p rennit institutionnelle et viabilit financi re l.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
PÉRENNITÉ INSTITUTIONNELLE ET VIABILITÉ FINANCIÈRE PowerPoint Presentation
Download Presentation
PÉRENNITÉ INSTITUTIONNELLE ET VIABILITÉ FINANCIÈRE

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 25

PÉRENNITÉ INSTITUTIONNELLE ET VIABILITÉ FINANCIÈRE - PowerPoint PPT Presentation


  • 108 Views
  • Uploaded on

PÉRENNITÉ INSTITUTIONNELLE ET VIABILITÉ FINANCIÈRE. _______. Cours de Microfinance pour les non-spécialistes WBI - CEFEB - AFD, Mai 2002 HORUS Banque et Finance. Progression d’une IMF vers la pérennité institutionnelle. 2. Gouvernance et statut juridique 3. Viabilité financière.

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about 'PÉRENNITÉ INSTITUTIONNELLE ET VIABILITÉ FINANCIÈRE' - ally


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
p rennit institutionnelle et viabilit financi re

PÉRENNITÉ INSTITUTIONNELLE ET VIABILITÉ FINANCIÈRE

_______

Cours de Microfinance pour les non-spécialistesWBI - CEFEB - AFD, Mai 2002HORUS Banque et Finance

progression d une imf vers la p rennit institutionnelle

Progression d’une IMF vers la pérennité institutionnelle

2. Gouvernance et statut juridique

3. Viabilité financière

paradoxe de la microfinance secteur priv subventions publiques
Paradoxe de la microfinance: secteur privé & subventions publiques
  • La microfinance a besoin de fonctionner dans une logique privée
  • Secteur risqué, qui n’attirerait pas de fonds privés pour un lancement d’activité
  • Secteur qui contribue au développement par un effet structurant sur l’économie et l’intégration des populations en marge de l’économie

Cours de Microfinance pour les non-spécialistes

formes du soutien financier externe
Formes du soutien financier externe
  • Subventions d’exploitation
  • Dotations en fonds de crédit
  • Subventionnement de l’assistance technique:
    • Opérationnelle
    • Mise en place SIG et méthodes
  • Ressources concessionnelles en monnaie locale

Cours de Microfinance pour les non-spécialistes

pourquoi p renniser les imf
Pourquoi pérenniser les IMF?
  • Efficacité de l’action: fonction du nombre de personnes touchées et de la durée, par rapport à l’effort fourni en phase d’investissement
  • Influence néfaste sur le système financier local des IMF ne recherchant pas la pérennité:
    • Taux d’intérêt du marché
    • Impayés
    • Sécurité de l’épargne (le cas échéant)

Cours de Microfinance pour les non-spécialistes

difficult s du secteur microfinance
Difficultés du secteur Microfinance
  • Nombre très élevé d’opérations de petit montant
    • Faible rentabilité par opération
  • Travail sur une matière fongible: l’argent
    • Complexité de la gestion
  • Clientèle analphabète, sans garanties
    • Suivi de proximité indispensable
  • En milieu rural africain, dispersion géographique
    • Coûts de suivi élevés

Cours de Microfinance pour les non-spécialistes

l ments de p rennit d une imf
Éléments de pérennité d’une IMF

Fonctionnement d’entreprise:

  • Viabilité financière
  • Gouvernance
  • Insertion juridique et réglementaire
  • Maîtrise technique

Cours de Microfinance pour les non-spécialistes

cycle de vie d une imf
Cycle de vie d’une IMF
  • Phase 1: Mise au point technique
    • Atteinte de la viabilité financière
    • Mise en place de la coquille institutionnelle
  • Phase 2: Croissance – rentabilité
    • Outils et procédures de gestion adaptés à la taille
    • Propriétaires capables de prendre en charge le devenir sur le long terme
  • Phase 3: Entreprise privée « banalisée »

