histoire des religions n.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
Histoire des religions PowerPoint Presentation
Download Presentation
Histoire des religions

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 65

Histoire des religions - PowerPoint PPT Presentation


  • 181 Views
  • Uploaded on

Histoire des religions. La préhistoire. Il y a environ 100 000 ans, l’homme de Néandertal commença à enterrer ses morts. On peut alors en conclure qu’ils croyaient à une vie après la mort. Sépulture retrouvée en Israël .

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about 'Histoire des religions' - alesia


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
la pr histoire
La préhistoire
  • Il y a environ 100 000 ans, l’homme de Néandertal commença à enterrer ses morts. On peut alors en conclure qu’ils croyaient à une vie après la mort.

Sépulture retrouvée en Israël

slide3

Vers 35 000 et 30 000 av. J.-C. jusqu’à 9 000 av.J-C les tribus de chasseurs-cueilleurs ont laissé des traces de croyances et de divers rituels. Bien que la religion était transmise par tradition orale, les archéologues ont pu tout de même interpréter certaines reliques qui ont été retrouvées.

les m galithes les menhirs et les dolmens
Les mégalithes, les menhirs et les dolmens

Stonehenge, Londres

Dolmens à Golan en Syrie

France

slide5

À travers les nombreuses recherches archéologiques, nous avons aussi découvert des figurines d’environ 10 cm ayant de gros seins et une gros ventre, connue sous le nom de vénus. Les archéologues pensent que ces statues sont des vestiges d’une adoration de la fertilité et la procréation

Retrouvée le long du Danube

slide6
Les cavernes sont aussi d’excellentes sources d’informations sur les habitudes de vie et les rituels de l’époque.
slide7

La présence presque constante de l’ocre rouge dans ces dessins ainsi que dans les sépultures nous permet de penser que ce sont là des manifestations d’une croyance en l’au-delà.

les am rindiens
Les Amérindiens
  • On situe à il y a environ 12 000 ans la migration des peuples autochtones par le détroit de Béring.
slide10

À l’origine tous des chasseurs-cueilleurs

- mammouths

- mastodontes

- bisons

- caribou

- chameaux

- chevaux

- paresseux

- castors

slide17
1

Les fondements des spiritualités autochtones

slide18
Principes partagés par l’ensemble des spiritualités autochtones

1) il existe un monde surnaturel où l’on retrouve des entités surnaturelles

2) l’ordre sur terre et le bien-être des vivants passent par des relations

harmonieuses entre eux et les entités surnaturelles

3) les relations harmonieuses entre le monde terrestre et les divinités du

monde surnaturel passent par l’accomplissement d’actes précis de la

part des humains

slide19
Trois formes d’expression des spiritualités autochtones :

1) les croyances (la représentation mentale des principes spirituels)

2) le discours (la façon de dire la spiritualité)

3) les pratiques (l’expression physique de la spiritualité)

slide20
Les croyances

C’est à travers les croyances que les populations se positionnent :

- par rapport aux autres groupes humains

- par rapport à la nature

- par rapport aux entités surnaturelles

slide21
Premier positionnement : par rapport aux autres groupes humains

Un groupe se positionne d’abord par rapport aux autres groupes qui l’entourent

Un groupe a tendance à se considérer comme étant au centre du monde

slide22
Deuxième positionnement: par rapport à la nature

Les populations autochtones se positionnent comme faisant partie intégrante de la nature, en se plaçant sur un pied d’égalité avec elle

Animisme: Croyance à l’existence d’une âme ou à des divinités directrices qui appartiennent non seulement aux humains mais aux animaux, aux végétaux, voire aux objets inanimés

C’est la croyance en l’existence d’un monde surnaturel qui serait parallèle au monde naturel.

slide23
Troisième positionnement : par rapport aux esprits

Le rapport aux esprits est une préoccupation de tous les instants, d’où la nécessité d’une connaissance précise de leur localisation et de leur personnalité:

Chaque population reconnaît l’existence d’un monde des esprits parallèle à celui des vivants

C’est là que vont se retrouver les âmes des défunts qui vont constituer elles aussi des esprits

slide24
Le discours

C’est le récit élaboré pour rendre compte des croyances qui prend principalement la forme d’un mythe

Les mythes expliquent l’origine du monde

Les mythes expliquent l’origine et les fondements moraux des conventions qui régissent les rapports sociaux ainsi que les comportements en société

slide27
Les pratiques

Le bon fonctionnement de l’univers nécessite qu’un équilibre soit constamment maintenu entre les humains et les forces surnaturelles, chaque parti devant s’acquitter de ses responsabilités envers l’autre (rituels)

Pour superviser ce rapport adéquatement il y a une personne intermédiaire:

Le chamane

Rôle:

Identifier les causes du déséquilibre Corriger le déséquilibre

Prévenir des déséquilibres

la m sopotamie
La Mésopotamie

4000 av. J.-C.

