cours th orique n3 du 21 d c 2006 n.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
Cours Théorique N3 du 21 déc. 2006 PowerPoint Presentation
Download Presentation
Cours Théorique N3 du 21 déc. 2006

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 47

Cours Théorique N3 du 21 déc. 2006 - PowerPoint PPT Presentation


  • 90 Views
  • Uploaded on

Cours Théorique 3/9 Niveau 3. Hervé BOISOT 21/12/2006. Cours Théorique N3 du 21 déc. 2006. Rappels Physiologiques & Dissolution des Gaz ACCIDENTS DE DECOMPRESSION. Cours Théorique 3/9 Niveau 3. Hervé BOISOT 21/12/2006. II – Rappel Physiologiques – Respiration.

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about 'Cours Théorique N3 du 21 déc. 2006' - ziven


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
cours th orique n3 du 21 d c 2006

Cours Théorique 3/9

Niveau 3

Hervé BOISOT

21/12/2006

Cours Théorique N3 du 21 déc. 2006

Rappels Physiologiques

& Dissolution des Gaz

ACCIDENTS DE DECOMPRESSION

slide2

Cours Théorique 3/9

Niveau 3

Hervé BOISOT

21/12/2006

II – Rappel Physiologiques – Respiration

I – RAPPELS PHYSIOLOGIQUES

A -Appareil respiratoire

B -Appareil circulatoire

II – RAPPEL DISSOLUTION DES GAZ

III – ACCIDENTS DE DECOMPRESSION

i rappels physiologiques

Cours Théorique 3/9

Niveau 3

Hervé BOISOT

21/12/2006

II – Rappel Physiologiques – Respiration

I – Rappels Physiologiques

A - Appareil Respiratoire

1 - Schéma de l’appareil respiratoire

2 - Mécanisme de l’appareil respiratoire

3 - Volume et capacité pulmonaire

4 - Les échanges Gazeux

5 - Le surfactant

6 - Application à la plongée

B - Appareil Circulatoire

II – Rappel Dissolution des Gaz

III – Accidents de décompression

slide4

Cours Théorique 3/9

Niveau 3

Hervé BOISOT

21/12/2006

II – Rappel Physiologiques – Respiration

1 - Schéma de l’appareil respiratoire humain

slide5

Trachée

Côte sectionnée

Muscle intercostal

Poumon gauche

Bronche

Bronchiole

Capillaire sanguin

Poumon droit

Cœur

Diaphragme

Alvéole pulmonaire

Cours Théorique 3/9

Niveau 3

Hervé BOISOT

21/12/2006

II – Rappel Physiologiques – Respiration

2 - Schéma de l’appareil respiratoire humain

slide6

Cours Théorique 3/9

Niveau 3

Hervé BOISOT

21/12/2006

II – Rappel Physiologiques – Respiration

3 - Mécanisme de l’appareil respiratoire humain (1/2)

L’INSPIRATION (ACTIVE)

Contraction et abaissement du diaphragme

Contraction des muscles et soulèvement des côtes

La cage thoracique augmente de volume

Les poumons, organes « mous » suivent le mouvement et augmentent de volume

Entrée d’air dans les poumons

slide7

Cours Théorique 3/9

Niveau 3

Hervé BOISOT

21/12/2006

II – Rappel Physiologiques – Respiration

3 - Mécanisme de l’appareil respiratoire humain (2/2)

L’EXPIRATION (PASSIVE)

Relâchement et soulèvement du diaphragme

Relâchement des muscles et abaissement des côtes

La cage thoracique diminue de volume

Les poumons, organes « mous » suivent le mouvement et diminuent de volume

Expulsion de l’air

slide8

Cours Théorique 3/9

Niveau 3

Hervé BOISOT

21/12/2006

II – Rappel Physiologiques – Respiration

4 - volumes et capacités pulmonaires en litres

slide9

Alvéoles

Paroi alvéolaire

(surfactant)

Sang

Veineux

Sang

Artériel

Cours Théorique 3/9

Niveau 3

Hervé BOISOT

21/12/2006

II – Rappel Physiologiques – Respiration

6 - Les échanges gazeux

INSPIRATION

EXPIRATION

O2

CO2

slide10

Cours Théorique 3/9

Niveau 3

Hervé BOISOT

21/12/2006

II – Rappel Physiologiques – Respiration

6 - Les échanges gazeux

Les parois alvéolaires sécrète un SURFACTANT pour :

