slide1 n.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
« Comprendre le système des retraites en France et ses évolutions » PowerPoint Presentation
Download Presentation
« Comprendre le système des retraites en France et ses évolutions »

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 28

« Comprendre le système des retraites en France et ses évolutions » - PowerPoint PPT Presentation


  • 103 Views
  • Uploaded on

« Comprendre le système des retraites en France et ses évolutions » 3ème partie : Comment poser correctement la question du financement des retraites ? Les 4 piliers de la retraite La faillite des retraites par capitalisation

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

« Comprendre le système des retraites en France et ses évolutions »


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
    Presentation Transcript
    1. « Comprendre le système des retraites en France et ses évolutions » 3ème partie : Comment poser correctement la question du financement des retraites ? Les 4 piliers de la retraite La faillite des retraites par capitalisation Les paramètres qui influent sur l’équilibre financier du système de retraites Repères économiques en quelques chiffres (démographie, PIB, …) Scénarios de répartition du PIB entre salariés, retraités et actionnaires Autres sources d’information sur le financement des retraites Questions/Réponses

    2. Les 4 piliers de la retraite Pour le MEDEF et les gouvernements de droite en général, la retraite devra dorénavant reposer sur 4 « piliers » : • la retraite de base • les retraites complémentaires • la capitalisation (épargne retraite, assurance-vie et patrimoine) • le cumul emploi/retraite L’un des objectifs poursuivis ne serait-il pas, par hasard, d’ouvrir le « marché de la retraite » aux grands groupes bancaires et d’assurance? Déjà plus de 100 Mds € de capitalisation en épargne retraite ! Or les sommes qui vont à la capitalisation ne vont pas à la répartition ! Ce qui accroît le déséquilibre financier des retraites par répartition,… argument dont on se sert pour justifier la nécessité de l’épargne retraite par capitalisation (individuelle et surtout collective)

    3. Que faut-il penser des retraites par capitalisation ? • « Scandales financiers, chute des cours de la Bourse : Les retraités trahis par les fonds de pension » - Le Monde Diplomatique Mai 2003… • « Les retraites british plombées par les fonds de pension » - Liaisons sociales du 01 01 2005 • Dernier exemple : en 2008 l’Argentine a dû nationaliser les retraites par capitalisation • …pourquoi ce qui serait infinançable en répartition deviendrait finançable en capitalisation ?

    4. Faut-il croire à l’épargneretraite ? • En France, en 1941, les retraites basées sur la capitalisation se sont effondrées (à lire sur http://www.info-retraite.fr/index.php?id=origine) • « Pour espérer compenser une baisse de dix points du taux de remplacement du salaire par la pension de retraite il faudrait pouvoir économiser un mois de salaire par an pendant trente ans !… » (déclaration d’un spécialiste d’une grande compagnie d’assurance)

    5. Les paramètres qui influent sur l’équilibre financier du système de retraite • On entend parfois qu’il n’y aurait que 3 paramètres d’ajustement : -augmenter le nombre d’annuités nécessaires ( 40 ans, 41 ans, 42 ans …) - baisser les Taux de Remplacement - augmenter les taux de cotisation • L’équilibre financier des retraites dépend de très nombreux autres paramètres, parmi lesquels - le taux de chômage - le taux d’activité des seniors - les Heures Supplémentaires non comptabilisées, donc non soumises à cotisations. Par exemple le « forfait jours sans référence horaire » dont les employeurs usent et abusent - les avantages en nature non déclarés et autres compléments de salaire exemptés de cotisations sociales (la participation, les systèmes d’intéressement liés aux résultats …) - et surtout de la répartition du PIB entre salaires et profits

    6. Repères économiques en quelques chiffres Démographie habitants 61 millions ( 70 millions en 2050) 0-19 ans 15 millions 20- 59 ans 33 millions (seuls 23 millions sont dans l’emploi ou chômeurs ) (*) 60 ans et plus 13 millions retraités 13 à 14 millions (selon les sources !) cotisants 25 millions (17 millions au RG Sécu ) (*) Différence entre les 25 millions de cotisants et les 33 millions de « 20-59 ans » : chômeurs (3 à 4 millions), 50% de RMIstes non inscrits à l’ANPE, femmes qui ne travaillent pas (20%), personnes inaptes au travail, jeunes sans droit au chômage ni au RMI … Les vrais chiffres du chômage ( 8 catégories ) sont disponibles sur http://www.actuchomage.org/modules.php?op=modload&name=News&file=article&sid=4224

