confederation des federations nationales de la filiere betail viande de l afrique de l ouest n.
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
CONFEDERATION DES FEDERATIONS NATIONALES DE LA FILIERE BETAIL VIANDE DE L’AFRIQUE DE L’OUEST PowerPoint Presentation
Download Presentation
CONFEDERATION DES FEDERATIONS NATIONALES DE LA FILIERE BETAIL VIANDE DE L’AFRIQUE DE L’OUEST

Loading in 2 Seconds...

  share
play fullscreen
1 / 16
Download Presentation

CONFEDERATION DES FEDERATIONS NATIONALES DE LA FILIERE BETAIL VIANDE DE L’AFRIQUE DE L’OUEST - PowerPoint PPT Presentation

wirt
96 Views
Download Presentation

CONFEDERATION DES FEDERATIONS NATIONALES DE LA FILIERE BETAIL VIANDE DE L’AFRIQUE DE L’OUEST

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript

  1. CONFEDERATION DES FEDERATIONS NATIONALES DE LA FILIERE BETAIL VIANDE DE L’AFRIQUE DE L’OUEST

  2. PRESENTATION CONTEXTE:Crise socio politique de Côte d’Ivoire(2002); Difficultés d’accès au marchés ivoiriens des marchands de bétail Burkinabés et maliens; Les contraintes liées aux commerce du bétail et de la viande dans l’espace UEMOA; DATE DE CREATION : AG des 27 et 28 déc 2004 à Bamako sous la dénomination COFENABVI-PAM UEMOA MEMBRES FONDATEURS : Fédérations nationales des 8 pays de l’UEMOA Chaque fédération regroupe les acteurs de la chaîne, depuis la production (éleveurs/emboucheurs) jusqu’à la transformation (bouchers/charcutiers)

  3. Depuis l’AGO des 28 et 29 juin 2010 à Lomé, changement de dénomination et modification des statuts:- COFENABVI-AO- un CA de 16 à 25 membres- la création d’un secrétariat permanent

  4. OBJECTIFS DE LA COFENABVI-AO Promouvoir la filière bétail viande par la valorisation des ressources animales et une meilleure organisation des circuits commerciaux Participer à l’élaboration des politiques de développement national, sous régional et international dans le secteur B/V Assurer la formation des acteurs de la filière Inciter / amener les autorités étatiques à appliquer effectivement les règles communautaires relatives à la libre circulation des personnes et des biens.

  5. LES PARTENAIRES USAID /ATP: Agribusiness & Trade Promotion CILSS :Comité Inter Etat de Lutte contre la Sécheresse dans le Sahel UEMOA : Union Economique et Monétaire Ouest Africain CEDEAO : Communauté Economique Des Etats de l’Afrique de l’Ouest ADMINISTRATIONS PUBLIQUES

  6. LES FORCES DE LA COFENABVI 1Une organisation d’acteurs privés de la filière 2 Une couverture géographique régionale

  7. LES FAIBLESSES DE LA COFENABVI 1 - Des moyens financiers limités 2 - Une structuration organisationnelle faible 3 - Un faible niveau de formation des membres

  8. LES OPPORTUNITES 1 – Des politiques nationales et communautaires de développement agricole favorables (PAU, ECOWAP) 2- Un cheptel en qualité et en quantité disponible ( +65 Millions de Bovins et + 218 Millions d’ovins et caprins)

  9. LES CONTRAINTES 1 - faiblesse / inexistence de financements bancaires 2 – Non application des textes communautaires sur la libre circulation des personnes et des biens (TVA, CSE, taxes illicites)

  10. LES ACQUIS DE LA COFENABVI I - CREATION / REDYNAMISATION DES FEDERATIONS NATIONALES - Echanges et partenariats entres acteurs sous régionaux - Accroissement des flux commerciaux II- VISIBILITE DE LA CONFEDERATION -Reconnaissance par les autorités nationales et communautaires (Accord de siège en CI, Accord d’établissement, accord cadre au Mali) -Participation à des séminaires et ateliers sous régionaux - Participation à des manifestations commerciales

  11. ACTIVITES ET INITIATIVES EN COURS

  12. ACTIVITES ET INITIATIVES EN COURS(suite)

  13. SYNERGIES ET COMPLEMENTARITES • Lutte contre les tracasseries routières; • Lutte contre la pauvreté; • Amélioration des revenus des acteurs; • Professionnalisation du commerce; • Création d’emplois;

  14. PRINCIPAUXDEFIS • Accès aux financements des acteurs; • Mobilisation des ressources; • Renforcement des capacités des acteurs; • Professionnalisation des activités de la filière; • Identification des acteurs; • Harmonisation/ application des textes communautaires;

  15. PRINCIPALES RECOMMANDATIONS • Une responsabilité plus accrue des organisations professionnelles; • Financement des activités avec la création de fonds (de garantie, d’investissement et de développement) ; • La création de marchés frontaliers; • La lutte contre les tracasseries routières; • L’implication effective des organisations des acteurs de la filière bétail et viande dans le processus du PRIA - PNIA

  16. Je vous remercie pour votre attention