slide1 n.
Download
Skip this Video
Download Presentation
Yves Gillet, Philippe Vanhems, Gerard Lina, Michele Bes, François Vandenesch, Daniel Floret, and Jerome Etienne

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 25

Yves Gillet, Philippe Vanhems, Gerard Lina, Michele Bes, François Vandenesch, Daniel Floret, and Jerome Etienne - PowerPoint PPT Presentation


  • 135 Views
  • Uploaded on

Factors Predicting Mortality in Necrotizing Community-Acquired Pneumonia Caused by Staphylococcus aureus Containing Panton-Valentine Leukocidin. Yves Gillet, Philippe Vanhems, Gerard Lina, Michele Bes, François Vandenesch, Daniel Floret, and Jerome Etienne. 2007. Saint-Étienne Juin 09

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about 'Yves Gillet, Philippe Vanhems, Gerard Lina, Michele Bes, François Vandenesch, Daniel Floret, and Jerome Etienne' - agnes


Download Now An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
slide1

Factors Predicting Mortality in NecrotizingCommunity-Acquired Pneumonia Caused byStaphylococcus aureus Containing Panton-ValentineLeukocidin

Yves Gillet, Philippe Vanhems, Gerard Lina, Michele Bes, François Vandenesch, Daniel Floret,

and Jerome Etienne

2007

Saint-Étienne Juin 09

A.Gentilhomme DESAR

INSERM

rappel 1
Rappel (1)
  • Leucocidine de Panton Valentine
  • Activité leucotoxique m.e.e en 1932
  • Toxine synergohymenotrope (S et F)
  • Exprimée par SAMR (++) et SAMS
  • Lyse PNN (pores membranaires)
  • Lésions nécrotiques tissulaires
  • Emergence mondiale
rappel 2
Rappel (2)
  • Infections peau et tissus mous
  • Ostéomyélite
  • Pneumopathie nécrosante
rappel 4
Rappel (4)
  • Précédée de symptômes grippaux
  • Hémoptysie
  • Épanchement(s) pleural(aux)
  • SDRA d’installation rapide
  • Leucopénie
  • Mortalité élevée (61%) et précoce (mediane 4,3j)
question pos e
Question posée.
  • 41 cas décrits et aucun facteur prédictif de mortalité identifié.
  • Facteurs prédictifs de mortalité
  • Dans la pneumonie communautaire nécrosante
  • Due au staphylocoque doré
  • Producteur de leucocidine de Panton Valentine
  • ?
type d tude
Type d’étude
  • Multicentrique (39 hôpitaux, 8 pays)
  • Observationnelle
  • Cohorte continue
  • 1986 à 2005
  • 50 cas
  • Prospective 42 cas (99-05)
  • Retrospective 8 cas (86-98)
population
Population
  • Critères d’inclusion:
  • Pneumopathie clinique et radiologique
  • Isolement d’un Staphylocoque doré par ponction pleurale ou d’abcès, LBA, brosse de Wimberley, aspiration bronchique protégée, hémocultures
  • SA seul pathogéne isolé
  • Gènes luk-PV et mecA identifiés par PCR
  • Antibiogramme
population1
Population
  • Critères d’exclusion:
  • Pneumopathie nosocomiale (48H)
donn es recueillies
Données recueillies
  • Centre national de référence des staphylococcies de Lyon
  • Démographiques
  • Histoire de la maladie
  • Signes cliniques
  • Résultats radiographiques
  • Résultats biologiques des 48 premières heures
  • Scores de gravités (PRISM 3 et SAPS II)
  • PEC thérapeutique
analyse statistique
Analyse statistique
  • Critére principal jugement :mortalité
  • 2 groupes : survivants et décédés
  • Analyse univariée
  • Caractéristiques comparées (χ², Student)
  • Analyse multivariée :
  • Variables avec 0.1<p<0.15
  • p <.05
slide15

FDR de décés en analyse univariée

Rash 0/22(0) 5/27(18.5) .059

Airway hemorrhage 4/22(18.2) 18/28(64.3) .002

ARDS 6/19(31.6) 12/28(64.3) .028

Median PRISM 3 score 12(4-15) 22(18-35) .008

Median SAPS II 28(24-39) 67(50-77) .026

Lowest leukocyte count, median leukocytes/mL 9550(4900-17000) 1450(800-3000) <.001

Median PaO2:FiO2 ratio 88(82-200) 53(39-76) .009

Mechanical Ventilation 14/22(63.6) 25/28(89.3) .042

r sultats2
Résultats

Figure 1. Probability of survival among patients with Panton-Valentine

leukocidin–positive Staphylococcus aureus pneumonia, according to airway

bleeding

r sultats3
Résultats

Analyse multivariée

discussion
Discussion
  • Mortalité légérement plus faible (56%)/ étude initiale(61%)
  • Signes classiques de gravité retrouvés
  • Hémoptysie diagnostique et pronostique +Physiopath
  • Rash pronostique + physiopath
  • Mortalité //gravité leucopénie en MV
  • Infection virale favoriserait infection à SA
  • Pronostic indépendant d’1 Abthérapie initiale ad hoc
  • ATCD furonculose facteur protecteur?(NS)
critique r sultats
Critique résultats
  • Petit éffectif
  • Difficilement reproductible
  • Fiabilité du recueil de données (observateur différent, centres étrangers, données manquantes)
  • Perte infos capitales initiales (DC précoces)
  • FDR non stratifiés/âge (14,5 ans mediane)
  • Lisibilité des tableaux
  • Inotropes dans introduction?
critique discussion
Critique discussion
  • Signes cliniques et biologiques classiques de gravité peu discriminatifs
  • Interêt par rapport à la prise en charge?
  • Souligne l’absence de modification du pronostic malgré antibithérapie adaptée in vitro,
  • Quels antibiotiques ?
  • Mauvaise diffusion AB dans tissus nécrotiques
  • Interêt Clindamycine, linezolide (- synthése proteique)
conclusion
Conclusion
  • Travail fastidieux
  • Pathologie grave
  • Clinique et biologie peu discriminatives
  • Poursuivre recherches
  • Immunoglobulines, antioxydant (selenium)
  • Isolement patient (SAMR PVL+ noso)