slide1 l.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
Méthodologie générale de la recherche Dr Denis Theunynck Janvier 2007 PowerPoint Presentation
Download Presentation
Méthodologie générale de la recherche Dr Denis Theunynck Janvier 2007

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 63

Méthodologie générale de la recherche Dr Denis Theunynck Janvier 2007 - PowerPoint PPT Presentation


  • 328 Views
  • Uploaded on

Méthodologie générale de la recherche Dr Denis Theunynck Janvier 2007. Laboratoire de Re cherche L ittorale en Ac tivités C orporelles et S portives Dir : Pr Gilles Bui-Xûan ERSS. E.A 4110. « La science part toujours de l’émerveillement

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about 'Méthodologie générale de la recherche Dr Denis Theunynck Janvier 2007' - Rita


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
slide1

Méthodologie générale

de la recherche

Dr Denis Theunynck

Janvier 2007

Laboratoire de Recherche Littorale en Activités

Corporelles et Sportives

Dir : Pr Gilles Bui-Xûan

ERSS. E.A 4110

slide2

« La science part toujours de l’émerveillement

et de l’évidence »

Albert Einstein

Ce support est construit à partir de la méthodologie utilisée au Laboratoire du STAPS Littoral:Recherche Littorale en Activité Corporelles et SportivesFondé par Edouard VERSCHAEVEDirigé par Gilles Bui-Xuan

slide3
1er temps; réflexion autour du mot recherche, quel sera le sujet et le contenu de votre travail. Vous disposez de 20 minutes.
  • Ce premier temps sera débriefé sous forme d’une M.E.A.G
slide4

Quelques définitions incontournables:

Méthodologie; étude des méthodes scientifiques

et techniques

slide5

Quelques définitions incontournables:

Recherche; ensemble des travaux et activités intellectuelles

qui tendent à la découverte

de connaissances et de lois nouvelles

slide6

Quelques définitions incontournables:

Sciences de la vie; ensemble du “savoir”

appliqué à l’ensemble des fonctions

qui permettent l’évolution

depuis la naissance en “résistant à la mort”

Sciences humaines et sociales; ensemble des

« savoir » permettant de comprendre le

« fonctionnement » humain au d’un sein

d’un groupe et les interactions qu’ils

entretiennent.

Regroupe notamment l’histoire, la

Sociologie, la psychologie, l’ethnologie, le développement personnelles, les sciences cognitives,

la pédagogie, etc…

slide7
2e temps: définissez plus clairement le champ, ou l’interface entre plusieurs champs (en précisant la part de chaque) ou se situera votre recherche. Vous disposez de 15 minutes
slide8

Quelques autres définitions incontournables:

1- La notion de paradigme; présupposé sur la forme possible des lois, des recettes expérimentales, qui permet de résoudre un ensemble d’énigmes

slide9

1- La notion de paradigme; présupposé sur la forme possible des lois, des recettes expérimentales qui permet de résoudre un ensemble d’énigmes

2- le paradigme devient un dogme ( doctrine étable et considérée comme vérité fondamentale, incontestable ); on quitte le domaine scientifique pour...

slide10

1- La notion de paradigme; présupposé sur la forme possible des lois, des recettes expérimentales qui permet de résoudre un ensemble d’énigmes

2- le paradigme devient un dogme ( doctrine étable et considérée comme vérité fondamentale, incontestable ); on quitte le domaine scientifique pour...

3- le paradigme permet de déduire des prédictions observables

slide11

1- La notion de paradigmes; présupposé sur la forme possible des lois, des recettes expérimentales qui permet de résoudre un ensemble d’énigmes

2- le paradigme devient un dogme ( doctrine étable et considérée comme vérité fondamentale, incontestable ); on quitte le domaine scientifique pour...

3- le paradigme permet de déduire des prédictions observables

4- Si l’expérience, “effectué selon les règles”, de ces observations les contredit, il faut changer le

paradigme, c’est la notion de réfutabilité

slide12

1- La notion de paradigmes; présupposé sur la forme possible des lois, des recettes expérimentales qui permet de résoudre un ensemble d’énigmes

2- le paradigme devient un dogme ( doctrine étable et considérée comme vérité fondamentale, incontestable ); on quitte le domaine scientifique pour...

3- le paradigme permet de déduire des prédictions observables

4- Si l’expérience, “effectué selon les règles”, de ces observations les contredit, il faut changer le

paradigme, c’est la notion de réfutabilité

5-Cependant, un modèle conforté par l’observation n’est que provisoirement exact en l’état actuel de nos connaissances.

slide13
3e temps;

1 définissons notre paradigme,

dont nous déduirons notre problématique initiale.

