slide1 n.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
Programme de 6 ème : La civilisation grecque PowerPoint Presentation
Download Presentation
Programme de 6 ème : La civilisation grecque

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 23

Programme de 6 ème : La civilisation grecque - PowerPoint PPT Presentation


  • 78 Views
  • Uploaded on

Programme de 6 ème : La civilisation grecque Thème 1: Au fondement de la Grèce: Cités, Mythes, Panhellénisme Une proposition de Hugues François (Académie de Montpellier) Présentation: Mathias Gross. Thème 1 - AU FONDEMENT DE LA GRECE : CITES, MYTHES, PANHELLENISME. DEMARCHES

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about 'Programme de 6 ème : La civilisation grecque' - zulema


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
slide1

Programme de 6ème:

La civilisation grecque

Thème 1: Au fondement de la Grèce: Cités, Mythes, Panhellénisme

Une proposition de Hugues François

(Académie de Montpellier)

Présentation: Mathias Gross

slide2

Thème 1 - AU FONDEMENT DE LA GRECE : CITES, MYTHES, PANHELLENISME

DEMARCHES

La carte de la Méditerranée grecque est mise en relation avec desimages et monuments significatifs (trières, temples de Sicile…).

On présente la cité-État et la colonisation à partir d’un exemplelibrement choisi.

L’étude est conduite à partir d’extraits de l’Iliade et de l’Odyssée et dereprésentations grecques : céramiques, sculptures...

L’étude est conduite au choix à partir du site de Delphes ou del’évocation des Jeux olympiques.

CONNAISSANCES

Les foyers de la civilisation grecque aux VIIIe - VIIe siècle sontidentifiés (cités, colonisation).

L’Iliade et l’Odyssée témoignent de l’univers mental des Grecs(mythes, héros et dieux).

Les sanctuaires panhelléniques montrent l’unité culturelle du mondegrec au Ve siècle.

CAPACITES

Connaître et utiliser les repères suivants

- Le monde grec sur une carte du bassin méditerranéen aux VIIIe - VIIe siècle av. J.-C.

- Homère, VIIIe siècle av. J.-C.

Raconter

- La fondation d’une cité

- Un mythe grec

Raconter un épisode des jeux olympiques ou décrire le sanctuaire de Delphes en expliquant leur fonction religieuse

slide3

Définir l’espace de la civilisation grecque

  • à partir de deux œuvres d’art
slide4

La « tombe du plongeur », Paestum (Poseidonia), 480-470 av.JC

Cette scène évoque la mort comme le passage d’un monde vers un autre. L’archéologue italien RannuccioBianchi Bandinelli pense que la colonne représente les « colonnes d’Hercule », nom donné par les Grecs aux falaises de Gibraltar (sud de l’Espagne). La fresque compare donc la mort à un plongeon dans l’inconnu, par exemple un plongeon au-delà de Gibraltar, dans l’Océan, c’est-à-dire dans un monde inconnu pour les Grecs.

slide7

Intérêt de l’étude:

  • Définir un espace (Paestum, Gibraltar, la Méditerranée occidentale)
  • Aborder la question de la fonction d’une œuvre d’art (l’art funéraire, la fonction commémorative et symbolique)
  • Adéquation avec les instructions officielles:
  • Préambule: associer l’analyse du sens à celles des formes, des techniques, des usages
  • Thématique 1: « Arts, créations, cultures »:
  • l’œuvre d’art et la genèse des cultures
  • Thématique 2: « Arts, espace, temps »:
  • l’œuvre d’art et la place du corps et de l’homme dans la nature
slide8

Le mythe de l’enlèvement d’Europe:

Europe est la fille d'Agénor, le roi de Phénicie et la petite fille du dieu Poséidon. Sa beauté était telle que Zeus la distingua.

Pour séduire la jeune fille, Zeus prit la forme d’un taureau blanc : un jour qu'Europe cueillait des fleurs avec ses amies sur la plage de Tyr, non loin du pâturage où paissait le troupeau de son père, un taureau blanc attira son regard. Elle s'approcha, l'animal se coucha à ses pieds et elle s'enhardit à monter sur son dos. L'animal alors se redressa, entra dans la mer avec la jeune fille en croupe et nagea jusqu'à l'île de Crète.

Enlèvement d’Europe,

Métope d’un temple de Sélinonte,

(580-560 av.JC) Musée archéologique de Palerme, Sicile

slide12

Intérêt de l’étude:

  • Définir un espace (la Méditerranée orientale)
  • Aborder la question de la fonction de l’œuvre d’art: la création d’une culture et de croyances communes par le biais du récit mythique
  • Adéquation avec les instructions officielles:
  • Thématique 1:« Arts, créations, cultures »: l’œuvre d’art, la création et les traditions
  • Thématique 2:« Arts, espace, temps »: l’œuvre d’art et les grandes figures culturelles du temps et de l’espace
slide14

Sélinonte, temple dédié à Héra

Paestum, temple dédié à Poseïdon et Héra

Colonnes

Soubassement

Frise

A quoi sert un temple?

Les rituels se déroulent le plus souvent en-dehors et non à l’intérieur du temple. Il est même rare que les Grecs aient le droit d’entrer à l’intérieur du temple, qui est fermé une grande partie de l’année. Le temple a une fonction précise: conserver la statue ou les statues du culte, et éventuellement d’autres biens appartenant à la divinité, donnés en offrande.

L.Bruit-Zaidman et P.Schmitt-Pantel,

La religion grecque dans les cités à l’époque classique, PUF

slide15

Sélinonte, temple dédié à Héra

Paestum, temple dédié à

Poséïdon et Héra

slide16

D’où viennent les bâtisseurs de ces temples?

Un exemple de colonisation à l’époque archaïque: Sélinonte

Thucydide, VI,IV:

Vers la même époque, Lamis, à la tête d'une colonie de Mégariens [venus de Mégare, en Grèce], arriva en Sicile (…)Les Mégariens (…) fondèrent Mégara d'Hybla. (…) Cent ans après la fondation de Mégara d'Hybla, ils avaient envoyé Pamillos fonder Sélinonte. C'est Mégare, leur métropole, qui leur avait délégué ce personnage pour présider à la colonisation.

MegaraHyblaea n’a jamais semblé être une cité d’importance notable et n’a jamais tiré d’avantage de sa situation géographique, concurrencée par des colonies grecques voisines et rivales, Syracuse et Leontinoi, fondées à la même époque. Environ un siècle après sa fondation, des habitants de MegaraHyblaea allèrent fonder Sélinonte, cherchant probablement de nouvelles terres pour leur expansion.

www.wikipedia.fr

slide19

3. L’Iliade et l’Odyssée:

le mythe déployé dans l’espace méditerranéen

slide21

Eux, s’emparant du pieu d’olivier sacré,l’enfoncèrent dans l’œil; moi, appuyant par en dessous, je tournai, comme on fore une poutre pour un bateau à la tarière, en bas les aides manient la courroie qu’ils tiennent aux deux bouts, cependant que la mèche tourne : ainsi, tenant dans l’oeil le pieu affûté à la flamme, nous tournions, et le sang coulait autour du pieu brûlant.

Odyssée, IX, 382-388

Écoute, Poséidon aux cheveux bleus, maître des terres ! Si je suis vraiment ton fils, toi qui prétends m’avoir fait, empêche de rentrer chez lui cet Ulysse, Fléau des villes !

Odyssée, IX, 528-530

slide22

Eleusis, vers -650

Argos, VIIè siècle

Sparte, -550

Caere (Italie), VIè siècle