  • Réduire la tension superficielle de la paroi des alvéoles (élasticité à l’inspiration)
  • Maintenir sa pression interne pour éviter aux alvéoles de se collaber
slide11

Cours Théorique 3/9

Niveau 3

Hervé BOISOT

21/12/2006

II – Rappel Physiologiques – Respiration

7 - Application à la plongée

Accidents Barotraumatiques

(Surpression Pulmonaire, oreilles, sinus, …)

Hypoxie / Anoxie (pression partielle Oxygène trop faible < 0,17 à 0,12 bar)

Hyperoxie (pression partielle Oxygène trop élevée > 1,6 bars)

Accidents de décompression (Azote est dissous dans l’organisme)

Essoufflement ou Hypercapnie (pression partielle CO2 > 44 mmHg)

NARCOSE ou Ivresse des profondeurs(pression partielle Azote > 4 bars)

La pression par la profondeur augmente l’effort à l’inspiration

Nota : L'air sec est composé d'environ 78 % d’Azote (N²), de 21 % d’oxygène (O²) et de 1 % de gaz dit "rares" dont 0,035% de Gaz Carbonique (CO²)

slide12

Cours Théorique 3/9

Niveau 3

Hervé BOISOT

21/12/2006

I – Rappels Physiologiques

A - Appareil Respiratoire

B - Appareil Circulatoire

1 - Schéma de l’appareil circulatoire

2 - Définitions

3 - Fonctionnement de l’appareil circulatoire

4 - Récapitulatif des Trois phases de fonctionnement du cœur

5 - La tension

6 - Le rythme cardiaque

7 - Application à la plongée

II – Rappel Dissolution des Gaz

III – Accidents de décompression

slide13

Cours Théorique 3/9

Niveau 3

Hervé BOISOT

21/12/2006

II – Rappel Physiologiques - Circulation

1 - Schéma de l’appareil circulatoire humain

L'appareil circulatoire sanguin de l'homme est clos

La circulation est à sens unique.

slide14

Cours Théorique 3/9

Niveau 3

Hervé BOISOT

21/12/2006

II – Rappel Physiologiques - Circulation

2 – Définitions

Le Coeur

  • C’est l’organe moteur de la fonction cardiaque. C’est un muscle creux divisé en 2 moitiés indépendantes divisés en 2 parties
  • (60 à 80 pulsations/min)
  • Oreillettes : parties du cœur dont la paroi est très fine. Elle reçoivent le sang des veines et le propulsent dans les ventricules.
  • Ventricules : parties du cœur dont la paroi est épaisse. Ils reçoivent le sang des oreillettes et le propulsent dans les artères.
slide15

Cours Théorique 3/9

Niveau 3

Hervé BOISOT

21/12/2006

II – Rappel Physiologiques - Circulation

2 – Définitions

Grande circulation (organes & cerveau)

  • Artères : Acheminement du sang riche en oxygène du cœur vers les organes.
  • Veines : Acheminent le sang appauvri en oxygène des organes vers le cœur.
  • Capillaires : relient les artères et veines et effectuent les échanges gazeux entre le sang et les organes traversés

Petite circulation (Poumons)

  • Artères : Acheminement du sang appauvri en oxygène du cœur vers les poumons.
  • Veines : Acheminent le sang riche en oxygène des poumons vers le cœur.
slide16

Cours Théorique 3/9

Niveau 3

Hervé BOISOT

21/12/2006

II – Rappel Physiologiques - Circulation

2 – Définitions

Composition du Sang

  • Globules rouges (hématies ou érythrocytes) transportent les gaz
  • Globules blancs (leucocytes) c'est notre système de défense (bactéries, microbes,…)
  • Plaquettes (thrombocytes) responsables de la coagulation
  • Plasma (90% d'eau) transporte les nutriments et les déchets
slide17

