Download
slide1 n.
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
ENT PowerPoint Presentation

ENT

199 Views Download Presentation
Download Presentation

ENT

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript

  1. ENT Espaces Numériques de Travail Jean-Michel LeclercqChef de projet ENTMinistère de l’Education Nationale Joël BoissiereResponsable de la e-educationCaisse des Dépôts

  2. PROGRAMME • Cellule d’animation nationale ENT : un mode de déploiement original • Présentation du référentiel national et de la documentation disponible • Indicateurs, usages et retour des visites d’établissements • Point sur le premier degré

  3. Cellule d’animation nationale ENT Un mode de déploiement original

  4. Qu’est-ce qu’un ENT ? Du domicile Bureau numérique, vie scolaire, ressources, outils De l’établissement Un portail accessible de tout point Internet Par un point d’entrée unique, personnalisé et sécurisé Donnant un accès simple aux services numériques de l’usager

  5. La naissance d’un partenariat autour d’un concept fédérateur • Une volonté ministérielle forte • Fédérer les projets précurseurs • Début des travaux ministériels sur le SDET • A Hourtin, en 2002 le Ministre Xavier Darcos demande à la Caisse des Dépôts de mener des benchmarks sur les ENT • Souhait du MEN de voir émerger quelques grandes solutions industrielles • Un enjeu en termes de développement des territoires pour la CDC • Un projet qui touche 30 millions de personnes, 60 000 établissements pour le primaire et 10 000 pour le secondaire, sur des usages fréquents • Un enjeu essentiel pour la compétitivité des territoires et pour les Collectivités territoriales • La CDC, à la demande du MEN, accompagne la généralisation des ENT

  6. Un outil pour démarrer L’appel à projet ENT 2003 • Les conditions de participation • proposer un déploiement significatif (au moins 5 établissements dont tous les élèves sont concernés, soit environ 3 000 élèves en collège, 5 000 en lycée) • construire un projet partenarial conjoint entre les services déconcentrés de l’Éducation nationaleet les collectivités territoriales • mutualiserl’expérience acquise • développer un projet qui réponde aux impératifs d’interopérabilité, tels que définis par le Ministère de l’Éducation nationale • intégrer une évaluation(inscrire dans l’ENT des indicateurs de suivi communs) • L’appel à projet • Démarche visible • Label « de fait » • État des lieux national • Une fédération des pionniers • Premier exercice de collaboration Etat/Collectivités • CDC  580 000 € • MENESR  500 000 € • DATAR  300 000 € • 16 projets • 36 collectivités retenues : 11 régions, 18 départements, 7 villes ou agglomérations • Co-financement déploiement de 10 projets,études de faisabilité de 6 projets

  7. La carte de l’appel à projets ENT 2003 Volet 1 et 2 : Cofinancement d’études de faisabilité CDC – MEN - DATAR 16 projets et 36 collectivités retenus • 11 régions • 18 départements • 7 villes ou agglomérations

  8. Une méthode originale de déploiementComprendre pour agir Des études internationales 3000 pages sur les projets en Espagne,États-Unis, Canada, Danemark, Allemagne, Pays Bas, Belgique, Australie… Unecellule d’animation co-pilotée par le MENESR et la CDC Une méthode d’accompagnement des projets locaux Un cahier pratique du développement numérique des territoires Un état de l’art réalisé en collaboration avec la FING Édition La Documentation Française 200 pages, 15€ www.dent.caissedesdepots.fr

  9. Une méthode originale de déploiementAgir pour comprendre Conférences téléphoniques En tant que de besoin avec chaque projet Réunions nationalesthématiques 6 par an Mel d’information Hebdomadaire • Cellule d’Animation Nationale ENT • Créée en 2003 • 1 chef de projet CDC • 1 chef de projet MEN • Une équipe MEN/CDC Espace collaboratif Plusieurs centaines de documents disponibles Etudes Techniques, juridiques, économiques, ergonomie, mise à jour des benchmarks, évaluation, mesure des usages, communication, Présence aux comités de pilotageetvisites sur place 16 projets gérés, 120 responsables territoriaux

  10. Une méthode originale de déploiementLe pari des études et du travail avec les porteurs de projet … Spécification d’un socle industriel Méthodologie d’évaluation partagée Mise en place d’indicateurs d’usages … Définition de l’annuaire ENT et de son alimentation Etude d’impact économique d’un ENT

  11. Les projets accompagnés dans le secondaire • Font l’objet d’un partenariat Collectivités locales / Académies sur une volonté commune de généraliser localement les ENT à moyen terme. • Participent au dispositif d’animation national notamment par l’intermédiaire d’une évaluation partagée.

