Ciep centre international d tudes p dagogiques
Sponsored Links
This presentation is the property of its rightful owner.
1 / 69

CIEP Centre international d’études pédagogiques PowerPoint PPT Presentation


  • 91 Views
  • Uploaded on
  • Presentation posted in: General

CIEP Centre international d’études pédagogiques. 1, avenue Léon-Journault 92318 Sèvres Cedex - France. Principes méthodologiques pour la révision des curricula en français langue étrangère. En guise d’introduction : 5 principes directeurs pour une approche curriculaire.

Download Presentation

CIEP Centre international d’études pédagogiques

An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Presentation Transcript


CIEP Centre international dtudes pdagogiques

1, avenue Lon-Journault

92318 Svres Cedex - France


Principes mthodologiques pour la rvision des curricula en franais langue trangre


En guise dintroduction :

5 principes directeurs pour une approche curriculaire


  • Dans la perspective dune amlioration qualitative, lapproche curriculaire est une entre privilgier pour la refondation du systme ou dun sous-systme ducatifs.


2. Lapproche curriculaire induit et/ou suppose une transformation profonde et complexe du (sous-) systme ducatif ainsi quune dmarche globale et systmique.


3. Le curriculum se base sur les choix politiques, la demande socio- conomique, les attentes socio-culturelles et dfinit les profils de comptence, les objectifs, les contenus, les mthodes pdagogiques, le matriel didactique, les modes dvaluation et la formation.


4. Lexistence et linteraction des diffrents lments lists prcdemment sont essentiels dans lapproche curriculaire.


  • 5. Le dveloppement des comptences doit tre au cur du curriculum

Daprs un document du CEPEC


Une dfinition:

un curriculum est un ensemble dactions planifies pour susciter linstruction : il comprend la dfinition des objectifs de lenseignement, les contenus, les mthodes (y compris lvaluation), les matriels et les dispositions relatives la formation adquate des enseignants

Gilbert De LANDSHEERE


Et une question prliminaire :

quel niveau pour le curriculum ?


Les 3 niveaux du curriculum :

Christian DEPOYER et Bernadette NOL (Le curriculum et ses logiques ; LHarmattan)


UNE METHODOLOGIE EN 18 QUESTIONS


  • Quelle est la situation actuelle ?

Avec un principe directeur :

si on souhaite changer lexistant, cest quil ne donne pas (totalement) satisfaction


1.1. Formulation des attendus institutionnels

1.2. Constat de lexistant

1.3. Mise en relation 1.1 et 1.2

Attendus Existant institutionnels constat

1.4. Identification des carts

1.5. Mesure des carts


2. Comment les carts constats se traduisent-ils concrtement ?


  • 2.1. Analyse du profil de sortie des lves

  • 2.2. Analyse des attentes du cycle suprieur (ou du march du travail local)

  • 2.3. Analyse comparative


3. Et si on questionnait les attentes institutionnelles actuelles ?


3.1. Leur pertinence ?

3.2. Leur actualit ?

3.3. Leur faisabilit ?

3.4. Leur(s) conditionnalit(s) ?

3.5. Quelle(s) priorisation(s) ?


4. Quelles seraient les nouvelles attentes institutionnelles gnrales ?


Important noter :

1. les attentes institutionnelles deviendront de facto les besoins prsums des apprenants


2. les attentes des apprenants peuvent diffrer des attentes institutionnelles et ne doivent pas tre confondues avec leurs besoins


3. On distinguera (sans forcment les hirarchiser) besoins langagiers et besoins culturels


5. Comment dcliner des besoins gnraux en objectifs langagiers ?


Intitul type :

la fin de la formation, pour (+ besoin) lapprenant sera capable de (+ objectifs)


6. Dfinition du profil dentre attendu ?


Cette question pose notamment le problme de la liaison inter-cycle :

Exemple : les objectifs du 1er cycle couvrent-ils les attentes du 2nd cycle ?


7. Dfinition du profil de sortie ambitionn ?


En dfinissant chaque fois

7.1. Quelles comptences ?

(y compris les comptences dites transversales)

7.2. Quel niveau global

7.3. Quel(s) domaine(s)

et aprs avoir rpondu une question fondamentale :


  • Quel(s) argument(s) pour la langue franaise, au Cap-Vert, aujourdhui ?...

Et donc

quelle langue enseigner ?


