Ict re bilirubine non conjugu e
This presentation is the property of its rightful owner.
Sponsored Links
1 / 16

Ictère à bilirubine non conjuguée PowerPoint PPT Presentation


  • 118 Views
  • Uploaded on
  • Presentation posted in: General

Ictère à bilirubine non conjuguée. Définition Métabolisme de la bilirubine Diagnostic clinique et biologique Diagnostic étiologique Traitement. Ictère à bilirubine non conjuguée. Définition Ictère: teint jaune peau, du à dépôt de bilirubine

Download Presentation

Ictère à bilirubine non conjuguée

An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Presentation Transcript


Ictère à bilirubine non conjuguée

Définition

Métabolisme de la bilirubine

Diagnostic clinique et biologique

Diagnostic étiologique

Traitement


Ictère à bilirubine non conjuguée

Définition

Ictère: teint jaune peau, du à dépôt de bilirubine

60% nnés en maternité ont un ictère (bili>60µm/l)

ictère dit physiologique

6% peuvent être à risque* (bili>220µm/l)

ictère dit pathologique à dépister et traiter

* Ictère nucléaire


Ictère à bilirubine non conjuguée

Métabolisme de la bilirubine


Ictère à bilirubine non conjuguée

Diagnostic clinique : inspection


Ictère à bilirubine non conjuguée

Diagnostic clinique: bilirubinomètres

Minolta JM103; Bilicheck

moindre fiabilité si

prématurité

peau pigmentée

photothérapie<12H


Ictère à bilirubine non conjuguée

Diagnostic biologique

Dosage de la bilirubine sanguine

Bilirubine totale

Bilirubine non conjuguée

Indispensable pour décider d’un traitement


Ictère à bilirubine non conjuguée

Diagnostic étiologique

Ictère des premières 48H

hémolyse par iso immunisations (rhésus kell ABO) RAI,NFS,Coombs

hémolyse par sepsis CRP

Ictère 48H -10jours

Idem ci-dessus

hémolyse par microsphérocytose NFS sur lame

hémolyse par déficit en G6PD dosage G6PD

effractions sanguines

polyglobulie

défaut d’apport lacté

maladie de Gilbert

ictère simple

Ictère après 10 jours (à bili non conjuguée)

hémolyse par déficit en G6PD dosage G6PD

infection urinaire ECBU

hypothyroïdie FT4

ictère au lait maternel


Ictère à bilirubine non conjuguée

Traitement: photothérapie ;mode d’action

Lumière bleue(LA 460nm)


Ictère à bilirubine non conjuguée

Traitement: photothérapie ;efficacité

Dépend de l’irradiance (mw/cm2/nm)

(f) source lumineuse

(f) distance

Dépend de la surface exposée

PT conventionnelle > 20mw/cm2/nm

dos ou ventre

PT intensive > 40 mw/cm2/nm

tout le corps


Ictère à bilirubine non conjuguée

Traitement: photothérapie ;appareils


Ictère à bilirubine non conjuguée

Traitement: photothérapie ;appareils


Ictère à bilirubine non conjuguée

Traitement: photothérapie ;indications >35S


Ictère à bilirubine non conjuguée

Traitement: photothérapie ;indications <35S

Si bilirubine >poids/10

ex: 150µm/l pour 1500gr


Ictère à bilirubine non conjuguée

Traitement:photothérapie:applications

Choisir l’ appareil

(f) taux de bili PTI si bili >

(f) age gest

Installer l’enfant

masque oculaire

monitorage cardiaque

Mesurer l’irradiance

Définir la durée

Contrôler après


Ictère à bilirubine non conjuguée

Traitement:exsanguino-transfusion

Indications:

Hémolyses sévères

Inefficacité de la PTI


  • Login