introduction a la demarche d ynamique de recherche continue de la qualite dans le medico social n.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
INTRODUCTION A LA DEMARCHE D YNAMIQUE de RECHERCHE CONTINUE DE LA QUALITE DANS LE MEDICO SOCIAL PowerPoint Presentation
Download Presentation
INTRODUCTION A LA DEMARCHE D YNAMIQUE de RECHERCHE CONTINUE DE LA QUALITE DANS LE MEDICO SOCIAL

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 20

INTRODUCTION A LA DEMARCHE D YNAMIQUE de RECHERCHE CONTINUE DE LA QUALITE DANS LE MEDICO SOCIAL - PowerPoint PPT Presentation


  • 121 Views
  • Uploaded on

INTRODUCTION A LA DEMARCHE D YNAMIQUE de RECHERCHE CONTINUE DE LA QUALITE DANS LE MEDICO SOCIAL. UNE NOUVELLE CULTURE QUI S’IMPOSE Diaporama spécifique medico social 2. Pourquoi mettre en place une démarche d’amélioration continue de la qualité intégrant l’auto-évaluation ?.

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

INTRODUCTION A LA DEMARCHE D YNAMIQUE de RECHERCHE CONTINUE DE LA QUALITE DANS LE MEDICO SOCIAL


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
    Presentation Transcript
    1. INTRODUCTIONA LA DEMARCHE DYNAMIQUEde RECHERCHE CONTINUE DE LA QUALITEDANS LE MEDICO SOCIAL UNE NOUVELLE CULTURE QUI S’IMPOSE Diaporama spécifique medico social 2

    2. Pourquoi mettre en place une démarche d’amélioration continue de la qualitéintégrant l’auto-évaluation ? PRESENTATION DE LA DEMARCHE QUALITE

    3. LOI DU 2 JANVIER 2002 La loi de 2002 exige que tous les établissements médico sociaux aient effectué une auto-évaluation interne et défini des axes d’amélioration au 31 / 12/ 2008 : « Les établissements doivent procéder à l’évaluation de leurs activités et de la qualité des prestations qu’ils délivrent ... ».

    4. LES OBJECTIFS DE L’AUTO EVALUATION • VALORISER TOUS LES SAVOIR-FAIRE DE LA STRUCTURE • OPTIMISER LES COMPETENCES DE SON PERSONNEL • PLACER L’USAGER AU COEUR DE TOUS LES DISPOSITIFS DE SON ORGANISATION

    5. LES OBJECTIFS DE L’AUTO EVALUATION • L’évaluation de la qualité du service rendu à la personne en situation de handicap et/ou d’inadaptation à partir de son projetindividuel; objectif:renforcer le droit des usagers. • L’évaluation stratégique : évolution de l’établissement ou du service, soit directement par le Projet d’établissement ou soit par une démarche officielle d’élargissement des missions de la structure.  • L’évaluation managériale : améliorer l’organisation et le suivi régulier du fonctionnement de la structure et la coordination des différents acteurs.

    6. CONDITIONS DE REUSSITE DE LA DEMARCHECONTINUE DE RECHERCHE DE LA QUALITE PARTICIPATION ACTIVE ET IMPLICATIONDE L’ENSEMBLE DU PERSONNEL A CHAQUE ETAPE DE CETTE DEMARCHE CREATION D’OUTILS MODULABLES • Le processus de recherche continue de la qualité doit s’inscrire dans un projet global qui repose très concrètement sur la définition et la mise en œuvre de dispositifs méthodologiques et d’outils construits selon 4 grands critères, à savoir : efficacité, sécurité fiabilité et lisibilité. • Efficacité par rapport à la réalisation de ses missions par l’établissement. • Sécuritépsychologique, morale et physique de la clientèle reçue et aussi du personnel, mais aussi sécurité matérielle des installations et des informations. • Fiabilitétechnique en termes de dispositifs et méthodes mis en place pour parvenir non seulement à assurer la cohérence du fonctionnement quotidien mais aussi l’évaluation de l’action réalisée. • Lisibilité c'est-à-dire possibilité pour les tiers (usagers bénéficiaires et partenaires financiers ou opérationnels) d’accéder par eux –mêmes aux outils et dispositifs mobilisés ainsi qu’à leur bonne compréhension.

