slide1 n.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
ESAK PowerPoint Presentation
Download Presentation
ESAK

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 24

ESAK - PowerPoint PPT Presentation


  • 111 Views
  • Uploaded on

DG ACTA Directiodes Sols. Impact de l’agriculture de conservation (Semi direct) sur le ruissellement et la perte en terre (Région de Tinja - Bizerte). réalisé par Attia.R  ; Agrébaoui .S; Dridi.B  ; Hamrouni.H Ben Hammouda.M ; Ben Aissa.N  ; Touil.R. ESAK . INAT.

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about 'ESAK' - yon


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
slide1

DG ACTA Directiodes Sols

Impact de l’agriculture de conservation (Semi direct) sur le ruissellement et la perte en terre (Région de Tinja- Bizerte)

réalisé parAttia.R ; Agrébaoui .S; Dridi.B ;Hamrouni.HBen Hammouda.M; Ben Aissa.N ; Touil.R

ESAK

INAT

MENARID Knowledge Exchange workshop24th to 28th of March, Hammamet, Tunisia

introduction
Introduction

Les enjeux liés à l'Agriculture de Conservation motivent de plus en plus d'Agriculteurs et d'Institutions de Recherche et développement dans le monde et en particulier dans le bassin méditerranéen.

Déjà largement pratiqués dans certains pays comme le Brésil, l'Espagne, en cours de développement progressif dans les autres régions, les systèmes de production basés sur le Semis Direct en conditions agro-climatiques méditerranéennes nécessitent encore beaucoup d'adaptations, car les références existantes proviennent pour la plupart d'autres régions du monde( R. Mrabet 2002).

Le semis direct est une technique de conservation qui a pour caractéristique principale le non retournement du sol et sa protection à travers les résidus des cultures antérieures qui sont laissés à la surface du sol .

description of the innovation 1
Description of the innovation (1)
  • Name of the innovation
  • Impact de l’agriculture de conservation (Semi direct) sur le ruissellement et la perte en terre
  • Location
  • site expérimental est situé à Tinja (Gouvernorat de Bizerte). C’ est un champ agricole à environ 45km au nord-est de Tunis. La ferme a adopté le système d’agriculture de conservation en 2000. Auparavant, on pratiquait le labour traditionnel.

Emplaement des parcelles expérimentales

le Lac de Bizerte

Le Garaet Ichkeul

description of the innovation 2
Description of the innovation (2)
  • Partners involved in the innovation
  • Ce travail est réalisée dans le cadre du projet PADAC Programme d’appui à l’agriculture de conservation -par la D/ Sols , ESAK, INAT financé par (AFD- FEM). Son objectif est de quantifier les effets du semi direct sur la réduction de l’érosion et étudier l'effet de cette pratique sur le taux de matière organique du sol et la stabilité structurale
  • Number of people impacted by the innovation
  • le projet PADAC se propose ainsi de promouvoir encore plus l’adoption de cette technique de conservation et de sensibiliser les agriculteurs et techniciens en fournissant une information appropriée à travers des expérimentations et les différentes mesures effectuées sur terrain et nombreux acquis.
  • Financial investments made
  • Les déplacements (voiture et carburants) ontétéfinancés par la direction des sols
  • les campagnes de simulation ontétéprise en charge par le projet PADAC
results and benefits of the innovation 1
Results and benefits of the innovation (1)
  • Impact on farmers income
  • amélioration qualitative et quantitative des rendements,
  • diminution des doses d’engrais et d’herbicides,
  • diminution des consommations en énergie,
  • diminution du temps de travail,
  • Impact on farmers livelihoods

L’amélioration de la productivitéentraineunemeilleuredisponibilité du fourrage pour le cheptel

  • Impact on local communities
  • le bénéfice environnemental et la performance agronomique
  • identifier la meilleure(vis à vis de l’érosion) option agronomique qui conviendrait à chaque site
results and benefits of the innovation 2
Results and benefits of the innovation (2)
  • Impact on natural resource
  • augmentation du taux de matière organique,
  • amélioration de la structure des sols,
  • forte diminution de l’érosioncomparé au labour conventionnel
  • Other impacts
  • Augmentation des réserves en eau pour la plante: ce système entraine la diminution du ruissellement ce qui permet de aux sols d’infiltrer + d ’eau et développer un meilleur système racinaire par la végétation.
slide7

area concerned by the innovation (in ha)Le site expérimental se présente sous forme de parcelles en bandes allongées orientées N E – SWde 10m de large par 900m mètres de long. Il s’agit de blé en semis direct alternant avec le blé en conventionnel. De même pour les fèves. La pente est de30%.

