que peut tre demain maisons bioclimatiques
Download
Skip this Video
Download Presentation
Que peut être demain? Maisons bioclimatiques

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 29

Que peut être demain? Maisons bioclimatiques - PowerPoint PPT Presentation


  • 69 Views
  • Uploaded on

Que peut être demain? Maisons bioclimatiques. «Il devient nécessaire de réduire considérablement les émissions de gaz à effet de serre dans l’atmosphère, car depuis pas mal d'années déjà, elles sont dans le "rouge vif". Pierre Le Ny Diaporama réalisé dans le cadre du projet

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about 'Que peut être demain? Maisons bioclimatiques' - elle


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
que peut tre demain maisons bioclimatiques

Que peut être demain?Maisons bioclimatiques

«Il devient nécessaire de réduire considérablement les émissions de gaz à effet de serre dans l’atmosphère, car depuis pas mal d'années déjà, elles sont dans le "rouge vif".

Pierre Le Ny

Diaporama réalisé dans le cadre du projet

«Grands-parents virtuels»

du

RIAQ

le d fi d une tonne
Le défi d’une tonne

http://www.climatechange.gc.ca/onetonne/francais/

Viser la réduction d'une tonne par habitant au Québec, c'est loin du compte. Car en fait, il faudra les diminuer de 80 % !  (facteur 5) le plus rapidement possible. Le Monde entier est concerné, mais plus spécialement les pays dits industrialisés. Car plus on tarde, plus l'addition sera dure à supporter, sur l'ensemble de la Planète.

Il ne s'agit donc pas d'une "mode passagère", mais plutôt d'une dure réalité. Et plutôt que de continuer à tergiverser, il vaudrait mieux y aller gaiement ! tout de suite,  et le plus intelligemment possible. Pierre Le Ny

slide4
Façade plein sud de ma maison bioclimatique en Bretagne

http://www.outilssolaires.com/visites/leny.htm

slide5
On voit la différence de niveau entre celui du gazon jardin et le niveau 1 de la maison  : 4 marches d'escalier plus bas.
slide6
En bas du toit, d'une manière invisible, sous les ardoises, il y a un coffre qui fait capteur à air : 8 m de long et 1,5 m hauteur. Ce capteur communique de part et d'autre avec chacune des vérandas.

Dans la véranda ouest, il y a un contacteur automatique qui provoque la mise en fonctionnement (à + 27°) du ventilateur de chacune des deux vérandas : 200 M3/heure chacune envoyés dans le sous-sol.   

slide7
Cheminée côté est (à droite sur la photo), il y a 3 conduits :
  • 1 pour la fumée chaufferie, 
  • 1 pour la ventilation naturelle de la
  • cuisine,
  • 1 pour l'évacuation de l'air du
  • système d'aération double flux.
  • La cheminée centrale : sortie des fumées du "Foyer fermé" situé au centre de la Salle de Séjour.
  • Entre les deux vérandas, le bas du toit est en avancée ce qui permet aux rayons de soleil d'aller jusqu'au fond des pièces (Sud) en hiver et d'empêcher qu'ils ne rentrent en été, du fait de la variation perpétuelle de la hauteur de l'arc de cercle que fait chaque jour le soleil dans le ciel.
slide8
En haut du toit, à gauche, il y a 3 panneaux solaires pour chauffer l'eau (réservoir 400 litres).
slide9
Face au sud

La pente sud du toit entièrement visible, constitue en fait un grand capteur solaire. Car entre les ardoises et leurs supports (voliges), il y a une feuille d'étanchéité qui empêche la dissipation de la chaleur. Celle-ci est donc transmise du côté intérieur, sous le toit. Ensuite, la chaleur est véhiculée par l'air (air chaud = plus léger), de bas en haut. Dans les combles, sous le faîtage, parfois la T° dépasse 40°.

slide10
1

Pignon est

On voit que le côté gauche de chacune des 4 ouvertures est disposé avec un angle de 45°.

C'est pour augmenter de 30% la clarté et l'ensoleillement, à cause de la grande épaisseur des murs ( 55 cm : 24 + 7 + 24).

