i nous tions si semblables i wir waren uns so hnlich
Download
Skip this Video
Download Presentation
I.- Nous étions si semblables I.- Wir waren uns so ähnlich

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 98

I.- Nous étions si semblables I.- Wir waren uns so ähnlich - PowerPoint PPT Presentation


  • 68 Views
  • Uploaded on

I.- Nous étions si semblables I.- Wir waren uns so ähnlich. 1- Prologue : Nichts ist vernarbt. Notre nation, ma nation est née plus tardivement que les vôtres . Unsere Nation, meine Nation i st später geboren als eure.

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about ' I.- Nous étions si semblables I.- Wir waren uns so ähnlich' - teneil


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
notre nation ma nation est n e plus tardivement que les v tres

Notre nation, ma nation est née plus tardivement que les vôtres

Unsere Nation, meine Nation

ist später geboren als eure

slide4

A vos paroles de civilisation pour tous, à vos rêves d’universalisme minéral, nous avons opposé notre culture, riche et variée

Euren Worten der Zivilisation für alle, euren Träumen eines mineralischen Universalismus haben wir unsere reiche, einzigartige Kultur entgegengehalten

nous nous sommes rassembl s derri re notre histoire parfois par contrainte

Nous nous sommes rassemblés derrière notre histoire, parfois par contrainte

Wir haben uns hinter unsere Geschichte geschart, manchmal aus Zwang

slide6

Nous vous avons opposé une identité organique, une identité aux palingénésies nécessaires pour se régénérer, quitte à parfois annihiler ce qui nous « presque ressemblait »

Euch haben wir mit unserer organischen Identität geantwortet, eine Identität, die sich notwendig schmerzlich erneuert, auch auf die Gefahr hin, das zu vernichten, was uns fast gleicht

nos p res fondateurs auraient pu tre herder barr s ou herzl

Nos pères fondateurs auraient pu être Herder, Barrès ou Herzl

Unsere Gründerväter hätten

Herder, Barrès oder Herzl sein können

2 lettre un ami 2 brief an einen freund d apr s albert camus lettres un ami allemand 4e lettre 1945
2- Lettre à unami

2- Brief an einen Freund

D‘aprèsAlbert Camus, Lettres à unamiallemand, 4e lettre [1945]

je veux vous dire comment il est possible

Je veux vous dire comment il est possible

Ich will Ihnen sagen, wie es möglich ist,

que nous ayons t si semblables

que nous ayons été si semblables

dass wir so ähnlich waren

comment j aurai pu tre vos c t s

comment j’aurai pu être à vos côtés

wie ich an Ihrer Seite hätte stehen können

et pourquoi maintenant tout est fini entre nous

et pourquoi maintenant, tout est fini entre nous.

und warum jetzt alles aus ist zwischen uns.

vous n avez jamais cru au sens de ce monde

Vous n’avez jamais cru au sens de ce monde

Sie haben nie an den Sinn dieser Welt geglaubt

et vous en avez tir l id e

et vous en avez tiré l’idée

und sind dabei zum Schluss gekommen,

que le bien et le mal se d finissaient selon qu on le voulait

que le bien et le mal se définissaient selon qu’on le voulait

dass alles gleichwertig sei und Gut und Böse nach Belieben definiert werden könnten

vous aviez choisi l h ro sme sans direction

Vous aviez choisi l’héroïsme sans direction

Sie hatten das ziellose Heldentum gewählt

parce que c est la seule valeur qui reste

parce que c’est la seule valeur qui reste

denn es ist der einzige Wert,

dans un monde qui a perdu son sens

dans un monde qui a perdu son sens

der einer ihres Sinnes verlustigen Welt verbleibt

vous en avez conclu que l homme n tait rien

Vous en avez conclu que l’homme n’était rien

Daraus haben Sie geschlossen,

dass der Mensch nichts sei

et qu on pouvait tuer son me

et qu’on pouvait tuer son âme

und man seine Seele töten könne

que dans la plus insens e des histoires

que dans la plus insensée des histoires,

dass in unserer höchst sinnlosen Geschichte,

la t che d un individu ne pouvait tre

la tâche d’un individu ne pouvait être

die Aufgabe eines Individuums

que l aventure de la puissance

que l’aventure de la puissance

nur im Erlebnis der Macht bestehen könne

et sa morale le r alisme des conqu tes

et sa morale, le réalisme des conquêtes.

und seine Moral

nur im Realismus der Eroberungen.

o tait notre diff rence

Où était notre différence ?

