slide1 n.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
La restructuration du chapitre 6.2 PowerPoint Presentation
Download Presentation
La restructuration du chapitre 6.2

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 16
astrid

La restructuration du chapitre 6.2 - PowerPoint PPT Presentation

168 Views
Download Presentation
La restructuration du chapitre 6.2
An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author. While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript

  1. Les modifications dans l’ADR et le RID 2009 impactant la classe 2La restructuration du chapitre6.2 de l’ADR et du RIDChristophe di GiulioAir LiquideGaz Industriels Services CLAP Transport élargi du 19/12/2008

  2. La restructuration du chapitre 6.2 HISTORIQUE – OBJECTIFS Travaux démarrés en 2005, avec, pour objectifs : • Harmonisation avec les recommandations UN • Structure adaptée à celle du livre orange, facilitant l’introduction des futurs amendements du livre orange dans l’ADR • Facilité de lecture, concision • Suppression des prescriptions non nécessaires

  3. Comité d’Experts ONU – Règlement type EIGA WG1 ISO Réunion commune RID/ADR Rail RID Route ADR Air Inst Tech Mer IMDG Normes CEN et ISO Législation Americaine, Australienne… Directives Européennes et législation nationale ADR RID Le transport des marchandises dangereuses

  4. Le chapitre 6.2 de l’ADR et du RID Son titre 6.2. PRESCRIPTIONS RELATIVES A LA CONSTRUCTION DES RECIPIENTS A PRESSION, GENERATEURS D’AEROSOLS, RECIPIENTS A FAIBLE CAPACITE CONTENANT DU GAZ ET CARTOUCHES POUR PILE A COMBUSTIBLE CONTENANT UN GAZ LIQUEFIE INFLAMMABLE ET AUX EPREUVES QU’IL DOIVENT SUBIR

  5. La restructuration du chapitre 6.2 Ses sections 6.2.1 PRESCRIPTIONS GENERALES PUIS PRESCRIPTIONS APPLICABLES 6.2.2 AUX RECIPIENTS A PRESSION « UN » 6.2.3 AUX RECIPIENTS A PRESSION « NON UN » 6.2.4 AUX RECIPIENTS A PRESSION « NON UN » CONCUS, FABRIQUES ET EPROUVES CONFORMEMENT A DES NORMES 6.2.5 AUX RECIPIENTS A PRESSION « NON UN » QUI NE SONT PAS CONCUS, FABRIQUES ET EPROUVES CONFORMEMENT A DES NORMES 6.2.6 AUX GENERATEURS D’AEROSOLS…

  6. La restructuration du chapitre 6.2 6.2.1 Prescriptions générales • 6.2.1.1 Conception et construction Des récipients à pression , des récipients à pression assemblés dans un cadre, des récipients cryogéniques • 6.2.1.2 Matériaux • 6.2.1.3 Équipements de service Sont traités : tuyau collecteur, dispositifs de décompression, récipients cryogéniques fermés (dispositifs de fermeture, dispositifs de décompression : capacité, tarage) • 6.2.1.4 Agrément des récipients à pression Conformément aux prescriptions de l’autorité compétente Les récipients à pression doivent être examinés, éprouvés et agréés par un organisme de contrôle

  7. La restructuration du chapitre 6.2 6.2.1 Prescriptions générales (suite) • 6.2.1.5 Contrôles et épreuves initiaux • Sur des échantillons • Sur tous les récipients à pression • Sur les récipients cryogéniques fermés • NOTA : Avec l’accord de l’autorité compétente, l’épreuve de pression hydraulique peut être remplacée... • 6.2.1.6 Contrôles et épreuves périodiques NOTAS 1 et 2 :Avec l’accord de l’autorité compétente, l’épreuve de pression hydraulique peut être remplacée… • 6.2.1.7 Prescriptions applicables aux fabricants • 6.2.1.8 Prescriptions applicables aux organismes de contrôle

  8. La restructuration du chapitre 6.2 6.2.2 Prescriptions applicables aux récipients à pression « UN » • 6.2.2.1 Conception, construction et contrôles et épreuves initiaux Normes ISO bouteilles à gaz métalliques rechargeables, non rechargeables, bouteilles à gaz composites, tubes, bouteilles d’acétylène, récipients cryogéniques • 6.2.2.2 Matériaux Normes ISO compatibilités matériaux • 6.2.2.3 Équipement de service Normes ISO chapeaux, robinets • 6.2.2.4 Contrôle et épreuve périodique Normes ISO bouteilles à gaz, bouteilles acétylène