Cours de Microfinance pour les non-spécialistes

statut institutionnel
Statut institutionnel

Forme juridique et propriétaires qui prennent l’IMF en charge sur le LT

  • Mutualisme: les clients – sociétaires
  • CVECA: les communautés locales

+ Service commun autonome

  • Société commerciale: les actionnaires

Cours de Microfinance pour les non-spécialistes

statut institutionnel11
Statut institutionnel
  • Mutualiste
    • Fragilité du système de gouvernance
    • Faible capacité à lever des capitaux privés
  • CVECA
    • Réseaux de petite taille, sans centralisation financière
    • Dépendants de l’évolution de leur SC
  • Société commerciale
    • Difficulté de constitution du tour de table

Cours de Microfinance pour les non-spécialistes

statut institutionnel12
Statut institutionnel
  • La tendance actuelle est au choix du statut de société commerciale pour les IMF centralisées
  • La réglementation doit être neutre par rapport à la forme juridique

Cours de Microfinance pour les non-spécialistes

viabilit financi re14
Viabilité financière

3 aspects majeurs:

  • Équilibre financier
  • Qualité du portefeuille
  • Structure financière permettant la sécurisation de l’activité

Cours de Microfinance pour les non-spécialistes

contraintes conomiques
Contraintes économiques
  • Toutes les caractéristiques des IMF augmentent le coût par unité monétaire prêtée:
    • Petits montants
    • Faibles durées
    • Remboursements fréquents
    • Nécessité d’un suivi rapproché des clients
    • Accessibilité souvent problématique

Cours de Microfinance pour les non-spécialistes

viabilit financi re16
Viabilité financière

Les revenus couvrent les coûts

  • Sources de revenus d’un SFD:
    • Les revenus du portefeuille de crédits sont les principaux revenus durables (intérêts, commissions, frais de dossier…)
    • Revenus de placements
  • Coûts

Cours de Microfinance pour les non-spécialistes

taux d int r t des cr dits
Taux d’intérêt des crédits

Toutes ces contraintes conduisent les IMF qui cherchent à se pérenniser à adopter des taux d’intérêt supérieurs à ceux du secteur bancaire.

Pour les clients, les alternatives sont généralement plus coûteuses, financièrement ou socialement.

Cours de Microfinance pour les non-spécialistes

co t du cr dit
Coût du crédit
  • Coût des ressources
  • Coût du risque
  • Coût de transaction:
    • Charges locales
    • Charges centrales
    • « Coûts cachés »

Cours de Microfinance pour les non-spécialistes

co ts cach s
« Coûts cachés »
  • Subventions en nature
  • Lignes de crédit à taux concessionnel
  • Impact de l’inflation sur le bilan
  • Coûts du passage d’un statut de projet à un statut d’institution financière
  • Coût de substitution de l’assistance technique expatriée opérationnelle

Cours de Microfinance pour les non-spécialistes

viabilit financi re20
Viabilité financière
  • Équilibre financier
  • Qualité du portefeuille
  • Structure financière permettant la sécurisation de l’activité

Cours de Microfinance pour les non-spécialistes

co t du risque
Coût du risque

impayés définitifs (5% de l'encours de crédit)

impayés définitifs

marge

(25% de la marge bancaire)

bancaire

coût des

ressources

10%

encours de

crédit

intérêts (30%)

Cours de Microfinance pour les non-spécialistes

taux d impay s
Taux d’impayés
  • Poids des impayés sur le résultat
  • Effet « boule de neige »
    • nécessaire vigilance

Impayés définitifs > 5% : DANGER

Recouvrement < 95% : DANGER

Cours de Microfinance pour les non-spécialistes

viabilit financi re23
Viabilité financière
  • Équilibre financier
  • Qualité du portefeuille
  • Structure financière permettant la sécurisation de l’activité

Cours de Microfinance pour les non-spécialistes

fonds propres
Fonds propres

Ratio de solvabilité:

Couverture des risques par les fonds propres (ratio Cooke)

Fonds propres

Actifs à risque

Cours de Microfinance pour les non-spécialistes

autonomie de ressources
Autonomie de ressources

Progression vers l’autonomie par rapport aux ressources concessionnelles:

Ressources concessionnelles

Total ressources

Cours de Microfinance pour les non-spécialistes