penser le langage n.
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
Penser le langage PowerPoint Presentation
Download Presentation
Penser le langage

play fullscreen
1 / 27
Download Presentation

Penser le langage - PowerPoint PPT Presentation

norman
82 Views
Download Presentation

Penser le langage

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript

  1. Penser le langage Chapitre 1 De la prose du monde à l’arbitraire du signe

  2. 1. De la prose du monde à l’arbitraire du signe • Pour prolonger la séance: • Michel Foucault, Les Mots et les choses, Gallimard, Coll. « Tel », p. 32-59; • Umberto Eco, La Recherche de la langue parfaite dans la culture européenne, Seuil, Coll. « Faire l’Europe », p. 41-44; • Paulo Coelho, L’Alchimiste, Ed. J’ai lu.

  3. 1. De la prose du monde à l’arbitraire du signe A. La prose du monde • Michel Foucault: « Le monde est couvert de signes qu’il faut déchiffrer.» • Chiromancie

  4. A. De la prose du monde à l’arbitraire du signe • 1. La Nature se présente comme un livre Ressemblances Macrocosme et microcosme Paracelse Le monde des Dogon Divination

  5. A. La prose du monde • 2. Les mots se présentent comme des choses • MichelFoucault : « Les mots se proposent aux hommes comme des choses à déchiffrer. »

  6. A. La prose du monde • 2. Les mots se présentent comme des choses • Le rapport immédiat entre les mots et les choses selon la Kabbale • Torah • Acrostiche • « Qui ira pour nous dans les cieux ? », demande Moïse • Première lettre de chacun des mots de la phrase en hébreu = circoncision • Dernière lettre de chacun des mots de la phrase en hébreu = le mot qui désigne Dieu • ==> le circoncis rejoindra Dieu.

  7. A. La prose du monde • 2. Les mots se présentent comme des choses • Le rapport immédiat entre les mots et les choses selon la Kabbale • Valeur numérique • Serpent associé à Moïse = 358 • Messie =358 • ==> Le serpent de Moïse est une préfiguration du Messie

  8. A. La prose du monde • 2. Les mots se présentent comme des choses • - Les mots et les choses dans la Genèse • Création du mondeà partir de la parole de Dieu. • « Dieu dit : «Que la lumière soit! ». Et la lumière fut.» • La langue adamique et le mythe du mot juste • Femme en hébreu = isha • Homme = ish • Le mythe de Babel

  9. A. La prose du monde • 2. Les mots se présentent comme des choses • - Le corps : signe, tombeau, prison chez Platon (Cratyle) • sôma • sêma

  10. A. La prose du monde • 2. Les mots se présentent comme des choses • - Le poème de Ramus (Raban Maur)

  11. A. La prose du monde 2. Les mots se présentent comme des choses - Le poème de Ramus (Raban Maur) • Palindrome ORO TE RAMUS ARAM ARA SUMAR ET ORO • « Je te prie, moi Ramus ; que je sois brûlé sur l’autel ; et je te prie à nouveau. »

  12. Michel Foucault: « La profonde appartenance du langage et du monde se trouve défaite. »

  13. B. La pensée classique du langage Pour prolonger la réflexion : Ludwig, 169-171

  14. REALITE - LANGAGELANGAGE CONCEPTREALITE

  15. Velasquez, Les Ménines (1656)

  16. B. La pensée classique du langage • La triple analogie • La Méthode La Grammaire (1660) et La Logique (1662) de Port-Royal «Ce qui se conçoit bien s’énonce clairement, Et les mots pour le dire arrivent aisément. »(Boileau)

  17. C. L’arbitraire du signe 1) Nature ou convention: le débat du Cratyle de Platon Hermogène Le mot « Sklèrotès »

  18. C. L’arbitraire du signe 2) L’approche linguistique de Ferdinand de Saussure À lire: Farago, pp. 25-32; Ludwig, 86-93

  19. 2) L’approche linguistique de Ferdinand de Saussure - «La langue est un tout en soi » - Langage, langue, parole - Synchronie, diachronie - Le signe : signifiant et signifié Signifié / Référent - Valeur et signification - Signe et Symbole Prolongement :Alice au pays du langage, 101-109

  20. D. Résurgences contemporaines de la Prose du Monde 1)L’Alchimiste de Paulo Coelho mektoub

  21. D. Résurgences contemporaines de la Prose du Monde 2) Le Seigneur des Anneaux de JRR Tolkien

  22. 2) Le Seigneur des Anneaux de JRR Tolkien « Frodon vit alors des lignes fines, plus fines que les plus fins traits de plume, qui couraient le long de l’anneau, à l’intérieur et à l’extérieur: des lignes de feu [lines of fire] qui paraissaient former les lettres d’une gracieuse inscription. Elles brillaient d’un éclat perçant et pourtant lointain, comme d’une grande profondeur.»

  23. D. Résurgences contemporaines de la Prose du Monde 3°) Echos de la Prose du Monde dans certains projets poétiques - la fonction poétique du langage (Jakobson) Babybel, 360 degrés de bonheur Pains à la ligne Pour qui sont ces serpents qui sifflent sur vos têtes? Prolongement :Alice au pays du langage, 30-37 - Michel Leiris VIE : un dé la sépare du vide

  24. 3°) Echos de la Prose du Monde dans certains projets poétiques - Saint-John Perse, Amers (1957) Nous t’invoquons enfin toi-même, hors de la strophe du Poète. Qu'il n'y ait plus pour nous, entre la foule et toi, l’éclat insoutenable du langage : « ... Ah ! nous avions des mots pour toi et nous n’avions assez de mots, «Et voici que l'amour nous confond à l’objet même de ces mots, «   Et mots pour nous ils ne sont plus, n’étant plus signes ni parures, «   Mais la chose même qu’ils figurent et la chose même qu’ils paraient; «   Ou mieux, te récitant toi-même, le récit, voici que nous te devenons toi-même, le récit, «   Et toi-même sommes-nous, qui nous étais l’Inconciliable : le texte même et sa substance et son mouvement de mer, «   Et la grande robe prosodique dont nous nous revêtons… » En toi, mouvante, nous mouvant, en toi, vivante, nous taisant, nous te vivons enfin, mer d'alliance […] »

  25. 3°) Echos de la Prose du Monde dans certains projets poétiques - Francis Ponge « la nouvelle étreinte » « tenter de les faire se rencontrer (choses et noms), rentrer les uns dans les autres (choses et noms) »

  26. Conclusion : les mots et les choses – distance et proximité Le nom propre: plus qu’une étiquette Connaissance des mots, connaissance des choses