La discrimination par la proximit 2 la langue et le vocabulaire
Download
1 / 20

La discrimination par la proximit 2 la langue et le vocabulaire - PowerPoint PPT Presentation


  • 185 Views
  • Uploaded on

La discrimination par la proximité 2 – la langue et le vocabulaire. Clair MICHALON CILO Communication Interculturelle et logiques sociales CAFOC Besançon Cycle de conférences sur la discrimination. 6 juin 2011. Cadre anthropologique. To Be….

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about 'La discrimination par la proximit 2 la langue et le vocabulaire' - zoe


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
La discrimination par la proximit 2 la langue et le vocabulaire l.jpg

La discrimination par la proximité

2 – la langue et le vocabulaire

Clair MICHALON

CILO

Communication Interculturelle et logiques sociales

CAFOC Besançon

Cycle de conférences sur la discrimination

6 juin 2011


La discrimination par la langue et le vocabulaire l.jpg

Cadre anthropologique

To Be….

La discrimination par la langue et le vocabulaire

J’existe parce que je suis capable de donner le nom du groupe auquel j’appartiens par la naissance

J’existe parce que je fais quelque chose

Or not to be…

…je ne peux pas donner le nom du groupe auquel j’appartiens…

…Je ne fais rien…


Slide3 l.jpg

La langue

Outil de lecture du monde

La discrimination par la langue et le vocabulaire

Outil de cohésion sociale

Outil de reconnaissance sociale


Slide4 l.jpg

La langue

Outil de lecture du monde

Chaque langue porte une vision du monde,

en fonction du contexte .

Sur la base des bruits qui entourent l’homme,

chaque groupe construit sa langue

La discrimination par la langue et le vocabulaire

Le vocabulaire se développe en fonction des spécificités locales

Peuple de chasseurs : vocabulaire très riche concernant la chasse

Peuple inuit : vocabulaire très riche concernant la neige et la glace (texture, couleur….)

Peuple de pêcheurs : vocabulaire très riche concernant la pêche


Slide5 l.jpg

La langue

Outil de reconnaissance sociale

La langue, outil qui permet à des individus de se reconnaître comme membres d’un même groupe

Le groupe social se définit une langue

Un ensemble de locuteurs définit un groupe social

La discrimination par la langue et le vocabulaire

Chaque classe sociale définit son vocabulaire, véritable marqueur : il est possible d’identifier un groupe social par sa langue; langue et vocabulaire sont ici liés, l’accent est un marqueur fort.

En voyage à l’étranger, chacun est tenté de se rapprocher de ceux qui parlent sa langue… même sans autre point commun !

Langue et vocabulaire ne sont pas liés.


Slide6 l.jpg

La langue

Outil de reconnaissance sociale

Une langue est un outil qui permet à des individus de se reconnaitre comme membres d’un même groupe

Outil permettant à des individus de fabriquer des éléments existentiels

La discrimination par la langue et le vocabulaire

Si l’identité par la fonction n’existe pas…

Il est possible de reconstruire une identité…par la filiation… au moins linguistique !


Slide7 l.jpg

La langue

Outil de reconnaissance sociale

Une langue est un outil qui permet à des individus de se reconnaitre comme membres d’un même groupe

Le groupe social se définit une langue

Un ensemble de locuteurs définit un groupe social

La discrimination par la langue et le vocabulaire

Chaque classe sociale définit son vocabulaire, véritable marqueur : il est possible d’identifier un groupe social par sa langue; Langue et vocabulaire sont ici liés, l’accent est un marqueur fort

En voyage à l’étranger, chacun est tenté de se rapprocher de ceux qui parlent sa langue… même sans autre point commun !

Langue et vocabulaire ne sont pas liés


Slide8 l.jpg

La langue et le vocabulaire,

instrument de marketing

Chaque journal est doté plus ou moins officiellement d’un thésaurus adapté aux lecteurs « cibles »

Revue spécialisée

+3000 mots

La discrimination par la langue et le vocabulaire

Journal national

2000 mots

Journal local :

750 mots

Rappel : la langue française compte plus de 100000 mots…

Correspondance forte

entre type de langue et type de groupe social


Slide9 l.jpg

La langue

Outil de cohésion sociale

A l’intérieur du groupe la langue assure la cohésion :

phrasé, syntaxe, vocabulaire…

codes verbaux nombreux, explicites ou implicites

Le manquement à ces codes de langue est signifié, corrigé

La discrimination par la langue et le vocabulaire

La définition familiale des « gros mots »

La pression

dans le monde des adolescents contre le vocabulaire « intello »

L’usage d’un vocabulaire très stéréotypé dans chaque groupe social


Slide10 l.jpg

Les niveaux de langue

Langage spécialisé (médical, technique…)

Langage soutenu, recherché

Langage courant, usuel

Langage familier

La discrimination par la langue et le vocabulaire

  • Le verlan :

  • Apparaît dès le XIIème siècle dans un texte de Béroul, Tristan et Iseult: « Tantris » pour Tristan)

  • Noté dans le dictionnaire universel de Furetière (XVIème - XVIIème)

  • Repris dans le milieu carcéral au XIXème siècle : « du bagne de Lontou »

  • Réapparaît durant l’occupation

  • Se redéveloppe depuis les années 70-80 

Forme d’identification et de résistance à la domination…

du lieu et du moment !


Slide11 l.jpg

Forme d’identification et de résistance à la domination…

du lieu et du moment !

Sous couvert de recherche de codes identitaires,

les groupes sociaux se replient sur eux-mêmes

La protection identitaire devient enfermement

Le verlan

A -Crypter pour ne pas être compris par l’Autre, « celui qui n’est pas de mon groupe ».