La texture du sol varie d’une texture sablo argileuse en amont du site à une texture limono sableuse en bas de pente.

slide8

partie amont

partie médiane

partie avale

 Schéma de disposition des parcelles expérimentales

  • On a mené les expériences sur 12 parcelles
  • 4 Parcelles situés dans la partie amont du site expérimental TBD1, TBC1,T FD1, TFC1
  • 4 Parcelles de la partie médiane TBD2, TBC2, TFD2, TFC2
  • 4Parcelles de la partie avale TBD3, TBC3, TFD3,TFC3

Le blé en semis direct TBD1 alterne avec blé en labour conventionnel TBC1

Les fève en semis direct TFD1 alternent avec les fèves en labour conventionnel TFC1

T : Tinja ; T1 : Transect amont -aval

etat de surface des diff rentes parcelles test es
Etat de surface des différentes parcelles testées
  • Parcelles de la partie amont du site expérimental BD1, BC1, FD1, FC1( stade végétatif)
  • Parcelles de la partie médiane du site expérimental BC2, FD2, FC2

Parcelles de la partie avale du site expérimental FD3, BC3, BD3

slide10

Parcelles de la partie amont du site expérimental CHBD1,CH BC1, CHFD1, CHFC1( état chaume)

Parcelles de la partie amont du site expérimental CHBD2,CH BC2, CHFD2, CHFC2( état chaume)

Parcelles de la partie avale du site expérimental CHBD3,CH BC3, CHFC3( état chaume)

m thodologie simulation de pluie
Méthodologie - Simulation de pluie
  • Echantillonnage de l’eau de ruissellement

pour l’estimation de la charge solide

Diminution de l’infiltration et apparition de flaques d’eau

Vue d’ensemble du simulateur. Tête électronique du simulateur

  • Déclenchement du ruissellement
  • L’approche proposée se base sur des mesures in situ sous pluies simulées de l’effet du semi direct et système de culture conventionnel sur le ruissellement pour différents types de sols, longueur de pente, types d’occupation et stade végétatif
  • Ces essais de simulation de pluie permettent de mesurer l'infiltration, sur des parcelles échantillons de 1 m2 soumises à des pluies d'intensités faibles, moyennes et fortes.
  • - On suit l’évaluation des évènements hydrodynamiques en fonction du temps et du changement des intensités de pluie dans le protocole.
slide12

mm/h

g/l)

  • L’intensité de ruissellement maximum stabilisé Rx (mm/h) en fonction du temps . Les Rx étant calculés pour chacune des averses,
  • L’intensité d’infiltration minimale stabilisée est calculée par Fn (mm/h) = I – Rx.

Tableau récapitulatif  : Résultats des simulations de pluie des parcelles stade végétatif

slide13

-

  • Les résultats de quantification de l’érosion hydrique et les mesure d’infiltration permettront d’évaluer les effets du mode de travail des terres, les types des sols sur la dynamique de l’eau et la pertes en sol( charge solide).

-Un premier examen des données en fonction du temps, montre l'existence d'une variabilité inter-parcellaire :les valeurs de ruissellement au cours du temps traduisent des comportements différents vis à vis de la dynamique de l’eau et de l’érosion.

slide14

Pour le groupe de parcelle amont du site expérimental BD1, BC1, FD1, FC1

Le semis direct sur blé BD1 réduit considérablement le ruissellement surtout pour les fortes intensités de pluie comparativement au labour conventionnel, RXne dépassent pas 12mm/h pour une intensité de pluie de 120mm/h . CX. est nulle pour ttes les I de pluies

Pour le blé en conventionnel BC1 le sol fragilisé par le labour favorise un ruissellement important 60mm/h.

CX atteint 3.2  g/l

Le sol en semis direct reste stable

  • Pour les Fèves la ^m tendance,
  • l’effet du semi sur la dynamique de l’eau est plus efficace sur le blé que sur les fèves
  • .