Vous disposez de 15 minutes.

slide14

Quelques outils et étapes

1- Définition de la problématique

2- Travail préalable de bibliographie et, ou, d’enquête exploratoire; quels outils?

slide25

Quelques revues dans le champ de l’ergothérapie

American Journal of Occupational Therapy (AJOT)

Occupational Therapy Journal of Research (OTJR)

Occupational Therapy International

Canadian Journal of Occupational Therapy (CJOT)

British Journal of Occupational Therapy (BJOT)

Australian Journal of Occupational Therapy

Occupational Therapy in Mental Health

Occupational Therapy in Health Care

Physical and Occupational Therapy in Geriatrics

Physical and Occupational Therapy in Pediatrics

Revue Québecquoise d’Ergothérapie

slide26

ACTA ERGOTHERAPEUTICA BELGICA : REVUE BELGE D'ERGOTHERAPIE

ADVANCES IN PHYSIOTHERAPY

AMERICAN JOURNAL OF PHYSICAL MEDICINE AND REHABILITATION

AMERICAN JOURNAL OF PHYSICAL MEDICINE AND REHABILITATION

ANNALES DE READAPTATION ET DE MEDECINE PHYSIQUE

APPLIED ERGONOMICS

ARCHIVES OF PHYSICAL MEDICINE AND REHABILITATION

CLINICAL REHABILITATION

CRITICAL REVIEWS IN PHYSICAL AND REHABILITATION MEDICINE

EMC - MISES A JOUR : KINESITHERAPIE (4 TOMES)

ERGONOMICS

ERGOTHERAPIE

ERGOTHERAPIES (ANC. JOURNAL D'ERGOTHERAPIE)

INTERNATIONAL REHABILITATION REVIEW

JOURNAL DE READAPTATION MEDICALE

slide27
References bibliographiques de revues et ouvrages
  • 5 Krivosic-Horber R, Guevart E, Adnet P, Theunynck D, Morelle G. Anesthesia in subjects sensitive to malignant hyperthermia]Cah Anesthesiol. 1986 Oct;34(6):505-11. Review. French. PMID: 3542146
  • 6 Theunynck D, Krivosic-Horber R, Adnet P. Improper diagnostic test may accout for high incidence of malignant hyperthermia associated with masseter spasm. (letter) Anesthesiology, 64 (2); 291-293, 1986
  • Nom du ou des auteurs par ordre hiérarchique de travail réalisé
  • Titre de l’article (letter, editorial, ou part si ce n’est pas un texte « a part entière »)
  • Revue
  • Tome (partie de tome)
  • 1er et dernière page
  • Année de parution
  • Eventuellement index dans la base de donnée (Medline, sportdiscus, etc) ou nom et ville de l’éditeur si c’est un livre complet ou une partie de livre
slide28
Présentations en congrès
  • Toumazou, V.; Greiner, E.; Theunynck, D; Blanc, F.; Lellouche, J.M.; Nouel, L.Example of activities of the MERCATOR-Océan Project : oil spill and yacht race; European Geophysical Society – American Geophysical Union Joint Assembly, Nice, France, April 2003,
  • EAE03-A-06286
  • Theunynck D, Pezé T, Greiner E, Toumazou T, Route du Rhum solo transatlantic yacht race and Mercator-ocean ; EURISY Conference « The Impact of Satellite Technology on Maritime security”,Vigo 30/6-3/6/2003 Session 1
  • Nom du ou des auteurs par ordre hiérarchique de travail réalisé
  • Titre de l’article
  • Nom du congrès
  • Date et lieu
  • Référence à l’intérieur du congrès
slide29
Introduire la biblio dans un texte
  • Les renvois en bas de page ( sous word :Insertion, référence, note de bas de page)
  • Les renvois à la fin du texte, les références peuvent alors être classées :
  • Par ordre d’apparition dans le texte, habitude plutôt anglo saxonne
  • Par ordre alphabétique (indexation sur le 1er nom d’auteur de l’article), méthode plutôt européenne.
slide30

Nous avons atteint 3 , la problématique définitive est décidée,

nous aurons peut-être à la compléter par un

travail bibliographique supplémentaire 2bis

  • 4e temps: le travail que nous nous proposons de conduire est il:
  • Novateur tout ou partiellement
  • Possédons nous des références bibliographiques
  • Disposons nous de référent(s) expert(s)
  • Répondons nous au principe de faisabilité

Nous disposons de 5 minutes pour y réfléchir

slide31

1

Quel sont notre paradigme et notre première approche

2

2bis

3

slide32

Quelques modèles de méthodologie possibles à l’issue de la construction

  • de la problématique:
  • Étude rétrospective, recueil de donnée plutôt historique sur une technique,
  • un comportement
  • -Analyse bibliographique, qui fera le point sur une question à travers
  • une revue exhaustive de la littérature
  • -Étude prospective, comparaison de deux techniques, deux gestes,
  • deux CAT, deux populations etc.
  • en privilégiant des aspects quantitatifs et/ou qualitatifs
  • -Cas particulier de la recherche action
  • Il faut surtout faire reposer la méthodologie retenue sur un modèle expérimental
  • (qui se comportera comme un paradigme) susceptible de répondre
  • à la problématique de l’étude, les outils mis en œuvre
  • auront alors pour but de vérifier ce paradigme
slide33
5e temps:dans quel champ méthodologique se placera notre étude:
  • - le recueil rétrospectif
  • - l’étude prospective

