Les armes affectant le syst me nerveux cours no 17 version appliqu e
This presentation is the property of its rightful owner.
Sponsored Links
1 / 21

Les armes affectant le système nerveux Cours No. 17 Version appliquée PowerPoint PPT Presentation


  • 56 Views
  • Uploaded on
  • Presentation posted in: General

Les armes affectant le système nerveux Cours No. 17 Version appliquée. 1. Structure. Qu'est-ce qu'une arme incapacitante (non létale) ? Diapositives 2-4 La recherche des agents chimiques incapacitants pendant la Guerre Froide Diapositives 5-6

Download Presentation

Les armes affectant le système nerveux Cours No. 17 Version appliquée

An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Presentation Transcript


Les armes affectant le syst me nerveux cours no 17 version appliqu e

Les armes affectant le système nerveuxCours No. 17Version appliquée


1 structure

1. Structure

  • Qu'est-ce qu'une arme incapacitante (non létale) ?

    • Diapositives 2-4

  • La recherche des agents chimiques incapacitants pendant la Guerre Froide

    • Diapositives 5-6

  • La lacune de la Convention sur l'interdiction des armes chimiques

    • Diapositive 7

  • L'émergence de nouvelles armes

    • Diapositives 13-14

  • Les neurosciences et les nouvelles armes

    • Diapositives 15-19

  • Remarques finales

    • Diapositive 20


2 qu est ce qu une arme incapacitante non l tale

2. Qu'est ce qu'une arme incapacitante (non létale)?

“Les armes non létales sont des armes discriminantes conçues et utilisées exclusivement dans le but de frapper d'incapacité du personnel ou du matériel tout en réduisant le nombre de décès et les dommages matériels et environnementaux non désirés. Contrairement aux armes qui détruisent de façon permanente des cibles par explosion, fragmentation ou pénétration, les armes incapacitantes (non létales) ont des effets relativement remédiables sur les cibles et/ou sont capables de distinguer dans la zone d'impact de la bombe, les éléments cibles de ceux qui ne le sont pas.”


3 qu est ce qu une arme incapacitante non l tale

3. Qu'est-ce qu'une arme incapacitante (non létale)?

Typologie des armes incapacitantes:

  • Gaz lacrymogènes.

  • Agents vomitifs; gaz à éternuer.

  • Pistolets paralysants.

  • Munitions en caoutchouc.

  • Canons à eau.

  • Armements utilisant les ondes sonores.

  • ''Active denial system'' (armes à micro-ondes).

  • ''Mobility denial system.''

  • Bombes au graphite (provoquant des courts circuits),etc...


4 qu est ce qu une arme incapacitante non l tale

4. Qu'est-ce qu'une arme incapacitante (non létale)?

Effets sur l'être humain

  • Hypotension

  • Vomissements

  • Altération de la température corporelle

  • Perturbations de l'équilibre

  • Cécité temporaire

  • Tremblements musculaires incontrôlés

  • Troubles psychotiques


5 la recherche d agents chimiques incapacitants pendant la guerre froide

5. La recherche d'agents chimiques incapacitants pendant la Guerre Froide

BZ benzilate de quinuclidinyle (3-Quinuclidinyl benzilate)

Un arme non létale typique, développée pendant la Guerre Froide. Poudre blanche à température ambiante. Dispersée avec du solvant. Inhibition

des récepteurs cholinergiques.

Effets sur l'être humain

  • Dilatation des pupilles, soif, tachycardie suivie par une bradycardie ou par un rythme cardiaque normal.

  • Hallucinations, troubles de la conscience et de la mémoire, perte de l'orientation, ataxie.


6 la recherche d agents chimiques incapacitants pendant la guerre froide

6. La recherche d'agents chimiques incapacitants pendant la Guerre Froide

Le Fentanyl

Un analgésique opioïde narcotique de synthèse.

Utilisé habituellement en anesthésie et analgésie.

100 fois plus puissant que la morphine.

Effets sur l'être humain

  • Anesthésie, analgésie

  • Troubles de la conscience

  • Hypoventiliation (insuffisance respiratoire)

  • Vomissements


7 lacune dans la convention sur l interdiction des armes chimiques

7. Lacune dans la Convention sur l'interdiction des armes chimiques

Les armes non létales sont une lacune de la Convention

“Chaque État partie à la présente Convention s'engage à ne jamais, en aucune circonstance:

(b) Employer d'armes chimiques;”

(Article I - 1)

Toutefois,

“Chaque État partie s'engage à ne pas employer d'agents de lutte antiémeute en tant que moyens de guerre.”

(Article I - 5)


8 le fentanyl moscou

8. Le fentanyl à Moscou

  • Dans un théâtre de Moscou, 40/50 Tchétchènes prennent 850 personnes en otage. (23 – 26 oct 2002)

  • Ils demandent le retrait des troupes russes de Tchétchénie.

  • Les Tchétchènes portent sur eux grenades et explosifs, qu'ils disséminent dans le théâtre.


9 le fentanyl moscou

9. Le fentanyl à Moscou

  • Des otages sont exécutés dans la nuit du 25 octobre.