8. Dtermination de contenus denseignement ?


Profil de sortie profil dentre

= contenus denseignement


Profil de sortie souhait


Profil dentre


Contenus denseignement


9. Comment dcliner les comptences gnrales ?


9.1. Premire catgorisation :

9.1.1. Savoirs

9.1.2. Savoir-faire

9.1.3. Savoir-tre

(9.1.4. Savoir apprendre)


9.2. Seconde catgorisation :

9.2.1. Rception orale

9.2.2. Rception crite

9.2.3. Production crite

9.2.4. Interaction

9.2.5. Prod. orale en continu

9.2.6. Mdiation


A croiser chaque fois avec :

1. quels niveaux ?

2. quelle distribution dans le temps ?


10. Dans quel contexte sinscrit laction ?


  • 10.1. Analyse du systme ducatif et de son environnement

  • 10.2. Analyse de lenseignement du FLE et de ses ressources (notamment matrielles, humaines et horaires)


  • La prise en compte de ces informations doit tre permanente tout au long de la rflexion pour que la production demeure raliste


11. Quels principes didactiques ?


12. Quelles pratiques pdagogiques ?


  • Les pratiques pdagogiques sont la dclinaison et la traduction concrte des principes didactiques :

  • cf principe decohrence


13. Quel dispositif dvaluation ?


14. Quels supports ?


14.1. La mthode

14.1.1. Adoption dune mthode existante ?

14.1.2. Adaptation dune mthode ?

14.1.3. Elaboration dune mthode ?

14.1.4. Elaboration de matriel complmentaire ?

14.1.5. Compilation de matriel ?

14.1.6. Autre ?...


14.2. Le matriel priphrique

Mme questionnement que prcdemment


15. Quelles activits ?


15.1. Eviter linnovation pour linnovation et loriginalit pour loriginalit

15.2. Le premier critre qualitatif est ladquation objectif activit

15.3. Proposer une large panoplie permet la diffrenciation successive

15.4. Imaginer une typologie progressive


16. Quelle prsentation et quelles rubriques pour les curricula ?


Rappel de la note introductive reprenant la distinction (thorique) entre programme et curriculum :


3. Le curriculum () dfinit les profils de comptence, les objectifs, les contenus, les mthodes pdagogiques, le matriel didactique, les modes dvaluation et la formation.


Mais quelles que soient les rubriques retenues, lessentiel demeure

la double cohrence interne,

horizontale et verticale


COHERENCE HORIZONTALE

COHERENCE VERTICALE

Le principe de la double cohrence


17. Quel dispositif pour llaboration des curricula ?


17.1. Qui labore les curricula ?

17.2. Dans quel cadre et avec quelle latitude ?

17.3. Quelle rgulation ?

17.4. Quels dlais ? Calendrier ? Echancier ? Chronogramme ?

17.5. Quel processus de validation ?

17.6. Quelle introduction ? (phase exprimentale ou introduction gnralise et immdiate ?), etc.


On sefforcera dintgrer une

DMARCHE QUALIT

dans cette phase dlaboration.

A cette fin, on identifiera des procdures dont le respect pourra tenir lieu de

NORMES DE QUALIT.


18. Quel dispositif de formation, dencadrement et daccompagnement pour les enseignants ?


La notion de comptences professionnelles est volutive.

On peut en effet penser que si les curricula sont revus, les comptences professionnelles attendues des enseignants seront aussi modifies


On accompagnera donc la rvision des curricula de llaboration dun

rfrentiel de comptences professionnelles

pour les enseignants censs les utiliser.


Ce rfrentiel devant dboucher sur la mise en uvre dun

plan de formation

pour les enseignants devant mettre en uvre le curriculum.


Ce plan de formation rpondrait au questionnement suivant :

comment mettre en cohrence les comptences attendues des enseignants dans le curriculum et leurs comptences relles ?


19. Une phase dexprimentation et une valuation


Un dispositif complet doit prvoir une phase dexprimentation avec un protocole, une valuation et dventuels amendements avant validation et mise en uvre gnralise.


1. Formation la conception de curricula

2. Rdaction version exprimentale

3. Validation version exprimentale

4. Protocole + exprimentation

5. Evaluation de limpact et des rsultats

6. Amendements version dfinitive

7. Validation et adoption

8. Mise en uvre gnralise.


Remarque :

ce droulement ne fait pas apparatre les indispensables tapes consacres linformation et la formation des enseignants.


Rpondre aux questions explicites ou implicites des pages prcdentes est indispensable avant de sengager dans la rdaction de curricula.


Pierre-Yves ROUXroux@ciep.fr

Centre internationaldtudes Pdagogiques


  • Login