la qualification langue vivante l.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
La qualification « langue vivante » PowerPoint Presentation
Download Presentation
La qualification « langue vivante »

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 11

La qualification « langue vivante » - PowerPoint PPT Presentation


  • 101 Views
  • Uploaded on

La qualification « langue vivante ». dans le cadre de la certification intermédiaire un jalon dans le parcours en 3 ans du baccalauréat professionnel. Elle REMPLACE l’épreuve ponctuelle de L.V.E. du BEP. SAUF pour les 4 BEP sous statut dérogatoire : Carrières sanitaires et sociales

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about 'La qualification « langue vivante »' - donar


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
la qualification langue vivante

La qualification « langue vivante »

dans le cadre de la certification intermédiaire

un jalon

dans le parcours en 3 ans du baccalauréat professionnel

elle remplace l preuve ponctuelle de l v e du bep
Elle REMPLACE l’épreuve ponctuelle de L.V.E. du BEP

SAUF pour les 4 BEP sous statut dérogatoire :

  • Carrières sanitaires et sociales
  • Métiers de la restauration et de l’hôtellerie
  • Conduites et services dans les transports routiers
  • Optique-lunetterie (création du baccalauréat 2010)
la certification interm diaire
La certification intermédiaire
  • Epreuves ponctuelles obligatoires (français, histoire-géographie et instruction civique)

et

  • Epreuves obligatoires, en CCF (mathématiques-sciences et EPS)

Et,si l’élève le choisit

La qualification « langue vivante »

la certification interm diaire4
La certification intermédiaire
  • Diplôme obligatoire pour les élèves des établissements du public et du privé
  • Optionnel pour les apprentis des CFA habilités
  • Se déroule au sein des établissements.

BO n° 31 du 27 Août 2009

la qualification lv
La Qualification LV:

Elle atteste des niveaux de compétence

(A1,A2, B1…) de l’élève

dans chacune des 5 activités langagières

d’une (des) langue(s) enseignée(s) dans

l’établissement.

pas d preuve ponctuelle pas d valuation de fin d ann e
Pas d’épreuve ponctuellePas d’évaluation de fin d’année

mais

unpositionnementc’est à dire le point sur le niveau atteint, par l’élève, dans les 5 activités langagières,

au fil des activités et évaluations de l’année.

le positionnement
Le Positionnement

s’inscrit

dans le cadre de la démarche habituelle de l’enseignant

  • Qui, au cours de son enseignement, effectue des évaluations régulières
  • s’appuyant sur le nouveau programme (BO spécial n° 2 du 19 février 2009) et
  • qui, à un moment « T » du dernier trimestre,

constate le niveau atteint par l’élève

dans chacune des activités langagières.

le profil linguistique de l l ve
Le profil linguistiquede l’élève

BO n°2 du 14 janvier 2010

Procédures:

  • Grille permettant de définir le profil linguistique de l’élève (annexe 1)
  • Rappel des compétences-clés maîtrisées aux niveaux A1, A2, B1 du CECRL (annexe 2)
le profil linguistique de l l ve9
Le profil linguistique de l’élève
  • Il s’agit du niveau de compétence acquis par l’élève par activités langagières
  • Aucun niveau d’exigibilité n’est visé spécifiquement, contrairement à ce qui se passe auDNB où le niveau A2 est requis
  • De même, au baccalauréat professionnel, le niveau attendu est B1+ pour LV1 et B1 pour LV2
arguments en faveur de l option qualification langue vivante
Arguments en faveur de l’optionqualification langue vivante »
  • Une valorisation du diplôme, un « plus » au niveau insertion professionnelle
  • Sans incidence sur l’obtention du BEP
  • Un moyen d’évaluer les efforts à fournir en vue du baccalauréat
du point de vue p dagogique
Du point de vue pédagogique :

Pour le professeur des atouts, pas de charge de travail supplémentaire, en revanche

  • Une incitation à enseigner par compétence
  • Une familiarisation avec le système des niveaux de compétence
  • Un jalonnement pédagogique du parcours linguistique de l’élève (qui fait le lien entre les niveaux A2 post 3 ème et B1+ pour le baccalauréat)