business plan n.
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
BUSINESS PLAN PowerPoint Presentation
Download Presentation
BUSINESS PLAN

Loading in 2 Seconds...

  share
play fullscreen
1 / 12
Download Presentation

BUSINESS PLAN - PowerPoint PPT Presentation

cian
93 Views
Download Presentation

BUSINESS PLAN

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript

  1. IDCE institut pour le développement du conseil et de l’entreprise BUSINESS PLAN BBA Gestion des affaires de la PME IDCE

  2. INTRODUCTION CHAPITRE 1: LES PRINCIPALES CAUSES D ECHEC D UNE CREATION D ENTREPRISE. INTRODUCTION LES ORIGINES COMMERCIALES LES CAUSES FINANCIERES. LES ORIGINES LIEES A L ORGANISATION. LES PRINCIPALES CAUSES CONJONCTURELLES LES PRINCIPALES ORIGINES JURIDIQUES OU JUDICIAIRES.

  3. INTRODUCTION • <Echouer, c est avoir la possibilite de recommencer de maniere plus intelligente> Henry Ford. • Une entreprise sur deux ne depasse pas la deuxieme annee d existence.Pourtant depuis 1993, on multiplie les aides aux entreprises. • Prêts d Honneurs • Credits a taux zero • Prets a taux bonifies. • Prets participatifs. • Subventions remboursables ou non remboursables.

  4. INTRODUCTION • Formations • Conseils • Accompagnement • Assistance. • L OCDE (Organisation de cooperation et de developpement economique) precise que la France est certainement le pays qui a un degre de fragilite le plus elevee en Europe. Pourquoi ? • Comment est il possible ? • Solutions pour y remédier ? • Les même causes produisent les même effets depuis 10 ans.( 25 ans).

  5. INTRODUCTION • Entreprises - Créations annuelles d'entreprises 321 478 (2007)

  6. INTRODUCTION • Entreprises - Défaillances annuelles d'entreprises 43 046 (2007)

  7. INTRODUCTION • La défaillance provient souvent de l aspect financier (dettes financieres, dettes fournisseurs, dettes sociales ou fiscales, dettes bancaires). • Mais également des défaillances qui revêtent un aspect plus juridique ou judiciaire. • Problèmes lies a la stratégie commerciale. • Problèmes lies au financement. • Problèmes lies a la gestion. • Problèmes lies a la conjoncture (économie). • Problèmes lies au fonctionnement de l entreprise.

  8. INTRODUCTION • LES PRINCIPALES ORIGINES COMMERCIALES • Connaissances insuffusantes des besoins de son marche. • Offres commerciales trop standard • Qualite insuffisante de l offre. (produit). • Meconnaissance de la concurrence. • CA trop concentre sur un petit nombre de client. • Mauvais choix d implantation geographique. • Absence de protection d une marque (pas de brevet). • Ss estimation d entrée sur un marche reglemente. • Mauvaise definition du parametre technique. • Recolte d informations insuffisantes (Benchmarking).

  9. INTRODUCTION • LES PRINCIPALES CAUSES FINANCIERES: • Deux problemes : Financement du demarrage et gestion de la tresorerie. • 20 points : • Ss estimation des investissements. • Recours insuffisant aux aides financieres. • Montant d apports personnels insuffisant. • Un montant d endettement trop important par rapport à la rentabilité. • Investissements guides par des choix personnels • Pas de gestion de trésorerie. • Gestion des stocks inexistante. • Salaire du créateur trop important. • Confusion entre couts direct et prix de revient. • Confusion entre la marge et le résultat sur vente. • Modèle economique inadapté a la cible commerciale. • Les couts de fabrication d un produit. • Méthode de calcul des couts. • Ss estimation du délai de paiement du client. • Ss estimation du délai de paiement des factures fournisseurs. • Privilégié l accumulation de CA et de clients au détriment de la rentabilité. • Devis ss estimes. • Absence de méthode dans la gestion des impayés • SS estimation des charges sociales et fiscales. • Absence de formation a la gestion financière.

  10. INTRODUCTION • LES ORIGINES LIEES A L ORGANISATION: • Gaspillages divers et varies • Insuffisances dans la selection des premiers salaries • Gestion trop centralisatrice de l entreprise. • Inquietude des salaries sur la perennite de l entreprise. • Mauvaise gestion du personnel. • Mefiance des banques. • Dispersion des dirigeants dans la realisation de leurs taches. • Insuffisance de controles internes. • Absence de visibilte sur l avenir de l entreprise.

  11. INTRODUCTION • LES PRINCIPALES CAUSES CONJONCTURELLES. • Ss estimer les risques engendres par une mauvaise conjoncture economique et sociale. • Sur estimer les avantages economiques generes par une bonne conjoncture economique. • DANS LES DEUX CAS LA SANCTION EST SENSIBLEMENT LA MEME.

  12. INTRODUCTION • LES PRINCIPALES ORIGINES JURIDIQUES ET JUDICIAIRES. • Une mauvaise redaction des statuts de la societe. • Une forme juridique inadaptees a l activite de l entreprise. • Non respect des normes reglementaires (sanitaires, securite, environnementales). • Separation des associes consequences couteuses. • Meconnaissance du droit social et fiscal. • Meconnaissance du droit international.