slide1 l.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
LOCALISATION DES CIVILISATIONS PowerPoint Presentation
Download Presentation
LOCALISATION DES CIVILISATIONS

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 9

LOCALISATION DES CIVILISATIONS - PowerPoint PPT Presentation


  • 167 Views
  • Uploaded on

D A T A T I O N D E S C I V I L I S A T I O N S. LOCALISATION DES CIVILISATIONS. Europe Centrale . MESOLITIQUE en Armorique TEVIEC. MESOPOTAMIE . EGYPTE . INDUS . CHINE . ARMORIQUE ET GRANDE BRETAGNE . -8000. Néolithique - Age de la pierre polie

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about 'LOCALISATION DES CIVILISATIONS' - ethan


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
slide1

D

A

T

A

T

I

O

N

D

E

S

C

I

V

I

L

I

S

A

T

I

O

N

S

LOCALISATION DES CIVILISATIONS

Europe

Centrale

MESOLITIQUE

en Armorique

TEVIEC

MESOPOTAMIE

EGYPTE

INDUS

CHINE

ARMORIQUE ET GRANDE BRETAGNE

-8000

Néolithique - Age

de la pierre polie

en Armorique

Néolithique - Age

de la pierre polie

Chalcothique

-5000

Chalcolithique

Chalcolithique

Mégalithes

KOURGANES

-4600

-4000

Grecs

-3500

Age du

Bronze

Age du

Bronze

Indo

Européenne

-3000

Age du

Bronze

Latins

Age du Bronze

en Armorique

(Proto Armoricains)

-2500

CELTES

-2000

Age du

Bronze

-1200

G

R

E

C

E

-1000

Age du Fer

en Armorique

R

O

M

A

I

N

S

-700

-450

-500

CELTES

GAULOIS

-250

-56

0

Gallo Romains

invasions Germanique

+500

() Chalcolithique = Néolithique mais age du cuivre rustique

slide2

D

A

T

A

T

I

O

N

D

E

S

C

I

V

I

L

I

S

A

T

I

O

N

S

LOCALISATION DES CIVILISATIONS

Europe Centrale

ARMORIQUE

-8000

Néolithique - Age

de la pierre polie

en Armorique

MESOLITIQUE

en Armorique

Homme de Téviec

Néolithique - Age

de la pierre polie

en Méditerranée

-5000

Bassin Danubien - Roumanie

Civilisation des KOURGANES

Courant Méditerranéen puis Atlantique

Mégalithes

-4600 à - 2000

-4000

Grecs

Migration Indo Européenne

Vers l’Ouest de l’Europe

Puis celtes

-2500 à - 56

-3000

Age du Bronze

en Armorique

(Proto Armoricains)

-2000

Latins

Phéniciens

G

R

E

C

E

-1000

Age du Fer

en Armorique

Carthage

R

O

M

A

I

N

S

Courant Central

et Cardial

-700

-450

-500

Métissage

-250

Gallo Romains et invasions Germanique

0

Moyen Age

Infiltration puis insertion des Bretons

+500

slide3

D

A

T

A

T

I

O

N

D

E

S

C

I

V

I

L

I

S

A

T

I

O

N

S

LOCALISATION DES CIVILISATIONS

Europe

MESOLITIQUE

en Armorique

Homme de Téviec)

-8000

Néolithique - Age

de la pierre polie

en Armorique

-5000

Bassin Danubien - Roumanie

Civilisation des KOURGANES

Premiers Mégalithes

-4600 à - 2800

-4000

Migration Indo Européenne

Achéen puis Ioniens et Éoliens

Après -3500

Migration Indo Européenne

Vers l’Ouest de l’Europe

Après -2500

-3000

Mégalithes Majeurs

et Tumulus

-2800 à - 2000

Age du Bronze

en Armorique

(Proto Armoricains)