  12. Le déploiement en 2006-2007 • 15projets suivis • 5 en généralisation Alsace, Auvergne, Picardie, Lorraine, Haute-Marne • 5 en déploiement pilote Ile De France, Midi-Pyrénées, Haute-Normandie, Savoie, Isère • 5 en étude de faisabilité Bourgogne, Seine-Saint-Denis, Alpes-Maritimes, Loire, Rhône • 5offres privées • Infostance-Hachette • ITOP-JERIKO • IBM Kosmos Contact Office • Unilog • Orange-Collaba Situation 2006

  13. Les acteurs du dispositif • 15 Projets • 9 Régions • 24 Départements • 14 Académies

  14. Présentation du référentiel national et de la documentation disponible

  15. Le SDET et ses annexes • Inscrit dans le plan d'ensemble que constitue le Schéma Stratégique des Systèmes d'Information et des Télécommunications (S3IT) • La version 1 du schéma directeur des espaces numériques de travail a été publiée en janvier 2004. • La version 2 du schéma directeur des espaces numériques de travail a été publiée en novembre 2006.

  16. Pourquoi la mise à jour du SDET ? • La version 1.0 du Schéma Directeur des Espaces Numériques de Travail a permis formaliser une réflexion menée au sein des établissements et de l’administration • L’objectif du SDET était de fournir un cadre de cohérence entre les offres d’ENT, en lien avec les infrastructures sécurisées et les systèmes d’informations existants • Les travaux menés par le ministère et les porteurs de projets depuis ces 5 dernières années ont levé le besoin de mettre à jour le document SDET afin de tirer parti : • Des expériences vécues au travers des expérimentations et des actions menées par l’enseignement supérieur / scolaire • Des évolutions en matière de terminologie, démarche, standards et outils technologiques

  17. Principaux axes d’évolution • Les principales mises à jour sur le corps du SDET concernent : • Le positionnement du SDET • Les enjeux et objectifs des ENT • Les références et terminologies • La définition de l’enveloppe fonctionnelle (distinction accentuée entre services applicatifs et services socle) • Les principes d’architecture technique et les recommandations technologiques • Impacts organisationnels et conduite du changement • Les annexes : • Mise à jour des préconisations AAS • Elaboration de préconisations sur la stratégie d’exploitation

  18. Principes d’évolution du SDET Version 1.0 Version 2.0 Document central SDETSchéma directeur des espaces numériques de travail Document central SDETSchéma directeur des espaces numériques de travail Annexe Recommandations Authentification, Autorisation, SSO Annexe Recommandations Authentification, Autorisation, SSO Annexe Interopérabilité Annexe Recommandations SUPANN Annexe Stratégie d’exploitation Version 1.0 Version 1.0 Version 1.0 Version 2.0 Version 1.0 Annexe Recommandations SUPANN Annexe Interopérabilité Version 1.0 Version 1.0

  19. RecommandationEvaluation d'Interopérabilité La méthode d’évaluation de l’interopérabilité s’articule autour de différents outils : • Une fiche signalétique permettant d’avoir une vision synthétique des caractéristiques et des spécificités d’un ENT. • Un questionnaire, disponible sous forme d’un classeur et d’un document explicatif, permet, au travers de questions fermées : • d’attribuer une note théorique en matière d’interopérabilité aux ENT. • d’attribuer une note pratique à l’interopérabilité de l’ENT. • de produire un niveau global sur l’interopérabilité de l’ENT • Un outillage de mesure de l’interopérabilité permet de vérifier la disponibilité concrète et l’adéquation par rapport à la documentation des services d’interopérabilité proposés.

  20. Documents complémentairesLe socle ENT • Ensemble de documents de spécifications d'un « socle ENT »  définissant précisément les spécifications de la plate-forme technique qui supportera les différents services. • Destiné à l’usage des porteurs de projets, en tant que modèle de référence pour la rédaction des pièces constitutives des marchés publics. • 9 documents disponibles : • Note de positionnement ,Résumé de l'étude, Note de synthèse • Spécifications fonctionnelles générales, Spécifications fonctionnelles détaillées,  Spécifications techniques détaillées • Présentation des hypothèses pour une étude de coût • Glossaire,  Références

  21. Architecture de l’ENT Services distants Services locaux Socle ENT Fédération d’identité AAS d’un espace de confiance tiers AAS Portail Servicesmutualisés Client réseau

