Dispositif de contr le et d valuation l.jpg
This presentation is the property of its rightful owner.
Sponsored Links
1 / 17

Dispositif de contrôle et d’évaluation : PowerPoint PPT Presentation


  • 94 Views
  • Uploaded on
  • Presentation posted in: General

Dispositif de contrôle et d’évaluation :. Promouvoir l’appropriation des politiques agricoles et de développement rural par les pays bénéficiaires (3-4 Octobre 2006, Saly –Sénégal). Cas du Burkina Faso. André Moïse TRAORE-NIGNAN Secrétaire Permanent

Download Presentation

Dispositif de contrôle et d’évaluation :

An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Presentation Transcript


Dispositif de contr le et d valuation l.jpg

Dispositif de contrôle et d’évaluation :

Promouvoir l’appropriation des politiques agricoles et de développement rural par les pays bénéficiaires

(3-4 Octobre 2006, Saly –Sénégal)

Cas du Burkina Faso

André Moïse TRAORE-NIGNAN Secrétaire Permanent

de la Coordination des Politiques Sectorielles Agricoles


Plan de pr sentation l.jpg

Plan de présentation

  • Stratégie de développement rural (SDR) du Burkina Faso: objet du suivi évaluation

  • Indicateurs de suivi évaluation de la SDR

  • Dispositif de collecte des données

  • Dispositifs de contrôle et d’évaluation

  • Rôles des acteurs

  • Leçons tirées

Contrôle évaluation : Cas du Burkina


1 strat gie de d veloppement rural sdr l.jpg

1.Stratégie de Développement Rural (SDR)

Enjeux et défis à relever:

  • Renforcer la sécurité alimentaire ;

  • Augmenter les revenus des populations rurales ;

  • Assurer une gestion durable des ressources naturelles ;

  • Responsabiliser les populations rurales en tant qu’acteurs de développement.

Contrôle évaluation : Cas du Burkina


Axes strat giques l.jpg

1. Stratégie de Développement Rural (suite)

Axes stratégiques

  • Accroître, diversifier et intensifier les productions agricoles, pastorales, forestières, fauniques et halieutiques ;

  • Renforcer la liaison production/marché ;

  • Accroître et diversifier les sources de revenus ;

  • Améliorer l’approvisionnement en eau potable et l’assainissement ;

  • Assurer une gestion durable des ressources naturelles ;

  • Renforcer les capacités des acteurs et créer un cadre institutionnel favorable ;

  • Promouvoir l’approche genre en vue d’améliorer la situation économique et le statut social des femmes et des jeunes en milieu rural.


Slide5 l.jpg

1. Stratégie de Développement Rural (suite et fin)

CSLP

Stratégie nationale

Stratégies sectorielles

SDR

(Agriculture, élevage, pêche, chasse, forêt)

Aide budgétaire ciblée

Panier commun

Aide budgétaire non ciblée

Modes d’intervention

Projets

Programmes

PDA

PAFASP

PADAB

PA-FR

PA Céréales

PA- FMR

Programmes et projets

CGAB- CSLP

Acteurs

Services techniques, organisations professionnelles, chambres d’agriculture et opérateurs privés

Contrôle évaluation : Cas du Burkina


2 indicateurs de suivi valuation de la sdr l.jpg

2. Indicateurs de suivi évaluation de la SDR

  • Les indicateurs de réalisation mesurent les résultats des activités conduites par les structures d’appui (Service technique ministériels, projets/programmes, ONG, etc.

  • Les indicateurs de résultat mesurent la réaction à court terme des groupes cibles ou bénéficiaires par rapport aux activités conduites par les structures d’appui.

