Tutorat 2013-2014 - PowerPoint PPT Presentation

tutorat 2013 2014 n.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
Tutorat 2013-2014 PowerPoint Presentation
Download Presentation
Tutorat 2013-2014

play fullscreen
1 / 40
Tutorat 2013-2014
133 Views
Download Presentation
aleron
Download Presentation

Tutorat 2013-2014

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript

  1. Tutorat 2013-2014 Questions de biologie cellulaire et d’embryologie 02-10-13 03-10-13

  2. Cours du Professeur Boehm Biologie cellulaire

  3. 1) Concernant les variétés cellulaires, quelles sont les 2 propositions fausses? A. Les eucaryotes sont des cellules plus anciennes que les procaryotes B. Chez les eucaryotes le matériel génétique est séparé du reste de cytoplasme par une enveloppe C. Les protozoaires et les métazoaires sont des cellules procaryotes D. Chez les métazoaires les cellules forment des ensembles appelés tissus E. Autre réponse

  4. 1) Concernant les variétés cellulaires, quelles sont les 2 propositions fausses? A. Les eucaryotes sont des cellules plus anciennes que les procaryotes FAUX procaryotes: cellules les plus anciennes (3,5 milliards d'années) eucaryotes: plus récentes (1,5 milliards d'années) B. Chez les eucaryotes le matériel génétique est séparé du reste de cytoplasme par une enveloppe VRAI Ce n'est pas le cas chez les procaryotes qui n'ont donc pas de noyau

  5. 1) Concernant les variétés cellulaires, quelles sont les 2 propositions fausses? C. Les protozoaires et les métazoaires sont des cellules procaryotes FAUX Ce sont des cellules eucaryotes (présence de noyau) protozoaires: organismes unicellulaires métazoaires: organismes multicellulaires D. Chez les métazoaires les cellules forment des ensembles appelés tissus VRAI Réponses A C

  6. 2) Concernant l’obtention d’un objet fin, quelle(s) est/sont la ou les propositions vraie(s)? A. L‘étalement cellulaire et la culture cellulaire sont deux méthodes pour obtenir un objet fin B.En microscopie optique, le fixateur le plus courant est le glutaraldéhyde. C. La paraffine est miscible à l'eau et aux solvant organiques D. Un microtome à congélation est appelé un cryostat. E. Autre réponse

  7. 2) Concernant l’obtention d’un objet fin, quelle(s) est/sont la ou les propositions vraie(s)? A. L‘étalement cellulaire et la culture cellulaire sont deux méthodes pour obtenir un objet fin VRAI L‘étalement cellulaire a pour but d'obtenir une monocouche de cellules étalées. La culture cellulaire consiste à déposer quelques cellules dans un boite de Pétri et à attendre qu'ellesprolifèrent jusqu'à confluence de la boite. B. En microscopie optique, le fixateur le plus courant est le glutaraldéhyde. FAUX C'est le formaldéhyde ou "formol". Le glutaraldéhyde est le fixateur couramment utilisé en ME

  8. 2) Concernant l’obtention d’un objet fin, quelle(s) est/sont la ou les propositions vraie(s)? C. La paraffine est miscible à l'eau et aux solvant organiques FAUX La paraffine n'est pas miscible à l'eau mais seulement aux solvants organiques (tel que le toluène ou ses substituts récents) D. Un microtome à congélation est appelé un cryostat.VRAI Il sert à couper finement l'objet Réponses A D

  9. 3) Concernant l'immunocytochimie quelle(s) est/sont la ou les proposition(s) vraie(s)? A. Elle est basée sur la liaison antigène-anticorps B. Les anticorps sont produits par les lymphocytes B C. Il y a 6 types d'anticorps D. La réaction antigène anticorps est directement visible au microscope E. Autre réponse

  10. 3) Concernant l'immunocytochimie quelle(s) est/sont la ou les proposition(s) vraie(s)? A. Elle est basée sur la liaison antigène-anticorps VRAI B. Les anticorps sont produits par les lymphocytes B FAUX Les anticorps sont produits par les plasmocytes qui résultent de la différenciation terminale des lymphocytes B C. Il y a 6 types d'anticorps FAUX Il y en a 5: IgAIgDIgEIgGIgM