Wo lag der Unterschied?

c est que vous acceptiez l g rement de d sesp rer

C’est que vous acceptiez légèrement de désespérer

Sie fanden sich leichten Sinnes damit

ab zu verzweifeln,

et que je n y ai jamais consenti

et que je n’y ai jamais consenti.

während ich nie dazu bereit war.

c est que vous admettiez assez l injustice de notre condition

C’est que vous admettiez assez l’injustice de notre condition

Sie waren so überzeugt

von der Ungerechtigkeit unseres Seins,

pour vous r soudre y ajouter

pour vous résoudre à y ajouter

dass Sie sich entschlossen, dazu beizutragen

tandis qu il m apparaissait au contraire

tandis qu’il m’apparaissait au contraire

während mir im Gegenteil schien,

que l homme devait affirmer la justice

que l’homme devait affirmer la justice

der Mensch müsse auf Gerechtigkeit pochen,

pour lutter contre l injustice ternelle

pour lutter contre l’injustice éternelle.

um gegen die ewige Ungerechtigkeit zu kämpfen.

voil pourquoi nous sommes en lutte

Voilà pourquoi nous sommes en lutte…

Darum befinden wir uns im Kampf...

maintenant que cela va finir

Maintenant que cela va finir,

Jetzt, da das Ende naht,

nous pouvons vous dire ce que nous avons appris

nous pouvons vous dire ce que nous avons appris :

können wir Ihnen sagen,

was wir gelernt haben:

l h ro sme est peu de chose le bonheur est plus difficile

l’héroïsme est peu de chose, le bonheur est plus difficile.

dass nämlich Heldentum etwas Geringes ist

und Glück ein größeres Bemühen erfordert.

mais dans le temps m me o je jugerai votre atroce conduite

Mais dans le temps même où je jugerai votre atroce conduite

Aber während ich

Ihre entsetzliches Benehmen richte

je me souviendrai que vous et nous

je me souviendrai que vous et nous

werde ich daran denken, dass Sie und wir

sommes partis de la m me solitude

sommes partis de la même solitude.

von der gleichen Einsamkeit ausgegangen sind.

et malgr vous m mes

Et malgré vous-mêmes

Und Ihnen zum Trotz

je vous garderai le nom d homme

je vous garderai le nom d’homme.

werde ich Ihnen den Namen Mensch

nicht absprechen.

le raciste visait bien l ips it de l tre c est dire l humain de tout homme

Le raciste visait bien l’ipséité de l’être, c’est-à-dire l’humain de tout homme.

Der Rassist visierte genau die Ipseität des Seins an, das heißt das Menschliche jedes Menschen.

les victimes taient pers cut es parce que c tait elles

Les victimes étaient persécutées parce que c’était elles,

Die Opfer wurden verfolgt, weil sie es waren,

et non point en raison de leur opinion ou de leur foi

et non point en raison de leur opinion ou de leur foi.

und nicht auf Grund

ihrer Meinungen oder ihres Glaubens.

c est l existence elle m me qui leur tait refus e

c’est l’existence elle-même qui leur était refusée.

