slide1 n.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
J. Ateudjieu PowerPoint Presentation
Download Presentation
J. Ateudjieu

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 17

J. Ateudjieu - PowerPoint PPT Presentation


  • 110 Views
  • Uploaded on

Mesure de l’efficacité et de la tolérance des mesures thérapeutiques et préventives: Essais Cliniques Randomisées (RCT). J. Ateudjieu . Objectifs . Définir essais clinique et son importance en santé publique Décrire le schéma d’étude d’un essais clinique, Élaborer un protocole d’un RCT,

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about 'J. Ateudjieu' - tuyet


Download Now An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
slide1

Mesure de l’efficacité et de la tolérance des mesures thérapeutiques et préventives: Essais Cliniques Randomisées (RCT)

J. Ateudjieu

J Ateudjieu. Cours Epiconc Master's Epi et SP Université de Dschang.Fev 2012

objectifs
Objectifs
  • Définir essais clinique et son importance en santé publique
  • Décrire le schéma d’étude d’un essais clinique,
  • Élaborer un protocole d’un RCT,
  • Décrire les différents shéma possibles d’un essais RCT

J Ateudjieu. Cours Epiconc Master's Epi et SP Université de Dschang.Fev 2012

introduction
Introduction

Définition

La prévention et le traitement des maladies nécessite des médicaments et vaccins. Afin que ceux-ci soient utilisés chez l’homme il faut s’assurer de leur efficacité et du fait qu’ils soient les moins toxiques possibles.

Les essais cliniques sont conçus pour tester l’éfficacité des médicaments, vaccins et autres interventions sanitaires thérapeutiques et ou curatives.

Les essais cliniques font partie des études expérimentales ou interventionnelles au cours desquels une intervention présumée bénéfique pour la santé est administrée aux participants et l’effet mesurée.

J Ateudjieu. Cours Epiconc Master's Epi et SP Université de Dschang.Fev 2012

introduction1
introduction

Les essais cliniques classiques impliquent au moins deux groupes:

  • Un groupe dit expérimental qui reçoit le produit à tester,
  • Un groupe control qui reçoit soit le médicament contre lequel le produit est comparé ou le placébo.

Placebo = traitement sans principe actif mais identique à celui que prend le groupe expérimental.

Pour maximiser l’absence de différence en dehors des interventions assignées, l’essais cliniques est le plus souvent dit randomisée. C’est-à-dire l’assignation de chaque participant au groupe expérimental ou control se fait par tirage au sort.

J Ateudjieu. Cours Epiconc Master's Epi et SP Université de Dschang.Fev 2012

introduction2
Introduction

Aveugle ?

La randomisation ne permet pas de minimiser les biais d’information lors de la mesure de l’effet (étant suspecté que l’investigateur recherche plus sérieusement l’effet chez les membres du groupe expérimental que chez ceux du groupe control ou que les patients du groupe expérimental aient tendance à rapporter les symptômes qu’ils ressentent et/ou les effets indésirables liés à l’intervention en tenant compte du groupe d’étude auquel ils appartiennent.

Cette situation se contrôle souvent en cachant l’information sur le group auquel appartient le patient au patient (simple aveugle), au patient et à l’investigateur (double aveugle), au patient, à l’investigateur et au statisticien (triple aveugle).

J Ateudjieu. Cours Epiconc Master's Epi et SP Université de Dschang.Fev 2012

introduction3
Introduction

RCT pour quoi faire en santé publique?

Les RTC permettent de tester l’efficacité et la tolérance des médicaments pour la prise en charge curative et préventive des maladies.

En plus ils (les RCT) sont de plus en plus sollicités pour améliorer les rapports coût/efficacité, coût/efficience et améliorer la complaisance des traitement et les protocoles thérapeutiques.

J Ateudjieu. Cours Epiconc Master's Epi et SP Université de Dschang.Fev 2012

les sch ma d tude essais clinique phase iii
Les schéma d’étude essais clinique phase III

L’essai clinque de phase III implique le plus souvent deux groupes dont un expérimentale et l’autre contrôle. L’assignation des participants à chacun des groupes est randomisée et en double ou triple aveugle.

Le schéma d’étude est celui de cohorte prospective l’exposition étant l’intervention à tester.

