La compagnie Miranda propose une création originale jeune public
This presentation is the property of its rightful owner.
Sponsored Links
1 / 18

L’HISTOIRE PowerPoint PPT Presentation


  • 69 Views
  • Uploaded on
  • Presentation posted in: General

La compagnie Miranda propose une création originale jeune public L’ACADEMIE DES FEES de Sylvia Scantamburlo Pièce pour 3 comédiens avec chansons originales, musique et marionnettes.

Download Presentation

L’HISTOIRE

An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Presentation Transcript


L histoire

La compagnie Miranda propose une création originale jeune publicL’ACADEMIE DES FEESde Sylvia ScantamburloPièce pour 3 comédiens avec chansons originales, musique et marionnettes

Compagnie MIRANDA – Le Cube, 2 rue JB. Calvino - 06 100 Nice / Tel : 04 93 84 21 35 Fax : 04 92 07 00 65 - www.compagniemiranda.com

SIRET : 402 131 510 000 32 – APE : 913 E Licence d'entrepreneur du spectacle 3-136635 /2-136634 Agrément jeunesse et sport n° : 06-478

Formation professionnelle : enregistrée sous le n° 93060616206 auprès du préfet de région PACA Association loi 1901


L histoire

L’HISTOIRE

Dans la famille des « Teignes », on est sorcière de génération en génération. C’est bien plus qu’un métier, c’est une vocation !Il faut avoir une apparence repoussante, manger des limaces et des grenouilles crues et avoir une mauvaise conduite en tout. C’est un travail de tous les jours !!!!Les sœurs Teignes, Pétula et Clara, le savent et réussissent très bien dans la sorcellerie. Jusqu’au jour où la plus jeune, Clara, en mal d’amour et de reconnaissance, annonce à sa sœur qu’elle veut devenir FéePour cela, elles décident d’intégrer une école spécialisée « L’Académie des fées ». Là, elles suivent un régime draconien, des séances de relooking, des cours intensifs de chants et de bonnes manières.Mais tiendront-elles jusqu’au bout ?Peut-on vraiment changer sa nature ?On voit bien dans les contes de fées des crapauds devenir Prince Charmant…..Une histoire au pays des fées et des sorcières à la fois tendre et drôle.Une leçon de fraternité et de savoir-vivre……


L histoire

L’AUTEUR

Sylvia Scantamburlo Compagnie Miranda Déjà toute petite, elle s’inventait des histoires. En grandissant, elle a choisi de devenir comédienne et de transmettre sa passion aux élèves d’écoles et de collèges. Quelques temps après, elle se décide à mettre en scène et surtout à écrire. A 39 ans, elle est déjà l’auteur d’une quinzaine de spectacles jeune public qui ont rencontré un vrai succès auprès des enfants et des adultes ….Elle participe aussi activement au développement de « l’école du spectateur » notamment à travers les cours qu’elle donne aux enfants, adolescents et adultes. Egalement comédienne et chanteuse au sein de la Compagnie Miranda depuis sa création en 1995, Sylvia Scantamburlo a travaillé sur une trentaine de pièces d’auteurs classiques et contemporains avec une préférence pour la création et la commedia dell’arte. Formée par Thierry Surace, elle a continué à apprendre son métier au contact de la scène en jouant régulièrement dans des pièces tous publics ou des spectacles pour enfants. Pour parfaire sa formation, elle apprend aussi l’accordéon, la guitare et compose des chansons. Elle suit des formations professionnelles de très grande qualité, avec notamment Jean-Claude Penchenat (co-fondateur du Théâtre du Soleil), Christophe Marchand (formateur principal école J Lecoq, Paris), Alain Gautré ou encore Paul Chiributa. En 2010, elle joue dans la création de la Cie Miranda « Le Songe d’une nuit d’été » de W. Shakespeare, et participe à la tournée au Théâtre 13 à Paris et au Théâtre Toursky à Marseille. Vous la retrouvez en 2011 dans la dernière création de la compagnie Miranda : « L’Odyssée burlesque » d’après Homère.Avec « L’Académie des fées », Sylvia Scantamburlo s’adonne à ce qu’elle fait de mieux : mélanger les arts, mettre la musique au service de l’intrigue et des personnages, et le texte au service d’une poésie et d’un humour doucement décalés, qui plairont sans aucun doute aux enfants comme aux grands !


L histoire

EXTRAIT 1 .....