Côté est  extérieur

On voit un gros talus protecteur (vents d‘est) avec de la végétation haute.

slide11
Jardin

On voit comment la clôture périphérique avec des arbustes et des talus protège des vents créant un micro climat local. Ainsi, la maison est moins exposée aux échanges thermiques (vitrages). La maison étant légèrement enterrée, plus la protection de chaque côté par les vérandas en avancée (est et ouest), contribuent également à protéger la façade sud  et la terrasse des vents.

Côté nord

On voit que le bas du toit arrive presque au raz du gazon. Malgré cela, à l'intérieur de ce côté (garage), il y a deux mètres de hauteur sous plafond . Le sol du garage est à 0,50 mètre plus bas que celui du "rez de chaussée"

slide12
On me voit en train d'expliquer comment on fait pour ne pas avoir de pont thermique autour d'un linteau : isoler à l'extérieur, dessous et même encore à l'intérieur et naturellement idem pour les côtés.

Le portail et son portillon sont parfaitement bien isolés aussi, comme d'ailleurs tout le garage. Ce garage constitue un espace tampon, protecteur des pièces habitables.

slide13
On voit également comment l'orifice de ventilation du local "chaufferie" peut être obturé à l'aide d'une manette.

Cet orifice n'est ouvert que lorsque la chaudière est en fonctionnement.

coupe de la maison
Coupe de la maison

A Toiture en ardoises avec pente à 50° par rapport à l’horizontale.B Trois panneaux solaires pour chauffer l’eau sanitaire : 6,5 mètres carrés de surface.C Orientation du toit : Plein sud, 180°. Avec des capteurs encastrés dans la toiture.D Capteur à Air de 12 mètres carrés sous le bas du toit : intercommunication avec les deux vérandas.E Deux vérandas ayant 14 mètres carrés vitrés chacune : total = 28 m2 + 12 m2 = 40 mètres carrés

M Échangeur double flux de la Ventilation Mécanique (VMC), aspiration dans capteur à air

slide15
N Côté nord avec très peu d’ouvertures : le bas de la toiture descend jusqu’au niveau du terrainO Foyer fermé situé au centre de l’habitation : les radiateurs ne sont pas près des ouvertures.P Tout le béton du sous-sol est isolé par l’extérieur : 120 tonnes (Total : 80 T + 120 T = 200 tonnes).Dans le sous-sol la Température ne descend jamais en dessous de 18° en hiver.Q Sortie d’air chaud en provenance des capteurs à air vers l’escalier menant au garage au nordR Réservoir de 400 litres dit préparateur : situation favorable pour la Température du Garage.S Chaudière de secours au fioul : avec sélection commandes pompes (fioul ou bois)Possibilité  d’utiliser la chaleur du préparateur pour chauffer 4 radiateurs de la petite maison à côté, qui ne bénéficie pas de la chaleur en provenance des capteurs à air ou de celle qui est  stockée en sous-sol,Ex : lorsque le soleil brille assez  à partir de la mi-février.
slide16
F Niveau du sol naturel plus élevé que le rez-de-chaussée : environ 0,80 mètresG Contacteur électrique thermostatique pour mettre les deux pompes en marche vers 27/28°H 2 Pompes électriques  de 50 watts : débit = 200 M3/heure chacune, total = 400 Mètres Cube/heureLe système de ventilation d’air chaud est mis hors tension entre mai et fin août.I Isolation extérieure de tout ce qui est en sous-sol jusqu’à 2,5 m de profondeur.J 80 tonnes de pierres sèches pour accumuler la chaleur en provenance des capteurs à air au sudK Ballon mixte eau chaude sanitaire de 160 litres : (chauffé par chaudière bois et/ou l’ électricité)L Chaudière à bois performante : flamme inversée (total pour les 2 maisons : 17 radiateurs)
une communaut autonome
Une communauté autonome

