Slide1 l.jpg
This presentation is the property of its rightful owner.
Sponsored Links
1 / 9

Choisir chaussures à votre pied PowerPoint PPT Presentation


  • 74 Views
  • Uploaded on
  • Presentation posted in: General

Choisir chaussures à votre pied. « Addidas, Asics, Mizumo, New Balance,… Pronateur, universel, supinateur,… Entraînement, compétition, longue distance, régulier, occasionnel,…. Moins de 75kg, moins de 85kg, plus de…. 230g, 380g,…. Amorti avant, arrière,… et j’en passe…! »

Download Presentation

Choisir chaussures à votre pied

An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Presentation Transcript


Slide1 l.jpg

Choisir

chaussures

à votre pied


Slide2 l.jpg

« Addidas, Asics, Mizumo, New Balance,…

Pronateur, universel, supinateur,…

Entraînement, compétition, longue distance, régulier, occasionnel,….

Moins de 75kg, moins de 85kg, plus de….

230g, 380g,….

Amorti avant, arrière,…

et j’en passe…! »

ET Moi là dedans !?

1 – L’articulation sous-talienne

2 – Les techniques de courses / usage spécifique

3 – Votre morphologie


Slide3 l.jpg

En décharge

Le fonctionnement de l’articulation sous-talienne (ou talo-calcanéenne) et assez simple à comprendre sur le pied en décharge. Le calcanéum «tangue, vire et roule » sous le talus. L’éversion associe dorsiflexion, abduction et pronation, tandis que l’inversion associe flexion-plantaire, adduction et supination.

Le fonctionnement de l’articulation sous-talienne lors de la phase d’appui est plus complexe ;

- son lien indissoluble avec l’articulation talo-naviculaire - son rôle dans le changement de forme du pied au cours de la marche (aplatissement du pied en charge et creusement du pied en décharge)- son rôle lors de la torsion-détorsion du pied- son rôle dans les mouvements de rotation axiale de la jambe

Articulation Sous-talienne

En charge

le modèle simplifié de fonctionnement du complexe articulaire sous-talien chez le sujet en charge (fig.). Il s’agit de deux pièces de bois attachées l’une à l’autre à angle droit au moyen d’une charnière dont l’axe est incliné à 45° : la rotation axiale d’une des planchettes entraîne la rotation de l’autre. Si l’on assimile l’une des planchettes au pied et l’autre au squelette jambier on comprend ainsi comment la rotation axiale du pied en pronation ou en supination entraîne automatiquement un mouvement de rotation axiale de la jambe en rotation externe si le pied est positionné en supination et en rotation médiale si le pied se positionne en pronation.

Ces phénomènes sont essentiels à comprendre puisque dans la marche et à fortiori dans la course, les phénomènes rotationnels axiaux des membres inférieurs en rotation médiale et alternativement en rotation latérale, sont constants et l’adaptation du pied au sol n’est possible que grâce au complexe articulaire sous-talien permettant au bloc calcanéo-pédieux de transformer selon son axe longitudinal les mouvements de rotation axiale sus-jacente.


Slide4 l.jpg

Valgus= RI de jambe

Donc un genoux varum ou valgum, une torsion tibiale médiale ou latérale trop prononcée, une dissymétrie des membres inférieurs, ou autres définiront votre morphotype.

On ne s’affole pas,… on est pas un cas pathologique perdu pour la course à pied !

D’abord un bon diagnostique et puis il est une chaussure pour chaque pied et utilisation, des techniques à se réapproprier, un dialogue à instaurer avec son coach et son podologue.

OK, on simplifie tout sous forme d’un tableau:


Slide5 l.jpg

coureur pronateur

coureur universel

coureur supinateur

squelette(pied droit)

empreinte ligne de force

& répartition des masses

(pied droit)

Muscles et aponévroses mis sous tension permanente à étirer

voute plantaire(vue int. pied D.)

silhouette associée(probabilité)

Intermédiaire

-Rotateurs externes

-Triceps sural

-Psoas-iliaque

-aponévrose plantaire,…


Slide6 l.jpg

Techniques / usages spécifiques

Après avoir définit notre profil, il nous reste à :

-adapter notre technique et notre préparation physique (proprioception, étirement, renforcement)

-choisir la chaussure selon son utilisation et sa morphologie


Slide7 l.jpg

Le précédent tableau est par trop manichéen donc c’est à vous de trouver un compromis sur ce continuum

Cycle avant

Légère:

réduire l’inertie des masses libres éloignées

Semelle plate:

mise en tension du triceps surale plus aisée

Cycle arrière

 Stabilité, contrôle latéral

Amorti talon (suppléant capiton cellulo-graisseux plantaire)

Déroulé ou lemniscate accompagné, guidé

Cycle avant difficile à mettre en œuvre, degré de liberté moindre

La lourdeur excessive de la chaussure peut engendrer des tensions musculaires au long court

(expl: ischions dans le contrôle intermusculaire, ou rotateur externe dans le contrôle de la foulée)

Fatigue et sol dur ne pardonneront pas le passage en cycle arrière surtout si vous pesez plus de 65kg (comme tout le monde quoi ! On est pas tous des poids mouche)


Slide8 l.jpg

pronateur

Correction

Maintenant que vous avez la bonne chaussure reste à adapter votre technique et votre préparation physique

(proprioception, étirement, renforcement) en plus de la planification de votre entraînement…

Pour cela et pour bien d’autres réponses www.sport68.fr est à votre service

Alors, à vos chaussures,…prêt,….


Slide9 l.jpg

Techniques

de course

Respiration

Chaussures


  • Login