  22. Un socle sécurisé et des services applicatifs Les services applicatifs : regroupent toutes les fonctionnalités de l’ENT Les services du socle - communs à tous les services applicatifs - contrôlent et gèrent la sécurité Les services réseaux

  23. Un modèle national d’annuaire ENT • Mis en œuvre à terme par toutes les solutions ENT industrielles • Alimenté pour partie depuis le SI Ministère • Validé par la CNIL • Associé à une politique d’habilitation rigoureuse

  24. Caractéristiques de l’annuaire ENT • L’Annuaire ENT • « Annuaire » contenant les informations partagées nécessaires à la gestion des identités, à l’administration des droits d’accès et à la qualification des personnes et des structures en relation avec l’ENT • L’Annuaire fédérateur • Propose un service de référence pour l’ensemble des données de l’Éducation Nationale dont l’ENT a besoin • Intègre l’ensemble des attributs utiles pour l’ENT et présents dans les différentes bases du MENESR (Sconet, EPP, STSWeb…) • Pour les autres populations et attributs, l’Annuaire ENT sera complété • Par des procédures locales (conformément à l’arrêté CNIL ENT) • Par d’autres dispositifs d’alimentation depuis les SI des partenaires • Par des procédures d’alimentation manuelle

  25. Corpus Annuaire ENTLe corpus de référence Annuaire ENT • Documents de référence • inclus dans le SDET (Schéma Directeur des ENT) • Cahier des charges Annuaire ENT du secondaire (document principal) • Annexe 1 : Glossaire • Annexe 2 : Caractérisation des personnes et des structures • Annexe 3 : Schéma LDAP et nomenclatures • Annexe 4 : Alimentation depuis le SI du MENESR • Annexe 5 : Codes des projets ENT • FAQsur les documents de référence • Jeu d’essai anonymisé à partir d’une extraction du SI MENESR • (1 extraction « complet » + 3 extractions « delta ») • http://www2.educnet.education.fr/sections/services/ent/scolaire/travaux_en_cours

  26. Fichieralimentation XML Établissement Élèves Enseignants Parents… Chefd’établissement Le “circuit” des données personnelles Académie ENT EPP … Service Service Service SI-RH AnnuaireFédérateur RAMSESE SCONET Annuaire ENT Administrateur ou autre source Demande de modifications

  27. Une procédure CNIL simplifiée • Couverte par l’arrêté au JO du 30 novembre 2006 • Permettant aux chefs d’établissement d’offrir l’ENT dans le respect des lois informatiques et libertés Acte réglementaire unique • Certains fichiers ou traitements de données personnelles sensibles ou à risques du secteur public, qui visent une même finalité et des catégories de données et de destinataires identiques, sont encadrés par des actes réglementaires pris après avis de la CNIL. • Si le traitement est conforme à l’un des ces actes réglementaires, appelés actes réglementaires uniques, il est possible d’effectuer une déclaration de conformité. • Traitement relatifs aux ENT : RU-003

  28. Impact économique d’une généralisation des ENT : présentation de l’étude réalisée avec l’Association des Régions de France En ligne sur : www.dent.caissedesdepots.fr

  29. Volet 1 Cadrage Volet 2 Entretiens “terrain” et état des lieux technique Volet 3 Bilan économique Cadre de référenceHistorique • Étude réalisée en 2005 : • Focus et présentations : • Focus La Réunion (novembre 2005) • Focus Lorraine (mars 2006) • Focus ENBRE (Juin 2006) • Atelier Ludovia (juillet 2006) • Focus Midi Pyrénées (octobre 2006) Rapport Final Modèle Eco- nomique Lancement à Poitiers Mai 2005 Diffusion depuis septembre 2005

  30. Cadre de référence Scénario et modèle économique • Scénarios considérés : • EPLEs (Lycées + Collèges) d’une région • Aucun ENT n’est présent au départ • A la cible, un ENT unique est déployé sur la région • Le modèle économique valorise : • Les coûts de mise en œuvre d’un ENT • Les économies potentielles induite par l’ENT sur différentes cibles : EPLE, Enseignants, Parents et élèves