Proto celtes

Champs d’urnes

-2000 à -750

-2000

TERRA MARES

1er Latins

Plaine du Pô

Migration Indo Européenne

Doriens

après -1200

VILLANOVIENNE

2eme vague de Latins

Osque

Ombriens

Invasion Celtes en Italie

Boïens

Cénomaniens

Sénons

-1000 à -191

G

R

E

C

S

-1000

Age du Fer

en Armorique

Iere vague de Celtes

Hallstatt

-750 à -450

R

O

M

A

I

N

S

-700

Invasion Celtes en GAULE

-600 à -56

Invasion Celtes en Espagne

CELTIBERES

LUSITUANIENS

-600 à -19

Infiltration Celte

en Armorique

-450

-500

2eme vague de Celtes

Tène

-450 à -50

Invasion Celtes en Grèce

-300 À -278

Invasion Celtes en Anatolie

Galatie

-278 À +400

Métissage

Celtes/armoricains

-250

Invasion Germanique

-200 à +209

GAULE ROMAINE

-56 à +260

0

Arrivée des Bretons

-300 à +700

+500

l gende et termes

L'Âge du Bronze est une période de la Protohistoireeuropéenne caractérisée par l'usage de la métallurgie du bronze, nom générique des alliages de cuivre et d'étain. L'invention de la notion d'« Âge du Bronze » est due au chercheur danois C.J. Thomsen qui eut en 1816 l'intuition de l'emploi successif par l'humanité de la pierre, du bronze et du fer, alors qu'il devait classer les antiquités nationales.

L'Âge du Bronze est une période de la Protohistoireeuropéenne caractérisée par l'usage de la métallurgie du bronze, nom générique des alliages de cuivre et d'étain. L'invention de la notion d'« Âge du Bronze » est due au chercheur danois C.J. Thomsen qui eut en 1816 l'intuition de l'emploi successif par l'humanité de la pierre, du bronze et du fer, alors qu'il devait classer les antiquités nationales.

L'Âge du Bronze est une période de la Protohistoireeuropéenne caractérisée par l'usage de la métallurgie du bronze, nom générique des alliages de cuivre et d'étain. L'invention de la notion d'« Âge du Bronze » est due au chercheur danois C.J. Thomsen qui eut en 1816 l'intuition de l'emploi successif par l'humanité de la pierre, du bronze et du fer, alors qu'il devait classer les antiquités nationales.

Légende et Termes

Avec des conditions climatiques plus favorables, identiques aux nôtres, les populations mésolithiques vont adapter leur mode de vie : ce sont encore des prédateurs, mais leur outillage de pierre (grattoirs, perçoirs, racloirs et burins) s’adapte à des techniques nouvelles pour chasser un gibier plus agile : l’arc permet de tuer les petits mammifères et les oiseaux. Flèches et harpons sont équipés de petites pièces de silex ou de grès lustré (microlithes), souvent géométriques (triangles, trapèzes, pointes, segments de cercle), disposés en batterie sur les hampes. L’alimentation fait largement appel à la cueillette, à la récolte des coquillages sur le littoral, au ramassage des escargots. C’est le début de la domestication animale (chien). Avec le Mésolithique s’éteignent les derniers chasseurs cueilleurs préhistoriques.

Mésolithique

10 200 à – 5500 av. J.-C.

Le Mésolithique est une période de la Préhistoire qui succède à l'Épipaléolithique il y a 9 à 10 000 ans.

Cette période est marquée par de nombreux changements économiques et sociaux liés notamment au développement de la forêt en Europe.

Elle s'achève entre le VIIIe et le IVe millénaires av. J.-C. avec le début du Néolithique.

Armatures microlithiques du Mésolithique

récent (trapèzes et pointes à troncature oblique).La plus longue mesure environ 2 cm.

Voir également notre site :

Mésolithique

En Armorique

l gende et termes5

L'Âge du Bronze est une période de la Protohistoireeuropéenne caractérisée par l'usage de la métallurgie du bronze, nom générique des alliages de cuivre et d'étain. L'invention de la notion d'« Âge du Bronze » est due au chercheur danois C.J. Thomsen qui eut en 1816 l'intuition de l'emploi successif par l'humanité de la pierre, du bronze et du fer, alors qu'il devait classer les antiquités nationales.

