Download
slide1 n.
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
Fiche Métier PowerPoint Presentation
Download Presentation
Fiche Métier

Fiche Métier

1166 Views Download Presentation
Download Presentation

Fiche Métier

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript

  1. Fiche Métier GENDARME 1 ) Description du métier 2 ) Conditions de travail 3 ) Avantages 4 ) Inconvénients 5 ) Carrière – Promotion – Salaire

  2. Description du métier Toujours en uniforme, le gendarme peut exercer différentes fonctions au sein d'une unité de la gendarmerie nationale. Sa mission consiste alors à surveiller le territoire et le réseau de communication. Autre facette du métier : la police judiciaire, qui représente plus d'un tiers des activités de la gendarmerie nationale.

  3. Conditions de travail Le gendarme peut être affecté dans l'une des 3600 brigades départementales de la gendarmerie. Il intègre alors un service de recherche et d'enquête, un peloton de surveillance et d'intervention ou une unité spécialisée dans la police de la route. S'il travaille dans la gendarmerie mobile, il appartient à un des escadrons qui renforcent les effectifs en cas de manifestation ou qui assurent des missions à l'étranger.

  4. Avantages Plusieursvoies d'entrée sont possibles. Première option : passer les épreuves pour devenir sous-officier de carrière (premier niveau de la hiérarchie). Seconde option : s'engager à titre volontaire en tant que gendarme adjoint. On travaille alors sous les ordres d'un sous-officier pendant quatre ans, avant de devenir soi-même sous-officier ou de retourner dans le civil. 

  5. Inconvénients Au cours de sa carrière, un gendarme change souvent de lieu d'affectation. Il doit intervenir de jour comme de nuit, parfois le week-end. Des qualités telles que le dynamisme, la mobilité et l'esprit de décision, ainsi qu'une bonne forme psychologique et physique sont donc vivement recommandées.

  6. Carrière – Promotion – Salaire Côté rémunération, un sous-officier de gendarmerie gagne le Smic en début de carrière, mais il bénéficie d'un logement de fonction. Après quelques années, des examens internes lui permettent d'évoluer dans la hiérarchie. Il peut ainsi devenir maréchal des logis (sergent-chef ou chef), adjudant, adjudant-chef, major, ou entrer dans le corps des officiers de gendarmerie.