Territoires et sant quelle est l utilit de la g ographie de la sant
Download
1 / 29

Territoires et santé : quelle est l’utilité de la géographie de la santé ? - PowerPoint PPT Presentation


  • 89 Views
  • Uploaded on

Territoires et santé : quelle est l’utilité de la géographie de la santé ?. Sébastien Fleuret. Plan. Définir la santé et ses déterminants Réflexions sur la place du territoire dans l’épidémiologie Snow et la carte Effets de contexte, jeux d’échelles Transition épidémiologique actuelle

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about ' Territoires et santé : quelle est l’utilité de la géographie de la santé ?' - pegeen


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
Territoires et sant quelle est l utilit de la g ographie de la sant
Territoires et santé : quelle est l’utilité de la géographie de la santé ?

Sébastien Fleuret


Plan géographie de la santé ?

  • Définir la santé et ses déterminants

  • Réflexions sur la place du territoire dans l’épidémiologie

    • Snow et la carte

    • Effets de contexte, jeux d’échelles

    • Transition épidémiologique actuelle

  • Territoires, santé et politiques publiques

    • Sanitarisation du social, biopolitisation (en référence aux travaux de Didier Fassin)

    • Evolution des territoires  et nécessité de penser « globalement » : la médicométrie (2 exemples)


D finitions de la sant
Définitions de la santé géographie de la santé ?

  • Par la négative = absence de maladie

  • Vision « utopiste » = bien-être complet

  • Définition fonctionnelle = processus d’adaptation


Relation entre la santé, le bien-être et les facteurs sociaux et individuels (tiré de Evans et Stoddart (1996)


Hippocrate trait des airs des eaux des lieux
Hippocrate, sociaux et individuels (tiré de Evans et Stoddart (1996)traité des airs, des eaux, des lieux

Le médecin considérera :

  • Les saisons dans leurs révolutions régulières et dans les vicissitudes ou intempéries que chacune d’elles peut éprouver pendant son cours

  • Les vents partagés en ceux qui sont communs à tous les pays et ceux qui règnent plus particulièrement dans une contrée

  • Les qualités des eaux

  • La situation de la ville dans laquelle il vient exercer

  • Enfin il s’informera du régime des individus qu’il aura à soigner


Effets de composition sociaux et individuels (tiré de Evans et Stoddart (1996)

Variation moyenne des caractéristiques individuelles (population)

Effets de contexte

Variations des caractéristiques de l’environnement


Proportion des ménages vivant sous le seuil de faible revenu par territoires de CLSC et de CSSS sur l’île de Montréal (Source : Statistique Canada, 2001)


Les acteurs de la santé et du médico-social susceptibles d'intervenir auprès de la personne âgée (France)

  • les assistants de service social: centre communal d’action sociale, conseil général, CRAM, MSA, équipes médico-sociales,

  • le médecin traitant/généraliste,

  • les infirmiers (relevant d'un S.S.I.A.D. ou bien libéraux),

  • le kinésithérapeute (mobilisation/marche, aide respiratoire),

  • les autres personnels para-médicaux (pédicures, diététiciens...),

  • les ergothérapeutes et les professionnels des aides techniques,

  • les services d’amélioration de l’habitat et d’adaptation du logement,

  • les services d'aide à domicile (aides ménagères, gardes à domicile, auxiliaires de vie ... pour l'aide à la vie quotidienne),

  • les autres services de proximité : portage de repas et télé-alarme, petit bricolage...

  • les associations culturelles, du 3° âge, intergénérationnelles,

  • les établissements sanitaires ou médico-sociaux : entrée et sortie d’hospitalisation, retour à domicile, bilan/ évaluation, en ambulatoire, hébergement temporaire, accueil de jour.


Processus d av nement d une probl matique de sant publique fassin
Processus d’avènement d’une problématique de santé publique (Fassin)

1/Médicalisation,

par laquelle le problème devient une question pour les professionnels du soin (suicide par exemple)

2/Politisation,

consistant à le faire passer dans l'espace public, voire à le faire prendre en charge par les pouvoirs publics


L'ensemble de la valeur ajoutée des activités de santé se répartit entre :

  • les hôpitaux qui représentent près de 54 % de celle de la branche,

  • le secteur ambulatoire (26 %),

  • l'industrie pharmaceutique (8,4 %),

  • la distribution pharmaceutique (8,9 %),

  • la fabrication de matériel médical et de lunettes (1,8 %),

  • autres divers (1.9%)

    D'après Bocognano & Raffi-Pihan



Estimation de l emploi induit
Estimation de l’emploi induit l'agglomération angevine

PIB régional X 63.5%

_________________________

Nb d’emplois dans la région

Coefficient de création

d’un emploi indirect

=


Embo tement d chelles territoriales
Emboîtement d’échelles territoriales l'agglomération angevine


Quelques chiffres sur les r seaux en suisse
Quelques chiffres sur les réseaux l'agglomération angevineen Suisse

- 520 000 assurés dans les réseaux de santé en suisse soit environs 8 % de la population

- 28 Hmo attirant 98 500 assurés

- 50 réseaux "médecins de famille" regroupant 351 000 assurés.

(source Bailly et al. 2006)


ad