On voit que chaque logement a une façade vitrée au sud, mais ouvrante à volonté. Les appartements du 3ème niveau ont en plus des capteurs pour chauffer l'eau ainsi que des capteurs photovoltaïques. Sur le toit, il y a des grosses aérations : une par appartement. Du côté nord, il y a une pente plus douce, comme dans ma maison bioclimatique.

slide19
Bedzed - Angleterre

Terrain de jeu qui sert d'absorption pour l'écoulement des eaux traitées sur place

effet de serre chaleur
Effet de serre = chaleur

Façade sud : à mon avis, l'esthétique générale aurait été meilleure, s'il y avait eu des "coupures" entre chaque appartement, par exemple avec des bandes d'ardoises. Car les ardoises bleu-noir (dessous étanche) sont aussi performantes que les vitres pour capter la chaleur.

slide21
Observation

Je suppose que dans ce projet Bedzed de Beddinton les caractéristiques du sol n'avaient pas permis de faire un "sous-sol".

Car sinon, cela aurait pu être très bénéfique pour l'ensemble de ce projet extraordinaire.

En sous-sol, on aurait pu avoir un gros stockage de chaleur : importante masse de matériaux, réservoirs d'eau, cogénération par les appareils électrique divers etc ...

vue c t nord
Vue côté NORD

Systèmes d'orientation automatiques en fonction de la direction du vent pour extraire l'air vicié de chacun des logements.

On voit qu'il y des vitres pour éclairer par le haut les pièces arrières

des plantes sur les toits
Des plantes sur les toits

Les réservoirs d'eau chaude sont situés sous la toiture. Probablement cela crée un espace tampon efficace.

slide25
Capteurs photovoltaïques pour charger les batteries des voitures électriques, ainsi que certains appareils fonctionnant en basse tension.

Récupération des eaux pluviales pour toilettes et lavabos

Chaudière fonctionnant au biocarburant quand le soleil ne suffit pas.

Petite station de traitement des eaux usées. Les excédents sont renvoyés vers le circuit d'évacuation public des eaux usées.

Comment ça marche

usine de filtration conomie d eau
Usine de filtration + économie d’eau

Local de la Station du Traitement de l'eau

Toilette avec Chasse d'eau,  2 et 4 litres

et au qu bec
Et au Québec ???
  • Y a-t-il des maisons bioclimatiques au Québec ? m'a donné l'occasion d'y réfléchir.
  •     Car des maisons bioclimatiques, s'il y en a, logiquement les mêmes causes produisant les mêmes effets, elles devraient avoir des similitudes avec mon "prototype".  A une différence près cependant : les températures d'hiver y étant nettement plus basses qu'en Bretagne, l'épaisseur des matériaux isolants thermiques  doivent être bien supérieure à celles des normes françaises.
  •     Soit je pense, 40% à 50% au moins de plus. Ici en verticale, les normes en laine de roche, c'est 10cm à 12 cm. et 25 cm en horizonale sous le toit. Autrement dit, c'est probablement entre 15cm et 20 cm en verticale au Québec et 30cm à 35 cm en horizontale.
  •     Etant donné la rigueur des hivers Québécois, je crois que j'aurais été encore plus exigent en ce qui concerne l'exposition aux vents froids. J'aurais donc probablement descendu encore un peu plus la maison dans le sol : soit par exemple 1,20 mètres plus bas que le terrain (au lieu de 0,80 m ici). Et le sous-sol, j'aurais descendu aussi un peu plus soit ex. 2,40 mètres sous le premier niveau. La quantité de cailloux aurait été également plus importante : soit 150 tonnes au lieu de 80 tonnes.
et toi que fais tu
Et toi? Que fais-tu???

« Mieux vaut un tiens que deux tu l'auras" !

     Autrement dit : plutôt l'effort,  "utiliser les 2 jambes" pour marcher ou faire du vélo, quand il s'agit de petits déplace-ments au moins, plutôt que la paresse  en se déplaçant en automobile. 

    "Encore un petit effort, c'est ainsi qu'on devient fort" ! En plus, c'est très bon pour la santé !

Rêver c'est bien ... Un peu, mais pas de trop !

Clique ICI et ICI.

Fin

ad