La s curit lors de course d orientation
This presentation is the property of its rightful owner.
Sponsored Links
1 / 15

La sécurité lors de course d’orientation PowerPoint PPT Presentation


  • 63 Views
  • Uploaded on
  • Presentation posted in: General

La sécurité lors de course d’orientation. 102.01. POINTS D’ENSEIGNEMENT. Gestion des risques Méthode DEEPGRASS Liaison avec les services d’urgence Rôles et responsabilités du personnel de sécurité Recherche de participants perdu s …. LA GESTION DU RISQUE.

Download Presentation

La sécurité lors de course d’orientation

An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Presentation Transcript


La s curit lors de course d orientation

La sécurité lors de course d’orientation

102.01


Points d enseignement

POINTS D’ENSEIGNEMENT

  • Gestion des risques

  • Méthode DEEPGRASS

  • Liaison avec les services d’urgence

  • Rôles et responsabilités du personnel de sécurité

  • Recherche de participants perdus…


La gestion du risque

LA GESTION DU RISQUE

  • La planification est importante afin de réduire et contrôler les risques présents.

  • Il est possible de réduire, de minimiser et/ou d’éliminer des blessures ou des accidents pouvant survenir lors d’une course.

  • Il est important d’avoir un plan tenant compte de vos ressources (équipement, terrain, personnel), de la coordination de ces derniers ainsi que des consignes de sécurité.


La s curit lors de course d orientation

  • LA GESTION DU RISQUE

  • Ce que nous voulons éviter!!!!!

  • Ce que nous voulons!!!!!


Normes de s curit de l occ

NORMES DE SÉCURITÉ DE L’OCC

  • Les normes de sécurité de l'OCC ont été élaborées en accord avec les politiques des divers organismes civils et militaires.

  • En tant qu’officier, il est de votre devoir d’évaluer le risque et de faire le maximum afin de le limiter (Diligence raisonnable).

  • Si elles ne sont pas suivies ni respectées, les FC et les ligues seront incapables d'assumer et d'accepter la responsabilité en cas d'accident.

  • Le fait d'avoir une évaluation et un plan d'action adéquat permettra de réduire au minimum les risques.


La m thode deepgrass

LA MÉTHODE « DEEPGRASS »

  • Méthode de gestion des risques créé par Charles R. Gregg (1999)

  • Trois principes de base: Analyser, gérer et informer

  • Les Normes de sécurité de l’entraînement par l’aventure des Cadets de l’Armée ont été crééesselon ce modèle


La m thode deepgrass1

LA MÉTHODE « DEEPGRASS »

  • Divulgation

    Les cadets et leurs parents (tuteurs) doivent être au courant des exigences physiques et médicales, des comportements attendus sur le site, des risques ainsi que les politiques. Les parents (tuteurs) doivent informer l'instructeur de toute condition physique et de tout trouble médical du cadet qui pourraient le mettre plus à risque.

  • Protocoles d'urgence

    Le personnel et les cadets doivent connaître les mesures d'urgence et comment les exécuter.

  • Conditions environnementales

    Les cadets devraient porter des vêtements appropriés et utiliser l'équipement nécessaire pour l'activité et la température prévue. Le personnel doit tenir compte des conditions environnementales et de la saison où celle-ci se déroulera. Une inspection du site devrait être réalisée avant la tenue de l'activité afin de s'assurer qu'il est en bon état.


La m thode deepgrass2

LA MÉTHODE « DEEPGRASS »

  • Pratiques et politiques

    Les politiques doivent être claires et précises. Le personnel doit avoir accès à celles-ci.

  • Équipement

    Les cadets doivent avoir une liste d'articles qu'ils doivent apporter ainsi que des articles qui leur seront fournis. Des dossiers d'entretien de l'équipement du corps des cadets ou de l'escadron doivent être tenus pour pouvoir déterminer quand planifier une activité, pour déterminer si l'équipement est toujours en bon état et s'il convient à l'activité.

  • Rapports et révisions

    Les activités doivent être revues après qu'elles aient eu lieu afin d'évaluer les plans de gestion des risques. Les points à améliorer devraient être mis à exécution. Il faut signaler tout équipement défectueux et le remplacer ou le réparer en temps opportun.


La m thode deepgrass3

LA MÉTHODE « DEEPGRASS »

  • Administration

    Le corps ou l'escadron des cadets ne devrait pas avoir trop de politiques et de procédures parce que cela pourrait ralentir l'analyse de gestion des risques et le temps de réaction en cas de danger lors d'une activité. Si le corps ou l'escadron des cadets n'a pas assez de personnel, cela pourrait entraîner plus de risques étant donné que certaines exigences de sécurité pourraient ne pas être respectées.