  11. 3) Concernant l'immunocytochimie quelle(s) est/sont la ou les proposition(s) vraie(s)? D. La réaction antigène anticorps est directement visible au microscope FAUX La réaction est invisible, il faut utiliser des marqueurs adaptés aux microscopes que l'on souhaite utiliser Réponse A

  12. 4) Concernant la membrane cytoplasmique, quelles sont les 2 affirmations exactes? A. Elle présente un environnement riche en sucre du coté intracellulaire B. Elle est clairement visible au microscope optique C. La fluidité de la bicouche phospholipidique dépend de la température D. Les sélectines reconnaissent des molécules visibles au PAS E. Autre réponse

  13. 4) Concernant la membrane cytoplasmique, quelles sont les 2 affirmations exactes? A. Elle présente un environnement riche en sucre du coté intracellulaire FAUX Il se situe du coté extracellulaire, c’est le glycocalix B. Elle est clairement visible au microscope optique FAUX Elle n’est clairement visible qu’en microscopie électronique C. La fluidité de la bicouche phospholipidique dépend de la température VRAI D. Les sélectines reconnaissent des molécules visibles au PAS VRAI Réponses C D

  14. 5) Concernant la membrane cytoplasmique, quelle(s) est/sont la ou les réponse(s) exacte(s) ? A. Elle est composée de molécules amphiphiles B. Le cholestérol fluidifie un environnement riche en phospholipides insaturés et stabilise un environnement riche en lipides à acides gras saturés C. La bicouche lipidique mesure 10 nm d'épaisseur D. Le modèle de Singer et Nicolson est exactement représentatif des mouvements des lipides et protéines E. Autre réponse

  15. 5) Concernant la membrane cytoplasmique, quelle(s) est/sont la ou les réponse(s) exacte(s) ? A. Elle est composée de molécules amphiphiles VRAI B. Le cholestérol fluidifie un environnement riche en phospholipides insaturés et stabilise un environnement riche en lipides à acides gras saturés FAUX C’est l’inverse C. La bicouche lipidique mesure 10 nm d'épaisseur FAUX C'est la membrane cytoplasmique qui mesure 10 nm d'épaisseur

  16. 5) Concernant la membrane cytoplasmique, quelle(s) est/sont la ou les réponse(s) exacte(s) ? D. Le modèle de Singer et Nicolson est exactement représentatif des mouvements des lipides et protéines FAUX Leur modèle ne tient pas compte des petites zones où les lipides ont 1 disposition en quasi-cristal Réponse A

  17. 6) Concernant la membrane cytoplasmique, quelle(s) est/sont la ou les réponse(s) exacte(s) ? A. Elle permet l'adhérence a la matrice extracellulaire B. Elle permet l'adhérence intercellulaire C. Grace aux connexons des jonctions gap, le cytoplasme de deux cellules peut communiquer D. Les jonctions serrées et adhérentes font intervenir les filaments d'actine E. Autre réponse

  18. 6) Concernant la membrane cytoplasmique, quelle(s) est/sont la ou les réponse(s) exacte(s) ? A. Elle permet l'adhérence a la matrice extra cellulaire VRAI Par l'intermédiaire de SAM B. Elle permet l'adhérence intercellulaire VRAI Par l'intermédiaire des CAM qui peuvent faire des liaisons homotypiques ou hétérotopiques

  19. 6) Concernant la membrane cytoplasmique, quelle(s) est/sont la ou les réponse(s) exacte(s) ? C. Grace aux connexons des jonctions gap, le cytoplasme de deux cellules peut communiquer VRAI Les jonctions gap sont des fascias (jonction intercellulaire) formées de connexines. Regroupées par 6 les connexines forment de petits canaux appelés connexons. D. Les jonctions serrées et adhérentes font intervenir les filaments d'actine VRAI Réponses A B C D

  20. 7) Concernant le cytosquelette, quelle(s) est/sont la ou les proposition(s) exacte(s) ? A. On distingue 3 types d'éléments formant le cytosquelette B. Le cytosquelette est visible en MO suite à une coloration à l'hématoxyline/éosine C. On peut visualiser les filaments d’actine par immunocytochimie D. Les protéines du cytosquelette sont synthétisées par les ribosomes du REG E. Autre réponse

