUVRE D’UNE POLITIQUE DE PREVENTION Phase A : prise de conscience de la non - satisfaction du client Phase B : mise en place d’un système de tri « détrompage » Phase C : mise en place du contrôle Phase D : mise en place de méthodes préventives ESINSA1 - Coût qualité - Ph MELLET

    46. MISE EN ŒUVRE D’UNE POLITIQUE DE PREVENTION ESINSA1 - Coût qualité - Ph MELLET

    47. MISE EN ŒUVRE D’UNE POLITIQUE DE PREVENTION ESINSA1 - Coût qualité - Ph MELLET

    48. MISE EN ŒUVRE D’UNE POLITIQUE DE PREVENTION ESINSA1 - Coût qualité - Ph MELLET

    49. MISE EN ŒUVRE D’UNE POLITIQUE DE PREVENTION ESINSA1 - Coût qualité - Ph MELLET

    50. NON – QUALITE DANS LES SERVICES En général, pas de produit matériel Et le contrôle final impossible car une part importante du service relève de l’interaction avec le client (service d’orientation au comptoir d’un aéroport, conseil concernant l’immobilier, …) ESINSA1 - Coût qualité - Ph MELLET