sch ma fonctionnel la diff renciation de l appareil g nital masculin n.
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
Schéma fonctionnel: la différenciation de l’appareil génital masculin PowerPoint Presentation
Download Presentation
Schéma fonctionnel: la différenciation de l’appareil génital masculin

play fullscreen
1 / 10
Download Presentation

Schéma fonctionnel: la différenciation de l’appareil génital masculin - PowerPoint PPT Presentation

vail
355 Views
Download Presentation

Schéma fonctionnel: la différenciation de l’appareil génital masculin

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript

  1. Schéma fonctionnel:la différenciation de l’appareil génital masculin

  2. Stade indifférencié • A ce stade, l’appareil génital est le même chez les 2 sexes. • Il comporte: • Deux gonades indifférenciées • Des canaux de Müller • Des canaux de Wolff

  3. Différenciation des gonades • Chez le mâle , le chromosome Y possèdent une portion non homologue à X au niveau de laquelle se trouve le gène SRY • Ce gène SRY code pour une protéine TDF • La protéine TDF intervient sur la différenciation des gonades en testicules

  4. Caryotype XY Gène SRY Protéine TDF Gonades indifférenciées Testicules

  5. La différenciation des voies génitales • Le testicule différencié comporte • des cordons séminifères qui donneront des tubes séminifères • Des cellules de Leydig ( tissu interstitiel)synthétisant la testostérone • Des cellules de Sertoli synthétisant l’AMH • Ces 2 hormones modifient les voies indifférenciées

  6. Testicule Cellules de Leydig Cellules de Sertoli Testostérone AMH Canaux de Wolff maintenus Canaux de Müller disparaissent Canaux déférents

  7. Schéma bilan

  8. Gonades indifférenciées ProtéineTDF Y Gène SRY Testicules Leydig Sertoli AMH TESTOSTERONE Canaux de Müller en régression Canaux de Wolff maintenus Canaux déférents…

  9. Et Après… • Les canaux de Wolff vont se différencier en canaux déférents, et vésicules séminales • A la puberté, la production importante de testostérone par les cellules de Leydig va permettre l’activation de tubes séminifères et la synthèse des spermatozoïdes mais aussi le développement des caractères sexuels secondaires.

  10. FIN