slide1 n.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
FEC 557 Gestion des institutions financières I PowerPoint Presentation
Download Presentation
FEC 557 Gestion des institutions financières I

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 48

FEC 557 Gestion des institutions financières I - PowerPoint PPT Presentation


  • 77 Views
  • Uploaded on

FEC 557 Gestion des institutions financières I. Jacques Préfontaine Jean Desrochers K1 4030 821 8000 ext : 3300. Les Banques d’affaires. Financer par les autres IF et marchés financiers Banques d’affaires : servir les marchés financiers

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about 'FEC 557 Gestion des institutions financières I' - tucker


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
slide1

FEC 557Gestion des institutions financières I

Jacques Préfontaine

Jean Desrochers

K1 4030

821 8000 ext : 3300

les banques d affaires
Les Banques d’affaires
  • Financer par les autres IF et marchés financiers
  • Banques d’affaires : servir les marchés financiers
  • Sociétés de financements : accroître le crédit spécialisé
les banques d affaires1
Les Banques d’affaires

Fonctions des banques d’affaires

Souscrire

Vendre

Transiger

Garde des valeurs

Conseiller les clients

Maintenir les marchés financiers

les banques d affaires2
Les Banques d’affaires

Fonctions (suite)

Aide les émetteurs (compagnies) à accroître le financement

en vendant :

Dettes

Actions

Produits dérivés

Permet aux investisseurs d’acquérir ces mêmes titres des

utilisateurs de fonds

les banques d affaires3
Les Banques d’affaires

Financement mezzanine

Émission de dettes non garanties subordonnées aux dettes

bancaires et fréquemment convertibles en actions ordinaires.

les banques d affaires4
Les Banques d’affaires

Industrie

Même taille que l’industrie de l’ assurance IARD

¼ du capital des compagnies de l’assurance vie

1/10 du capital des banques

Les banques possèdent la majorité des courtiers

La main d’œuvre et les profits fluctuent en fonction des

marchés financiers (cyclique)

banques d affaires1
Banques d’affaires

Faits saillants :

Nombre d’employés : 19 324 à 36 175

ROE : -16% à 12.2%

Pour les assurances : ROE = 8.6% à 12.2%

Pour les banques : ROE = 12.7 à 15.2

banques d affaires2
Banques d’affaires

Cadre réglementaire :

Règles imposées par OSFI

Directement relié à la capacité d’amasser des capitaux et

l’habilité de maintenir des inventaires de titres nécessaires

pour les transactions.

banques d affaires3
Banques d’affaires

Marché du détail :

Courtier à escompte (exécutant)

Courtier de plein exercices (conseillers)

Frais de courtage plus élevé mais négociable

Petites transactions

Marché institutionnel

Gros volume

banques d affaires4
Banques d’affaires

Marché institutionnel

En contact avec :

Émetteurs de titres

Clients institutionnels (acheteurs / vendeurs)

IF et sociétés qui cherchent des conseils financiers

Transactions importantes

Faible frais de transactions

banques d affaires5
Banques d’affaires

Structure des frais de gestion

Les premiers 5 M$ 0,75%

Entre 5M$ et 15M$ 0,50%

Entre 15$M et 25M$ 0,40%

Plus de 25M$ 0,25%

Quels sont les frais de gestion pour un P’lle de 35M$ ?

banques d affaires6
Banques d’affaires

Activités :

Investissement

Souscription et distribution

Maintenir le marché

Négociation

Comptabilité (Back office)

banques d affaires7
Banques d’affaires

Investissement :

Gérer un ensemble d’actifs

Fonds mutuels

Fonds de pension

A titre d’agent pour les autres investisseurs (Gestionnaire d’actifs)

relation risque / rendement

Eux mêmes

banques d affaires8
Banques d’affaires

Souscription et distribution

Émission de titres (dette ou actions)

Émission primaire

Première émission : IPO

Privée ( code civil et loi des compagnies)

Publique par la commission des valeurs mobilières

banques d affaires9
Banques d’affaires

Mainteneur de marché

Maintenir un marché secondaire pour l’actif

Liquidité

Son implication :

agent : transactions négociées

Transaction principale (position inverse de l’investisseur)

Position à découvert quand les prix baissent

Agit souvent comme principal mais parfois ne maintient que

l’écart entre l’offre et la demande

banques d affaires10
Banques d’affaires

Transaction :

Positions d’achat ou vente selon l’estimation de la sur ou

sous évaluation

Arbitrage pur : achat et vente simultanément d’un titre

ex : Géographique et le rendement est le taux sans risque

Arbitrage avec risque : Prendre des positions sur des titres dont les

cashflows sont différents selon des situations probable (fusion ac-

quisition)

Transactions programmées : arbitrage entre le marché comptant et futur

banques d affaires11
Banques d’affaires

Comptabilité (Back Office)

Service de fiducie

Comptabilisation des investissements

Souvent amalgamée avec les activités des banques

banques d affaires16
Banques d’affaires

Réglementation

Gouvernement fédéral et les provinces

OSC, QSC etc. :

émission des licences et suivi des courtiers

approbation des prospectus

enquête lorsque la loi est violée

initiés

manipulation de marché

etc.