Nous disposons de 15 minutes

slide34

4e Étape - L’observation du modèle: quels seront les outils de recueil de données dans quel cadre méthodologique;

( à partir du protocole d’étude, de la définition, des objectifs et des méthodes de recueil retenues)

- interview, questionnaire

- mesures physiques…

En précisant bornages, faux positifs et négatifs, populations

slide36

6- Tests et analyse

- loi normale, variance et écart type, test t de student

- tests d’homogénéité

- distributions Log. et semi-Log

- droites de régression linéaire

- les graphiques, nomogrammes, histogrammes...

slide41

Quelques erreurs fatales

Effet des salaires en fonction du champ

2 analyse quantitative des s quelles
2.Analyse quantitative des séquelles
  • Type de drogues utilisées :
  • Cannabis : B
  • Stimulants : F, G, H
  • Les deux : C, D, E
  • Inconnue : A
  • Intensité des prises :
  • Faible : B, F
  • Moyenne : A, G
  • Forte : C, D, E, H
slide43

On peut donc subdiviser chaque étude en une association de modèles compatibles entre eux, chaque modèle présupposé est réductionniste mais pourra être validé ou réfuté par l’observation, chaque modèle validé servant d’élément de base à la construction d’autres modèles

slide44
6e temps:

Dans certains cas, nous ne pourrons pas nous placer dans la stricte observation, nous serons à la fois acteur et intervenant.

Comment allons nous pouvoir faire pour ne pas modifier les résultats par notre intervention.

10 minute de réflexion.

slide45

La recherche Action

Il ne s’agit donc pas d’un champ d’étude

UNIFIE

  • MAIS
  • On note des constantes:
  • Réponses a des besoins portés par les participants
  • Dans leur milieu
  • Implication des acteurs dans la démarche
  • Changement des pratiques et
  • actions concrètes sur le terrain
slide46

Petit rappel historique…

Action-Research: Kurt Lewin; 1946,

sur un contexte d’étude sociologique (le nazisme)

Stephen Corey, 1949, sur les pratiques éducatives et les changements à

induire

Carr et Kemmis; 1983. Forme de recherche effectuée par des praticiens

à partir de leur propre pratique

R.W Talbot, 1990, dans la gestion, formation et consultation dans les

démarches d’amélioration continue de la qualité (santé).

Au Québec, la R.A est fortement orientée vers la

formation des praticiens par les chercheurs

slide47

Méthodologie en RA;

  • -elle se place dans un espace de travail,
  • c’est à dire qu’elle englobe tous les aspects, de façon dynamique,
  • des implications de chacun dans cette recherche
  • c’est un processus créatif pour expertiser des situations
  • elle repose sur des aller et retours permanent entre le site d’intervention et la
  • Construction de connaissances nouvelles
  • La connaissance crée est immédiatement réappropriée, réinvestie par les
  • Acteurs, son évolution se fera en cercles, en spirales
  • méthodo du longs cours
  • -intégrée dans un schéma d’ACQ
slide49

Action en cours

Par des acteurs

Modification

De l’action

En cours

slide50

Problématique 1

Problématique 1

A

C

Q

Protocole expérimental 1

A

C

T

I

O

N

Résultats « r »

Protocole expérimental 2= 1+r

Résultats « r² »

Protocole expérimental 3= 2+r²

« Modification »

slide51

Une expérimentation réussie est une expérience qui permet de

produire des connaissances,

de transformer des situations,

De poser des enjeux

slide52

Auteurs à lire:

Robert W Talbot

Hugues bazin

Georges Lapassade

slide53

Quelques exemples de travaux dans des champs différents mais dans une même cohérence disciplinaire1ère Biennales de l’Association Française de Recherche en Activités Physiques et Sportives

Eléments d’adaptation de la voile au service de publics déficients

Sandra THEUNYNCK***, Denis THEUNYNCK *, Gautier ZUNQUIN *, Thierry PEZE **

* Recherche Littorale en Activités Corporelles et Sportives, ULCO

** Division informatique, Université du Littoral Côte d’Opale

*** EMSA, Frethun 62 et FDT, Imbleville 76

Gautier ZUNQUIN, le 27 Mars 2003

slide54
Solo yachting race and practical of the sailing by all:

impact measurement of champion’s image

in an educational programme

structured around the use of Internet.