Cours Théorique 3/9

Niveau 3

Hervé BOISOT

21/12/2006

II – Rappel Physiologiques - Circulation

3 - Fonctionnement de l’appareil circulatoire humain

Cerveau

poumons

CIRCULATION PULMONAIRE

Petite circulation

O2

CO2

échanges au niveau d’une alvéole pulmonaire

Coeur

CIRCULATION GÉNÉRALE

Grande Circulation

CO2

foie

intestin grêle

O2

trajet de l’oxygène

trajet du dioxyde de carbone

échanges au niveau du muscle

muscle

slide18

Aorte

Veine Cave

supérieure

Veine

pulmonaire

Artère pulmonaire

Oreillette droite

Oreillette gauche

Veine Cave

inférieure

Ventricule gauche

Ventricule droit

Cours Théorique 3/9

Niveau 3

Hervé BOISOT

21/12/2006

II – Rappel Physiologiques - Circulation

3 - Fonctionnement de l’appareil circulatoire humain

Révolution cardiaque

Myocarde vue de face

slide19

Cours Théorique 3/9

Niveau 3

Hervé BOISOT

21/12/2006

II – Rappel Physiologiques - Circulation

4 - Récapitulatif des Trois phases de fonctionnement

1/ Systole auriculaire : contraction des oreillettes

2/ Systole ventriculaire : contraction des ventricules

3/ Diastole : remplissage des oreillettes

5 - La tension

Systole cardiaque : donne le chiffre le plus élevé (pression maximale atteinte dans le circuit sanguin)

Diastole : donne le chiffre le plus faible (pression finale dans le circuit artériel)

slide20

Cours Théorique 3/9

Niveau 3

Hervé BOISOT

21/12/2006

II – Rappel Physiologiques - Circulation

6 - Le rythme cardiaque

L’augmentation est causée par :

Effort physique

Stress (Adrénaline)

Le volume sanguin diminue (hémorragie)

La pression partielle d'Oxygène diminue (anémie)

La pression partielle de CO² augmente

La température augmente (fièvre)

Déshydratation

… et inversement

slide21

Cours Théorique 3/9

Niveau 3

Hervé BOISOT

21/12/2006

II – Rappel Physiologiques - Circulation

7 - Application à la plongée

Échanges gazeux

Accidents toxiques (Oxygène et CO² dissous)

Accidents de décompression (Azote dissous)

La pression par la profondeur a une incidence sur la tension sanguine

slide22

Cours Théorique 3/9

Niveau 3

Hervé BOISOT

21/12/2006

I – Rappels Physiologiques

A - Appareil Respiratoire

B - Appareil Circulatoire

II – Rappel Dissolution des Gaz

1 – Introduction

2 – Mise en Évidence

3 – Mécanisme

4 – Énoncé de la loi de Henry

5 – Facteurs Influents

6 – Application à la plongée

7 – Conclusion

III – Accidents de décompression

slide23

Cours Théorique 3/9

Niveau 3

Hervé BOISOT

21/12/2006

II – Rappel Dissolution des Gaz

1 - Introduction

Lorsqu'un gaz est mis en contact avec un liquide, une partie de ce gaz se dissout dans le liquide.

Différents facteurs influencent le degré de cette dissolution, en particulier la Pression et le Temps.

Le corps humain étant composé à 70 % d'eau il s'effectue des échanges entre les mélanges gazeux contenu dans les poumons et les tissus humains.

Le plongeur par la pression qu’il subit en immersion est directement affecté.

slide24

CO²

CO²

Cours Théorique 3/9

Niveau 3

Hervé BOISOT

21/12/2006

II – Rappel Dissolution des Gaz

2 - Mise en Évidence

Poisson dans un bocal

L’eau du bocal contient de l’Oxygène O² dissous que le poisson absorbe et

transforme en Gaz Carbonique CO²

On pose une assiette sur le bocal pour empêcher le poisson de sauter ou empêcher le chat de l’attraper

L’Oxygène ne se renouvellera pas et il n’y aura plus de problème avec votre poisson

( Couic ! )

L’échange gazeux avec le liquide se fait dans les 2 sens jusqu’à obtention d’un équilibre entre les deux corps.

slide25

Cours Théorique 3/9

Niveau 3

Hervé BOISOT

21/12/2006

II – Rappel Dissolution des Gaz

3 - Mécanisme

On considère une température constante et les conditions extérieures restent stables

La quantité de gaz dissous dans le liquide est appelée la TENSION.

