COURS DE
This presentation is the property of its rightful owner.
Sponsored Links
1 / 15

Notions générales PowerPoint PPT Presentation


  • 101 Views
  • Uploaded on
  • Presentation posted in: General

COURS DE PARASITOLOGIE DUT ABB. Notions générales. Auteur : Bruno Flamand, IUT de Dijon. NOTIONS GENERALES DE PARASITOLOGIE

Download Presentation

Notions générales

An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Presentation Transcript


Notions g n rales

COURS DE

PARASITOLOGIE

DUT ABB

Notions générales

Auteur : Bruno Flamand, IUT de Dijon


Notions g n rales

NOTIONS GENERALES DE PARASITOLOGIE

Parasitisme: mode d’association permanente ou temporaire de 2 êtres vivants , l’hôte et le parasite, dont un seul, le parasite, tire bénéfice. L’association est plus ou moins néfaste à l’hôte.

Cycle évolutif: suite inéluctable de transformations, se déroulant dans un ordre précis, que doit subir un parasite pour passer d’une génération à la suivante, avec ou sans passage par le milieu extérieur.

Cycle direct-parasite monoxène: évolution parasitaire chez un seul hôte

Cycle indirect-parasite hétéroxène: évolution parasitaire chez plusieurs hôtes successifs

Ectoparasites: peau,cavités accessibles

Endoparasites: cavités profondes, tissus

Hôte définitif: héberge forme adulte et multiplication sexuée

Hôte intermédiaire: héberge forme larvaire et multiplication asexuée


Notions g n rales

Quelques maladies parasitaires humaines et leurs agents:

Helminthiases (vers)

Oxyurose: Oxyure Ascaridiase: Ascaris

Téniase: Taenia

Distomatoses: Douves Bilharzioses: Schistosomes

Onchocercose et Filarioses lymphatiques: Filaires

Protozooses (unicellulaires)

Paludisme: Plasmodiums

Amibiase: Amibe Entamoeba histolytica

Toxoplasmose: Toxoplasma gondii

Leishmanioses: Leishmania

Maladie du sommeil: Trypanosome


Notions g n rales

Parasitoses intestinales et/ou hépatiques,…:

Oxyurose, Ascaridiase, Trichocéphalose, Taeniase, Bothriocéphalose, Echinococcose, Distomatose, Bilharziose, Amibiase, Giardiase, Cyclosporose, Cryptosporidiose, Isosporose, …

Parasitoses uro-génitales: Trichomonase,…

Parasitoses pulmonaires: Pneumocystose,…

Parasitoses sanguines, ou lymphatiques, ou du système phagocytaire:

Paludisme, Trypanosomiases, Leishmanioses, Toxoplasmose, Filarioses


Notions g n rales

EXTRAIT DE LA CLASSIFICATION DES PARASITES HUMAINS

PROTOZOAIRES

Embranchement Apicomplexa

Classe Sporozoasida

Plasmodiums

Toxoplasma gondii*

Sarcocystis hominis*

Tsospora belli*

Cryptosporidium parvum *

Cyclospora cyanetensis

Emb. Sarcomastigophora

Classe Lobosasida

Entamoeba histolytica*

Amibes non pathogènes*

Classe Zoomastogophorasida

Trypanosoma brucei

Trypanosoma cruzi

Leishmania*

Giardia intestinalis*

Chilomastix mesnili*

Trichomonas vaginalis*

Emb. Microspora

Encephalitozoon *

Emb. Ciliophora

Balantidium coli*

*parasitoses autochtones: trouvées en France, en région tempérée…


Notions g n rales

METAZOAIRES

Embranchement Némathelminthes

Classe Nématodes

Espèces Ovipares

Trichuris trichura*

Entérobius vermicularis*

Ascaris lumbricoides*

Ankylostoma duodenale*

Necator americanus*

Strongyloides stercoralis*

Toxocara canis/cati*

Espèces Vivipares

Trichinella spiralis*

Wuchereria bancrofti

Brugia malayi

Loa Loa

Onchocerca volvulus

Dracunculus médinensis


Notions g n rales

METAZOAIRES

Embranchement Plathelminthes

Classe Trématodes (non segmenté)

Fasciola hépatica*

Dicrocoelium dendriticum

Clonorchis sinensis

Schistosoma

Classe Cestodes (segmenté)

Taenia saginata*

Taenia solium

Diphyllobothrium latum*

Hymenolepsis nana*

Echinococcus granulosus*

Echinococcus multilocularis*


Notions g n rales

METAZOAIRES

Embranchement Arthropodes

Classe Insectes

Ordre des Anoploures

Pediculus corporis

Pediculus capitis

Ordre des Hémiptères

Cimex lectularius

Triatoma megista

Rhodnius prolixus

Ordre des Siphonaptères

Pulex irritans

Xenopsylla cheopsis

Ordre des Diptères

Anophèles

Phlebotomus

Glossina palpalis


Notions g n rales

COPROLOGIE PARASITAIRE

  • Interrogatoire du patientindispensable: origine géographique, voyage, immuno-dépression, signes cliniques,…

  • Prélèvement des selles:

  • -2 à 3 fois sur quelques jours (rareté parasitaire, émission discontinue d’éléments parasitaires)

  • -éviter alimentation riches en résidus (légumes verts, secs, fruits)