  • Les indicateurs d’impact mesurent les effets à moyen et long terme sur la réduction de la pauvreté, le renforcement de la sécurité alimentaire, et sur la gestion des ressources naturelles

Contrôle évaluation : Cas du Burkina


2 indicateurs de suivi valuation de la sdr suite et fin l.jpg

2. Indicateurs de suivi évaluation de la SDR (suite et fin)


3 dispositif de collecte et de traitement des donn es l.jpg

SP/CPSA

Base données

MRA

Base données

MAHRH

Base données

MECV

Base données

Structures déconcentrées et projets

Structures déconcentrées et projets

Structures déconcentrées et projets

3. Dispositif de collecte et de traitement des données


3 dispositif de collecte et de traitement des donn es suite et fin l.jpg

3. Dispositif de collecte et de traitement des données (suite et fin)

Contrôle évaluation : Cas du Burkina


4 dispositifs de contr le et d valuation l.jpg

4. Dispositifs de contrôle et d’évaluation

4.1-Les Comités de Coordination des Politiques Sectorielles Agricoles

  • Niveau national

  • Niveau régional

    4.2-Le Cadre de Concertation des Partenaires du Développement Rural

Contrôle évaluation : Cas du Burkina


4 1 les comit s de coordination des politiques sectorielles agricoles l.jpg

4.1-Les comités de Coordination des politiques sectorielles agricoles

Contrôle évaluation : Cas du Burkina


Composition l.jpg

4.1-Les comités de CPSA (suite)

Composition

  • Etat: 26 membres (13 Ministres et 13 Gouverneurs de Régions) ;

  • Société civile : 18 membres représentant lesorganisations(ONG, autorités coutumières et religieuses, syndicats des travailleurs des secteurs agricoles, organisations paysannes faîtières) ;

  • Secteur privé : 8 représentants;

  • Organisations professionnelles agricoles: 15 membres représentant les différentes filières de production;

  • 3 observateurs représentant les PTF(institutions de coopération multilatérales et bilatérales).

Contrôle évaluation : Cas du Burkina


Slide13 l.jpg

4.2-Le Cadre de Concertation des Partenaires du Développement Rural

CCPDR

Administration

(18)

PTF

(25)

ONG

(2)

OPA

(3)

Opérateurs privés (4)

  • MAHRH

  • MRA

  • MECV

  • MEDEV

  • MFB

  • MESSRS

  • MCPEA

  • Transformateurs

  • Commerçants

  • Exportateurs

  • IMF

  • Banques et IF

  • CRA

  • CPF

  • FENOP

  • Bailleurs de fonds du secteur rural


5 r le des acteurs l.jpg

5-Rôle des acteurs

Rôle des structures des niveaux : régional et provincialFournir des rapports d’activités et d’études spécifiques

Rôle des structures du niveau central (Ministères et PTF)Fournir des rapports d’activités et d’études spécifiques

Rôle des structures de contrôle et évaluation(CN et CR /CPSA, CCPDR)

Apprécier la stratégie par rapport aux enjeux à savoir:

  • Sa cohérence avec les stratégies nationales et sous régionales

  • Sa pertinence par rapport à la sécurité alimentaire et à la réduction de la pauvreté

  • Son efficacité (performances)

  • Et son efficience

Contrôle évaluation : Cas du Burkina


6 le ons tir es l.jpg

6-Leçons tirées

  • Insuffisance en ressources humaines et en moyens de travail

  • Retard dans la collecte et la transmission des données aux différents niveaux.

  • Irrégularité des rencontres des comités et commissions locaux pour la centralisation des données.

  • Non internalisation du dispositif de SE de la SDR par les différentes structures productrices d’informations

  • Non élaboration de plans d’actions (triennaux) sectoriels pour l’opérationnalisation de la SDR.

Contrôle évaluation : Cas du Burkina


6 le ons tir es suite et fin l.jpg

6- Leçons tirées (suite et fin)

  • Lourdeurs administratives dans les communications entre le SP/CPSA et les différents points focaux

  • Insuffisance du financement des enquêtes et autres études d’impact

Contrôle évaluation : Cas du Burkina


Slide17 l.jpg

Merci pour votre aimable attention

Contrôle évaluation : Cas du Burkina


  • Login