La Pression (P) du gaz au dessus du liquide

et la Tension (T) du gaz dans ce liquide

 s’établit un EQUILIBRE ou une SATURATION

P = T

1

Si on augmente la pression du gaz

 le liquide passe à un état de SOUS SATURATION

P > T

2

Des molécules de gaz passeront alors dans le liquide jusqu'à atteindre à nouveau la SATURATION

P = T

3

Si on diminue la pression du gaz le liquide passe en

SURSATURATION

4

P < T

Des molécules de gaz vont alors s'échapper du liquide jusqu'à retrouver l'état de SATURATION

P = T

5

slide26

Cours Théorique 3/9

Niveau 3

Hervé BOISOT

21/12/2006

II – Rappel Dissolution des Gaz

4 - Énoncée de loi de Henry

A température constante et à saturation, la quantité de gaz dissous dans un liquide est proportionnelle à la pression qu'exerce ce gaz sur le liquide.

SATURATION Pression = Tension

SOUS-SATURATION Pression > Tension

SURSATURATION Pression < Tension

slide27

Cours Théorique 3/9

Niveau 3

Hervé BOISOT

21/12/2006

II – Rappel Dissolution des Gaz

5 - Facteurs influents

De nombreux facteurs influent sur la quantité de gaz absorbé par un liquide :

LA PRESSION

Le plongeur immergé en profondeur

LA DUREE

La dissolution n’est pas immédiate, agit donc sur le temps de plongée

L’AGITATION DU GAZ ET LIQUIDE

Effort important en plongéeaugmente la dissolution des gaz

LA TEMPERATURE

La dissolution des gaz augmente quand la température diminue

LA SURFACE DE CONTACT

Les poumons du plongeurs

LA SOLUBILITE DU GAZ

En plongée, pression partielle Azote importante

LA NATURE DU LIQUIDE

Dissolution de l'azote est différent suivant le tissu organique : muscle, graisse, os, ...

slide28

Cours Théorique 3/9

Niveau 3

Hervé BOISOT

21/12/2006

II – Rappel Dissolution des Gaz

6 - Application à la plongée

En plongée la valeur de dissolution de l'azote est déterminée en fonction de la variation de pression et du temps d’exposition dans l'organisme.

P = T

P < T

P > T

Équilibre

Saturation

Sous Saturation

Sursaturation

slide29

Cours Théorique 3/9

Niveau 3

Hervé BOISOT

21/12/2006

II – Rappel Dissolution des Gaz

6 - Application à la plongée

A LA SURFACE

La dissolution des gaz dans les liquides de notre organisme se trouvent dans un état de SATURATION ou EQUILIBRE

  • A LA DESCENTE
    • La pression augmente
    • Les quantités de gaz dissous dans l’organisme augmentent
    • L'organisme consomme l'oxygène dissout mais l'azote reste dissous dans les organes
  • A LA REMONTEE
    • La pression diminue
    • L'organisme est en sursaturation
    • L'azote dissous dans les tissus va tendre à retourner à l'état gazeux
    • Formation de micro bulles d'azote dans les organes et le sang
    • Les bulles sont acheminées par le sang vers les poumons et éliminées par la respiration
slide30

Cours Théorique 3/9

Niveau 3

Hervé BOISOT

21/12/2006

II – Rappel Dissolution des Gaz

6 - Application à la plongée

Vitesse de remontée adaptée et les paliers de décompression réalisés correctement (courbe de sécurité – 15 à 17 m/min)

 L’azote est évacué,

 L’organisme retrouve l'état de saturation et la remontée en surface peut se faire en toute sécurité.

Vitesse de remontée rapide et/ou non respect des paliers,

 La sursaturation sera trop importante : SURSATURATION CRITIQUE

 Les bulles ne pourront pas être éliminées par les poumons.

 Ces bulles retournent dans la circulation sanguine

 La pression baissant, la taille des bulles augmente.