Parmi les dieux les plus connus, il y a Marduk (dieu de l’amour et de la sagesse) et Anu (dieu du ciel, dieu suprême) que voici

  • Situé au Moyen –Orient entre le Tigre et l’Euphrate, la Mésopotamie est le berceau de plusieurs grands peuples. Les Mésopotamiens croyaient que l’univers avait été créé par des dieux qui voulaient se faire servir par les humains. Ils étaient semblables aux humains (besoins, émotions, sentiments, etc.) mais ils étaient immortels
les gyptiens
Les Égyptiens

Vers -3000

  • La civilisation égyptienne nous a laissé de nombreuses représentations de leurs croyances et par le fait même de leurs dieux. La religion égyptienne est fondée sur deux éléments vitaux: l’eau et le soleil.
slide30
Les dieux égyptiens sont parfois représentés comme des humains, parfois comme des animaux et parfois mi-homme et mi-bête.

Rê ou Râ : le dieu Soleil

Hâpy : le dieu du Nil

slide31

On sait que les Égyptiens, dès 3000 av.J-C pratiquaient la momification afin de conserver le corps du défunt en raison de sa vie dans l’au-delà. Il y avait tout un rituel autour de la momification qui durait plusieurs jours.

slide33
La pesée du cœur :

Le dieu Anubis amène le mort vers la pesée et c’est Thot (dieu de l’écriture) qui en prend note puis le mort est amené par le dieu Horus (fils d’Isis et Osiris) à Osiris ( gardien des morts) pour son jugement.

l hindouisme
L’hindouisme

Les origines remontent à plus de 5000 ans en Inde. Mais elle s’est réellement développée vers 1500 av.J-C

  • Créé autour des civilisations de l’Indus. Les divinités et les rituels des uns sont incorporés aux légendes et à la structure sociale et religieuse des autres. C’est unmélange culturel qui a fini par donner naissance à l'hindouisme.
  • Les mythes sont transmis oralement. On a fini par les écrire sur plusieurs milliers d’années pour terminer leur rédaction vers le IVe siècle av. J.-C.
slide35
Brahmâ, le dieu créateur
  • Les livres qui ont été écrits à cette époque se nomment les Védas.

Brahmâ, Vishnu et Shiva sont les trois dieux principaux de l’hindouisme, mais leur cosmogonie comprend

33 millions de divinités.

slide36
Vishnou, le dieu protecteur de l’univers, sauveur de l’humanité

Shiva, dieu à la personnalité ambivalente, il représente les contradictions ( Ex. : la destruction et la reconstruction)

lieu de culte par excellence
Lieu de culte par excellence
  • Le fleuve Le Gange constitue le principal lieu où les hindous peuvent se purifier. En fait, des milliers de personnes descendent les escaliers pour se baigner dans les eaux purificatrices du Gange. Les eaux de ce fleuve servent aussi pour faire toutes les tâches ménagères.
les grecs
Les Grecs

Pour les Grecs, l’univers est dominé par Zeus et sa famille d’immortels.

- 850 constructions des premiers temples

Zeus

slide39
Prométhée
  • C’est à la mythologie grecque qu’on attribue la création de l’homme par Prométhée qui l’aurait modelé avec un bloc d’argile. Puis, Pandore, la première femme aurait été fabriquée par Héphaïstos et dotée d’une grande beauté par les dieux de l’Olympe
slide40

De nombreux noms de ces dieux sont connus de nos jours, car plusieurs ouvrages cinématographiques ont été créés à partir de cette mythologie