  9. La restructuration du chapitre 6.2 • 6.2.2.5 Système d’évaluation de la conformité et agrément pour la fabrication des récipients à pression • Prescriptions concernant l’autorité compétente, l’organisme de contrôle, le fabricant, le laboratoire d’essai • Système qualité du fabricant • Procédure d’agrément du modèle type • Contrôles et certification de la production • Registres – durée d’archivage • 6.2.2.6 Système d’agrément du contrôle et de l’épreuve périodique des récipients à pression • Prescriptions concernant l’autorité compétente, l’organisme de contrôle et d’épreuve périodique • Système qualité et audit de cet organisme • Procédure d’agrément de ces organismes • Contrôles et épreuves périodiques • Registres

  10. La restructuration du chapitre 6.2 • 6.2.2.7 Marquage des récipients à pression rechargeables “UN” • Marques de certification • Marques opérationnelles • Marques de fabrication • 6.2.2.8 Marquage des récipients à pression non rechargeables “UN” • 6.2.2.9 Procédures équivalentes d’évaluation de la conformité et de contrôle et d’épreuves périodiques 1.8.6.4, 1.8.7.2, 1.8.7.3, 1.8.7.4, 1.8.7.5 Remarque : marquage PI requis par la DESPT

  11. La restructuration du chapitre 6.2 6.2.3 Prescriptions applicables aux récipients à pression “non UN” • 6.2.3.1 Conception et construction Prescriptions sur l’épaisseur de la paroi • 6.2.3.2 (Réservé) • 6.2.3.3 Équipement de service Sont traités : ouvertures des fûts à pression, organes • 6.2.3.4 Contrôle et épreuve initiaux Dispositions spéciales pour les récipients à pression en alliage d’aluminium • 6.2.3.5 Contrôles et épreuves périodiques NOTA pour N° ONU 1965 (GPL)

  12. La restructuration du chapitre 6.2 • 6.2.3.6 Agrément des récipients à pression Xa, Xb accrédités selon la norme EN ISO/IEC 17020 • 6.2.3.7 Prescriptions applicables aux fabricants 1.8.7 • 6.2.3.8 Prescriptions applicables aux organismes de contrôle 1.8.6 • 6.2.3.9 Marquage des récipients à pression rechargeables • Pas de marquage du mois du contrôle périodique si intervalle > ou = 10 ans • Les marques de contrôle périodique peuvent être gravées sur un anneau • 6.2.3.10 Marquage des récipients à pression non rechargeables

  13. La restructuration du chapitre 6.2 6.2.4 Prescriptions applicables aux récipients à pression “non UN”, conçus, fabriqués et éprouvés conformément à des normes Liste de normes EN, EN ISO, annexes de directives 84/525, 84/526, 84/527 pour : • Les matériaux • Le marquage • La conception et la fabrication • Les fermetures • Les contrôles et épreuves périodiques concernant les récipients cryogéniques, les bouteilles à gaz métalliques ou matériau composite, les bouteilles pour GPL, les bouteilles d’acétylène, les tubes, les cadres de bouteilles. ! Certaines d’application obligatoire à partir du 01/01/09.

  14. La restructuration du chapitre 6.2 6.2.5 Prescriptions applicables aux récipients à pression “non UN”, qui ne sont pas conçus, fabriqués et éprouvés conformément à des normes L’autorité compétente peut reconnaître l’utilisation d’un code technique garantissant le même niveau de sécurité • Matériaux • Bouteilles, tubes, fûts à pression et cadres de bouteilles • Récipients à pression en alliage d’aluminium • Récipients à pression en matériaux composites • Récipients cryogéniques fermés S’applique aux cas limités où les normes n’existent pas (ex: bouteilles titane)

  15. La restructuration du chapitre 6.2 6.2.6 Prescriptions générales applicables aux générateurs d’aérosols, récipients de faible capacité contenant du gaz (cartouches à gaz) et cartouches pour pile à combustible contenant un gaz liquéfié inflammable • Conception et construction • Épreuve de pression hydraulique • Épreuve d’étanchéité • Référence à des normes

  16. Quelques autres modifications impactant la classe 2 • Les consignes de sécurité en cas d’accident deviennent uniques • La P200 évolue avec : • Des dispositions d’emballage nouvelles ou modifiées • La classification du chlore qui devient 2TOC • De ajustements de nombreux taux de chargement • Etc…