    7. Repères économiques en quelques chiffres Produit Intérieur Brut (PIB) 1800 Mds € Dépenses Retraites 210 Mds € Dépenses Santé 160 Mds € Dépense intérieure d’éducation 120 Mds € Eléments de patrimoine ( capitalisation ) Epargne retraite 100 Mds € Assurance vie 1000 Mds € Immobilier 5000 Mds € etc … (valeurs mobilières …)

    8. Part des salaires en % du PIB … où l’on voit que la faiblesse du pouvoir d’achat n’a pas pour origine la loi sur la réduction du temps de travail votée fin 1999 !

    9. La croissance en France depuis 1960 Source : « Le livre noir du libéralisme » – Pierre Larrouturou (Editions du Rocher – Octobre 2007)

    10. La productivité en France depuis 1820 (PIB par actif occupé) Source : « Le livre noir du libéralisme » – Pierre Larrouturou (Editions du Rocher – Octobre 2007)

    11. La principale explication du chômage « En 30 ans, l’économie française produit 76 % de plus avec 10 % de travail en moins. Depuis 1974, le total des heures travaillées, tous secteurs confondus, est passé de 41 milliards d’heures à 36,9 milliards. (Source : Insee) Dans le même temps, grâce au baby-boom et grâce au travail des femmes, la population active disponible passait de 22,3 à 27,2 millions de personnes. Le travail nécessaire à l’économie a donc baissé de 10%, mais le nombre de personnes disponibles a augmenté de 23 %. Un écart de 33 % s’est creusé entre l’offre et la demande de travail. Cet écart est la principale explication du chômage de masse. » Or la cause première de la crise actuelle, celle qui a entraîné en cascade toutes les autres, c’est le chômage de masse. Source : « Le livre noir du libéralisme » – Pierre Larrouturou (Editions du Rocher – Octobre 2007)

    12. Les évolutionsdémographiqueset la retraite • 1945 à 1974 2005 à 2035 baby boom papy boom • Baisse de la natalité (à partir de 1975) • Espérance de vie à 60 ans (+ 1,6 mois / an) Besoin de financement

    13. Les évolutions démographiques à l’horizon 2050 *en millions d’unités

    14. La retraite à l’horizon 2050Les choix possibles • Retarder l’âge moyen de départ • Réduire le montant moyen des pensions • Augmenter les ressources

    15. Source Conseil d’Orientation des Retraites, premier rapport 2001

    16. Source Conseil d’Orientation des Retraites, premier rapport 2001

    17. Source Conseil d’Orientation des Retraites, premier rapport 2001

    18. Source Conseil d’Orientation des Retraites, premier rapport 2001

    19. Partage des richesses (en % du PIB) 3000 Md d’€ Milliards € constants 1500 Md d’€

    20. Partage des richesses (en % du PIB) Dans le scénario 1, le % du PIB consacré à chacune des 3 catégories reste inchangé Milliards € constants 33 Millions * 32 Millions * 22 Millions 12 Millions * plus 15 millions de « jeunes » à charge

    21. Partage des richesses (en % du PIB) Dans le scénario 2, on garde les mêmes conditions de retraites que début 2003 ( 60 ans et 40 annuités et mêmes TR moyens, c’est-à-dire même ratio de revenu retraités/actifs ). Le COR a estimé qu’il faudrait consacrer 18 % du PIB pour les retraites à l’horizon 2050 ( à % des profits inchangé ) Milliards € constants 40 % 33 Millions * 40 % 42 % 32 Millions * 42 % 40 % 22 Millions 48 % 48 % 12 Millions 40 % 18 % 12 % 18 % 12 % * plus 15 millions de « jeunes » à charge

    22. Partage des richesses (en % du PIB) Dans le scénario 3, les 6 % supplémentaires de PIB nécessaires pour maintenir les retraites au même niveau et au même âge que début 2003 sont pris … sur les profits Milliards € constants 34 % 33 Millions * 40 % 48 % 32 Millions * 22 Millions 48 % 34 % 48 % 48 % 40 % 12 Millions 18 % 12 % 18 % 12 % * plus 15 millions de « jeunes » à charge