L'Âge du Bronze est une période de la Protohistoireeuropéenne caractérisée par l'usage de la métallurgie du bronze, nom générique des alliages de cuivre et d'étain. L'invention de la notion d'« Âge du Bronze » est due au chercheur danois C.J. Thomsen qui eut en 1816 l'intuition de l'emploi successif par l'humanité de la pierre, du bronze et du fer, alors qu'il devait classer les antiquités nationales.

L'Âge du Bronze est une période de la Protohistoireeuropéenne caractérisée par l'usage de la métallurgie du bronze, nom générique des alliages de cuivre et d'étain. L'invention de la notion d'« Âge du Bronze » est due au chercheur danois C.J. Thomsen qui eut en 1816 l'intuition de l'emploi successif par l'humanité de la pierre, du bronze et du fer, alors qu'il devait classer les antiquités nationales.

Légende et Termes

Néolithique

Le Néolithique est une époque préhistorique marquée par de profondes mutations techniques et sociales,

Ces mutations sont liées à l’adoption par les groupes humains d’une économie de production basée sur l’agriculture et l’élevage, et impliquant le plus souvent une sédentarisation.

Les principales innovations techniques sont la généralisation de l'outillage en pierre polie et de la poterie en céramique.

Haches polies découvertes dans le dépôt de Bernon (Arzon, Morbihan).Ces pièces de grandes dimensions (15 à 28 cm) datent du Ve millénaire av. J.-C.. Certaines sont en fibrolite locale, d'autres sont en roches vertes alpines et ont probablement été obtenues par échange.

Aujourd'hui, il est admis que cette période succède à l'Âge du cuivre ou Chalcolithique et précède l'Âge du Fer. Par convention, il est admis que l'Âge du Bronze couvre une période comprise entre -2500 à -1000. Toutefois, comme pour les autres périodes de la préhistoire, les limites chronologiques de l'Âge du Bronze varient considérablement selon l'aire culturelle et selon l'aire géographique considérées.

Aujourd'hui, il est admis que cette période succède à l'Âge du cuivre ou Chalcolithique et précède l'Âge du Fer. Par convention, il est admis que l'Âge du Bronze couvre une période comprise entre -2500 à -1000. Toutefois, comme pour les autres périodes de la préhistoire, les limites chronologiques de l'Âge du Bronze varient considérablement selon l'aire culturelle et selon l'aire géographique considérées.

Aujourd'hui, il est admis que cette période succède à l'Âge du cuivre ou Chalcolithique et précède l'Âge du Fer. Par convention, il est admis que l'Âge du Bronze couvre une période comprise entre -2500 à -1000. Toutefois, comme pour les autres périodes de la préhistoire, les limites chronologiques de l'Âge du Bronze varient considérablement selon l'aire culturelle et selon l'aire géographique considérées.

l gende et termes6

L'Âge du Bronze est une période de la Protohistoireeuropéenne caractérisée par l'usage de la métallurgie du bronze, nom générique des alliages de cuivre et d'étain. L'invention de la notion d'« Âge du Bronze » est due au chercheur danois C.J. Thomsen qui eut en 1816 l'intuition de l'emploi successif par l'humanité de la pierre, du bronze et du fer, alors qu'il devait classer les antiquités nationales.

L'Âge du Bronze est une période de la Protohistoireeuropéenne caractérisée par l'usage de la métallurgie du bronze, nom générique des alliages de cuivre et d'étain. L'invention de la notion d'« Âge du Bronze » est due au chercheur danois C.J. Thomsen qui eut en 1816 l'intuition de l'emploi successif par l'humanité de la pierre, du bronze et du fer, alors qu'il devait classer les antiquités nationales.

L'Âge du Bronze est une période de la Protohistoireeuropéenne caractérisée par l'usage de la métallurgie du bronze, nom générique des alliages de cuivre et d'étain. L'invention de la notion d'« Âge du Bronze » est due au chercheur danois C.J. Thomsen qui eut en 1816 l'intuition de l'emploi successif par l'humanité de la pierre, du bronze et du fer, alors qu'il devait classer les antiquités nationales.

