ARBRE UNGALI - PowerPoint PPT Presentation

arbre ungali n.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
ARBRE UNGALI PowerPoint Presentation
Download Presentation
ARBRE UNGALI

play fullscreen
1 / 25
ARBRE UNGALI
146 Views
Download Presentation
caelan
Download Presentation

ARBRE UNGALI

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript

  1. ARBRE UNGALI Histoire racontée

  2. Dans cette histoire il s’agit d’un pays d’Afrique. Il fait très (chaude,chaud), il ne (pleus,pleut) pas et les animaux (sont,ont) soif. (Une,Un) jour, les animaux qui (habite, habitent) dans ce pays d’ Afrique (parle,parlent) ensemble de (ce, cette) gros problème. Le problème c’est qu’il n’y a pas d’eau dans le lac (est,et) dans la rivière et que tous les animaux ont très

  3. soif. Les arbres aussi (sont,ont) soif. Le soleil brille très (forte,fort) et il fait très chaud. Il ne pleut pas depuis très longtemps. Le guépard dit qu’il (et,est) très triste parce qu’il cherche de l’eau depuis longtemps, mais il n’en trouve pas. Le zèbre (est,et) l’antilope (pense,pensent) aussi que c’est très bizarre qu’ils ne voient

  4. pas d’eau dans les (rivière,rivières) et dans les lacs. C’est la tortue qui a (un,une) idée en premier (est,et) elle propose d’aller parler de ce problème avec le lion qui est le roi des (animaus,animaux). Elle (pense, penses) que le lion peut aider les animaux parce qu’il est (forte,fort), intelligent et très gentil aussi.

  5. Le guépard ( decide,décide) d’aller voir le lion en premier parce qu’(elle,il) pense qu’il (cours,court) plus vite que les autres (animals,animaux). Alors le guépard part pour (parle,parler) avec le lion. Tous les animaux (dit,disent):”Bonne chance!” (à le,au) guépard.

  6. Le guépard (arrives,arrive) à la maison du lion (est,et) frappe (au,à la porte). Il (dis,dit) (à le, au) lion le problème que la terre est très sèche, qu’il ne pleut pas depuis très longtemps (est,et) que les animaux (a,ont) très soif.

  7. Le lion pense (réfléchit) un peu puis il dit au guépard (de va,d’aller) voir l’arbre ungali, un (rbres,arbre) magigue. • Le guépard doit (explique,expliquer) le problème à l’arbre magique (est,et) après l’arbre ungali peut (trouve,trouver) (un,une) solution (de le,du) problème.

  8. Le guépard (doix,doit) bien prononcer le nom de l’arbre:”arbre ungali”. Le guépard (cours,court) très vite vers l’arbre ungali, mais tout à coup il trébuche sur une pierre et (elle,il) (tomber,tombe) par terre. Après (sa,ça) il (à,a) mal à la tête.

  9. Il essaie de se rappeler le nom de l’arbre, mais sans succès. Il a (oublier,oublié) le nom de l’arbre. Le guépard (et,est) très triste. Alors il se retourne vers (ces,ses) amis et s’excuse devant eux. Il dit qu’il est désolé, mais qu’il a (trébucher, trébuché) sur une roche, qu’il est tombé et après il (à,a) oublié le nom de l’arbre.

  10. En ce moment la tortue (et,est) (prêt,prête) (a,à) aller voir le lion, mais (la,le) zèbre s’oppse à cette idée. Le zèbre dit que la tortue ne (cours,court) pas vite. Il dit qu’il (et,est) rapide et peut (va,aller) voir le lion au lieu de la tortue. Tout le monde (et,est) d’accord et le zèbre part. Tout le monde (disent,dit):”Bonne chance!” au zèbre. Le zèbre court vite et

  11. arrive à la maison du lion. Le zèbre explique (aux,au) lion qu’il ne pleut pas depuis longtemps, que la terre (et,est) sèche est que tout le monde (est,a) soif. Il demande de l’aide au lion. Le lion dit (que il,qu’il y) a une solution à ce problème et il dit au zèbre d’aller (voit,voir) l’arbre ungali.

