slide1
Download
Skip this Video
Download Presentation
Dans le département

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 25

Dans le département - PowerPoint PPT Presentation


  • 69 Views
  • Uploaded on

Dans le département. 2013 : 35 communes (17,68%) 50 écoles (17,86%) 3 419 élèves (20,11%) 2014 163 communes (82,32%) 230 écoles (82,14%) 13 585 élèves (79,89%). La réforme des rythmes scolaires. Conférence nationale sur les rythmes scolaires de septembre 2010 à janvier 2011

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about ' Dans le département' - hope


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
dans le d partement
Dans le département
  • 2013 :
    • 35 communes (17,68%)
    • 50 écoles (17,86%)
    • 3 419 élèves (20,11%)
  • 2014
    • 163 communes (82,32%)
    • 230 écoles (82,14%)
    • 13 585 élèves (79,89%)
la r forme des rythmes scolaires
La réforme des rythmes scolaires
  • Conférence nationale sur les rythmes scolaires de septembre 2010 à janvier 2011
  • La réforme des rythmes scolaires : décret du 24 janvier 2013
  • Mise en œuvre à la rentrée 2013 ou report en 2014
le d cret du 24 janvier 2013
Le décret du 24 janvier 2013
  • Objectif : mieux apprendre et favoriser la réussite scolaire de tous les élèves
  • Un cadre national,
  • Une réflexion et une concertation locale,
  • Une décision prise par le Directeur académique
  • Un fonds spécifique d’accompagnement
l organisation de la semaine le cadre national
L’organisation de la semaineLe cadre national
  • 24 heures d’enseignement, réparties sur 9 demi-journées dont le mercredi matin.
  • 5 heures 30 minutes maximum par jour,
  • 3 heures 30 minutes maximum par demi-journée
  • Une pause méridienne d’au moins 1 heure 30 minutes.
le r glement type d partemental
Le règlement type départemental

MATIN :

  • Lundi, Mardi, Jeudi, Vendredi :

3 heures d’enseignement de 9h à 12h

- Mercredi matin: deux choix

- Cas 1 : 3 heures d’enseignement de 9h à 12h

- Cas 2 : 2 heures 30 d’enseignement de 9h à 11h 30(horaire prévu pour faciliter les transports scolaires)

le r glement type d partemental1
Le règlement type départemental

APRES-MIDI : trois choix

AM1 Une pause méridienne d’1h30 : de 12h à 13h30

  • Cas 1 : enseignements de13h30 à 15h45
  • Cas 2 : enseignements de13h30 à 15h45 (2jours) et 13h30 à 16h15 (2jours)

AM2 Une pause méridienne de 2H :de 12h à 14h

  • Cas 1 : enseignements de14h à 16h15
  • Cas 2 : enseignements de14h à 16h (2jours) et 14h à 16h30 (2jours)