Preliminary report concerning the “Vendée Globe”

and the “Route du Rhum”

Denis THEUNYNCK*, Thierry PEZE**, Gauthier ZUNQUIN*,

Jacques MIKULOVIC*, Karl KUHEN*, Jean Yves THERY***,

*Recherche Littorale en Activités Corporelles et Sportives,

** Division Informatique,

***Cellule NTE,

Université du Littoral Côte d’Opale, France

slide55

Decision To adopt an Addictive Behaviour and Evaluation of a Preventive Action

Carl Kuehn, Jacques Mikulovic, Denis Theunynck, Thierry Pezé, Gauthier Zunquin,

Laboratoire ‘Recherche Littorale en Activités Corporelles et Sportives’ (R.E.L.A.C.S.),

Université du Littoral Côte d’Opale, Dunkerque (France).

slide56

Collective and multiple-choice management of the improvement of the performance in solo sailing race; preliminary report.

Denis THEUNYNCK*, Vincent .TOUMAZOU***, Thierry PEZE**,

Jacques MIKULOVIC*,Gauthier ZUNQUIN*,

*Recherche Littorale en Activités Corporelles et Sportives,

** Division Informatique,

Université du Littoral Côte d’Opale, Dunkerque France

***Mercator-océan, Toulouse France

slide57
Article net extrait de  toxicomanie “ Parlonsd’abusdesubstancesetdedépendance : lamarijuana.” 2000.

Article net extrait de “ L’expertise Collective INSERM sur l’Ecstasy ” professionnel, études et recherches, indicateurs et tendances, 2004.

Bardoulat M., “ Les Drogues de A à Z ” Cahier n°2; pX-XI.

Besson M., “ L’actiondes Drogues : des adaptations néfastes ” Science et Vie, 2003.

Bilal S., De La Selle P., Techer V., David H., Dupont C., Merjan P., Lasset L., “Toxicomanie 2000, Guide Pratique du Travail des Réseaux. Quels réseaux? Comment?” p82-98;.

Bismuth C, Galliot-Guilley M., “ Drogue Psycho-actives des Rave- parties ”  Le Concours Médical n°123, 1577-1581 ; 2001.

Borrelli Euros., Colin L., Welter M., “ La Dopamine dans tous ses États ; L’action des Drogues ” Sciences et Vie n° 217 ; p12-17 ; Décembre 2001.

Bouvenot G., Eschwege E., “ Le médicament ” , Editions de la Cité et de l’Industrie; 1994.

Burnat P., Le Brumant-Payen C., Huart B., Ceppa F., Pailler F-M., “ L’Ecstasy : psychostimulant, hallucinogène et toxique ” La Presse Médicale; 25; p1208-1212; 1996.

Dervaux A., Kanit M., Laqueille X.,  “ Les dangers du cannabis ” La Revue du Praticien ; Médecine générale ; Tome 17 n°619 ; 16 juin 2003.

Ferrara M., “ A propos de la Toxicité de l’Ecstasy ” Drogues illicites ; THS ; p877-878 ; Décembre 2002.

slide58

ETAPES POSSIBLES "METHODO RECHERCHE"

étapes contenu d'étape dates butoir

1 proposer un sujet 05/12/2003

2 demander une bibliographie succinte sur ce sujet 21/12/2003

3 redéfinition de théme, répartition des groupes 07/01/2004

4 définition de la problématique 21/01/2004

5 bibliographie de la problématique

6 analyse de la bibliographie, reformulation de la problématique

(préparation du support d'éxpérimentation)

7 construction de l'expérimentation

8 réalisation de l'expérimentation

(rédaction problématique et méthodologie)

9 analyse des données de l'expérimentation

10 confrontation expérimentation/bibliographie

(rédaction de la partie résultats)

11 rédaction de la discution

(préparation du support de présentation)

12 mise en forme sous le format du support final

13 présentation et succés! Juin 2004

Et naissance de nouvelles questions pour le prochain travail

slide60

5. Construction de la discussion

Il ne restera plus qu’a faire

- la conclusion, les perspectives

- le résumé (deux langues dont l’anglais)

- les mots clés

-préparer le *.ppt de soutenance

slide62

Ce qui n’est pas négociable:

  • Le principe de faisabilité,
  • tant en temps qu’en moyens
  • -La présentation a une date butoir constitue un produit fini, sans continuité vraisemblable …
  • -Il ne s’agit pas d’un module optionnel
slide63

Ce qui est négociable:

  • Le champ dans lequel
  • vous souhaitez travailler
  • -La poursuite d’un véritable travail de
  • recherche déjà commencé par ou
  • avec d’autres,
  • -Le support de présentation orale: ppt, CD,
  • page html, transparent.

Merci de votre attention

mail to :denis.theunynck@univ-littoral.fr:

Cell : 33 680627707

http://visio.univ-littoral.fr onglet STAPS

login/code STAPS