    7. MAITRISE DE LA DOCUMENTATION MAITRISE DES ENREGISTREMENTS AUDIT INTERNE MAITRISE DESNON CONFORMITES ACTIONS CORRECTIVES ACTIONS PREVENTIVES A TOUS LES NIVEAUX DU DISPOSITIF: INSCRIPTION ET APPLICATION DE 6 PROCEDURES DITES OBLIGATOIRES

    8. LES 7 OUTILS PRESCRITS PAR LA LOI DE JANVIER 2002 • Le livret d’accueil • La chartre des droits et libertés • Le contrat de séjour • Le règlement de fonctionnement • Le projet d’établissement ou de service • Le conciliateur-médiateur • Le conseil à la vie sociale

    9. LES ENJEUX DE LA DEMARCHE Vis-àvis de l’extérieur:  Affirmer la spécificité de l’établissement quant au public accueilli et les modes de prise en charge; Valoriser la pluridisciplinarité au sein de l’établissement, et les ressources internes auprès des différents partenaires.

    10. LES ENJEUX DE LA DEMARCHE EN INTERNE  Instaurer le sentiment d’appartenance à une équipe.  Favoriser l’appropriation collective du projet d’établissement.  Réactualiser et approfondir le sens de la mission.  Sécuriser l’institution du point de vue du respect des règles de bientance et du service rendu à l’usager.

    11. Définition de la démarche d’auto évaluation • Qu’est-ce qu’une démarche d’auto évaluation pour l’amélioration de la qualité ? C’est : • Sélectionner les processus et les pratiquesprofessionnelles de l’institution les plus efficaces pour la mission de l’institution. • Faire toujours le choix des processus et des pratiques professionnelles orientés sur l’intêret de l’usager client. • Mesurer la satisfaction des usagers clients

    12. L’INTERET DE L’AUTO- EVALUATION • Valorise ce qui fonctionne bien dans l’institution; • Met en évidence les non conformités et les correctifs à apporter • Permet de remettre en cause les fonctionnements et les pratiques; • Conscientise les bonnes pratiques; • Favorise l’échange entre les différents professionnels; • Remet l’usager au centre des préoccupations; • Impulse un nouveau mode de management

    13. FINALITE • Développe les compétences et les savoir-faire de l’équipe  Conscientise les compétences transverses des membres de l’équipe.  Entraîne des retombées positives pour les équipes et les professionnels au niveau collectif et individuel;  Oblige l’adaptation permanente de l’offre de service de la structure aux usagers. • POUR ATTEINDRE UN DEGRE OPTIMUM DE SATISFACTION DE L’USAGER

    14. FINALITE La roue Deming Laurence TROQUEREAU

    15. Ce sont : • les besoins en équipement; • les cas clinique; • les compétences individuelles des professionnels; • les personnes physiques et morales. Ce qui n’est pas évalué

    16. L’auto-évaluation interne de l’institution vise à rechercher des dysfonctionnements et des erreurs mais………… jamais des coupables ! Ce qui n’est pas évalué

    17. ACCEDER A LA DEMARCHE QUALITE: UNE VRAIE CONSTRUCTION UNE TRIPLE CONSTRUCTION °UNE CONSTRUCTION D’UN GRAND DISPOSITIF MUNI DE METHODES ET D’OUTILS °UNE CONSTRUCTION D’UN SAVOIR FAIRE COLLECTIF °UNE CONSTRUCTION DE COMPETENCES INDIVIDUELLES

    18. ACCEDER A LA DRCQ PAR L’ACCOMPAGNEMENT? • C’EST PARTICIPER A UNE DEMARCHE DE CONDUITE DU CHANGEMENT DANS UNE ORGANISATION, C-A-D DE TRANSFORMATION MAITRISEE D’UN SYSTEME. • ET CELA C’EST TOUT UN PROGRAMME………….

    19. PAR-DESSUS TOUT • UN ACCENT PERMANENT ET REEL MIS SUR L’ETHIQUE C-A-D UNE REFERENCE CONCRETE, DANS LES PRATIQUES, AUX VALEURS CENTREES SUR L’USAGER;

    20. Merci de votre attention.