Clara(lisant le livre cachant son visage) : …. Alors la jeune et jolie fée de la forêt prit sa baguette magique et transforma l'horrible crapaud en prince charmant. Aussitôt, celui-ci posa son regard sur le visage délicieux (elle baisse le livre, son visage de sorcière apparaît) de la fée et lui donna sur les lèvres un voluptueux baiser. Puis il l'emporta sur son magnifique cheval blanc. Dans un nuage de poussière, ils galopèrent à travers les plaines. Elle s'accrochait à sa taille et pouvait sentir ses muscles à travers son plastron étincellant. Sa robe de mousseline blanche volait autour d'eux. Le monde leur appartenait. La jeune et jolie fée de la forêt allait devenir princesse quand tout à coup...Pétula: Bougre de raclure de bidet, crotte de flûte de zut! Il y avait un de ces monde au Sorcièremarché ! Plus moyen de trouver des asticots. Alors j’ai pris des araignées parce que je sais que tu aimes bien et puis des….Toi, tu es encore en train de lire ces niaiseries ! Donne-moi ça ! Et remet un peu de poussière dans ta chambre, c’est trop propre !(elle prend le livre du bout des doigts et lit en accéléré) Puérile, nul, dégoûtant. Du pipi de chat. Tu me rends malade. Pendant que Madame rêvasse bêtement, qui c'est qui maudit ? Qui c'est qui prépare les potions ? Qui transforme les princesses en limaces gluantes ? C'est moi, c'est toujours moi. Tu files du mauvais coton ma vieille je te le dis. Tu salis notre réputation, tu ne mérites plus le grand nom des Taignes ! Mais, nom d'un vieux mégot ratatiné, dis quelque chose !Clara : rends-moi mon livre.Pétula : Ma petite soeur souviens-toi ! Toutes les deux, nous étions si puissantes. Souviens-toi lorsque nous avions transformé ce charmant bébé en misérable vermisseau et que ses parents étaient morts de chagrin. C'était drôle non? Et lorsque tu avais mis de la mort au rat dans la soupe de cette vieille dame si gentille, on a beaucoup ri, non ? Et lorsque nous terrorisions les enfants perdus dans la forêt, c'était le bon temps non ? Mais parle-moi, nom d'un rat crevé! Qu'est ce qui se passe ? Tu es malade ? Mais réponds, qu'est ce que tu as !!!Clara : je veux être fée alors rends-moi mon livre.Pétula (riant de bon cœur) : Ce que c'est drôle, je veux être fée ! Tu blagues. Dis moi que tu blagues ! Elle blague…On va quand même faire un petit test… (Pétula jette des pelures d’orange par terre , sa sœur s’empresse de balayer…Pétula cesse de rire) Mais enfin, c’est pas possible ! Regarde toi ! Regarde ton physique ! C’est un physique de fée, ça ?. Ecoute, nous sommes sorcières de générations en générations. Papa et maman se sont saignés pour que toi et moi nous ayons la pire éducation qui soit ! Ils nous ont laissées en héritage le grand nom des Taignes. Tu as eu les meilleurs grimoires maléfiques, tu as grandi dans la grotte la plus glauque qui soit avec les créatures les plus abjectes. Tu es sorcière et tu resteras sorcière ! Maintenant ça suffit, assez discuté, je suis à bout de nerfs ; je vais aller maudir un nouveau né sans raison. Regarde...je fulmine de rage ! Tiens le voilà ton livre. (Elle sort en fulminant).


L histoire

(…Suite)

Clara (seule se replongeant dans sa lecture)La jeune et jolie fée de la forêt allait devenir princesse, quand tout à coup, aux abords d'un sentier étroit et sombre une sorcière apparut. Son visage était tellement affreux que le cheval prit peur et fit un écart. Le prince et la jolie fée tombèrent dans la boue. Le rêve était fini...(elle chante)(Chanson ):

S'il est vrai que l'on doit toujours Être fidèle à ce qu'on estAlors je vous dis sans détoursJ’aurais voulu être une féeJe veux écrire ma propre histoireMe dessiner un autre cheminJe veux enfin donner l'espoirJe veux apprendre à faire le bienPourquoi doit -on toujours poursuivreLa même étoile dans le même livrePourquoi doit -on rester sorcièreQuand le coeur nous dit le contraireJe veux écrire ma propre histoireMe dessiner un autre cheminJe veux enfin donner l'espoirJe veux apprendre à faire le bien


L histoire

EXTRAIT 2 .....

