Les soci t s traditionnelles une autre approche culturelle de la nature
This presentation is the property of its rightful owner.
Sponsored Links
1 / 23

Les sociétés traditionnelles: une autre approche culturelle de la nature PowerPoint PPT Presentation


  • 56 Views
  • Uploaded on
  • Presentation posted in: General

Les sociétés traditionnelles: une autre approche culturelle de la nature. Ecole et Nature 2010 / Sabine Rabourdin. Contexte Extrait documentaire Définitions De quoi s’inspirer ? Quête de sens. 60% en 2010 10% en 1900. de 300 M à 6 MM. 85% de notre temps. Vous avez dit indigène ?.

Download Presentation

Les sociétés traditionnelles: une autre approche culturelle de la nature

An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Presentation Transcript


Les soci t s traditionnelles une autre approche culturelle de la nature

Les sociétés traditionnelles: une autre approche culturelle de la nature

Ecole et Nature 2010 / Sabine Rabourdin


Les soci t s traditionnelles une autre approche culturelle de la nature

  • Contexte

  • Extrait documentaire

  • Définitions

  • De quoi s’inspirer ?

  • Quête de sens


Les soci t s traditionnelles une autre approche culturelle de la nature

60% en 2010

10% en 1900

de 300 M à 6 MM

85% de notre temps


Vous avez dit indig ne

Vous avez dit indigène ?

  • Des critères non normatifs

    • l’antériorité de leur implantation

    • l’importance du territoire

    • spécificités culturelles

    • reconnaissance comme communauté distincte

  • 5000 communautés - 370 millions de personnes dont 50 millions en forêt tropicale.


Ou traditionnel

Ou traditionnel ?

Par opposition à moderne

  • dépassement des limites,

  • séparation Homme/Nature (cartésianisme, croissance).

    Tous les peuples ont une histoire.


Extrait documentaire

Extrait documentaire

Merci à P.Beaudouin et A-C Fouvet pour cet extrait de

Peuples Indigènes :

Environnement et Humanité durables

=> Le développement durable est une nécessité moderne


Quelques d finitions

Quelques définitions


Nature

Nature

  • Spontané/Inné

  • Sauvage (silva, la forêt)

    Forêt (forcis, extérieure à la civilisation).

  • Âme de la nature

    Bornéo: manifestation d’esprits

    Cris: nombre d’âmes à préserver

  • La Terre mère. Le Grand-Esprit. Sioux

  • « La nature, c’est moi! », Shuars


Culture

Culture !

  • Aspects intellectuels et comportementaux des sociétés humaines

  • Ce avec quoi on peut communiquer (P.Descola).

  • Ladakh - liens sociaux et préservation de l’environnement


Le caract re relatif de nos visions du monde engendre des difficult s de compr hension

Le caractère relatif de nos visions du monde engendre des difficultés de compréhension.

« Tout ce que l’on invente est vrai. » Flaubert


S inspirer de quoi

S’inspirer de quoi ?


Faire partie du cycle

Faire partie du cycle

  • Punans : « l’écoute des mouvements de vie»

  • Touareg : pacte de protection réciproque

  • Le temps cyclique… Réincarnation.

  • Qu’est-ce que le vivant ?

    => Nous sommes en interaction –interdépendance- avec le cycle du vivant


Tre l ment d quilibre

Être élément d’équilibre

  • Aborigènes, le « rêve » bugarrigarra

  • Wintu : protection = recherche d’harmonie.

  • Tao

    => Rechercher l’équilibre


Conna tre l l cosyst me

Connaître l’ l’écosystème

  • Wayapi (Guyane): 1000 espèces

  • Inuits : milieu hostile et pourtant…

  • Connaître les ressources et leurs limites – la marge de manoeuvre


Les soci t s traditionnelles une autre approche culturelle de la nature

Chaque année

l’humanité emprunte à la nature 20 % de ressources renouvelables de plus que ce que permettraient les flux annuels de régénération naturelle de ces ressources.


In gales influences

Seuil de durabilité écologique

Inégales influences

  • L’empreinte écologique moyenne des hommes est passée de 0,7 planètes en 1961 à 1,2 planètes actuellement.

  • L’empreinte écologique d’un bushmen est 20 fois inférieure à la nôtre.

  • Pour calculer son empreinte écologique.http://www.agir21.org/

  • Si tous les habitants de la planète avaient le mode de vie des français, il faudrait environ quatre planètes pour y faire face.


S ajuster aux limites

S’ajuster aux limites

  • Yanomamis : emprunter/répartir/restituer

  • M.Shalins – ajustement – temps libre

  • Tahiti/ Tapu

  • Ladakhis : sobriété

  • Potlatch (Amérique)

    => Non dépendance mais échange


Favoriser la diversit

Favoriser la diversité

Vision globale de l’écosystème comme un ensemble complémentaire, dont l’homme n’est pas exclu.

  • Forêts tropicales : agroforesterie

  • Aborigènes, Cris : disperser, rotation

  • Diversifier

    au lieu d’uniformiser


Penser la continuit

Transmission des savoirs

Approche biorégionale

Technologie appropriée :

utilisable et réparable

par tous. Ladakh

=> Intégrer le respect du milieu dans les choix technologiques

Penser la continuité


Menaces

Menaces

En Amazonie, toutes les 4s, l’équivalent d’un terrain de football disparaît (159km²/jour),


Le d veloppement durable vu par les peuples traditionnels

Le développement durable vu par les peuples traditionnels

  • Penser pour les 7 générations suivantes.

  • « Ce n’est pas le développement qui doit être durable, mais l’humanité et l’environnement. »


Les soci t s traditionnelles une autre approche culturelle de la nature

Quête de sens : de nouvelles valeurs

  • Chercher sa place

  • Perception de l’échange avec le vivant

  • interdépendance, responsabilisation

  • complémentarité/individualisme,

  • interaction / possession

  • équilibre / croissance,

  • Diversité / uniformité de la mondialisation.


Ce qui compte la mani re dont la culture s accorde la nature

Ce qui compte, la manière dont la Culture s’accorde à la Nature !

merci


  • Login