Légende et Termes

Paléolithique

Le Paléolithique est la première et plus longue période de la Préhistoire.

Cette période commence avec l’apparition de l’Homme, il y a environ 3 Millions d'années et s'achève vers 12 000 ans avant le présent (voir l'article Préhistoire pour la discussion de ces limites).

Le Paléolithique est donc contemporain de la période géologique du Pléistocène.

Il est lui-même subdivisé en trois grandes périodes, correspondant à une évolution culturelle et technologique :

le Paléolithique inférieur(Australopithèques) ,

le Paléolithique moyen (homme de Néandertal) ,

Le Paléolithique supérieur( Homo Sapiens),

Australopithèque

Crâne d’un Homo Sapiens, d’un chimpanzé, d’un orang-outang et d’un macaque

Aujourd'hui, il est admis que cette période succède à l'Âge du cuivre ou Chalcolithique et précède l'Âge du Fer. Par convention, il est admis que l'Âge du Bronze couvre une période comprise entre -2500 à -1000. Toutefois, comme pour les autres périodes de la préhistoire, les limites chronologiques de l'Âge du Bronze varient considérablement selon l'aire culturelle et selon l'aire géographique considérées.

Aujourd'hui, il est admis que cette période succède à l'Âge du cuivre ou Chalcolithique et précède l'Âge du Fer. Par convention, il est admis que l'Âge du Bronze couvre une période comprise entre -2500 à -1000. Toutefois, comme pour les autres périodes de la préhistoire, les limites chronologiques de l'Âge du Bronze varient considérablement selon l'aire culturelle et selon l'aire géographique considérées.

Aujourd'hui, il est admis que cette période succède à l'Âge du cuivre ou Chalcolithique et précède l'Âge du Fer. Par convention, il est admis que l'Âge du Bronze couvre une période comprise entre -2500 à -1000. Toutefois, comme pour les autres périodes de la préhistoire, les limites chronologiques de l'Âge du Bronze varient considérablement selon l'aire culturelle et selon l'aire géographique considérées.

l gende et termes7
Légende et Termes

Kourganes

Le terme Kourgane, que l'on orthographie également Kurgan, est la désignation russe des tumulus.

Il s'agit de monticules, voire de collines artificielles, recouvrant une tombe.

Les kourganes sont particulièrement nombreux au nord de la mer Noire (Russie méridionale et en Ukraine),

mais on en trouve également dans tout l'est de l'Europe. Ils ont été laissés par une population qui vivait dans cette région au néolithique, entre -5000 et -3000.

L'archéologue Marija Gimbutas est à l'origine d'une hypothèse selon laquelle cette population serait proto-indo-européenne

et qu'elle parlerait la langue mère de toutes les langues indo-européennes (hypothèse contestée) . Quand elles ont commencé à se disperser, ces tribus connaissaient déjà la métallurgie du cuivre, et elles comptaient parmi les plus anciens éleveurs de chevaux du monde. Elles ont laissé un grand nombre de tumulus dans lesquels les fouilles archéologiques contemporaines ont pu mettre au jour de nombreux objets et autres témoignages de leur société.

Des kourganes ont également été laissés dans cette même région par les populations héritières de ces Proto-Indo-Européens, qui étaient notamment proto-indo-iraniennes, puis iraniennes et en particulier scythes. Les tumulus de grande dimension étaient ceux de rois. Plus à l'est, au Kazakhstan, ils pouvaient atteindre 200 mètres de diamètre. Ces imposantes tombes datent du Ier millénaire av. J.-C..

Origine : WIKIPEDIA

Kourganes

Voir également notre page web :

l gende et termes8
Légende et Termes

Chalcolithique

-4000 à -2000

Le nom Chalcolithique a été forgé par les préhistoriens à partir des racines grecquesKhalkos (cuivre) et lithos (pierre). Ainsi, le chalcolithique désigne la « période où un outillage principalement en pierre peut être complété par des objets en cuivre », ce qui est caractéristique, en archéologie, de certaines cultures ayant existé à la fin du Néolithique ou au début de l'Âge du bronze (vers -2300 à -1800 en Europe occidentale).

