LA CAPITALISATION DES ENTREPRISES D’ÉCONOMIE SOCIALE
Download
1 / 10

Un survol de l’évolution de l’économie sociale dans l’histoire québécoise - PowerPoint PPT Presentation


  • 122 Views
  • Uploaded on

LA CAPITALISATION DES ENTREPRISES D’ÉCONOMIE SOCIALE (un point de vue québécois) CAPITALIZING YOUR WORKER COOP : WHY, HOW AND WITH WHOM ?. Un survol de l’évolution de l’économie sociale dans l’histoire québécoise. Les valeurs portées par l’économie sociale. Les 4 "P" de l’économie sociale

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about ' Un survol de l’évolution de l’économie sociale dans l’histoire québécoise' - cyrah


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript

LA CAPITALISATION DES ENTREPRISES D’ÉCONOMIE SOCIALE(un point de vue québécois)CAPITALIZING YOUR WORKER COOP :WHY, HOW AND WITH WHOM ?



Les valeurs port es par l conomie sociale
Les valeurs portées par l’histoire québécoisel’économie sociale

  • Les 4 "P" de l’économie sociale

  • Prise en charge collective

  • Processus de décision démocratique

  • Primauté de la personne sur le capital

  • Production de biens et de services à finalité sociale


Statistiques
Statistiques l’histoire québécoise

  • Le secteur des entreprises d’économie sociale représente globalement au Québec :

  • 6 254 entreprises associatives et coopératives

  • 65 028 personnes y travaillent

  • 4,3 milliards de chiffre d’affaires annuel

Ces chiffres excluent le Mouvement Desjardins, les mutuelles et les deux plus grandes coopératives agricoles et de travailleurs actionnaires ainsi que les organismes communautaires sans activité marchande.


Bien interpr ter le r le du capital financier
Bien interpréter le rôle du capital financier l’histoire québécoise

Accès au crédit

Capital de développement (local, régional, sectoriel)

  • Crédit communautaire

  • CECOSOL

  • Fonds coopératifs (1re ligne)

  • Fonds locaux (CLD-SADC)

  • Fonds régionaux (Audace)

  • FAQDD

  • Dons, commandites, fondations

Capital de risque

Programmes gouvernementaux

  • FICT (WCF)

  • RISQ

  • Filaction

  • Fondaction

  • Fonds de financement coopératif

  • Fiducie du Chantier de l’économie sociale

  • CRCD

  • Investissement Québec (capitalisation-garanties coop-obnl)

  • Recyc-Québec (gestion des matières résiduelles)

  • Emploi-Québec (main d’œuvre)

  • Ministère de la Santé (aide domestique)

  • Ministère de la Famille (CPE)


… mais ne pas oublier l’autre capital ! l’histoire québécoise

  • Le capital humain :

Compétences acquises par la direction et les employés

  • Le capital organisationnel :

Compétences développées et sauvegardées dans l’organisation

  • Le capital relationnel:

Relations bonnes ou privilégiées que l’organisation entretient avec son environnement, les synergies développées à l’intérieur d’un réseau

  • Le capital contractuel:

Éléments faisant état d’avantages, d’opportunités dont bénéficie une organisation, mais qui ne sont présentés que sur la base des coûts encourus dans la préparation de contrats


L’équité et la quasi-équité l’histoire québécoise

La comptabilité traditionnelle place au passif à long terme les trois éléments suivants :

  • les apports ou subventions reportés;

  • les dettes auprès des institutions financières;

  • les prêts consentis par des fonds d’investissement, à des fins de « capitalisation ».


Pourtant, les apports (ou subventions) reportés à long terme, lorsqu’ils sont versés pour l’acquisition d’immobilisations, sont en fait de l’équité.

Quant aux passifs « patients » (généralement sans sûretés et avec un remboursement flexible, possiblement lié aux résultats),ils vont être qualifiés de « quasi-équité » afin de les distinguer de l’endettement pur.


Continuum terme, lorsqu’ils sont versés pour l’acquisition d’immobilisations, sont en fait de l’équité.

Dettes Quasi-équité Équité

Dettes garanties passif

Passifs patients quasi-équité

Apports reportés équité

Parts des coopérativeséquité

Actifs nets/Avoir équité


Des concepts qui m nent la cr ation d un plan de capitalisation

Des concepts qui mènent terme, lorsqu’ils sont versés pour l’acquisition d’immobilisations, sont en fait de l’équité.à la création d’unPLAN DE CAPITALISATION


ad