 Obstruction des vaisseaux sanguins

ACCIDENT DE DECOMPRESSION

slide31

Cours Théorique 3/9

Niveau 3

Hervé BOISOT

21/12/2006

II – Accidents de Décompression

I – Rappels Physiologiques

A - Appareil Respiratoire

B - Appareil Circulatoire

II – Rappel Dissolution des Gaz

III – Accidents de décompression

  • 1 – Mécanismes
  • 2 – Symptômes
  • 3 – Facteurs favorisants
      • Avant la plongée
      • Pendant la plongée
      • Après la plongée
  • 4 – Prévention
  • 5 – Conduite à tenir
slide32

Cours Théorique 3/9

Niveau 3

Hervé BOISOT

21/12/2006

III – Accidents de Décompression

1 – Mécanismes

Les Accidents de décompression (biophysiques) surviennent à la Remontée ou à l’arrivée en surface ou après la plongée

A la Descente :

Durant la plongée, l’organisme va se charger en Azote par la respiration sous l’effet de la pression (air constitué de 80% Azote et 20% Oxygène)

La quantité d’Azote dissous dans l’organisme dépendra de la Profondeur, de la Durée de la plongée et des tissus organiques

slide33

Cours Théorique 3/9

Niveau 3

Hervé BOISOT

21/12/2006

III – Accidents de Décompression

1 – Mécanismes

A la Remontée :

L’Azote contenu dans l’organisme va s’évacuer progressivement par les échanges Gazeux (la respiration)

L’Azote emmagasiné dans l’organisme passe de la phase dissous à la phase Gazeuse  Des micro-bulles vont germer

Si ces bulles se multiplient, elles se regrouperont et vont entraver la circulation sanguine.

Sous l’effet de l’augmentation du volume des bulles inversement proportionnelle à la baisse de la pression, elles ne pourront plus être évacuées par les poumons et retourneront dans la circulation sanguine.

slide34

Cours Théorique 3/9

Niveau 3

Hervé BOISOT

21/12/2006

III – Accidents de Décompression

1 – Mécanismes

Suivant leurs tailles et leur localisation, elles vont créer différents accidents biophysiques.

slide35

Cours Théorique 3/9

Niveau 3

Hervé BOISOT

21/12/2006

III – Accidents de Décompression

2 – Symptômes

Cutanés

Puces :

Démangeaisons, picotements sur la peau, fourmillements, plaques rouges éruptives

Moutons :

Gonflements douloureux en plaque sous la peau, cloques, sensation de neiges crépitantes au touchée

Ostéo-articulaires 20%

Bends :

Douleurs plus ou moins intenses au niveau d’une articulation (épaule, coude, genoux)

Touche principalement les plongeurs Professionnelles

slide36

Cours Théorique 3/9

Niveau 3

Hervé BOISOT

21/12/2006

III – Accidents de Décompression

2 – Symptômes

Cochléo-Vestibulaires (oreille interne) 30%

Vertiges importants

Nausées

Vomissements

Allant de la simple gêne auditive à la surdité définitive

Perte de l’équilibre

Symptômes proche du Vertige alterno-barique(Barotraumatisme Oreille)

slide37

Cours Théorique 3/9

Niveau 3

Hervé BOISOT

21/12/2006

III – Accidents de Décompression

2 – Symptômes

Neurologiques 50%

Il s’agit d’accidents Très Graves

  • Fatigue intense, angoisse, frissons
  • Vertiges, nausées
  • Fourmillements dans les jambes
  • Douleur vive dans le bas du dos
  • Difficulté ou impossibilité d’uriner
  • Toutes sortes de troubles moteurs :
    • monoplégie (un membre)
    • hémiplégie (moitié verticale)
    • paraplégie (moitié inférieure)
    • tétraplégie ou quadriplégie (quatre membres avec ou sans atteinte respiratoire)
    • MORT (atteinte massive zones vitales)
slide38

Cours Théorique 3/9

Niveau 3

Hervé BOISOT

21/12/2006

III – Accidents de Décompression

2 – Symptômes

Cardiaque et pulmonaires

Il s’agit d’accidents Très Graves

Gène respiratoire très importante

Douleurs Thoracique (coup de poignard)

Douleurs Cardiaque très forte (embolie coronaire)

Infarctus

slide39

Cours Théorique 3/9

Niveau 3

Hervé BOISOT

21/12/2006

III – Accidents de Décompression

2 – Symptômes

Les symptômes apparaissent entre la sortie de l’eau et 24 heures après

Plus les symptômes apparaissent vites, plus il y a de chance que ce soit grave

Apparition des symptômes:

Entre 0 et 10 mn dans 50 % des accidents

Entre 10 mn et 60 mn dans 30 % des accidents

Entre 60 mn et 24 h dans 20 % des accidents

slide40

Cours Théorique 3/9

Niveau 3

Hervé BOISOT

21/12/2006

III – Accidents de Décompression

3 – Facteurs favorisants

Facteurs Risques

Contrôlables

Contrôlables

à partir d’un niveau de risque accepté.

