intervention bruno georges itf 73230 st alban leysse
Download
Skip this Video
Download Presentation
Intervention Bruno GEORGES ITF – 73230 St ALBAN LEYSSE

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 13

Intervention Bruno GEORGES ITF – 73230 St ALBAN LEYSSE - PowerPoint PPT Presentation


  • 108 Views
  • Uploaded on

Rénovation ALLP Lyon FLEURENT VALETTE Architectes. Intervention Bruno GEORGES ITF – 73230 St ALBAN LEYSSE. 26 Juin 2008 - LYON. Bureaux ALLP LYON. État initial. Inconfort d’hiver et d’été Fortes déperditions Forts gains solaires. État rénové, «  en site occupé  ». Menuiseries

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about 'Intervention Bruno GEORGES ITF – 73230 St ALBAN LEYSSE' - wesley


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
intervention bruno georges itf 73230 st alban leysse
Rénovation ALLP

Lyon

FLEURENT VALETTE Architectes

Intervention Bruno GEORGES

ITF – 73230 St ALBAN LEYSSE

26 Juin 2008 - LYON

tat initial
État initial
  • Inconfort d’hiver et d’été
  • Fortes déperditions
  • Forts gains solaires
tat r nov en site occup
État rénové, « en site occupé »

Menuiseries

4 – 16 - 4

+

Stratégie de

Protections

solaires

Terrasse + étanchéité

+ 10 cm polyuréthane

sur existant

Façade

20 cm LdV

Linéique dalle basse

tat r nov
État rénové
  • Enveloppe thermique très améliorée
  • Stratégie évoluée de protection solaires
  • Etanchéité renforcée
  • Puissance froid abaissée de 290 à 80 kW
  • Production chauffage optimisée au choix en fonction des items
        • CO2
        • Energie
        • Euros
apr s r novation
Après rénovation

Jean baptiste FLEURENT

Architecte

un suivi minutieux de la performance et du confort
Un suivi minutieux de la performance et du confort

Travaux réalisés par l’INES, dans le cadre du programme GENHEPI

restructuration allp r sultat des simulations ines
Restructuration ALLPRésultat des simulations INES
  • Eclairage : 16 KwhEP / m² . an
  • Informatique : 25 KwhEP / m² . an
  • CVC : 50 KwhEP / m² . an
  • Autres : 20 Kwh / m² . an

À confronter au réel en cours de mesure

conclusion 1
Conclusion 1

On doit essayer d’imaginer

comment réaliser

une réhabilitation « lourde »

en site occupé,

en continuité d’exploitation

conclusion 2
Conclusion 2

S’il n’y a pas d’impératif

de « bâtiment classé »

La performance finale

en cas de réhabilitation lourde

est pratiquement la même

qu’en neuf

conclusion 3
Conclusion 3

C’est plus

avec du temps et de la matière grise

Que l’on arrive à une haute performance avec un budget raisonnable

ad