Clara et Pétula s’affairent en préparant leurs bagages et chantent :Clara : J'ai emporté dans ma valiseDes crèmes de beauté, du parfumUn manuel de savoir -vivreDe jolis draps roses en satinUn joli conte de fée Et mon nounours préféréRefrain : Nous faisons nos bagagesPour l‘Académie des fées Nous partons en voyageVers notre destinéePétula :Dans ma valise j’ai emportéTrois souris grises et des araignéesDes crottes de nez, des asticotsDu vomi d’sanglier dans un p’tit potDeux vieilles culottes et un maillot de bainEt le programme de TF1Refrain :Nous faisons nos bagagesPour l‘Académie des féesNous partons en voyageVers notre destinée


L histoire

 (… Suite)Devant la porte du château, le directeur se presse pour accueillir les pensionnaires.Le directeur: Bien. On se dépêche, on se dépêche ! Les voilà ! Nos charmantes pensionnaires, elles sont là, elles sont arrivées... (Sous le choc en voyant Clara et Pétula) Oh, pardon qui êtes-vous?Clara : Nous sommes les pensionnaires…

Pétula: Où sont nos chambres ?Le directeur: C'est une blague ? Laissez-moi deviner...C’est une caméra cachée ? Très drôle mais vous pouvez couper maintenant  !Clara : couper quoi?Pétula: où sont nos chambres?le directeur: oh quelle est mignonne ! Enfin mignonne, ce n’est pas le mot que je cherchais mais... vous jouez bien le jeu, quelles comédiennes ! Allez, vous pouvez enlever tout ça…Clara : enlever quoi?Pétula : où sont nos chambres?Le directeur: Vos déguisements et puis cet affreux masque verdâtre, c'est d'un réalisme. Bravo aux maquilleurs  ! Vraiment bravo ! Clara : masques verdâtres ?Pétula : où sont nos … ?Le directeur : attendez, je vais vous aider ce doit être très difficile à ôter...(s’approchant des deux sorcières et réalisant soudain) Oh....pardon ....Ce sont vos vrais visages ? Sont-ce de vraies verrues ? Est-ce une vraie odeur de chèvre qui émane de vous ? Oh mon Dieu ! Vous êtes les pensionnaires? ( pour lui ) C 'est ce qui pouvait m'arriver de pire...15 ans de carrière pour en arriver là. (aux sorcières) Mais, les autres ? Les belles , les charmantes, les gracieuses...elles sont pas là ?Clara : Elles ont eu, comme qui dirait…un empêchement…Pétula : Oui. Et nos chambres ?


L histoire

Photos des costumes et décor...


L histoire

En pratique...

Spectacle pour enfants avec 3 comédiens (comédie, chant , danse et marionnettes)Chansons et musiques originalesConditions techniques adaptables à tous types de salle.Durée : 45 min Décor : L’Aura du théâtreMise en scène : Jérôme Schoof


L histoire

Fiche technique

Spectacle adaptable à tout type de salleEspace de jeuxpréférable :* Ouverture minimum plateau : 6 mètres* Profondeur minimum plateau : 5 mètresPour les théâtresConditions techniques salle  :Lumières :* Une façade chaude * Une façade froide* Latéraux (jardin, cour) bleu et ambre* 5 PC sur plateau en douche * Contres bleu(Placement précis, type de projecteurs et numéro des gélatines à confirmer entre le régisseur de salle et celui de la compagnie)Son :* Un ensemble de diffusion sonore avec un lecteur de CD* Une prise directe avec triplette arrivant sur le plateau* Selon les espaces de jeux (grand extérieur, salles non adaptées au théâtre…), les 4 comédiens peuvent jouer avec des micros (casque, cravate, goutte…). Dans ce cas là, les conditions techniques sonores seront à préciser.


L histoire

Les lieux de représentation

CEDAC de Cimiez à NiceThéâtre Antibéa à AntibesThéâtre de la Cité à NiceToulon (Var)St Raphaël (Var)Salle Courteline à MouginsCitadelle de Villefranche sur merThéâtre de Verdure à NiceEspace Associations à NiceThéâtre de la Tour à NiceThéâtre de la Semeuse à Nice ……….


L histoire

La Compagnie Miranda, en bref...

Miranda est aujourd’hui l’une des plus importantes compagnies théâtrales professionnelles de la Région PACA. Elle a créé plus de 34 spectacles tout public (dont 13 créations originales) et 13 spectacles jeune public. Elle a adapté des textes du grand répertoire ainsi que des auteurs contemporains (Baricco, Schmitt,..).Elle est soutenue par la Ville de Nice, le Conseil Général des Alpes Maritimes et le Conseil Régional PACA. Elle a également l’Agrément Jeunesse et Sport et l’agrément de l’Education nationale.