B - S’afficher en opposition au groupe dominant, inverser les valeurs

C- Maltraiter le français appris à l’école, revendiquer une forme d’auto-exclusion à travers une langue hermétique aux « étrangers »

Quand une expression tombe dans le vocabulaire courant, elle est recryptée

La discrimination par la langue et le vocabulaire

T’es vietso = t’es soviet = t’es russe = t’es sûr?


Slide12 l.jpg

Forme d’identification et de résistance à la domination…

du lieu et du moment !

Sous couvert de recherche de codes identitaires,

les groupes sociaux se replient sur eux-mêmes

La protection identitaire devient enfermement

L’outrance verbale :

A - jusqu’à ce que l’auditeur se sente exclu, exclusion miroir. Placer « l’indigène » dans le statut d’étranger

B- refus d’adapter le discours au contexte, à l’interlocuteur, négation de la structuration de la société

C- définir le groupe d’appartenance par un vocabulaire que personne d’autre ne peut reprendre

La discrimination par la langue et le vocabulaire

Nique ta mère….Enculé… Je t’explose la tête…


Slide13 l.jpg

Forme d’identification et de résistance à la domination…

du lieu et du moment !

Sous couvert de recherche de codes identitaires,

les groupes sociaux se replient sur eux-mêmes

La protection identitaire devient enfermement

La simplification verbale :

A – refus de la complexité du monde, porteuse d’incertitudes

B- refus de la compétition scolaire, perçue comme traîtrise au milieu d’origine

C- absence de verbe d’état dans la réponse existentielle

La discrimination par la langue et le vocabulaire

« Comment ça va ? - Ouaich… »


Slide14 l.jpg

Forme d’identification et de résistance à la domination…

du lieu et du moment !

Sous couvert de recherche de codes identitaires,

les groupes sociaux se replient sur eux-mêmes

La protection devient enfermement

La discrimination par la langue et le vocabulaire

Un groupe social

« en résistance » développe des logiques de précarité :

Demande de « nous »,

appartenance à un groupe social

L’ institution scolaire propose un système de compétition basé sur le « je »… et déplore la montée de l’individualisme !


Slide15 l.jpg

La société discrimine directement par le vocabulaire domination…

Banlieue = lieu de bannissement

ZUS = zone urbaine sensible ZEP=zone d’éducation prioritaire

1 -Fin des années 50 à 1981, TV et radio parlent de « grands ensembles » qui améliorent la vie des classes populaires

La discrimination par la langue et le vocabulaire

2 - A partir de 1981 (Vaux-en-Velin) : les problèmes dans les banlieues

3 - A partir de 1990 :

les problèmes des banlieues

L’île Jeanty à Dunkerque :

Une « banlieue » au centre ville


Slide16 l.jpg

La société discrimine directement par le vocabulaire… domination…

Qui va jusqu’à la provocation

Banlieue = lieu de bannissement

ZUS = zone urbaine sensible ZEP=zone d’éducation prioritaire

La discrimination par la langue et le vocabulaire

Dans ces banlieues, le chômage fait des ravages

« Travaillez plus pour gagner plus »


Slide17 l.jpg

Intérioriser ces phénomènes ? domination…

Un type de langue, ou de vocabulaire = un type social et un comportement

Mobilité sociale : élargissement du vocabulaire, chacun est entendu,

et reconnu par plusieurs groupes composant la société

Refuser d’élargir son vocabulaire,

c’est refuser de sortir de son groupe.

Plus le vocabulaire est pauvre,

plus le groupe est petit,

plus il est difficile d’en sortir

La discrimination par la langue et le vocabulaire

C’est l’appauvrissement du vocabulaire qui, par la disparition du choix, crée un sentiment d’enfermement

Plus le vocabulaire est pauvre, plus il est difficile à l’individu de se décrire, de décrire ses émotions

-frustration indicible,

- violence


Slide18 l.jpg

Les réactions de la société : domination…

1 -« le contact »

Prendre acte d’un vocabulaire donné

S’y plier

méthode « grand frère »

Mesurer le vocabulaire

Décider de ne pas en sortir

Journalisme démagogique

Radio « de proximité »

La discrimination par la langue et le vocabulaire

Spectacles et manifestations culturelles

« adaptés » au quartier, au public

Argument :

proximité

Argument marketing :

toucher la cible

Résultats :

Isolement entretenu

Violence manifeste


Slide19 l.jpg

Les réactions de la société : domination…

2 - La Socialisation

Constater le niveau de vocabulaire

Mettre en place des dispositifs pour l’élargir

  • Lecture, Atelier d’écriture

  • Journaux au vocabulaire plus large

  • Jeux de mots

  • Théâtre

  • Mot du jour

La discrimination par la langue et le vocabulaire

Communication difficile :

« Intello »

« Prise de tête »

« Relou »

« Saoulé »

Conséquences :

Mobilité sociale

Contrôle des incertitudes

Comportement pacifié


Slide20 l.jpg

Pour aller plus loin : domination…

Le « lexik des cités » - Ed. Fleuve Noir – Coll.

« Mélanges culturels » n° 1231 mai 2001

La langue des banlieues, entre appauvrissement culturel et exclusion sociale – D. Baillet

« Cahiers de la Méditerranée »

Langage et exclusion : la langue des cités en France. Zouhour Messili, Hmaid Ben Aziza

« Marianne »04/09/04

La fracture linguistique. Mais quel français parlent les adolescents ? –Natacha Polony .

La discrimination par la langue et le vocabulaire

… A vous la parole !


ad