Parfois utilisé dans un sens chronologique, le chalcolithique désigne alors un improbable « âge du cuivre », ce que dément formellement la juxtaposition de cultures contemporaines chalcolithiques, néolithiques et du bronze ancien sur des territoires voisins, notamment en France. Les archéologues italiens préfèrent quant à eux désigner l'équivalent sous le nom d' « énéolithique ».

l gende et termes9

L'Âge du Bronze est une période de la Protohistoireeuropéenne caractérisée par l'usage de la métallurgie du bronze, nom générique des alliages de cuivre et d'étain. L'invention de la notion d'« Âge du Bronze » est due au chercheur danois C.J. Thomsen qui eut en 1816 l'intuition de l'emploi successif par l'humanité de la pierre, du bronze et du fer, alors qu'il devait classer les antiquités nationales.

L'Âge du Bronze est une période de la Protohistoireeuropéenne caractérisée par l'usage de la métallurgie du bronze, nom générique des alliages de cuivre et d'étain. L'invention de la notion d'« Âge du Bronze » est due au chercheur danois C.J. Thomsen qui eut en 1816 l'intuition de l'emploi successif par l'humanité de la pierre, du bronze et du fer, alors qu'il devait classer les antiquités nationales.

L'Âge du Bronze est une période de la Protohistoireeuropéenne caractérisée par l'usage de la métallurgie du bronze, nom générique des alliages de cuivre et d'étain. L'invention de la notion d'« Âge du Bronze » est due au chercheur danois C.J. Thomsen qui eut en 1816 l'intuition de l'emploi successif par l'humanité de la pierre, du bronze et du fer, alors qu'il devait classer les antiquités nationales.

Légende et Termes

L'Âge du Bronze est une période de la Protohistoireeuropéenne caractérisée par l'usage de la métallurgie du bronze, nom générique des alliages de cuivre et d'étain.

L'invention de la notion d'« Âge du Bronze » est due au chercheur danois C.J. Thomsen qui eut en 1816 l'intuition de l'emploi successif par l'humanité de la pierre, du bronze et du fer, alors qu'il devait classer les antiquités nationales.

Age du Bronze

Aujourd'hui, il est admis que cette période succède à l'Âge du cuivre ou Chalcolithique et précède l'Âge du Fer.

Par convention, il est admis que l'Âge du Bronze couvre une période comprise entre

-2500 à -1000.

Toutefois, comme pour les autres périodes de la préhistoire, les limites chronologiques de l'Âge du Bronze varient considérablement selon l'aire culturelle et selon l'aire géographique considérées.

Aujourd'hui, il est admis que cette période succède à l'Âge du cuivre ou Chalcolithique et précède l'Âge du Fer. Par convention, il est admis que l'Âge du Bronze couvre une période comprise entre -2500 à -1000. Toutefois, comme pour les autres périodes de la préhistoire, les limites chronologiques de l'Âge du Bronze varient considérablement selon l'aire culturelle et selon l'aire géographique considérées.

Aujourd'hui, il est admis que cette période succède à l'Âge du cuivre ou Chalcolithique et précède l'Âge du Fer. Par convention, il est admis que l'Âge du Bronze couvre une période comprise entre -2500 à -1000. Toutefois, comme pour les autres périodes de la préhistoire, les limites chronologiques de l'Âge du Bronze varient considérablement selon l'aire culturelle et selon l'aire géographique considérées.

Aujourd'hui, il est admis que cette période succède à l'Âge du cuivre ou Chalcolithique et précède l'Âge du Fer. Par convention, il est admis que l'Âge du Bronze couvre une période comprise entre -2500 à -1000. Toutefois, comme pour les autres périodes de la préhistoire, les limites chronologiques de l'Âge du Bronze varient considérablement selon l'aire culturelle et selon l'aire géographique considérées.