J Ateudjieu. Cours Epiconc Master's Epi et SP Université de Dschang.Fev 2012

les sch ma d tude essais clinique phase iii en figure
Les schéma d’étude essais clinique phase III (en figure)

Assessment of eligibility (n)

Exclude (number)

Randomization

Allocation of intervention EXP (number)

Allocation of intervention Contr (number)

Measureeffect (number)

Lost of follow up

Measureeffect (number)

Lost of follow up

Analyze

Analyse

J Ateudjieu. Cours EpiconcMaster's Epi et SP Université de Dschang.Fev 2012

quelques particularit s
Quelques particularités

Quand le traitement expérimental ne peut avoir un Protocol d’administration semblable à celui du groupe contrôle, il est impossible de mettre en œuvre les schéma en aveugle.

J Ateudjieu. Cours Epiconc Master's Epi et SP Université de Dschang.Fev 2012

phases essais clinique
Phases essais clinique
  • The development of new interventions
  • Phase 0: Basic developments. (Pre-clinical) In the laboratory and in animals.
  • Phase 1: Immunogenicity and safety in adult (Safety) volunteers. Best route of administration, dosage. Bioavailability. No exposure work. Typically20-80 subjects
  • Phase 2: Small groups 2a safety (with exposure to disease) (Proof of concept) 2b efficacy (with exposure to disease) Verytightfollow-up. Typically100 subjects
  • Phase 3: “Clinical trials”: full-scale RCT in potential (Pivotal trials) target population. Tight follow-up. Typically300-1000 subjects
  • Phase 4: Long-term impact in the “real world”, work in special (“Post-marketing”) groups, rare side-effects. Less intense follow-up. Allows assessment in groups not tested

J Ateudjieu. Cours Epiconc Master's Epi et SP Université de Dschang.Fev 2012

taille d chantillon dans une rtc
Taille d’échantillon dans une RTC

Les paramètres qui doivent être pris en compte lors de l’estimation de la taille d’échantillon sont les suivants:

  • la différence minimale de l’effet détectable,
  • L’estimation du taux d’éfficacité dans l’un des groupe,
  • Le niveau de significanceα,
  • La puissance de l’étude (1-β),
  • Le sens de l’analyse (un sens (< ou >) ou deux sens (≠)

J Ateudjieu. Cours Epiconc Master's Epi et SP Université de Dschang.Fev 2012

erreurs li s au hasard sur les r sultats raport s
Erreurs liés au hasard sur les résultats raportés

Tableau donnant les résultats possibles après un essais clinique

J Ateudjieu. Cours Epiconc Master's Epi et SP Université de Dschang.Fev 2012

erreurs li s au hasard sur les r sultats raport s les termes
Erreurs liés au hasard sur les résultats raportés (les termes)

α = probabilité de conclure en se trompant qu’il y a une différence entre les deux traitements,

β = probabilité de conclure en se trompant que l’effet des deux traitement n’est pas différent,

Puissance (1- β) = probabilité de détecter la différence lorsqu’elle existe.

J Ateudjieu. Cours Epiconc Master's Epi et SP Université de Dschang.Fev 2012

etudes cologiques
Etudes écologiques

Group (cluster) randomisation:

Individual allocation is best from statistical point of view, but group (“cluster”) allocation

mightbebetter/necessarywhen:

  • – Intervention is applied to geographical areas or to whole administrative areas (larviciding, environmentalmodification, improved management)
  • – Logistically easier (community-based action such as ITNs, health education through schools)

The problem is that responses within groups (clusters) are likely to be correlated.

Within a cluster, individuals are more similar than between clusters (genetic background, life style, socio-economicfactors, etc.)

J Ateudjieu. Cours Epiconc Master's Epi et SP Université de Dschang.Fev 2012

types of ecologic measure
types of ecologicmeasure
  • Agregatemeasures: are summariesmeasures of observations derivedfromindividuals in each groupe (exemple proportion of smokers and medianfamilyoutcome).
  • Environementalmeasure: all variables (exposure, disease, workside, school, health care facility, demographic stratum). Thus, withineach group, we do not know the join distribution of anycombiation of variable atindividuallevel ( e.g. the frequency of exposed cases, unexposed cases exposednoncases, unexposednoncases)

J Ateudjieu. Cours Epiconc Master's Epi et SP Université de Dschang.Fev 2012

types of ecologic measure1
types of ecologicmeasure

Global measures:

Global measures are attributes of groups, organization, or place for whichthereis no distinct analogatindividuallevel, unlikeagregate and environementalmeasures.

J Ateudjieu. Cours Epiconc Master's Epi et SP Université de Dschang.Fev 2012

rational for ecologic study
Rational for ecologicstudy
  • Lowcost and convenience,
  • Measurement limitations atindividual-levelstudies,
  • Design limitation atindiviuallevel,
  • Interest in ecologiceffect,
  • Synthesis of analysis and presentation

J Ateudjieu. Cours Epiconc Master's Epi et SP Université de Dschang.Fev 2012