  • Le 26 octobre, les forces spéciales russes répandent un agent chimique non létal dans le théâtre et s'y introduisent.

  • Au moins 129 otages sont tués, la plupart par intoxication à cause du gaz.

  • Le gaz était un dérivé du fentanyl: la version aéerosol ducarfentanyl.


10 les armes non l tales sont elles plus humaines

10. Les armes non létales sont-elles ''plus humaines''?

  • Il est difficile de contrôler la dose de gaz dans un espace vaste, comme un théâtre.

  • Il se peut que la dose dépasse la dose mortelle à certains endroits.

  • Il y a aussi des variations individuelles en matière de vulnérabilité.

  • L'assaut de Moscou se termina par une fusillade.

    Les armes ''non létales'' sont loin d'être inoffensives.


11 les armes dites non l tales sont loin d tre inoffensives

11. Les armes dites ''non létales'' sont loin d'être inoffensives

Une portée de sécurité réduite

  • Ne sont pas inoffensives,

    mais ''sous-mortelles'' ou ''moins mortelles''

    En général, le recours à des armes mortelles permet d'épauler l'utilisation de ces armes.

  • Les armes à feu ou les explosifs sont prêts à être utilisés après ou en combinaison avec les armes ''non létales''.


12 les armes dites non l tales sont loin d tre inoffensives

12. Les armes dites ''non létales'' sont loin d'être inoffensives

Tout de même ''meilleures'' que les armes conventionnelles.

L'interdiction des armes ''non létales'' pourrait-elle permettre de lutter contre les terrorristes qui ignorent ces interdictions?

Nous ne pouvons probablement pas prévenir le développement des armes ''non létales''.


13 l mergence de nouvelles armes

13. L'émergence de nouvelles armes

Pour frapper d'incapacitéun être humain sans causer de dommages irrémédiables, les organes cibles doivent constituer un système intégré dans l'organisme.

  • Système immunitaire

  • Système endocrinien

  • Système nerveux


14 l mergence de nouvelles armes

14. L'émergence de nouvelles armes

La cible la plus importante sera le système nerveux dans la mesure où ce dernier répond aux exigences des armes ''non létales'':

1. Déclenchement rapide des effets

2. Spécificité des agents en fonction d'un sous- système fonctionnel unique.

En particulier, les molécules biorégulatrices naturelles et leurs substances connexes – les neurotransmetteurs et leurs modulateurs pour le système nerveux – seront les cibles choisies.


15 les neurosciences et les nouvelles armes

15. Les neurosciences et les nouvelles armes

Par exemple,

Les agonistes et les antagonistes des

  • récepteurs cholinergiques, récepteurs: BZ,

  • récepteurs adrénergiques alpha-2: la dexmédétomidine

    Neuropeptides


16 les neurosciences et les nouvelles armes

16. Les neurosciences et les nouvelles armes

Caractéristiques des molécules biorégulatrices:

  • Manifestation rapide des effets

  • Difficulté à diagnostiquer

  • Aucun vaccin disponible

  • L'essor rapide des sciences de la vie permet de découvrir chaque année une infinité de molécules, susceptibes de devenir les cibles choisies.

    Il est impossible d'établir ou de mettre à jour une liste de molécules à risque.


17 les neurosciences et les nouvelles armes

17. Les neurosciences et les nouvelles armes

La dexmédétomidine

- Agoniste du récepteur adrénergique alpha-2

Le récepteur adrénergique alpha-2 est un autorécepteur inhibiteur sur les neurones du locus coeruleus.

  • La stimulation du récepteur adrénergique alpha-2 réduit l'activité des neurones noradrénergiques par l'intermédiaire de la rétroaction (feedback effect).

    Effets sur l'être humain

    Génère la sédation sans causer d'insuffisance respiratoire.


18 les neurosciences et les nouvelles armes

18. Les neurosciences et les nouvelles armes

La substance P

  • Neurotransmetteur peptidique

  • Se lie au récepteur NK1

    • Dans le système sensoriel périphérique, la substance P est impliquée dans la sensation de la douleur.

    • L'inhalation produit de fortes contractions des muscles lisses des voies respiratoires.


19 les neurosciences et les nouvelles armes

19. Les neurosciences et les nouvelles armes

Francisella tularensis (responsable de la tularémie) avec le gène bêta-endorphine.

Borzenkov, V.M., Pomerantsev, A.P. et Ashmarin, I.P. (1993) [The additive synthesis of a regulatory peptide in vivo: the administration of a vaccinal Francisella tularensis strain that produces beta-endorphin]. Biull Eksp Biol Med, 116, 151-153.

Un diagnostic difficile en raison des symptômes modifiés

Effets sur le système émotionnel dans le cerveau


20 remarques finales

20. Remarques finales

  • Les domaines de la recherche à double usage ne sont plus limités aux maladies infectieuses et aux agents pathogènes microbiens.

  • Une grande variété de molécules biorégulatrices, notamment dans le système nerveux, sont susceptibles d'être utilisées comme armes.

  • Nous devons être conscients que les chercheurs, dans des domaines de plus en plus vastes, sont susceptibles d'être impliqués dans la recherche à double usage.


  • Login