Poséidon

Hadès

Déméter

Athéna

Aphrodite

Apollon

Dionysos

Poséidon

Athéna

Aphrodite

juda sme
Judaïsme
  • Un brind’histoire : En 1700 avant Jésus-Christ, Abraham quitte la Mésopotamie pour se déplacer vers la terre de Canaan sous la demande de Dieu. Ce dernier lui promet une énorme descendance. « Laisse ta patrie, ta parentèle et la maison de ton père, pour te transporter au pays que je t'indiquerai. Car je veux faire de toi un grand peuple : je te bénirai et je te ferai un grand nom. Je bénirai qui te bénit, et qui tu méprises, je le maudirai. » (Genèse XII, 1)
un brin d histoire
Un brin d’histoire
  • D’Abraham est effectivement née une grande descendance, mais ce peuple (les hébreux) a dû quitter cette terre promise à cause d’une famine. Ils se sont alors rendus en Égypte près du Nil où ils ont été faits esclaves des Égyptiens.
puis vint mo se
Puis vint Moïse
  • Moïse qui naquit en Égypte s'insurgea contre l'oppression de son peuple. Il sortit d'Égypte pour aller sur le mont Sinaï où il reçut les 10 commandements. Dieu lui proclama également que c'est à lui et à lui seul, qu'Israël doit toute sa fidélité. « Tu n'auras pas d'autres dieux qui Moi… car Moi, ton Dieu, Je suis un dieu jaloux » (Exode XX, 3)
un brin d histoire1
Un brin d’histoire
  • En 722 av J.-C. : La capitale, Samarie, du royaume d'Israël est prise par les Assyriens. Ils déportèrent la population à Ninive. On retrouve alors des Hébreux en Assyrie et plusieurs Assyriens s'installent à Israël où ils se convertiront au monothéisme.
  • 586 av. J.-C. : Le roi de Babylone s'empare du royaume de Juda et détruit le temple de Jérusalem. Il prit l'élite des Hébreux et les déporta à Babylone. On appelle cet événement l'exil à Babylone. C'est à cette époque que la Bible fut écrite.
un brin d histoire2
Un brin d’histoire
  • 536 av J.-C. : Le roi perse offre aux Hébreux de retourner chez eux. Certains décidèrent de rester à Babylone et de ne pas revenir à Jérusalem. Le roi subventionna la reconstruction du temple. Le terme juif commence de plus en plus à apparaître.
  • 200 av. J.-C. : Des gens (les Macabées) se révoltèrent contre l'hellénisation, c'est-à-dire des Hébreux voulant garder, leur identité réagissent contre la présence de plus en plus grande des Grecs.
un brin d histoire3
Un brin d’histoire
  • 70 de notre ère : Le second temple de Jérusalem est rasé par les Romains. Il ne resta qu'une petite partie du temple qui est toujours présente encore aujourd'hui et qu'on nomme le mur des Lamentations.
  • 135 : Les juifs on vécut une deuxième guerre contre Rome ce qui entraîna la disparition de l'État juif. À partir de cette date, les Juifs se sont dispersés partout dans le monde, ils vécurent en diaspora.
un brin d histoire4
Un brind’histoire
  • Au 18e siècle, les Juifs commenceront à vivre une certaine égalité de leurs droits et ils entrèrent dans la modernité.
  • De 1933 à 1940, l'Europe est empreinte d'un antisémitisme (haine des Juifs) principalement marqué par les nazis.
  • L'année 1948 marque la naissance de l’État d'Israël.
les romains
Les Romains

- 1500

La louve , Romulus et Rémus

Symbole d’un mythe romain

  • Les Romains ont emprunté le panthéon aux Grecs, mais ils ont changé le nom des dieux. On parle ici de Jupiter, Mars, Vénus, etc.
slide52
Jupiter

Vénus

les origines
Les origines
  • Le bouddhisme est apparu en Inde pendant la période de contestation de la religion hindoue. Né en Inde au VIe siècle avant notre ère dans le bassin moyen du Gange. L'enseignement du bouddhisme repose sur la vie et l'expérience de Bouddha. Ce personnage était avant tout hindou, mais il s'est éloigné de l'hindouisme en découvrant le chemin qui délivre l'homme du cycle des réincarnations et de la souffrance. À sa mort, ces croyances se sont répandues hors d'Inde.
slide55

Lors qu’ils parlent du Bouddhisme, plusieurs parleront d’une philosophie de vie plutôt que d’une religion, car il n’y a aucun dieu vénéré en particulier, mais bien un prophète qui nous montre la voie des actions à poser dans la vie de tous les jours

la naissance du christianisme
La naissance du christianisme

Le christianisme tire ses origines de la personnalité, du ministère et de la prédication de Jésus, désigné très tôt par ses disciples comme le Christ, c’est-à-dire le Messie.

