slide1 n.
Download
Skip this Video
Download Presentation
Surdité: quand contre-indiquer les activités fédérales ? Cochin dec. 2011

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 25

Surdité: quand contre-indiquer les activités fédérales ? Cochin dec. 2011 - PowerPoint PPT Presentation


  • 80 Views
  • Uploaded on

Surdité: quand contre-indiquer les activités fédérales ? Cochin dec. 2011 Dr Philippe CALIOT (coordonnateur) ORL à BORDEAUX Médecin FFESSM Pt Com. Médicale et Prévention ALPC de de l’Inter Région ALPC de la FFESSM .

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about 'Surdité: quand contre-indiquer les activités fédérales ? Cochin dec. 2011' - yagil


Download Now An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
slide1

Surdité: quand contre-indiquer les activités fédérales ?

Cochin dec. 2011

Dr Philippe CALIOT (coordonnateur)

ORL à BORDEAUX

Médecin FFESSM

Pt Com. Médicale et Prévention ALPC de de l’Inter Région ALPC de la FFESSM

slide2
Pourquoi des recommandations de la CMPN concernant les déficits auditifs et la pratique des activités fédérales ?
  • Recommandations élaborées en juin 2011, validées CDN
  • Le médecin souvent embarrassé devant une Sté: autoriser ou non la plongée?
  • Sur quels critères?
  • Problème car la Surdité n’est pas une maladie mais un symptôme
  • Questions: les activités subaquatiques vont-elles aggraver la Sté? Le licencié pourra-t-il communiquer suffisamment ? la Sté va-t-elle mettre en danger le licencié ou une palanquée?
  • C’est ce qui a motivé l’élaboration de ces recommandations
  • Il n’est pas possible de déterminer un seuil d’inaptitude unique et précis.
penser aux oreilles pour la visite m dicale de non contre indication aux activit s f d rales
Penser aux oreilles pour la visite médicale de non contre indication aux activités fédérales !
moyens d exploration
Moyens d’exploration
  • Otoscopie
  • Examen sous microscope
  • Audio
  • Tympano et réfl. stapédiens
  • PEA
  • Imagerie
slide15
OTOSPONGIOSE: avant intervention: risque de coup de piston platinaire et après: risque d’embrochage laby. par le piston
fistule fen tre ronde
Fistule fenêtre ronde

Fracture du rocher et fistule périlymphatique

1 - trait de fract.

2 - tête enclume

3 - tête marteau

cas particuliers
Cas particuliers
  • Implants et prothèses « internes »
  • « Enfant sourd »
  • PESH (personne en situation de handicap)
  • Acouphènes et vertiges associés
  • Baptême …
proth ses par voie osseuse ost o int gration type baha
Prothèses par voie osseuse - ostéo-intégration - type BAHA

Ces appareils sont constitués :

- d’un implant en titane vissé dans l’os temp. qui envoie les vibrations par conduction trans-crânienne

- d’un processeur (ampli) externe

- et entre les 2, d’un pilier transcutané fixé à l’implant, pour « clipper » l’appareil externe derrière l’oreille

C’est entre autres ce dispositif qui fait le lien entre système interne et externe qui pose problème : fragilité, accrochage, surinfection, en plus bien entendu, du déficit qui a justifié cet appareillage

implants d oreille moyenne
Implants d’oreille moyenne
  • Suppose une fonctionnement cochléaire correct, il stimule directement la chaine ossic.
  • 2 composants:

- Interne: dispositif fixé sur la chaine ossic, ( piézo-électrique ou électromagnétique), transducteur et aimant fixés sous la peau

- Et externe: processeur fixé sur la peau par clip ou aimant

  • Plusieurs procédés: Symphonix, Soundbridge, autres …
en conclusion
En conclusion

En fait la permissivité ne sera pas la même pour le vieux crouton qui fait 3 plongées/an et le jeune « intrépide » qui veut passer N4, MF1 et MF2, voire plus… dans le même trimestre.

Merci de votre attention