  • -transport rapide au labo

  • -si examen différé, fixation du prélèvement (eau formolée, milieu de conservation MIF)

  • Examen parasitologique:

  • -macroscopique des selles

  • -microscopique direct

  • -microscopique après techniques de concentration classique

  • -microscopique après techniques spéciales selon renseignements


Notions g n rales

COPROLOGIE PARASITAIRE

  • Examen macro:

  • -aspect selles (dures, moulées, molles, pâteuses, liquides)

  • -couleur, présence de sang ou glaires

  • -présence d’éléments nutritionnels

  • -présence de parasites macroscopiques (vers ou fragments de vers: anneaux Ténia, ascaris, oxyures…)

  • Examen micro (x10 et x40) :

  • -œufs ou larves de vers helminthes

  • -kystes ou forme végétative de protozoaires

  • -en NaCl 9g/L ou en Lugol

  • -coloration MIF (Merthiolate-Iode-Formol): fixation et conservation


Notions g n rales

TECHNIQUES DE CONCENTRATION ou D’ENRICHISSEMENT

But: obtenir à partir d’une grande quantité de selles, les éléments parasitaires (oeufs, larves, kystes) trop rares à l’examen direct dans un faible volume.

#Techniques physiques de sédimentation ou de flottation:

-Méthode de Faust,Ingalls (œufs Schistosoma,Ascaris, larves anguillule)

Diluer 5g de selles dans 300 ml d’eau glycérolée à 0,5%, Réaliser 3 sédimentations successives –1H, 45min., 30min.-en verre à pied, en jetant le surnageant , et Examiner le culot de sédimentation.

-Méthode de Willis (œufs Ankylostoma, Hymenolepsis)

Diluer les selles au 1/10 dans NaCl saturé (25%), filtrer sur chinois, verser la solution dans un tube à essai pour former un ménisque bombé, placer une lamelle dessus pendant 5 min., retirer la lamelle et déposer sur lame, observer rapidement avant cristallisation.


Notions g n rales

#Techniques physico-chimiques ou diphasiques (bonne techniques de concentration de tous les oeufs et kystes)

-MIF Concentration

Diluer les selles au 1/10 dans solution MIF, tamiser sur chinois, ajouter 10 ml de filtrat et 4 ml d’éther dans un tube à centrifuger, agiter énergiquement, laisser reposer 2 min., centrifuger 1min. à 1700 rpm

Après centrifugation 4 couches superposées, éther lipidique, résidus lipophiles, solution de dilution, et culot à examiner.

Retourner rapidement le tube, ajouter une goutte de NaCl 9g/L au culot, et examiner entre lame et lamelle.

-Technique de Ritchie

Diluer 3 g de selles dans 10 vol. de NaCl 9g/L, tamiser sur chinois, laisser sédimenter qq sec., centrifuger, éliminer le surnageant, et resuspendre le culot dans NaCl 9g/L. Recommencer cette opération jusqu’à obtention d’un surnageant clair, reprendre alors le culot dans formol à 10% en NaCl, laisser reposer, agiter énergiquement, ajouter 3 ml d’éther, centrifuger 2min à 1500 rpm, éliminer le surnageant, examiner le culot entre lame et lamelle


Notions g n rales

TECHNIQUES SPECIALES et COLORATIONS SPECIALES

-Méthode de Baermann et Lee modifiée: recherche larves d’anguillules

grâce à la propriété d’hydro-thermo-tropisme positif des larves

-Scotch-Test de Graham: mise en évidence œufs d’oxyures

-Numération des œufs: permet parfois d’apprécier le degré d’infestation par les vers adultes

-Culture de protozoaires: amibes et flagellés

-Coloration de Ziehl-Neelsen-Henriksen-Pohlenz: mise en évidence des oocystes de Cryptosporidium

-Coloration de Weber modifiée: recherche des microsporidies


Notions g n rales

AUTRES EXAMENS PARASITOLOGIQUES

  • Urinesœufs de Schistosoma haematobium (et parfois S.mansoni)

  • forme végétative Trichomonas vaginalis (coloration MGG)

  • LBAPneumocystis carinii (coloration Gomori-Grocott)

  • Toxoplasma gondii (coloration Giemsa modifié)

  • Cryptosporidium (coloration Ziehl-Neelsen modifiée, IF acridine orange)

  • Prélèvement génito-urinaireTrichomonas vaginalis (MGG)

  • Moelle osseuse, ganglions, suc dermiqueLeishmania (MGG)


Notions g n rales

EXAMEN PARASITOLOGIQUE DU SANG

Principaux parasites recherchés: Plasmodiums, Microfilaires sanguicoles, Trypanosomes.

  • Examen direct: mobilité des Trypanosomes et Microfilaires

  • Frottis sanguin avec coloration MGG ou Giemsa

  • Goutte épaisse colorée au Giemsa

  • ANALYSES IMMUNOLOGIQUES PARASITAIRES

  • Toutes les techniques: IFI, ELISA, Agglutination, Immunodiffusion,

  • soit pour la recherche d’Ag parasitaires, soit pour la sérologie

  • Moins pratiqués mais existants, et indispensables (et parfois seule méthode de diagnostic) pour certaines parasitoses (Ex: sérologie toxoplasmose)

  • ANALYSES de BIOLOGIE MOLECULAIRE


  • Login