  31. Évaluation économique Scénarios • La mise en oeuvre a été étudiée selon cinq scénario… • Projet Régional - Déploiement Pilote Région Moyenne (20 000 utilisateurs déployés) • Projet Régional - Déploiement Complet Région Moyenne (350 000) • Projet Régional - Déploiement Partiel (75%) Région Grande (470 000) • Projet Régional - Déploiement partiel (75%) Région Très Grande (1 000 000) • Projet Inter-Régional - Déploiement partiel (75%) Cinq Régions dont une région Très Grande (2 150 000) • .. .chaque scénario étant décliné selon trois types de solutions ENT possibles: • 1. Solution intégrée (Progiciel) - ex: Alsace, Midi-Pyrénées • 2. Réutilisation d’une Plate-forme logicielle déjà développée – ex: Picardie, Lorraine • 3. Spécifique • Le projet étant mené sur une période de 2 ou 3 ans selon l’ampleur du projet

  32. Évaluation économique Synthèse de l’évaluation des coûts • L’investissement (coût du projet) varie, pour les scénarios de généralisation et les différentes solutions, entre : • 9,7 € et 14,4 € HT par utilisateur déclaré (tous profils) • 22,0 € et 33,0 € HT par élève • Le fonctionnement (coût récurrent) varie, pour les scénarios de généralisation, entre : • 2,5 € et 3,1 € HT par utilisateur déclaré (tous profils) et par an • 5,6 € et 7,2 € HT par élève et par an • Au global, le coût total moyenné sur 5 ans varie, pour les scénarios de généralisation, entre: • 3,95 € et 5,37 € HT par utilisateur déclaré (tous profils) et par an • 8,9 € et 12,3 € HT par élève et par an

  33. Synthèse quelques clés du succès • Des coûts qui varient 8,9 et 12,3 HT par élève et par an (moyenne annuelle calculée sur 5 ans) • Le coût unitaire est majoritairement lié aux comptes élèves et enseignants - Impliquer les parents permet de diminuer le coût unitaire par compte • Un potentiel d’économies récurrentes compris entre 10,4 et 11,5 euros par élève et par an. • Les économies proviennent majoritairement de la dématérialisation des échanges - communiquer vis à vis des familles pour favoriser l’adoption • Les gains sont générés du coté des établissements • Impliquer les établissements dès le début et tout au long du projet

  34. Autres productions Documents méthodologiques pour les décideurs ENT : Mode d’emploi d’une généralisation au collège et au lycée Fiches sur les usages pédagogiques des ENT et une vidéo d’illustration

  35. Indicateurs, usages et retour des établissements

  36. Point sur le premier degré

  37. ENT premier degré : rappel du contexte • Difficulté d’identifier les clés d’une généralisation massive à partir des projets pionniers • Janvier 2006 : étude de faisabilité d’un déploiement massif et rapide d’un ENT dans le premier degré • Septembre 2006 : décision du Ministère de la construction d’un « ENT de base » pour l’enseignement primaire, et de sa mise à disposition d’acteurs publics comme privé

  38. Objectifs Déployer massivement et rapidement les ENT dans le premier degré Favoriser le déploiement de solutions industrielles Encourager les partenariats entre l’État et les collectivités locales Solution retenue Développer deux ENT, suivant les deux modes de gouvernance : libre et propriétaire Mettre ces deux ENT de base premier degré, à disposition d’acteurs publics et privés via un contrat de cession de droit d’usage Le principe de la démarche ENT Premier degré du MEN

  39. Ministère de l’Éducation Nationale ENT de Base Premier Degré PrimTICE Connecteurs Base élèves Annuaire ENT Eduscol Connecteurs Services Services Services Génériques Livret de compétences AAS Portail mutualisés Portfolio de langues GiBii + Connecteurs génériques d’interopérabilité vers des services respectant les spécifications du SDET V2 Périmètre fonctionnel de l’ENT de base

  40. BASE ÉLEVES ENT 1er degré SITE WEB de la COMMUNE Services de la commune Modules complémentaires Application à destination des directeurs d’école et des mairies Authentification demandée MEEPMon Enfant à l’École PrimTICE ENT de base 1er degré • inscription, admission et radiation des élèves, • répartition des élèves dans les classes et les groupes, • suivi de la scolarité et passages, • suivi et prévision des effectifs, • gestion courante du directeur, • utilisation de la base par les IEN et l'IA, • statistiques académiques et nationales. Contenus Services Recherche de l’école de rattachement EduSCOL Calcul du quotient familial Base Élèves Bases de données ÉlèvesParents url vers l’ENT SOCLE Annuaire ENT Télé formulaire L’ENT Premier degré et les autres applications Personnalisation de l’interface Alimentation sécurisée de l’annuaire ENT1D à partir du SI du ministère (niveau académique)