  21. 7) Concernant le cytosquelette, quelle(s) est/sont la ou les proposition(s) exacte(s) ? A. On distingue 3 types d'éléments formant le cytosquelette VRAI On distingue les microfilaments d'actine, d'un diamètre de 7 à 8nm, les microtubules, d'un diamètre de 25nm et les filaments intermédiaires d'un diamètre de 10nm B. Le cytosquelette est visible en MO suite à une coloration à l'hématoxyline/éosine FAUX L’hematoxyline colore le noyau (en bleu noir) et l’éosine colore le cytoplasme et la MEC (en rose) mais les éléments du cytosquelette n’apparaissent pas précisément. On peut par contre voir le cytosquelette en MO (cf réponse C)

  22. 7) Concernant le cytosquelette, quelle(s) est/sont la ou les proposition(s) exacte(s) ? C. On peut visualiser les filaments d’actine par immunocytochimie VRAI On peut les visualiser: -en MET -par immunocytochimie en MO et en ME: avec des anticorps dirigés contre les isoformes d’actine exprimées dans les différentes cellules -par test cytochimique: interaction actine-myosine

  23. 7) Concernant le cytosquelette, quelle(s) est/sont la ou les proposition(s) exacte(s) ? D. Les protéines du cytosquelette sont synthétisées par les ribosomes du REG FAUX Les protéines cytosoliqueset cytosquelettiques sont synthétisées par les ribosomes libres du cytosol Les protéines membranaires, luminales et secrétées sont synthétisées par les ribosomes liés au REG Réponses A C

  24. 8) Concernant l'actine, quelle(s) est/sont la ou les proposition(s) exacte(s) ? A. Les monomères d'actine G (globulaire) s'assemblent en une triple hélice pour former l'actine F (filamenteuse) B. L'actine G comporte 2 dépressions : un site de liaison pour le GTP/GDP et un site de liaison pour les protéines de liaisons à l'actine C. On retrouve de l'actine au niveau du complexe de jonction D. Dans un fibroblaste en déplacement, le mouvement est induit par l'interaction entre l'actine et la myosine I E. Autre réponse

  25. 8) Concernant l'actine, quelle(s) est/sont la ou les proposition(s) exacte(s) ? A. Les monomères d'actine G (globulaire) s'assemblent en une triple hélice pour former l'actine F (filamenteuse) FAUX Les molécules d'actine G, ou globulaire ou monomérique s'assemblent en double hélice ! B. L'actine G comporte 2 dépressions : un site de liaison pour le GTP/GDP et un site de liaison pour les protéines de liaisons à l'actine FAUX Il s'agit d'un site de liaison à l'ATP/ADP et non au GTP/GDP

  26. 8) Concernant l'actine, quelle(s) est/sont la ou les proposition(s) exacte(s) ? C. On retrouve de l'actine au niveau du complexe de jonction VRAI L'actine est rattachéé à des protéines de liaison puis à des protéines transmembranaires dans le cas des ZO et des ZA D. Dans un fibroblaste en déplacement, le mouvement est induit par l'interaction entre l'actine et la myosine I FAUX Il s’agit de myosine II Réponse C

  27. 9) Concernant les microtubules, quelle(s) est/sont la ou les proposition(s) exacte(s) ? A. L'hydrolyse du GTP au niveau de la tubuline bêta entraine la dissociation de cette tubuline bêta B. La polymérisation s'effectue à l'extrémité +, tandis que la dépolymérisation s'effectue à l'extrémité - C. In vivo, on peut retrouver des MAPs stabilisatrices qui permettent de stabiliser les microtubules et de d'induire la formation de faisceaux plus ou moins serrés D. Ils jouent un rôle important dans la mitose E. Autre réponse

  28. 9) Concernant les microtubules, quelle(s) est/sont la ou les proposition(s) exacte(s) ? A. L'hydrolyse du GTP au niveau de la tubuline bêta entraine la dissociation de cette tubuline bêta FAUX Elle entraîne la dissociation du dimère de tubuline alpha et bêta. B. La polymérisation s'effectue à l'extrémité +, tandis que la dépolymérisation s'effectue à l'extrémité – FAUX Polymérisation et dépolymérisation s'effectuent des 2 côtés. Néanmoins, la polymérisation l'emporte sur la dépolymérisation du côté +, et la dépolymérisation ou la stabilité du microtubule l'emporte du côté -