AM3 Une pause méridienne de 2h30 :de 12h à 14h30

  • Cas 1 : enseignements de14h30 à 16h45
  • Cas 2 : enseignements de14h30 à 16h45 (2jours) et 14h30 à 17h (2jours)
les activit s p dagogiques compl mentaires a p c
Les activités pédagogiques complémentaires (A.P.C.)
  • S’ajoutent aux 24 heures d’enseignement
  • Organisées par groupes restreints d’élèves
  • Effectuées par les enseignants
  • Pour :
    • L’aide aux élèves en difficulté dans leurs apprentissages,
    • L’aide au travail personnel,
    • Une activité prévue par le projet d’école, éventuellement en lien avec le projet éducatif territorial.
organisation du temps scolaire la proc dure
Organisation du temps scolaire La procédure
  • La commune et/ou le conseil d’école transmet au DASEN un projet d’organisation de la semaine scolaire
  • L’IEN de circonscription donne son avis
  • Le directeur académique arrête l’organisation scolaire
la d cision
La décision
  • Le directeur académique
    • s’assure du respect de la règlementation
    • peut accorder une dérogation au vu des particularités du projet éducatif territorial, pour trois ans;
    • Arrête l’organisation scolaire.
  • Après avis du CDEN, les décisions sont regroupées en annexe dans le règlement-type départemental
les d rogations
Les dérogations
  • Samedi matin au lieu du mercredi matin
  • Augmentation de la durée de la journée ou de la demi-journée
exemples
Exemples
  • Organisation scolaire
  • Organisation péri scolaire
    • Horaires : Accueils du matin, de la pause méridienne et accueil du soir de 16h15 à 18h30
    • Intervenants : Association de parents d’élèves, prestataire associatif
    • Activités : APS, activités culturelles
exemples1
Exemples
  • Organisation scolaire
  • Organisation péri scolaire
    • Horaires : 2 fois 1h30 par classe et par semaine
    • Intervenants : employés territoriaux
    • Activités : en lien avec le projet d’école (renforcement des compétences sociales et civiques, maîtrise de la langue orale)
slide17
Organisation scolaire
  • Organisation péri scolaire
    • Les maternelles :
      • Horaires : 2 heures par semaine en début d’après-midi
      • Intervenants : Assuré par la MJC
      • Activités : Favoriser l’accès au sport, à la culture et au loisirs pour tous
    • Les élémentaires :
      • Horaires : 2 heures 30 par semaine réparties sur 2 après-midi, variables en fonction des écoles.
      • Intervenants : Assuré par la MJC
      • Activités : Favoriser l’accès au sport, à la culture et au loisirs pour tous
le projet ducatif territorial p e d t
Le projet éducatif territorialP.E.D.T.
  • La formalisation d’un projet PEDT n’est pas obligatoire
  • L’organisation d’ateliers ou d’activités structurées n’est pas obligatoire
  • L’organisation des temps d’accueil périscolaires en accueil de loisirs déclaré auprès de la DDCSPP n’est pas conditionnée par l’existence d’un PEDT
la d clinaison d un pedt
La déclinaison d’un PEDT
  • Le PEDT :
    • organise la collaboration des différents partenaires sur l’ensemble des temps de vie de l’enfant autour d’objectifs partagés
    • offre un parcours éducatif cohérent et de qualité avant, pendant et après l’école.
    • rassemble l’ensemble des acteurs pour mobiliser les ressources du territoire.
slide20

COLLECTIVITE

TERRITORIALE

EQUIPE

ENSEIGNANTE

PARENTS

D’ELEVES

CLAE, ALAE,

centres de loisirs…

ASSOCIATIONS

DASEN

DDCSPP

PEDT

la mise en place du pedt
La mise en place du PEDT

* Etablir un état des lieux pour définir les besoins et les moyens du territoire :

  • Délimiter un périmètre d’action.
  • Analyser les principales difficultés et forces du territoire.
  • Identifier les caractéristiques du public scolaire.
  • Procéder à l’inventaire des ressources : offres locales d’activités culturelles, artistiques, sportives…
  • Repérer les temps de l’enfant à aménager.

* Organiser une structure de pilotage.

* Définir des horaires.

* Se donner des objectifs éducatifs.

* Mettre en place des actions, aménager le temps de l’enfant.

* Prévoir les modalités de bilan : périodicité et critères.

accueils de loisirs p riscolaires d clar s inclus dans un pedt
Accueils de loisirs périscolaires déclarés inclus dans un PEDT
  • Décret 2013-707 du 2 août 2013:
    • Moins de 6 ans : de 10 à 14 enfants par adulte.
    • Plus de 6 ans : de 14 à 18 enfants par adulte.
    • Les intervenants ponctuels sont inclus dans l’équipe d’encadrement
    • Les taux de qualification restent inchangés (50% de qualifiés, 30% de stagiaires, 20% non qualifiés)
mise en uvre du fonds sp cifique d aide aux communes
Mise en œuvre du fonds spécifique d’aide aux communes
  • Un fonds d’amorçage exceptionnel :
    • Les communes en DSU et DSR
    • 45 euros par élève.
la r forme des rythmes scolaires accompagnement
La réforme des rythmes scolaires : accompagnement
ad