  12. Il dit que l’arbre ungali (et,est) un arbre (magiques,magique) et peut (aide,aider) les animaux. Mais le lion dit qu’on doit bien prononcer (le, la) nom de l’arbre: arbre ungali. Le zèbre est très (content,contente), dit merci au lion (et, est) part vers l’arbre ungali.

  13. Le zèbre court (et,est) court et après un peu de temps il (est,a) un petit accident. Quand (elle,il) court vite il ne voit pas une roche par terre, il trébuche sur (la,le) roche et comme le guépard avant, il (tombe, tomber). Maintenat il (à,a) mal à la tête et ne peut pas se rappler le nom de (l’arbres,l’arbre) magique.

  14. Il essaie (est,et) essaie mais il ne (peut,peux) pas bien (prononce,prononcer) le nom de l’arbre. Alors il doit (retourner, retourne) et raconter son histoire triste (a,à) ses amis. Le zèbre (dix,dit) qu’il est (désolé,désolée) qu’il ne peut pas (aider,aide) les animaux. Il (est,et) triste.

  15. La tortue encore veut (va,aller) voir le lion, (mes,mais) maintenant (ces,c’est) l’antilope (que,qui) s’oppose à la tortue. L’antilope dit qu’(il,elle) court plus vite et en fin (ses,c’est) le tour d’antilope d’aller voir le (lions,lion). L’antilope aussi arrive chez le lion (est,et) lui ractonte (la histoire, l’histoire) des animaux qui (sont,ont) soif

  16. parce qu’il ne pleut pas (est,et) il n’y a pas d’eau. Le lion (comprend, comprends) la situation (est,et) il répète (a,à) l’antilope la même chose qu’il a dit (avant, après) au guépard (est,et) au zèbre. Le lion insiste qu’on (dois,doit) bien prononcer le nom de l’arbre ungali, sinon l’arbre magique ne peut pas (aide,aider) les animaux.

  17. L’antilope court vers l’arbre ungali, (mes,mais), comme le guépard et le zèbre, il ne (fais,fait) pas attention, il ne voit pas une roche par terre, (elle,il) trébuche sur la roche, il tombe, il (à,a) mal (à,a) la tête et il oublie le nom de l’arbre. Comme le guépard (est,et) le zèbre, l’antilope est triste et (retourner,retourne) chez les animaux.

  18. L’antilope raconte (sa,son) histoire et dit qu’elle (et,est) désolée qu’elle est (tombé,tombée) et qu’elle (ont,a) oublié le nom de l’arbre. Finalement c’est (la,le) tour de la tortue. Tout le monde souhaîte bonne chance (a,à) la tortue et la tortue (marcher,marche) très lentement vers la maison (de,du) lion.

  19. Elle (arrive,arriver) à la maison du lion et raconte (le,la) même histoire que les autres aimaux (a,ont) raconté avant au lion. Maintenant le lion connaît bien cette histoire et il explique encore (un,une) dernière fois à la tortue.

  20. Le lion (dis,dit) à la tortue de (fait,faire) attention et de ne pas oublier le nom de l’arbre, sinon l’arbre ne peut pas (aider, aide) les animaux. La tortue (écoute, écoutes) bien le lion et commence à (marcher, marche) très lentement vers l’arbre ungali.

  21. Elle (fait, fais) très attention quand elle marche, elle (voir,voit) la roche par terre, (mais, mes) ne la trébuche pas, elle ne tombe pas et elle n’oublie pas le nom de l’arbre. Elle arrive (à, a) l’arbre magique et se rappelle de (son,sa) nom : arbre ungali.

  22. Quand l’arbre ungali (entend,entends) son nom: arbre ungali, bien (prononcée,prononcé) par la tortue, il comprend la situation (est,et) il fait (le,la) magie. Quand la tortue arrive chez (c’est,ses) amis animaux, le ciel commence à se couvrir de (nuage,nuages) et un grande pluie commence à (tombe.tomber)

  23. Tous les animaux (ont,sont) maintenant très (contentes,contents) et grâce à la tortue, la pluie commence à (tombe,tomber). Tout le monde (embrasse, embrasses) la tortue et la tortue est très (fier,fière). Qu’est-ce qui se passe après???