L’évaluation, un outil au service des apprentissages - PowerPoint PPT Presentation

l valuation un outil au service des apprentissages n.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
L’évaluation, un outil au service des apprentissages PowerPoint Presentation
Download Presentation
L’évaluation, un outil au service des apprentissages

play fullscreen
1 / 13
L’évaluation, un outil au service des apprentissages
61 Views
Download Presentation
wakanda
Download Presentation

L’évaluation, un outil au service des apprentissages

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript

  1. L’évaluation, un outil au service des apprentissages

  2. En France les premières études sur le système traditionnel de notation des élèves, particulièrement celui appliqué lors des examens, remontent aux années vingt. • Henri Piéron, psychologue, rédige de nombreux articles, sur ce qu’il nomme la docimologie. • Dans un premier temps, les travaux insistent sur la variabilités des exigences des correcteurs, des jurys, des critères, des échelles de notation… • Le terme évaluation apparaît pour la première fois en 1974 dans la revue de l’éduc. nat.

  3. L’évaluation, une question récente à l’école maternelle ? • 1991 : le livret d’évaluation • (loi d’orientation de 1989)

  4. 1977 : Les programmes recommandent de procéder « au sein de l’équipe éducative et en vue d’une évaluation de plus en plus précise, à l’élaboration de grilles… » « dès le plus jeune âge, les enfants ont intérêt à être associés –à leur niveau - à cette tâche »

  5. relance de l’évaluation • 1986 :« le maître doit avoir le souci d’une évaluation adaptée à l’âge des enfants » • 1995 : « Les maîtres s’assurent par une observation et une évaluation régulières que les activités permettent bien aux enfants d’acquérir les compétences attendues » • 2002 : Les programmes se concentrent sur une évaluation qui « mesure les effets », « contrôle l’efficacité des actions », « prend la mesure » afin « d’identifier les difficultés »

  6. Programmes du 19 juin 2008 « La liberté pédagogique induit une responsabilité : son exercice suppose des capacités de réflexion sur les pratiques et leurs effets. Elle implique aussi, pour les maîtres, l’obligation de s’assurer et de rendre compte régulièrement des acquis des élèves. »

  7. évaluation , évaluations… • Évaluation sommative normative • Elle établit un bilan ponctuel ou une moyenne de bilans ponctuels, de ce que l’élève a appris. Elle est qualifiée de : • sommative car elle porte sur un certain nombre d’apprentissages successifs. • normative car la performance d’un élève se réfère à une échelle graduée ( notes…)

  8. Évaluation sommative critériée • Il s’agit de déterminer, dans les travaux proposés, un certain nombre de critères qui, lorsqu’ils sont correctement observés, rapportent un nombre de points fixés à l’avance. • Le but de ce type d’évaluation est d’induire une pédagogie de remédiation car l’élève est encouragé à sérier ses erreurs et, à mieux les repérer.

  9. Évaluation diagnostique • Ce type d’évaluation conduit à faire une sorte d’audit de la classe, et à dresser un bilan des compétences et capacités nécessaires pour aborder de nouvelles notions.

  10. Évaluation bilan • Ce type d’évaluation conduit à faire une sorte d’audit de la classe, d’un cycle,d’une école…et à dresser un bilan des compétences et capacités à un instant T.

  11. Évaluation formative • Cette évaluation effectuée au cours des d’apprentissages, apporte de l’information sur les acquis en construction. Elle permet à l’élève de prendre conscience de ses propres progrès et de ses erreurs. Le traitement des erreurs est primordial, elles doivent être analysées.

  12. évaluation , évaluations… • Auto évaluation, évaluation formatrice, globale, holistique, indirecte, analytique…

  13. L’évaluation, tournée vers l’élève, est utilisée pour réguler les apprentissages. • Les acquis des élèves constituent, pour l’enseignant, un excellent indicateur de la pertinence de ses choix et de ses méthodes, (en tenant compte du niveau initial et des progrès réalisés).