INFECTIONS CUTANEES BACTERIENNES - PowerPoint PPT Presentation

haracha
infections cutanees bacteriennes n.
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
INFECTIONS CUTANEES BACTERIENNES PowerPoint Presentation
Download Presentation
INFECTIONS CUTANEES BACTERIENNES

play fullscreen
1 / 19
Download Presentation
INFECTIONS CUTANEES BACTERIENNES
262 Views
Download Presentation

INFECTIONS CUTANEES BACTERIENNES

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript

  1. INFECTIONS CUTANEES BACTERIENNES Dr M.SFIA, Dermatologue Hospices Civils de Colmar

  2. PEAU NORMALE • Flore bactérienne commensale dans les couches superficielles de l’épiderme et les annexes = FLORE RESIDENTE PERMANENTE • FLORE TRANSITOIRE OU CONTAMINANTE • Contamination externe ou de contiguïté • Staphylocoque doré+++

  3. 1. IMPETIGO • Infection cutanée superficielle à staphylocoque doré ou streptocoque A • Auto inoculable, non immunisant • Enfants, petites épidémies familiales ou collectivités (éviction)

  4. IMPETIGO • DIAGNOSTIC: • bulle superficielle fragile,érosions, croûtes mélicériques • début péri-orificiel, diffusion par portage manuel • Pas de signes généraux • Évolution rapidement favorable • Prélèvement bactériologique

  5. IMPETIGO • TRAITEMENT • Local: suffisant dans les formes peu étendues • Général: antibiotique, nécessaire en cas de formes étendues • Éviction scolaire, ttt de la fratrie, mesures d’hygiène (lavage des mains, ongles courts, linge de toilette personnel…)

  6. 2. FURONCLES • Infection profonde du follicule pilo-sébacé par un staphylocoque doré • Portage manuel à partir de gîtes • F favorisants: diabète, immunosuppression, atopie, carence martiale, manque d’hygiène, obésité, occlusion, friction

  7. FURONCLES • Induration chaude et douloureuse, suppuration, nécrose • Dos, fesses, cuisses, épaules (frottements) • PAS DE MANIPULATION • Risque de passage à la chronicité (furonculose)

  8. FURONCLES • TRAITEMENT • Furoncle isolé: antiseptiques, antibiotiques topiques • Furonculose: suppression des facteurs favorisants, hygiène rigoureuse, traitement prolongé des gîtes, arrêt de travail en cas de risque de contamination alimentaire • Prélèvement et traitement des gîtes de toute la famille

  9. 3.ERYSIPELE • Infection dermo-hypodermique à streptocoque • Adulte>40 ans

  10. ERYSIPELE • Grosse jambe rouge aiguë fébrile • Début brutal, fièvre élevée, frissons • ADP régionales • Porte d’entrée: intertrigo inter-orteils, ulcère de jambe, plaie traumatique • altération de l’état général • Hyperleucocytose, syndr inflammatoire

  11. ERYSIPELE • Guérison en une 10aine de j sous antibiothérapie, • desquamation superficielle

  12. COMPLICATIONS • FASCIITE NECROSANTE • Syndrome septique majeur, signes généraux • Douleur, cyanose, nécrose, crépitation • ►URGENCE CHIRURGICALE • ABCES LOCALISES • RISQUE DE RÉCIDIVE+++ • terrain d’insufffisance veinolymphatique • porte d’entrée chronique

  13. ERYSIPELE • TRAITEMENT • Hospitalisation en cas de signes généraux marqués, terrain débilité • Antibiothérapie: pénicilline, synergistines, clindamycine, glycopeptides • Repos au lit, CI DES AINS • Ttt de la porte d’entrée, amélioration des troubles circulatoires, hygiène cutanée • Formes récidivantes: pénicilline au long cours