Die Existenz selbst wurde ihnen verweigert.

c est bien l allemand qui s est charg de l annihilation des r prouv s

C’est bien l’Allemand qui s’est chargé de l’annihilation des réprouvés

So ist es wohl der Deutsche, der die Vernichtung der Verdammten faktisch auf sich genommen hat

et ainsi l extermination des juifs est le produit

Et ainsi l’extermination des juifs est le produit

Und so ist die Ausrottung der Juden das Produkt

de la m chancet pure et de la m chancet ontologique

de la méchanceté pure et de la méchanceté ontologique.

der reinen Bosheit

und der ontologischen Bosheit.

ce crime n est pas motiv m me par des motifs crapuleux

Ce crime n’est pas motivé, même par des motifs ‘crapuleux‘.

Dieses Verbrechen ist nicht motiviert,

nicht einmal durch « niedrige » Beweggründe.

ce crime contre nature ce crime immotiv est donc la lettre un crime m taphysique

Ce crime contre-nature, ce crime immotivé, est donc à la lettre un crime métaphysique

Dieses widernatürliche Verbrechen,

dieses unmotivierte Verbrechen ist also ein im wörtlichen Sinne metaphysischesVerbrechen

ce qui est arriv est la lettre inexpiable

Ce qui est arrivé est à la lettre inexpiable

Das, was geschehen ist, ist

im buchstäblichen Sinne unsühnbar

on ne sait m me plus qui s en prendre ni qui accuser

On ne sait même plus à qui s’en prendre, ni qui accuser

Man weiß nicht einmal mehr, wem man

die Schuld geben oder wen man anklagen soll

qu un peuple d bonnaire ait pu devenir ce peuple de chiens enrag s

Qu’un peuple débonnaire ait pu devenir ce peuple de chiens enragés

Dass ein gutmütiges Volk zu einem Volk von tollwütigen Hunden werden konnte

voil un sujet in puisable de perplexit et de stup faction

voilà un sujet inépuisable de perplexité et de stupéfaction.

ist ein unerschöpfliches Thema

von Ratlosigkeit und Verblüffung.

accuserons nous ces touristes placides et bonasses

Accuserons nous ces touristes placides et bonasses

Werden wir diese ruhigen und gutmütigen deutschen Touristen anklagen,

qui eux se portent bien et ont coup s r tr s bonnes conscience

qui, eux, se portent bien, et ont à coup sûr très bonnes conscience ?

denen es gut geht und die mit Sicherheit

ein sehr gutes Gewissen haben?

ils seraient certes fort bien tonn s d tre ainsi pris partie

Ils seraient certes fort bien étonnés d’être ainsi pris à partie.

Sie wären gewiss sehr erstaunt,

in dieser Weise angegriffen zu werden.

les descendants des bourreaux sont de bonne humeur

Les descendants des bourreaux sont de bonne humeur

Die Nachkommen der Henker sind gut gelaunt

et ils trouvent tout naturel de se promener en troupes bruyantes comme si de rien n tait

et ils trouvent tout naturel de se promener en troupes bruyantes, comme si de rien n’était.

und sie finden es ganz natürlich, als wenn nichts gewesen wäre, in lärmenden Scharen quer durch dieses Europa zu spazieren.

l ennemi n est ce pas dont les bottes martelaient les trottoirs

L’ennemi, n’est-ce pas, dont les bottes martelaient les trottoirs !

Der Feind, nicht wahr, mit seinen Stiefeln,

die auf das Pflaster hämmerten!

je ne peux pas l oublier cela quand m me

Je ne peux pas l’oublier, cela, quand même !

Das kann ich doch nicht vergessen!

et tout ce qui s en est suivi les massacres qui s en sont suivis

Et tout ce qui s’en est suivi ; les massacres qui s’en sont suivis.

Und alles, was dem gefolgt ist;

die Massaker, die folgten.

a implique des cons quences pour moi

ça implique des conséquences, pour moi.

