L’équipe Ressources Humaines du Groupe est allée mi-octobre au Togo, pour visiter les différent...
Download
1 / 8

Morten Wiil, Directeur des Ressources Humaines Groupe & Faustine Trémion, Responsable - PowerPoint PPT Presentation


  • 96 Views
  • Uploaded on

L’équipe Ressources Humaines du Groupe est allée mi-octobre au Togo, pour visiter les différents sites du projet LFE et rencontrer les communautés locales. Morten Wiil, Directeur des Ressources Humaines Groupe & Faustine Trémion, Responsable Communication interne Groupe avec Yétéme.

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about ' Morten Wiil, Directeur des Ressources Humaines Groupe & Faustine Trémion, Responsable ' - taima


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript

L’équipe Ressources Humaines du Groupe est allée mi-octobre au Togo, pour visiter les différents sites du projet LFE et rencontrer les communautés locales.

Morten Wiil, Directeur des Ressources Humaines Groupe &

Faustine Trémion, Responsable

Communication interne Groupe avec Yétéme

Réunion avec l’équipe locale d’ AEA

1300 kms sur les mauvaises routes du Togo pour visiter les villages


Nous avons aussi rencontré les autorités locales, les directeurs régionaux de l’éducation, les responsables de projets d’éducation et les directeurs d’écoles afin de construire 1 partenariat fort et de s’assurer de leur implication pour renforcer l’avenir de notre projet.

Nous avons visité des villages où les écoles n’ont pas encore été construites. Les enfants apprennent dans de très mauvaises conditions et sont très nombreux par classe. Les écoles résistent mal aux conditions météorologiques, il n’y a ni sanitaires, ni meubles appropriés et aucun matériel pédagogique.


  • En construisant de nouvelles écoles dans des zones éloignées, nous évitons aux enfants de parcourir de longue distance pour aller en classe.

  • Nous aidons les parents à prendre conscience de l’importance de l’enseignement.

  • La construction de toilettes empêche les enfants de tomber malade.

  • En recrutant et formant plus de professeurs, les enfants reçoivent un enseignement de meilleur qualité.

Un accueil très chaleureux avec des danses locales

Dans le village de Tampiena où une école a déjà été construite, les parents prennent copnscience de l’importance de l’enseignement.Les enfants sont 25 % plus nombreux que l’année passée.

Ils ont des sanitaires, des meubles et 2 professeurs supplémentaires.

L’objectif final du projet LFE : les 165 villages bénéficieront bientôt des mêmes aménagements que le village de Tampiena.


Pour montrer leur gratitude et leur hospitalité, les villageois nous ont accueillis avec des cadeaux symboliques, ils ont dansés et les enfants ont chantés En retour, nous leur avons offert du matériel scolaire et des ballons de football. Pour le plus grand plaisir de tous un match de football a été organisé.

Une cérémonie d’inauguration a été organisé. Morten Will a coupé le ruban pour accueillir les nombreux enfants dans l’une des nouvelles salles de classe.

L’ancienne école de Tampiena

La nouvelle école de Tampiena


Les sanitaires garantissent la sécurité des enfants villageois nous ont accueillis avec des cadeaux symboliques, ils ont dansés et les enfants ont chantés En retour, nous leur avons offert du matériel scolaire et des ballons de football. Pour le plus grand plaisir de tous un match de football a été organisé.

Nous avons rencontré les villageois chez eux dans leur vie quotidienne.


Nous avons interviewé enseignants, parents et responsables scolaires sur le maintien du systèmed’éducation après le projet LFE.

165 projets d’éducation mis en place en 2011

165 directeurs d’écoles, 576professeurs et 19,470 parents ont été spécialement formés pour gérer les projets d’éducation

990 réunions organisées par les comités de gestion, composés de parents et enseignants pour déterminer les plans d’action.

1 école construite et entièrement équipée

Scolarisation: 5% de plus en 2011

37,125 enfants auront 1 accès meilleur à l’éducation


50 nouveaux villages identifiés scolaires

Ensuite nous sommes allés dans la région de Kara pour mettre l’accent sur l’éducation pré-scolaire

7% des enfants ont accès à un programme péri-scolaire.

170 enfants par classe et 1 enseignant pour 90 enfants.


  • OBJETIF: preparer les enfants de 3 à 5 ans à l’entrée en école primaire.

  • En créant des centres petite enfance

  • En construisant des espaces d’éveil avec des jeux d’apprentissages

  • En recrutant et formant jusqu’à 150 professeurs locaux

  • En amléliorant la communication entre les autorités locales et les parents

Après toutes ces merveilleuses actions, nous comptons sur vous pour récolter encore plus d’argent en 2012!

MERCI BEAUCOUP!


ad