Le langage du corps
Download
1 / 9

Le langage du corps - PowerPoint PPT Presentation


  • 124 Views
  • Uploaded on

Le langage du corps. Introduction. La foi chrétienne a une particularité : la place qu'elle donne au corps, dans l'incarnation et dans la résurrection. L'histoire de la foi chrétienne a une particularité : la méfiance ou le mépris du corps.

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about 'Le langage du corps' - bunny


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
Le langage du corps
Le langage du corps


Introduction
Introduction

  • La foi chrétienne a une particularité : la place qu'elle donne au corps, dans l'incarnation et dans la résurrection. L'histoire de la foi chrétienne a une particularité : la méfiance ou le mépris du corps.

  • Le souffrant n'est le plus souvent pas à l'écoute de son corps.

  • Ses souffrances :

    • Comparaison, compétition

    • Manque d'entretien (maladie, poids, musculature...)

    • Manque de perspectives du point de vue chrétien (plaisir, esthétique, pudeur, utilité, handicap...)

    • Conviction d'avoir abimé son corps

    • Vieillissement


R alit s

Moïse... (De 34. 7)

Réalités

  • Migraine, maux de tête

  • Constipation, diarrhées

  • Maux de jambes, de pieds

  • Mal au dos

  • Digestion, respiration, problèmes cardio-vasculaires

  • Boulimie/anorexie, obésité

  • Frigidité/impuissance

  • Insomnies, cauchemars


En vrac
En vrac...

  • - Un corps pour l'homme et pour la femme (1Pi 3. 7 : un vase plus fragile, c'est-à-dire féminin)

  • - L'importance du contact dans les prescriptions lévitiques; pureté et impureté. En France, recrudescence de la gale, une maladie parasitaire solidaire... (Le 22. 4 : quelqu'un qui est impur par un mort)

  • - La beauté (Zac 11. 10, l'alliance), le pays de beauté (Dan 11. 41), la beauté à cultiver (Ez 28. 12; Ps 45. 11), 9 femmes et 5 hommes, l 'orgueil en rapport avec la beauté (Ez 28. 17), la beauté de Dieu (Ps 27. 4; 45. 2)

  • - L'habillement (Lc 15. 22 : Apportez dehors la plus belle robe, et l’en revêtez; et mettez un anneau à sa main et des sandales à ses pieds)

  • - Différence entre corps et chair (Ro 7. 13 : en moi, c'est-à-dire en ma chair, il n'y habite point de bien)


En vrac1
En vrac...

- L'expression par le corps (Ez 4. 4 : Couche-toi sur ton côté gauche et mets sur lui l'iniquité des fils d'Israël)

- L'art, la musique, une belle voix (Ez 28. 14 : "Le riche travail de tes luths et de tes tambourins étaient en toi "mais Ez 33. 32 : Voici, tu es pour eux comme un chant agréable, une belle voix...)

- La connaissance réciproque du corps dans le Cantique des Cantiques

- La pudeur (Gen 2. 25 : Ils étaient tous deux nus... et n'en avaient pas honte)

- Symbolisme du corps (Jn 13. 10 : les pieds lavés)

- L'hommage final rendu au corps dans l'ensevelissement (Gen 23 : qu'il me donne la caverne de Macpéla)

- Le don d'organe (Gal 4. 15 : ...arrachant vos propres yeux, vous me les eussiez donnés)

- La lampe du corps, c'est l'œil (Lc 11. 34)

- Hérésies % corps : arianisme


Grandes lignes
Grandes lignes

  • A son image ? (Gen 1. 26)

  • Eloignons l'homme de l'arbre de vie afin qu'il ne vive à jamais... La mort, une grâce ? (Gen 3. 22)

  • Le corps, vitrine de Dieu (Jn 14. 9)

  • Le visage "panim"

  • Le renouvellement de la vie : (Ro 8. 11)

  • L'armure complète de Dieu (Eph 6. 12)

  • Glorifier Dieu dans son corps (1Co 6. 18)

  • La démarche du malade (Jc 5. 14-16)

Prends soin de ton corps, pour que ton âme ait envie de l'habiter (Proverbe chinois)


Textes et souffrances
Textes et souffrances

  • Confession : "Tant que je me suis tu, mes os ont dépéri" (Ps 32. 3)

  • Embarras : "Ils ne se ceindront pas avec ce qui fait transpirer" (Ez 44. 18)

  • Soins : "Votre corps est le temple du St Esprit" (1Co 3. 16)

  • Langage : "Glorifiez Dieu dans votre corps" (1Co 6. 20)

  • Sexualité : "Ne vous privez pas l'un de l'autre" (1Co 7. 4)

  • Signes : "C 'est pour cela que plusieurs sont faibles et malades parmi vous et qu'un assez grand nombre sont morts" (1Co 11. 30)

Le beau, c'est la splendeur du vrai (Platon)


Textes et souffrances1
Textes et souffrances

  • Perspectives et continuité : "Il ressuscite en incorruptibilité,... en gloire,... en puissance,... corps spirituel (1Co 15. 43)

  • Créativité : "Fructifiez, multipliez, remplissez la terre" (Gen 1. 28)

  • Réalités :"Notre homme extérieur dépérit" (2Co 4. 16)

  • Modèle : "Dieu a ... été manifesté en chair... vu des anges" (1Ti 3. 16)

  • L'expérience de la corruption : "Le moment de déposer ma tente" (2Pi 1. 14)

  • Photographie du futur : "Nous lui serons semblables" (1Jn 3. 2)

Que je trouve la beauté de l'âme, et que l'intérieur et l'extérieur ne fassent plus qu'un (Socrate)


Conclusion
Conclusion

Que ton cœur garde mes commandements, car ils t’ajouteront un prolongement de jours et des années de vie et de paix (Pr 3. 2)

Eloigne-toi du mal, ce sera la santé pour ton nombril et un arrosement pour tes os (3. 7)

Garde ton cœur plus que tout ce que tu gardes, car de lui sont les issues de la vie (4. 23)

Par moi, [la sagesse], les années de ta vie te seront ajoutées (9. 11)

La crainte de l’Eternel ajoute des jours (10. 27)

La langue des sages est santé (12. 18)

Une bonne parole réjouit le cœur de l’homme (12. 25)

L’attente différée rend le cœur malade, mais le désir qui arrive est un arbre de vie (13. 12)

Un ambassadeur fidèle est santé (13. 17)

Un cœur sain est la vie de la chair, mais l’envie est la pourriture des os (14. 30)

Ce qui éclaire les yeux réjouit le cœur ; une bonne nouvelle engraisse les os (15. 30)

Les paroles agréables sont un rayon de miel, douceur pour l’âme et santé pour les os (16. 24)

Le cœur joyeux fait du bien à la santé, mais un esprit abattu dessèche les os (17. 22)

L’esprit d’un homme soutient son infirmité, mais l’esprit abattu, qui le soutiendra ? (18. 14)

Les meurtrissures et les plaies nettoient le mal, et les coups, les profondeurs de l’âme (20. 30)