M thode des verres positifs ou n gatifs
This presentation is the property of its rightful owner.
Sponsored Links
1 / 4

Méthode des verres positifs ou négatifs PowerPoint PPT Presentation


  • 57 Views
  • Uploaded on
  • Presentation posted in: General

Méthode des verres positifs ou négatifs. Le client est placé derrière le réfracteur mis en position de vision de près . La compensation VL la plus convexe est mise en place. Sur la tige de vision de près, on place un Parinaud 2 à 40 cm.  Paul JEAN .

Download Presentation

Méthode des verres positifs ou négatifs

An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Presentation Transcript


M thode des verres positifs ou n gatifs

Méthode des verres positifs ou négatifs

Le client est placé derrière le réfracteur mis en position de vision de près. La compensation VL la plus convexe est mise en place.

Sur la tige de vision de près, on place un Parinaud 2 à 40 cm.

 Paul JEAN


M thode des verres positifs ou n gatifs

- Pouvez-vous lire le texte placé devant vous?

Si la réponse est:

- OUI, on ajoutera des sphères NEGATIVES

- NON, on ajoutera des sphères POSITIVES.

 Paul JEAN


M thode des verres positifs ou n gatifs

- Je vais modifier la compensation placée devant vos yeux;

-réponse OUI: - vous me direz quand vous voyez flou le texte,

-réponse NON: - vous me direz quand vous voyez net le texte.

Compter le nombre de modifications de 0,25 d que vous effectuez.

- Si réponse OUI: Quand le client indique qu ’il voit flou, revenir en arrière de 0,25 d.

 Paul JEAN


M thode des verres positifs ou n gatifs

Ayant compté le nombre de modifications effectuées, vous connaissez la modification sphérique que vous avez effectuée.

Exemple1: Le client avait répondu OUI et vous avez ajouté - 0,75 d(il voyait flou avec une addition de - 1,00 d)

Exemple 2: Le client avait répondu NON et vous avez ajouté 1,25 dpour qu ’il puisse voir net le texte.

Pour lire le Parinaud à 40 cm, s ’il n ’avait porté que sa compensation VL, il devait mettre en jeu une accommodation apparente de:

Pour pouvoir lire le texte à 40 cm avec ses compensations de loin, il aurait fallu que le client mette en jeu une accommodation apparente de:

L ’addition négative de 0,75 d que vous avez placée augmente la demande en accommodation de la même quantité. Il pouvait donc lire le texte en mettant en jeu une accommodation apparente de 2,5 + 0,75 = 3,25 d. Avec l ’addition négative de 1,00 d, il ne pouvait plus voir net. C ’est donc qu ’il ne peut mettre en jeu une accommodation de 3,5 d.

Il ne pouvait le faire. Les additions positives diminuent la demande en accommodation nécessaire de leur valeur. Il a pu lire le texte avec l ’addition de 1,25d. Il mettait donc à ce moment en jeu une accommodation apparente de :

2,5 - 1,25 = 1,25 d.

Son accommodation maximale apparente est donc de 3,25 d.

L ’addition de 1,25 d étant la plus petite lui permettant de lire, l ’accommodation qu ’il met alors en jeu est son accommodation apparente maximale.

Calcul de l ’addition théorique nécessaire

Retour

 Paul JEAN


  • Login