On peut aussi dire que le développement de la communauté chrétienne apparut au sein du judaïsme, ce qui signifie qu’au départ, la religion chrétienne était considérée comme une secte juive.

les catholiques
Les catholiques
  • L'Église s'appuie à la fois sur les Saintes Écritures et sur la tradition apostolique, « l'une et l'autre doivent être reçues et vénérées avec égal sentiment d'amour et de respect. »
  • Un des traits qui les caractérisent est la reconnaissance de l'évêque de Rome, appelé Pape, comme successeur direct de l'apôtre Pierre, vicaire de Jésus-Christ et chef souverain de l'Église.
  • Toute la vie de l'Église s'accomplit dans l'Eucharistie. L'Eucharistie est la source et le sommet de la vie de l'Église. Elle est appelée le Corps du Christ ressuscité et elle est un médicament pour la vie éternelle.
les orthodoxes
Les orthodoxes
  • La chute de l'Empire romain d'Occident, puis la conquête progressive de la partie orientale de l'Empire par les Musulmans, ont eu pour résultat de diviser les deux partis du bassin méditerranéen.
  • On retient souvent la date de 1054 comme celle de la séparation des Églises.
  • La différence entre catholiques et orthodoxes concerne surtout l'organisation de l'Église, les orthodoxes ne reconnaissant pas l'autorité du pape sur l'ensemble de l'Église.
protestantisme
Protestantisme

Le courant protestant a son origine dans la Réforme instaurée par Martin Lutherau début du XVIe siècle, un ancien moine révolté par les abus de l'Église et proposant une réinterprétation de la foi chrétienne. Ce courant a donné naissance à de nombreuses Églises. 

protestantisme1
Protestantisme
  • Le protestantisme naît d’une critique virulente de l’abus de l’Église catholique. On réagit contre la campagne d’indulgences lancée par les prêtres de l’époque.
  • Luther s’indigne et propose 95 thèses pour réformer l’Église, la changer.
protestantisme2
Protestantisme
  • On réclame entre autres, l'accès de tous à la Bible sans discrimination sociale et l'égalité entre les hommes ont un fort écho dans la population majoritairement paysanne.
  • Principe novateur de la Réforme protestante, selon lequel chaque baptisé est « prophète, prêtre et roi » sous la seule seigneurie du Christ. Ce concept anéantit les principes de hiérarchie au sein de l'Église. Chaque baptisé a une place de valeur identique, y compris les ministres (dont les pasteurs font partie). Issus d'études de théologie et reconnus par l'Église, ils sont au service de la communauté pour l'annonce de la Parole de Dieu (prédication et sacrements) et les missions particulières qui en découlent. Les femmes ont accès aux ministères de certaines églises protestantes.
  • On rejette l’autorité du pape.
trois sortes d glises chr tiennes
Troissortesd’égliseschrétiennes

Les catholiques

Les

orthodoxes

Les protestants

le proph te
Le prophète
  • Mohammed serait né vers 570-571 de notre ère dans une ville nommée La Mecque. De plus, il est issu d'une famille de commerçants. Il travailla pour une riche veuve du nom de Khadîja qu'il épousera à l'âge de 25 ans. Il a eu sa première révélation divine à l'âge de 40 ans en 610. la voix identifiée à celle de l'Ange Gabriel (et oui le même que pour les chrétiens) lui ordonne d'aller prêcher l'islam. Il sera persécuté par ceux qui ne voudront pas se convertir et il dut s'exiler à Médine en 622 avec plus ou moins soixante-dix de ses disciples.
le proph te1
Le prophète
  • L'année 622 marque la date de la naissance de l'islam. Elle porte le nom de l'hégire et est considérée comme l'an 1 du calendrier musulman.
  • Pour eux le nom de Dieu est Allah. Mohammed mourut à 63 ans.
  • Mohammed est un modèle pour les musulmans. Sa vie ne fut pas totalement vouée à la prière puisqu'il a brandi les armes pour poursuivre sa mission. Les musulmans proclament que Mohammed est un homme sans péché et parfait. Ses principaux enseignements étaient la bonté, l'omnipotence, l'unicité de Dieu et la nécessité d'être généreux et juste entre humains.
  • Le texte du Coran renferme les révélations d'Allah faites à Mohammed.
slide65

C’est ce qui mets fin aux informations qui te seront nécessaires pour réaliser la ligne tu temps. Porte une attention particulière aux instructions qui te seront données par ton enseignant(e).