Für mich zieht das Konsequenzen nach sich.

des cons quences un peu symboliques je l avoue qui sont des comportements inutiles

Des conséquences un peu symboliques, je l’avoue, qui sont des comportements inutiles :

Ein wenig symbolische Konsequenzen,

wie ich zugebe, die unnützes Verhalten sind:

ne jamais mettre les pieds dans ce pays l

ne jamais mettre les pieds dans ce pays-là ;

niemals den Fuß in dieses Land zu setzen;

de serrer le moins possible de ces mains l

de serrer le moins possible de ces mains-là ;

so wenig wie möglich diese Hände zu schütteln;

de prendre certaines pr cautions

de prendre certaines précautions

Gewisse Vorsichtsmaßnahmen zu ergreifen,

quand on doit me mettre en rapport avec des coll gues trangers

quand on doit me mettre en rapport avec des collègues étrangers.

wenn ich Kontakt mit einem ausländischen Kollegen aufnehmen muss.

j aimerais bien savoir ce que c est que ce coll gue n est ce pas

J’aimerais bien savoir ce que c’est que ce collègue… n’est-ce pas ?

Ich möchte zuerst wissen,

wer dieser Kollege ist, nicht wahr ?

il ne m a jamais dit un mot une lettre d excuse un mot de mis re de compassion

Il ne m’a jamais dit un mot, une lettre d’excuse, un mot de misère, de compassion…

er hat sich nie an mich gewendet,

mit einem Entschuldigungsbrief,

einem Wort des Jammers, des Mitleids…

m me des jeunes

- Même des jeunes ?

- Sogar die Jungen ?

oh bah les jeunes c est pas de leur faute

- Oh bah les jeunes, c’est pas de leur faute

- Ach die Jungen, es ist nicht ihre Schuld

mais mes coll gues il para t que j ai des coll gues en allemagne

Mais mes collègues, il paraît que j’ai des collègues en Allemagne.

Aber meine Kollegen, es scheint,

dass ich Kollegen in Deutschland habe.

et probablement vous ne me croirez pas

Et probablement vous ne me croirez pas,

Und wahrscheinlich glauben Sie es mir nicht,

je n ai jamais re u une lettre pour me dire comme il avait honte ce monsieur

je n’ai jamais reçu une lettre, pour me dire comme il avait honte, ce Monsieur.

ich habe nie einen Brief erhalten, um mir zu sagen, wie er sich geschämt hat, dieser Herr.

il est professeur de morale souvent il para t c est leur morale

Il est professeur de morale, souvent ; il paraît, c’est leur morale…

Er ist oft Professor der Moral;

Es scheint, dass das ihre Moral ist...

slide84

Un Monsieur qui se prétend professeur de morale, et qui enseigne les autres, c’est profondément inquiétant, ça…

Ein Herr, der sich als Professor der Moral ausgibt und der andere unterrichtet,

das ist zutiefst beunruhigend…

j ai vu des jeunes quelquefois ils disaient un petit mot

J’ai vu des jeunes, quelquefois, ils disaient un petit mot.

Ich habe junge Menschen gesehen,

manchmal haben sie doch etwas gesagt.

mais leurs a n s leurs a n s

Mais leurs aînés ? leurs aînés ?

Aber die Älteren? die Älteren?

ils mangent bien ils dorment bien ils font de bonnes affaires le mark se porte tr s bien

Ils mangent bien, ils dorment bien, ils font de bonnes affaires, le Mark se porte très bien.

Sie essen gut, sie schlafen gut, sie machen gute Geschäfte, der Mark geht es bestens?

ils ne nous doivent m me pas une explication alors vous trouvez que c est bien cela

Ils ne nous doivent même pas une explication. Alors vous trouvez que c’est bien, cela ?

Sie schulden uns nicht mal eine Entschuldigung. Also finden Sie das gut?

4 une lettre du fils d un ami 4 ein brief des sohnes eines freundes
4.- Unelettre du filsd‘unami

4- Ein Brief des Sohnes eines Freundes

5 vergebens vergeben pardonner en vain
5.- vergebens vergeben

(pardonner en vain)

6 sentir penser affirmer 6 sp ren meinen behaupten
6.- Sentir, penser, affirmer

6- Spüren, meinen, behaupten

ad