  • Présélection et supervision

    Le personnel devraient être présélectionné afin de s'assurer qu'ils détiennent l'expérience et les qualifications requises. Ils doivent être supervisés afin de s'assurer qu'ils suivent les procédures et les politiques.

  • Personnel

    Le personnel devrait avoir reçu une formation appropriée pour l'activité, leurs compétences devraient également être vérifiées. Le personnel doit connaître ses responsabilités pendant l'activité et la signification de chacune d'entre elles.


Les services d urgence

LES SERVICES D'URGENCE

  • Il est important de connaitre les ressources disponiblesdans la région immédiate du site

  • Les organismes peuvent vous renseigner et vous conseiller

  • Lors d’un premier contact avec les services d'urgence on doit :

  • Identifier les premiers intervenants de l’endroit et les ressources disponibles;

  • Recueillir les numéros des personnes à contacter en cas d'urgence; et

  • Remettre un itinéraire détaillé de l'activité.


Le personnel de s curit

LE PERSONNEL DE SÉCURITÉ

  • Un instructeur en course d'orientation doit prédéterminer le nombre de personnel de sécurité requis pour une activité en course d'orientation en fonction du type d'activité et du nombre de participants. (Ratio 1-10)

  • Des rôles et des responsabilités spécifiques sont alors attribués au personnel de sécurité afin que celui-ci vienne en aide aux participants perdus.

  • Des cadets séniors ou des bénévoles peuvent assumer les rôles de personnel de sécurité au besoin.


Recherches de participants perdus

RECHERCHES DE PARTICIPANTS PERDUS

  • Afin de prévenir...

    • En planifiant une course, utiliser des détails cartographiques faciles à reconnaître.

    • Éviter de concevoir des parcours qui amèneront les personnes ayant peu d'expérience dans des endroits neutres et exempts de détails cartographiques accrocheurs.

    • L'inscription avecles noms des participants au début permettra un contrôle.

    • Souligner l'importance à tous les participants de se présenter à la ligne d'arrivée, qu'ils aient complété la course ou non. De plus, conscientisez-les sur les exigences de temps limite.

      *Lorsqu'on pense qu'un participant à la course d'orientation est enretard et qu'il n'est pas arrivé, on doit faire une recherche visuelle afin de s'assurer que ce dernier n'est pas de retour.

      Et si le participant est introuvable sur le site.......??


Recherches de participants perdus1

RECHERCHES DE PARTICIPANTS PERDUS

  • Phase 1

    • PRÉPOSÉ AU REGISTRE: Vérifie dans le registre où est le participant.

    • COMMUNICATION: Informer le personnel au sujet d'une possible recherche et doit demeurer près d'un téléphone (et d'un poste radio) afin de recevoir les communications entrantes.

    • COLLECTE DE RENSEIGNEMENTS: Important d’obtenir une description du participant (Vêtements, taille...)

    • EFFET PERSONNEL: S’assurer si les objets personnel du participant sont toujours en place.

    • AIDES À LA RECHERCHE: Des participants de course d'orientation expérimentés et du personnel d'événement peuvent aider les membres de l'équipe de recherche, sous la supervision des pisteurs expérimentés.

      Et si le participant est toujours introuvable.......??


Recherches de participants perdus2

RECHERCHES DE PARTICIPANTS PERDUS

  • Phase 2

    • AUTORITÉ DU PARC: Il est très important que les responsables du parc soit informés rapidement parce qu'ils peuvent eux aussi jouer un rôle important pour retrouver un participant disparu.

    • AUTORITÉ LOCAL: Selon la région, les pompiers ou la police est le premier groupe à contacter.

    • CONTACTER L’URSC (EST) : Informer l’officier de service de votre élément.

    • FAMILLE: Ne communiquer pas avec la famille du cadet perdu à moins que le contact de l’URSC ne vous le dise.

      • Rassurez-la famille;

      • Éviter de leur promettre des résultats ou de leur donner des renseignements non confirmés;

      • Maintenez-les informé des efforts de recherche; et

      • Si vous avez communiqué avec eux et que le cadet est retrouvé, permettez au cadet de communiquer avec sa famille le plus tôt possible.

  • 911


Bonne course en s curit

Bonne course en sécurité!!!


  • Login