Chapitre viii
Download
1 / 16

Chapitre VIII - PowerPoint PPT Presentation


  • 85 Views
  • Uploaded on

Chapitre VIII. Eclairage Naturel. Augmenter l’éclairement pour optimiser la performance visuelle Souligner l’architecture des lieux Assurer aux occupants des locaux une liaison avec le monde extérieur Réduire la consommation énergétique du b âtiment

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about 'Chapitre VIII' - huslu


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
Chapitre viii l.jpg
Chapitre VIII

Eclairage Naturel


Pourquoi utiliser la lumi re du jour l.jpg

Augmenter l’éclairement pour optimiser la performance visuelle

Souligner l’architecture des lieux

Assurer aux occupants des locaux une liaison avec le monde extérieur

Réduire la consommation énergétique du bâtiment

Assurer une meilleure santé et bien être des occupants

Pourquoi utiliser la lumièredu jour

Facteur de lumière du jour (FLJ)

Composante du ciel

Composante réfléchie interne

Composante réfléchie externe


D finitions la transmittance l.jpg
Définitions visuelleLa transmittance

Transmittance

Simple ou directe

Parfaitement Diffuse

  • Elle conserve l’image

  • Le flux incident est redistribué quelque soit

  • l’angle d'incidence

  • Elle ne conserve pas l’image


D finitions le coefficient de transmission l.jpg
Définitions visuellele coefficient de transmission

Facteur de transmission

Verre classique

Verre verre tinté

isolant



Rayonnement solaire l.jpg

2.0 visuelle

UV

Visible

Infrarouge

4%

45%

50% (Energie)

1.5

1.0

Energie (Wm-2nm-1)

0.5

0

500

1000

1500

2000

Longueur d’onde (nm)

Rayonnement solaire


L clairement naturel d pend l.jpg
L’éclairement naturel dépend visuelle

  • De la position du soleil dans la journée

  • De la position du soleil saisonnière

  • De la clarté de l’atmosphère

  • Valeurs typiques Eciel=86 klx, ciel=0,21

  • De la présence de nuages

Clair :

Partiellement

couvert:

Couvert:

Plus de 70% sans nuages

70%-20% sans nuages

Moins de 20% sans nuages

Ciel « standard »

(IESNA)


Eclairement naturel l.jpg
Eclairement naturel visuelle

Ciel clair

30°

45°

65°

75°

Les courbes ci-dessus ne sont valables que pour un ciel clair ou partiellement couvert en considérant que l’éclairement solaire normal (soleil au zénith) est le même dans les deux cas. Pour un ciel couvert, l’éclairement solaire directe est nul, la lumière vient de la voûte céleste et elle ne dépend pas de la position du soleil

Ciel de « Moon & Spencer »

(CIE)


Fen tres l.jpg

y visuelle

x

z

Facteur de

configuration

Décroissance

exponentielle

Fenêtres

On peut considérer une fenêtre

comme une source homogène diffuse


D mes l.jpg
D visuelleômes

Dômes augmentent la transmittance

Car présentent une surface accrue lorsque

La lumière solaire est très inclinée


Transmittance des d mes l.jpg
Transmittance des d visuelleômes

Les dô :

Dest une fonction de l’angle d’incidence, 

mais pour les dômesDest quasi-constant pour>30°

  • Lumière directe (soleil): D

  • Lumière diffuse (voûte céleste) : d


Puit de jour l.jpg

Cavity Ratio visuelle

Puit de jour

Flux par unité de surface

pénétrant dans le local


Puit de jour pyramidal l.jpg
Puit de jour pyramidal visuelle

Facteur de forme

Fin

L'efficacité d’un puit de jour en pyramide tronquée est supérieure à celle d’un puit rectangulaire

Fout


Strat gies d conomie d nergie gr ce l clairement naturel l.jpg

Niveau à visuelle

maintenir

J

F

M

AMJJASOND

Eclairement naturel

E > 5000 lx

(Paris)

Niveau (%)

Eclairement artificiel

0 %

50 %

100 %

Eclairement total

Eclairement naturel

Eclairement artificiel

Stratégies d’économie d’énergiegrâce à l’éclairement naturel

Temporelle

Modulation

Spatiale


Exemples l.jpg
Exemples visuelle

Institut du Monde Arabe (Paris)

Gymnase (Nicolas Michelin)


Exemples16 l.jpg
Exemples visuelle

Un projet de l’architecte Jean Nouvel


ad