slide1 n.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
Vue sur pps-humour PowerPoint Presentation
Download Presentation
Vue sur pps-humour

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 33

Vue sur pps-humour - PowerPoint PPT Presentation


  • 177 Views
  • Uploaded on

Vue sur pps-humour.com. Du Sable rouge plein la vue. Carte de la Province de l’Île-du-Prince-Édouard, Canada. Vue sur pps-humour.com.

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about 'Vue sur pps-humour' - baldasarre-keenan


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
slide2

Du Sable rouge

plein la vue

Carte de la Province de l’Île-du-Prince-Édouard, Canada

Vue sur pps-humour.com

slide3

À chaque année la petite ville de Charlottetown, capitale provinciale de ÎPE, présente son exposition de sculptures de sables (SandLand) de juin à septembre.

On demande aux artistes de choisir des thèmes qui racontent l’histoire de ce peuple insulaire ou de représenter les us et coutumes de ses habitants.

Vue sur pps-humour.com

slide5

Petite ferme familiale

Vue sur pps-humour.com

slide8

Édifice où naît la Confédération du Canada à Charlottetown

Vue sur pps-humour.com

slide9

Il faut plus de 3000 tonnes de sable rouge local pour créer ces magnifiques sculptures. Puis elles sont enduites d’un savant mélange de colle et d’eau afin de les protéger contre les intempéries. L’exposition se termine à la fin de septembre et représente un attrait touristique qui génère beaucoup de revenus. Les visiteurs viennent des quatre coins de la planète, sans oublier les milliers de canadiens et américains.

.

Abegweit nom donné à l’Île-du-Prince-Édouard par les amérindiens Micmacs avant l’arrivée des français et qui veut dire: berceau sur les vagues

Vue sur pps-humour.com

slide11

La pomme de terre, une des principales industries: ici la plantation d’un champ

Vue sur pps-humour.com

slide13

Des sacs de pomme de terre, sur une palette, attendent d’être chargé sur un bateau

Vue sur pps-humour.com

slide15

L’ Île-du-Prince-Édouard est la plus petite province du Canada (superficie de 5 683,91 km carrés). Elle incarne la douceur où il fait bon vivre, effet de: ses paysages bucoliques, ses vieux ports de pêche, son architecture typique, ses nombreux phares, ses plages de sable et ses baies intactes, ses falaises à couper le souffle, sa flore contrastante, sa faune terrestre et marine riche en espèces sans oublier la bonhomie de son peuple.

SAVIEZ-VOUS QUE l’explorateur français Jacques Cartier l’avait baptisée ‘’Île Saint-Jean’’en 1534. Territoire Micmac (Abegweit), ce n’est qu’en 1720 que les Acadiens la colonise et en 1758 elle tombe aux mains des Britanniques. On déporte les Acadiens et rebaptise l’île en l’honneur du fils du roi Georges lll. Américains loyalistes, écossais, irlandais, anciens et nouveaux acadiens contribuent à développer cette perle maritime.

Vue sur pps-humour.com

slide19

Arbre emblématique: le chêne rouge. À droite le drapeau est légèrement abimé

Vue sur pps-humour.com

slide21

Lors de la Conférence à Charlottetown en 1864, l’idée d’unifier seulement les colonies maritimes fait son chemin. Mais des observateurs des autres colonies canadiennes prennent le plancher sans avoir le droit de parole et proposent la création d’une Confédération à la grandeur du pays. C’est seulement en 1867 que va naître le Dominion du Canada.

Frustrée par la tournure des événements, les représentants de l’Île du-Prince-Édouard refusent d’y adhérer mais ils se ravisent en 1873 en se joignant à la Confédération, convaincus que se sont les autres provinces qui viennent se joindre à eux. De nos jours, la fierté de se dire les Pères de la Confédération est bien ancrée dans l’histoire et la culture populaire.

Vue sur pps-humour.com

slide22

Pêcheur d’homards

Vue sur pps-humour.com

slide23

Cueilleur d’huîtres

Vue sur pps-humour.com

slide24

Pêche classique à la morue

Vue sur pps-humour.com

slide25

Réplique d’un bateau: la construction navale reste un vestige du passé

Vue sur pps-humour.com

slide26

Il existe un collège à Summerside spécialisé dans l’enseignement de la cornemuse

Vue sur pps-humour.com

slide27

ÎPE profite aussi de la notoriété de sa célèbre et prolifique écrivaine Lucy Maude Montgomery connue àtravers le monde. L’immense succès de son roman Anne aux pignons verts (Anne of Green Gables), publié y’a plus d’un siècle, demeure très populaire. Les touristes aiment visiter son lieu de naissance et autres attractions associées au personnage principal..

SandLand de l’Île-du-Prince-Édouard, une pure merveille à découvrir!

Vue sur pps-humour.com

slide30

Courses sous harnais: ÎPE a bâtit sa réputation en temps que Kentucky du Canada

Vue sur pps-humour.com

slide31

Vieille tradition: un cheval tire un râteau lors de la collecte de la mousse d’Irlande

Vue sur pps-humour.com

slide33

Vue sur pps-humour.com

michael ekim mc farland

février 2009

Musique de Loreena McKennitt: The Old Ways

images du web retravaillées avec photoshop

Pont de la Confédération (long de 12 km), inauguré en 1997, reliant ÎPE au continent (Province du Nouveau-Brunswick)