La qualité et la densité de la végétation en semis direct influe sur son efficacité.

slide15

A mi pente BD2, DC2, FC2, FD2

Pour la partie médiane BD2 le blé en semis direct montre la même tendance que sur la partie amont, pour BC2 en conventionnel l’infiltration est plus importante que pour BC1 ceci peut s’expliquer par l’effet de l’atténuation de la pente. BC1 au sommet ruisselle plus que BC2 . Le ruissellement ne dépasse pas 20mm/h pour les deux types de travail de sol.

FC2,FD2 montre la même tendance que la parie amont (ruissellent important). On remarque que la différence de comportement entre les deux modes de travail de sol n’est pas très remarquable pour les fèves.

slide16

En bas de pente BC3 BD3, FC3, FD3

  • BD3 en semis direct montre  un ruissellement plus important que le blé en labour conventionnel. Ce comportement peut s’expliquer la texture fine limono sableux et la nature lithologique des sols en bas de pentes qui facilitent la concentration des eaux de ruissellement et favorisent donc l'érosion.
  • De l’amont vers l’aval les sols s’enrichissent en élément fins et présentent un caractère hydromorphe de plus en plus affirmé qui ruissellement fortement surtout lorsque ils ne sont pas travaillé.
slide17

Courbe de la charge solide en fonction de l’intensité de ruissellement RX pour les parcelles testées par simulation de pluie( stade végétatif).

  • la courbe charge solide en fonction du ruissellement semble indiquer que la charge augmente proportionnellement avec les intensités de ruissellement.
slide18

Pour les chaumes mêmes tendances que le stade végétatif , Le RX est plus élevé pour les intensités fortes de pluie. Pour TCHFD1 la parcelle en semis direct le ruissellement est de 50mm/h à 120mm/h.

L’effet croûte est remarquable pour les chaumes surtout pour les fèves dont la densité et couverture végétale ne sont pas homogènes. La charge solide plus élevée comparativement au stade végétatif. 4g/l

slide19

Si on analyse l’effet de la topographie

On schématise des transects permettant d’apprécier la variabilité spatiale amont aval

-Le premier transect TBD1, TBD2, TBD3 amont - aval orienté NE - SW traverse les parcelles de blé en semis direct . Ce transect montre que le semis Direct est plus efficace en amont et à mi pente , la parcelle avale TBD3 montre le ruissellement le plus important RX=45mm/h à I= 120mm/h.

slide20

-L'analyse de l’infiltration, de ruissellement , de charge solide, à travers l’ensemble des parcelles montre que l'adoption du non labour empêche l’érosion des sols en effet la charge solide CX est nulle pour les parcelles de blé en semis direct testées

  • -Une couverture végétale non homogène et l’apparition de tâches nues entrainent la tendance à la battance et au ruissellement
  • -la texture limoneuse favorise la battance des sols et réduit l’efficacité du semis direct en bas de pente .
  • -La Topographie joue un rôle très important sur la qualité du semis directe.
  • -La période de chaume est une période à risque pour le semis direct , il faut bien couvrir le sol.
recommendations to policy makers to scale up the innovation and to remove constraints
Recommendations to policy-makers to scale-up the innovation, and to remove constraints

Ce travail a permis d’élaborer une typologie des parcelles vis-à-vis de cette technique

Il a été ainsi confirmé que le semis direct permet de diminuer le ruissellement et donc l’érosion qui lui est liée.

. il faut tenir compte du contexte (milieu) pour aboutir à un résultat meilleur et durable.

Il est essentiel de comprendre l’approche pour assurer la réussite du semis direct.

Il est également recommandé de tester d’autres situations : sols, climat, morphologie. Faire des comparaisons entre l’effet du semi direct et d’autres techniques de conservation et lutte contre l’érosion.

C’est certainement une innovation majeure dans l’agriculture Tunisienne qui permet d’appuyer les efforts sur la conservation du sol.

1-Choix d’une méthodologie pour évaluer les pratiques de conservation agricoles du point de vue environnemental et agronomique

2-Définir des critères de sélection et Caractérisation des parcelles qui feront l’objet de cette technique

3-Soutenir financièrement les agriculteurs, organiser des sessions de formation et de sensibilisation

4 Le choix et l’état du semoir , ont un impact sur le succès de la technique

5- Il faut établir des indicateurs agroécologiques qui évaluent la technique de conservation

  • 3.
  • 4.
  • 5.
  • Other
let us discuss it

Let us discuss it !

Questions, comments and suggestions are welcome!