maitrise du risque infectieux n.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
Maitrise du risque infectieux PowerPoint Presentation
Download Presentation
Maitrise du risque infectieux

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 5

Maitrise du risque infectieux - PowerPoint PPT Presentation


  • 76 Views
  • Uploaded on

Maitrise du risque infectieux. Pouvoir dépister encore plus précocement et plus rapidement Staphylocoque doré et Streptocoque B Pouvoir dépister 24heures sur 24 , tous les patients entrant dans la clinique, que ce soit en hospitalisation programmée ou par le biais du service d’urgence.

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about 'Maitrise du risque infectieux' - zev


Download Now An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
maitrise du risque infectieux
Maitrise du risque infectieux
  • Pouvoir dépister encore plus précocement et plus rapidement Staphylocoque doré et Streptocoque B
  • Pouvoir dépister 24heures sur 24, tous les patients entrant dans la clinique, que ce soit en hospitalisation programmée ou par le biais du service d’urgence.
  • Pouvoir décoloniser les patients porteurs, à leur admission, avant le geste opératoire ou l’accouchement, pour réduire leur risque d’infection péri opératoire
streptocoque b
StreptocoqueB

1ère cause d'infection néonatale sévère en France

(pneumonie, bactériémie, méningite)

  • Portage vaginal : 10 à 15%  80 000 à 120 000 femmes / an (1), (2)
  • Transmission au nouveau-né : 50%
  • 0,5 à 2 % des nouveau-nés colonisés développeront une infection (3)
  • incidence 0,5 à 1 pour 1000 naissances
  • 400 à 800 cas d’infections néonatales invasives chaque année
  • Mortalité : 50 à 100 décès / an (2)

+ séquelles graves

(1) P. Honderlick et al, Pathol Biol 2009

(2) ANAES, 2001 - Prévention anténatale du risque infectieux bactérien néonatal précoce

(3) Institut Pasteur

staphylococcus aureus
Staphylococcus aureus
  • Responsable de 30 à 60% des Infections Nosocomiales (IN)
  • 1% des actes chirurgicaux en France soit 20.000/an
  • Origine des IN:
    • 1) exogène : transmission manuportée (30%)
    • 2) endogène : 70%
  • Responsabilité de l’établissement et du chirurgiens
    • Le conseil d’état a reconnu dans un arrêt rendu le 10 octobre 2011, « la présomption de faute des professionnels et des ES du fait d’une infection nosocomiale d’origine endogène et pas seulement à leur origine exogène. »
slide4

Entrées hospitalisations complètes / Urgences

Bilan hygiène : nez, gorge, aine

PCR + Culture

72 minutes ROBOT

48 à 72 h

Positif

négatif

Pas de Contre Indication à la chirurgie

Information du patient : remise dépliant « patient porteur »

SAMR +

SAMS +

Protocole patient porteur SAMR

1)Identification patient : bracelet jaune

2)Isolement

3) Précaution complémentaire contact

4) Décolonisation

5)Contrôle à j6 : si – levé isolement

si + Nlle décolonisation: Fucidine5 j

Protocole patient porteur SAMS

1)Identification : bracelets verts

2)Décolonisation :

+Mupirocine nasale 5j +Chlorexidine 5j

+/- bains de bouche 5j

Protocole calystene SAMR

  • A la sortie du patient porteur
  • Info dépliant : mesures d’hygiènes à domicile
  • Douche antiseptique 7 jours
  • Draps de bains et lits lavés à 70°C/ 3 jours
  • SHA pluriquotidien
slide5
Robot Infinity 80

Une 1ère mondiale

Laboratoire de biologie médicale Medi Bio et

Clinique des cèdres