TECHNIQUE

(comportements à risques)

PHYSIQUE

(pression, …)

CONDITION PHYSIQUE

(du plongeur)

Constitutionnels

Acquis Contrôlables

(Age)

(Obésité, Fatigue, …)

Interaction des facteurs risques et causes à effet des Accidents De Décompression

slide41

Cours Théorique 3/9

Niveau 3

Hervé BOISOT

21/12/2006

III – Accidents de Décompression

3 – Facteurs favorisants

Avant la Plongée :

Age > 40 ans

Obésité indice MG > 30

Antécédents d’accidents de plongée

Fatigue

Mauvaise condition physique (manque d’entraînement)

Déshydratation

Alcool, Médicaments, drogues

Plongées multiples (successives)

Pathologies connues ou non détectées (FOP *)

* FOP : Foramen Ovale Perméable

slide42

Cours Théorique 3/9

Niveau 3

Hervé BOISOT

21/12/2006

III – Accidents de Décompression

3 – Facteurs favorisants

Pendant la Plongée :

Profondeur

Durée

Efforts physiques importants (Palmage, courant, mauvais lestage)

Essoufflement (Hypercapnie)

Froid

Panne d’air (gestion conso.)

Mauvais Profil de plongée

Non respect des procédures de décompression

(Remontée Trop rapide > 17 mètres / minutes)

(Paliers mal ou pas effectués en dehors de la courbe de sécurité)

Faire le VALSALVA à la Remontée

slide43

Cours Théorique 3/9

Niveau 3

Hervé BOISOT

21/12/2006

III – Accidents de Décompression

3 – Facteurs favorisants

Après la Plongée :

Efforts physiques importants (avant 2h)

Faire des Apnées (avant 6h)

Prendre l’avion (avant 12h à 24h)

Montée en altitude (avant 6h à 12h)

Contre indication temporaire :

La plongée est à PROSCRIRE temporairement pour la femme Enceinte durant toute la Grossesse.

slide44

Cours Théorique 3/9

Niveau 3

Hervé BOISOT

21/12/2006

III – Accidents de Décompression

4 – Prévention

Avant la Plongée :

Être en bonne condition physique, reposé et bien hydraté

Pas d’apnée

Pendant la Plongée :

Respect des procédures de décompression (paliers + vitesses de remontées)

Pas de Valsalva à la remontée

Éviter l’essoufflement en plongée

Pas d’effort important

Après la Plongée :

Pas d’effort important pendant 2 heures

Pas d’apnée pendant 6 heures

Pas d’avion avant 12 à 24 heures

Ne pas monter en altitude avant 6 à 12 heures

slide45

Cours Théorique 3/9

Niveau 3

Hervé BOISOT

21/12/2006

III – Accidents de Décompression

5 – Conduite à tenir

NE JAMAIS DISSIMULER LES SYMPTOMES !!!

slide46

Cours Théorique 3/9

Niveau 3

Hervé BOISOT

21/12/2006

III – Accidents de Décompression

5 – Conduite à tenir

Protéger l’accidenté (chute de blocs, …)

Allonger et Réchauffer l’accidenté

Mettre la victime sous Oxygène à 15 l/min au plus vite

Alerter immédiatement les secours (CROSS canal 16 ou 15 SAMU)

Proposer Aspirine 500mg max avec eau plate (si non allergique)

Faire boire de l’eau plate ou jus de fruit (1L)

Évacuation vers le caisson le plus proche

Relever les paramètres de plongée et laisser l’ordinateur à l’accidenté

Surveiller les membre de la palanquée

Ne JAMAIS réimmerger l’accidenté

slide47

Cours Théorique 3/9

Niveau 3

Hervé BOISOT

21/12/2006

Merci de votre attention

Questions ?