    23. Evolution du revenu par unité de consommation, dans chacun des 3 scénarios de répartition du PIB en 2050 le PIB double ( calculs sous Excel)

    24. Evolution du revenu par unité de consommation, dans chacun des 3 scénarios de répartition du PIB en 2050 le PIB augmente de 50 % ( calculs sous Excel)

    25. Autres sources d’information sur la problématique du financement des retraites Jean-Marie Harribey Professeur agrégé de sciences économiques et sociales à l’Université Bordeaux IV. Membre du conseil scientifique d'ATTAC « Retraites : de l’imposture à la forfaiture » - Jean-Marie Harribey - L’Humanité, 23 mai 2008 « Depuis le début de la décennie 1990, s’organise la destruction systématique des systèmes de retraite par répartition, en France, en Europe et dans le monde entier. Non seulement cette destruction met à mal les acquis sociaux les plus fondamentaux, mais elle est l’occasion d’une énorme campagne de désinformation, faite de non-dits et de mensonges. Au-delà du constat exact que l’espérance de vie augmente sensiblement, que la fécondité s’est ralentie et donc que la population voit sa moyenne d’âge augmenter dans tous les pays développés, et bientôt dans tous les autres, le reste est entièrement faux. Tous les patronats du monde, tous les gouvernements, toutes les institutions internationales répandent inlassablement des contrevérités, relayés par la plupart des médias…. » L’ensemble de ses contributions surhttp://harribey.u-bordeaux4.fr/travaux/retraites/index-retraites.html 2007 : 40 diapos « Les retraites détruites par le capitalisme »http://harribey.u-bordeaux4.fr/travaux/retraites/diapo-retraites.pdf (voir en particulier les courbes des Diapos 24 et 25 ) Voir aussi ses travaux sur le financement de la santé et de la protection sociale en général. Et le débat « cotisations ou fiscalisation ? » http://harribey.u-bordeaux4.fr/travaux/sante/index-sante.html

    26. Les raisons qui justifient de prendre en partie sur les profits (scénario 3) • 10 points de PIB ont été transférés, en 20 ans, des salaires vers les profits • les profits vont à l’investissement et aux actionnaires. Mais dans le passé, c’est 30% « seulement » des profits qui allaient aux actionnaires. Or aujourd’hui c’est 80% ! • une étude de l’Insee montre une stagnation du revenu salarial moyen en France depuis le début des années 80 ... alors que les richesses produites augmentent de 2% par an • qu’est-ce qui peut bien encore alimenter la consommation et la croissance, dans des pays où le pouvoir d’achat du plus grand nombre stagne ou régresse ? Réponse : « Sans la hausse du taux d’endettement des ménages, la croissance de la zone euro serait nulle depuis 2002 ».Patrick Artus – Professeur d’économie à Polytechnique …D’autant que c’est cette répartition aberrante des richesses produites (60% salaires, 40% profits) qui est la cause première de la crise financière et économique qui vient d’éclater à l’automne 2008

    27. L’information du Ministère du travail sur le site http://www.forums.gouv.fr, sous l’intitulé « Ministère du Travail, des Relations Sociales, de la Famille et de la Solidarité Comment garantir l’avenir de notre système de retraite ? » On pouvait, au printemps 2008, trouver 6 « Fiches pédagogiques » Fiche pédagogique N° 1 « Durée de cotisation.pdf » Fiche pédagogique N° 2 « Niveau des pensions.pdf » Fiche pédagogique N° 3 « Age de départ.pdf » Fiche pédagogique N° 4 « Financement des retraites.pdf » Fiche pédagogique N° 5 « Emploi des seniors.pdf » Fiche pédagogique N° 6 « Dispositif carrières longues.pdf » Toutes ces fiches sont devenues introuvables sur le Net ! Pour des fiches qui étaient « pédagogiques », c’est très dommage et même un peu bizarre.

    28. Ministère du Travail, des Relations Sociales, de la Famille et de la Solidarité Comment garantir l’avenir de notre système de retraite ? Fiche pédagogique N° 4 – Financement des retraites (extraits d’une fiche pédagogique aujourd’hui disparue !)