banques d affaires17
Banques d’affaires

Réglementation

Prospectus :

Document de vente expliquant les termes et les conditions du

titre (action ou dette) qui sera prochainement émis

Description des implications pour les investisseurs

Expose les risques

banques d affaires18
Banques d’affaires

Réglementation

Organismes d’autoréglementation

Bourses

Fonds canadien de protection des investisseurs (1 M$)

soci t de financement
Société de financement

Fonction :

Fournir du financement aux entreprises et aux consommateurs

(Ne reçoivent pas de dépôts)

GE Capital

Ford Capital

Bombardier Capital

soci t de financement1
Société de financement

Type de financement

Prêts automobiles

Prêts d’opération

équipement médical

machinerie de construction

avion

Capital de risque : Capital sans garantie

FSTQ

soci t s de financement
Sociétés de financement

Capital de risque :

Firme avec un potentiel de croissance supérieur

Investissement sous forme de dette subordonnée ou convertible

Impliquée dans les décisions stratégiques

Investissement à moyen terme 5 à 7 ans

Objectif : IPO

soci t s de financement1
Sociétés de financement

Les anges financiers

Individus ayant réussis, souvent en affaires, qui vont financer de

jeunes entreprises dans des domaines en croissance.

Investissent au début ( démarrage). Le risque est très grand et ils

agissent comme conseillers.

soci t s de financement2
Sociétés de financement

Secteur public :

SCHL

Société pour l’expansion des exportations (SEE)

Crédit agricole

Banque de Développement du Canada

Banque Mondiale

gestionnaires d actifs
Gestionnaires d’actifs

Les fonds de pension

Les fonds mutuels

gestionnaires d actifs1
Gestionnaires d’actifs

Distinction :

Administration des actifs :

implique la garde des actifs des investisseurs

distribution de l’argent

distribution de l’information

aucune discrétion pour les achats et les ventes

Gestion des actifs

discrétion de disposer des actifs

gestionnaires d actifs2
Gestionnaires d’actifs

Agissent à titre de mandataire pour les investisseurs en

investissant les fonds selon les contraintes préétablies par

le client.

gestionnaires de fonds
Gestionnaires de fonds

Caisse de dépôt et placement du Québec

Actifs sous gestion :

Plus de 140 milliards

Objectif 2005 : 250 milliards

Avec la crise boursière actuelle (2001-2002), cet objectif est-il

remis en cause selon vous?

fonds de pensions
Fonds de pensions

Définition:

Sommes affectées aux paiements des prestations de retraite et

provenant des cotisations versées périodiquement par l’employeur

et généralement par les employés eux-mêmes, ainsi que des

produits financiers tirés de ces fonds

fonds de pensions1
Fonds de pensions

Gouvernementaux : afin d’assurer une pension aux individus

Personnels : REER standard ou autogéré

Privés : Régime de pension enregistrés (personnel de L’US)

plan volontaire offert par l’employeur

prestations déterminées (96% des caisses)

cotisations déterminées (employeur selon un % des

cotisations de l’employé)

fonds de pensions2
Fonds de pensions

Prestations déterminées

Les paiements périodiques à la retraite sont déterminés en fonction

d’une formule spécifique en considérant:

les années de service

le salaire final

l’âge ou autres facteurs

L’employeur supporte le risque.

fonds de pensions3
Fonds de pensions

Cotisations déterminées

Les paiements périodiques à la retraite sont déterminés en fonction :

De la contribution de l’employé

L’employé prend le risque

fonds de pension
Fonds de pension

Règle 40/60 : 40 % de revenus fixes et 60% de revenus variables

Tendances :

Petits gestionnaires (vu comme des cibles avec niche)

Augmentation du contenu étranger amène des changements

Consolidation

Niche / gros joueurs

Portefeuille Nord – Amérique

Pas d’habilités internationales

Réglementés par : SIF (OSFI) et par AIMR (CFA)

fonds mutuels1
Fonds mutuels

Les fonds clones : Investissent dans des obligations du

Gouvernement et maintiennent le même montant en contrat à

terme sur un indice étranger. Permet d’être éligibles au REER

L’évaluation d’un fonds mutuels se fait par :

Valeur au marché : tous les actifs sont évalués au marché

quotidiennement.

La valeur marchande des actifs moins les dépenses est alors répartie par unités (NAV)

Un load fund est un fonds qui exigent des frais pour l’achat et la vente

de parts

fonds mutuels2
Fonds mutuels

Ratio de gestion : Dépenses annuelles de gestion / actif total

Tendances : Forte croissance ( taux d’intérêt bas et baby boomers)

Voir les tableaux ci joint :

fonds mutuels5
Fonds mutuels

Réglementation

Loi des valeurs mobilières des provinces

Institut canadien des fonds d’investissements

distribue de l’information sur l’industrie

préoccupation de l’industrie auprès du GVT et du Public

Association des courtiers en FM

Les planificateurs financiers

IQPF

fonds mutuels6
Fonds mutuels
  • Exemple de cas de violation des règles d’éthiques
  • La meilleure exécution : doit utiliser des courtiers les plus
  • compétitifs
  • 2) Le soft dollar : argent utilisé pour acheter des informations
  • réellement utiles pour la prise de décision.