Indication de la thrombolyse dans les avc
Download
1 / 12

INDICATION DE LA THROMBOLYSE DANS LES AVC - PowerPoint PPT Presentation


  • 98 Views
  • Uploaded on

INDICATION DE LA THROMBOLYSE DANS LES AVC. i. DECAMPS DESC REA MEDICALE NICE 2004. INTRODUCTION. AVC : 3° cause de mortalité et 1° cause de handicap dans les pays industrialisés. Report 1997 . WHO , 1997

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about 'INDICATION DE LA THROMBOLYSE DANS LES AVC' - cyrah


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
Indication de la thrombolyse dans les avc

INDICATION DE LA THROMBOLYSE DANS LES AVC

i. DECAMPS

DESC REA MEDICALE

NICE 2004


Introduction
INTRODUCTION

  • AVC: 3° cause de mortalité et 1° cause de handicap dans les pays industrialisés.

    • Report 1997. WHO, 1997

  • Seul traitement spécifique efficace: la thrombolyse cérébrale par recombinant tissue Plasminogen Activator (rt-PA).


  • Indication
    INDICATION

    • 1 patient avec AVC ischémique documenté, admis dans un service d’urgences neurovasculaires de référence, moins de 3 H après le début des troubles.

    • Attention!! Consentement éclairé obligatoire!


    Contre indications 1
    CONTRE-INDICATIONS(1)

    • Contre-indications générales de la thrombolyse:

      • ATCD hémorragie intra-crânienne

      • HTA > 185/110, non contrôlée

      • Hémorragie digestive ou urinaire de – 1 mois

      • Ponction récente d’un gros vaisseau non compressible

      • AVK en cours

      • Héparine depuis 24 H

      • Allongement TCA, thrombopénie< 100000

      • TC ou AVC dans les 3 mois

      • Chirurgie lourde de – 1 mois

      • Âge> 80


    Contre indications 2
    CONTRE-INDICATIONS(2)

    • Contre-indications spécifiques dans les AVC: (recommandations de la Société française neuro-vasculaire)

      • 1. pas de streptokinase

      • 2. efficacité après délai de 3h non établie

      • 3. 1 des critères d’exclusion de l’étude NINDS

      • 4. signes d’ischémie étendue

      • 5. NIHSS élevé

      • 6. âge> 80

      • 7. femme enceinte et < 18 ans

      • 8. HTA

      • 9. prescription réservée aux neurologues

      • 10. environnement comprenant un SI neurochir

      • 11. traitement par héparine , AVK, troubles de coag

        • Larrue V et col; Rev Neurol, 2000


    Historique
    HISTORIQUE

    • 1eres thrombolyses catastrophiques.

      • Labauge R et col; Rev Neurol, 1968

  • Devant efficacité et sûreté dans IDM, les neurologues décident de reprendre les protocoles.

    • Sloan MA et col; Arch Neurol, 1987

    • Del Zoppo et col; Ann Emerg Med, 1988

    • Theron J et col; Am J Neuroradiol


  • Quels thrombolytiques
    QUELS THROMBOLYTIQUES?

    • Streptokinase, urokinase, pro-urokinase, rt-PA.

    • Seuls les 2 derniers sont encore utilisés, les autres entraînant une surmortalité par hémorragie.

      • Dannan GA et col; Lancet, 1995

      • Multicenter Acute Stroke Trial - Italy; Lancet, 1995

      • Multicenter Acute Stroke Trial- Europe Study group; NEJM, 1996


    A quelle dose
    A QUELLE DOSE?

    • Etudes de doses: meilleur rapport bénéfice/risque à 0.9 mg/kg

      • Brott TG et col; Stroke, 1992

  • Etude américaine de référence du NINDS: 0.9 mg/kg en 60 mins. Etude prospective, randomisée, en double aveugle, rt-PA vs placebo.

    • 39% de recupération complète à 3 mois (vs 26)

      • NINDS, rt-PA Stroke Study Group; NEJM, 1995

  • 1 étude française utilise 0.8 mg/kg en 90 mins. Résultats comparables.

    • Trouillas et col; Stroke, 1996


  • Quel avc et quelle technique
    QUEL AVC ET QUELLE TECHNIQUE?

    • Tous les AVC ischémiques.

    • Pour les thromboses du tronc basilaire aété proposée la thrombolyse intra-artérielle.

      • Hacke W et col; Stroke, 1988

      • Zeumer H et col; Neuroradiology, 1993


    Thrombolyse intra arterielle
    THROMBOLYSE INTRA-ARTERIELLE

    • Pro-urokinase, rt-PA.

    • Délai de 6h à 5 jours, jusqu’à 50% de survie

      • Brandt T et col; Stroke, 1996

  • Délai de 6 H à respecter; etude PROACT II

    • Schellinger PD et col; Crit Care Med, 2001

    • Saver JL et col; Neurology, 2001


  • Delai
    DELAI?

    • En expérimentation animale, thrombolyse rt-PA inefficace après 3 H.

      • Zivin JA et col; Science, 1985

  • NINDS confirme.

  • Depuis très nombreuses études pour essayer de montrer qu’on peut allonger ce délai:

    • 1 étude positive avec 7h

      • Trouillas et col; Stroke, 1996

  • Ecass I et II, Atlantis A et B entre 3 et 6 H non favorables.

    • Hacke W et col; JAMA, 1995

    • Hacke W et col; Lancet, 1998

    • Clark WM et col; JAMA, 1999


  • Conclusion
    CONCLUSION

    • Technique efficace mais délai de prise en charge très court.

    • Comment traiter plus de malades?

      • Reduire les temps d’admission et de prise en charge jusqu’au traitement: information et éducation+++

      • Faire reculer le délai en sélectionnant d’autres malades: place de l’imagerie, IRM++++ qui est capable de différencier un tissu nécrosé d’un tissu dont l’ischémie sera accessible au traitement

        • Sunshine JL et col; Radiology, 1999

        • Schellinger PD et col; Crit Care Med; 2001

        • Nighoghossian et col; Stroke, 2003

        • Higashida RT et col; Stroke, 2004.