  • Née à Nice en 1995

  • 31 salariés en 2010

  • Environ 479 adhérents(à septembre 2010)

  • Plus de 20 000 personnes touchées directement par nos actions en 2009

  • Création en 2010 du « Pôle Sud Théâtre » : un seul et même outil pour le théâtre à Nice,

  • - 1 salle de 80 places, un espace de 450 m2 : le Cubepour créer et former

  • 1 théâtre de 200 places : le Théâtre de la Cité pourjouer et faire jouer

  • Notre création 2010 « Le Songe d’une nuit d’été» d’après l’œuvre de Shakespeare,

  • en tournée à Paris au Théâtre 13 du 4 mai au 13 juin 2010. 7500 spectateurs

  • Des formations artistiques professionnelles (AFDAS) avec des intervenants de renom

  • Interventions théâtre en milieu scolaire : 36 établissements, environ1550 jeunes touchés

  • Les actions de prévention : plus de 4600 jeunes touchés dans 16 collèges en 2009/2010


L histoire

La Compagnie Miranda, en bref...

La Compagnie Miranda, c’est : 34 créations théâtrales depuis 12 ans. des créations originales. des adaptationsdont : Le Songe d’une nuit d’été, théâtre musical avec 13 artistes sur scène, mise en scène T.Surace,Adieu Boulevard, une composition d’ensemble Cie Miranda, mise en scène T.Surace (20 représentations),Troubles, de Grégorian, mise en scène de T. Surace , 2006 (16 représentations) Petits crimes conjugaux, de EE Schmitt, mise en scène de J. schoof et T. Surace , 2005 (20 représentations) La Java du Bourgeois, d’après Molière, mise en scène T.Surace, 2004 (12 représentations)Soie, d’après Alessandro Baricco, mise en scène T. Surace, 2004 (11 représentations)Drôle de Faust, de Gregorian, , mise en scène T. Surace , 2003 (7 représentations)Kvetch, comédie grivoise de S. Berkoff, 2002 (30 représentations)Baudelaire, une seule fleur du mal... hélas !, poésie vivante de T. Surace, 2001 (Festival off d’Avignon 2001), (39 représentations).


L histoire

La Compagnie Miranda, en bref...

Des spectacles jeune publicdont : Conte sans méchant de S. Scantamburlo, 2010Cloclo et Huguette de S.Scantamburlo, 2008L’Enfant des Neiges de C. Guichard, 2007La Fille du Père Noël de S. Scantamburlo, 2006 Micro et Mégalo de S. Scantamburlo, 2003/2004 Carnavalloweende JM Eusébi, 2003Les aventures de James Clown de S. Scantamburlo, 2000


L histoire

La Compagnie Miranda, en bref...

Les actions de formation et de prévention En 2006, la Fondation du Crédit coopératif a décerné à la Compagnie Mirandale 1er prix national de l’initiative 2006> Formations professionnelles artistiques :Dernier stage. « Outils techniques du comédien, les fondamentaux »(Stage conventionné AFDAS)Formation en 3 temps :du 26 au 31 Octobre 2009, formateur : Svetlana KUZNETSOVAChargée de cours de la section Voix scénique au GITIS de Moscou, metteur en scène.2 et 3 Novembre 2009, formateur : Alain TERRATDirection de théâtres, comédien, metteur en scène, formateur (lieux : Comédie de St Etienne, Direction Espace des Arts de Chalon-sur-Saône, ERAC, Théâtre de Cannes,….).du 4 au 10 Novembre 2009, formateur : Christophe MARCHANDProfesseur à l’Ecole Jacques Lecoq à Paris depuis 20 ans, comédien, metteur en scène.>Ateliers théâtre en milieu scolaire : maternelle, primaire, collège, lycée et université. 28 établissements touchés en 2008/2009> Formation théâtrale, hors cadre scolaire :. adolescents et adultes pour le grand public> Nos actions de prévention par le théâtre: action contre la violence et pour la citoyenneté, action Justice, action de prévention des troubles du comportement , action sur la prévention des conduites addictives > Le Festi’théâtre des Collèges regroupant une sélection d’ateliers théâtre pour une rencontre de jeunes comédiens.12ème édition du Festival en juin 2009.>Lectures et conférences animées sur le théâtre et un Comité de lecture réuni tous les mois au Cube.


L histoire

C O M P A G N I E M I R A N D A

Le Cube

2 rue JB Calvino

06100 NICE

Tél : 04 93 84 21 35 / Fax : 04 92 07 00 65

Retrouvez-nous sur Internet : www.compagniemiranda.com

Avec le soutien de


  • Login