  29. 9) Concernant les microtubules, quelle(s) est/sont la ou les proposition(s) exacte(s) ? C. In vivo, on peut retrouver des MAPs stabilisatrices qui permettent de stabiliser les microtubules et de d'induire la formation de faisceaux plus ou moins serrés VRAI On peut ainsi retrouver la protéine tau dans les axones et la protéine MAP2 dans les dendrites. On retrouvera MAP4 dans d'autres types cellulaires. D. Ils jouent un rôle important dans la mitose VRAI Réponses C D

  30. COURS DU PROFESSEUR MARK Embryologie

  31. 10) Concernant la fécondation, quelles est/sont la ou les propositions justes? A. La glaire cervicale est perméable aux spermatozoïdes en période pré-ovulatoire B. Un spermatozoïde prélevé dans la queue de l‘épididyme est directement fécondant C. La traversée du pavillon de la trompe par l'ovocyte est favorisée par la présence des cellules du cumulus oophorus D. Les cellules du cumulus oophorus sont juxtaposées et jointives E. Autre réponse

  32. 10) Concernant la fécondation, quelles est/sont la ou les propositions justes? A. La glaire cervicale est perméable aux spermatozoïdes en période pré-ovulatoire VRAI Du 12e au 14e jour B. Un spermatozoïde prélevé dans la queue de l‘épididyme est directement fécondant FAUX Pour être fécondant un spermatozoïde doit être capacité C. La traversée du pavillon de la trompe par l'ovocyte est favorisée par la présence des cellules du cumulus oophorus VRAI Elles augmentent la masse de l'ovocyte donc favorisent sa migration

  33. 10) Concernant la fécondation, quelles est/sont la ou les propositions justes? D. Les cellules du cumulus oophorus sont juxtaposées et jointives FAUX Elles ne sont pas juxtaposées et jointives, elles sont dissociées et baignent dans un gel riche en acide hyaluronique Réponses A C

  34. 11) Concernant la capacitation des spermatozoïdes, quelle(s) est/sont la ou les réponse(s) exacte(s) ? A. Elle se déroule dans le canal déférent B. Elle se fait en période pré-ovulatoire uniquement C. Elle implique la fixation des spermatozoïdes sur la zone pellucide D. Elle est indispensable à l’élimination du liquide séminal E. Autre réponse

  35. 11) Concernant la capacitation des spermatozoïdes, quelle(s) est/sont la ou les réponse(s) exacte(s) ? A. Elle se déroule dans le canal déférent FAUX Elle se déroule dans les voix génitales féminines B. Elle se fait en période pré-ovulatoire uniquement VRAI C. Elle implique la fixation des spermatozoïdes sur la zone pellucide FAUX C’est la réaction acrosomique qui nécessite la fixation des spermatozoïdes sur la zone pellucide

  36. 11) Concernant la capacitation des spermatozoïdes, quelle(s) est/sont la ou les réponse(s) exacte(s) ? D. Elle est indispensable à l’élimination du liquide séminal FAUX C’est l’inverse, l’élimination du liquide séminal est un prérequis à la capacitation des spermatozoïdes Réponse B

  37. 12) Quelles sont les réponses exactes concernant l’acide hyaluronique présent dans le cumulus oophorus: A. Il est lié de façon covalente à une protéineB. Il a la propriété de repousser l’eauC. Il possède une forte densité de charges négativesD. Il ne peut-être dégradé par les spermatozoïdes que s'ils sont capacitésE. Autre réponse

  38. 12) Quelles sont les réponses exactes concernant l’acide hyaluronique présent dans le cumulus oophorus: A. Il est lié de façon covalente à une protéine FAUX B. Il a la propriété de repousser l’eau FAUX C. Il possède une forte densité de charges négatives VRAI

  39. 12) Quelles sont les réponses exactes concernant l’acide hyaluronique présent dans le cumulus oophorus: D. Il ne peut-être dégradé par les spermatozoïdes que s'ils sont capacités VRAI Dégradé par une hyaluronidase liée à la membrane cytoplasmique de la tête des spermatozoïdes capacités Réponses C D

  40. Fin ! Et bonne soirée a tous!