le nouveau ne normal l.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
LE NOUVEAU-NE NORMAL PowerPoint Presentation
Download Presentation
LE NOUVEAU-NE NORMAL

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 35

LE NOUVEAU-NE NORMAL - PowerPoint PPT Presentation


  • 955 Views
  • Uploaded on

LE NOUVEAU-NE NORMAL. A TERME. QUELQUES DEFINITIONS. La grossesse comporte 41 semaines de gestation Prématurité : avant 37 SA de grossesse Post-terme (post-mature) : après 42 SA Période néonatale : du 1er au 28ème jour

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

LE NOUVEAU-NE NORMAL


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
    Presentation Transcript
    1. LE NOUVEAU-NE NORMAL A TERME

    2. QUELQUES DEFINITIONS • La grossesse comporte 41 semaines de gestation • Prématurité : avant 37 SA de grossesse • Post-terme (post-mature) : après 42 SA • Période néonatale : du 1er au 28ème jour • période périnatale : de la 28ème semaine de gestation au 7ème jour de vie.

    3. QUELQUES NOTIONS DE PHYSIOLOGIE :ADAPTATION CARDIO-RESPIRATOIRE DU NOUVEAU-NE A LA NAISSANCE

    4. PHYSIOLOGIE : LE FOETUS • Oxygéné par sa maman via le placenta et la veine ombilicale (1 veine et 2 artères ) • poumon fœtal court-circuité : Hypertension pulmonaire ; Canal artériel ouvert ; passage entre les oreillettes par le foramen ovale • Saturation en oxygène basse +- 60% • == Circulation Fœtale physiologique

    5. PHYSIOLOGIE : A LA NAISSANCE • Dépression respiratoire : 1ère inspiration • Levée de l ’hypertension artérielle pulmonaire • fermeture du Foramen Ovale • fermeture du canal artériel • Saturation passe progressivement de 60 a 96% en 20 minutes

    6. ACCEUIL DU NOUVEAU-NENORMAL EN SALLE DE NAISSANCE

    7. BUT DE L ’EXAMEN A LA NAISSANCE • Vérifier la bonne adaptation cardio-respiratoire : Score d ’Apgar +++ • Vérifier l ’absence de détresse respiratoire : indice de Silvermann • Vérifier l ’absence de malformation grave • Faire les premiers soins systématiques

    8. VERIFIER L ’ADAPTATION CRLE SCORE D ’APGAR • Indice de vitalité à la naissance, estime la souffrance fœtale pendant l ’accouchement • Côté à 1, 3, 5, et 10 minutes • Régit la réanimation immédiate si le bébé ne va pas bien • Côté de 0 à 10 • 0 = État de Mort Apparente --- réanimation++ • 10 = va très bien

    9. SCORE D ’APGAR

    10. SCORE D ’APGAR • Très important à connaître • Un mauvais score d ’Apgar n ’est pas forcément de mauvais pronostic • et un bon score d ’Apgar ne veut pas forcement dire que le bébé n ’a pas souffert ou qu ’il n ’aura pas de séquelles • Cependant un score < à 5 persistant après 5 minutes n ’est pas de bon pronostic.

    11. Rechercher une détresse respiratoireINDICE DE SILVERMAN • Recherche les signes de lutte respiratoire et l ’importance de la détresse respiratoire • Côté de 0 à 10 • 0 = pas de détresse respiratoire • 10 = détresse respiratoire grave ( contraire du score d ’apgar)

    12. INDICE DE SILVERMAN

    13. Vérifier l ’absence de malformation grave apparente • Examen rapide • rechercher une atrésie des choanes • rechercher une atrésie de l ’œsophage • rechercher une atrésie anale • rechercher une fente palatine • ...

    14. Premiers soins en salle de naissance • Si le nouveau-ne va très bien • s ’assurer de la bonne adaptation cardio-respiratoire (bon apgar, pas de DR) • Sécher l ’enfant • Le mettre en peau a peau contre la poitrine de sa mère, sur le cote en vérifiant sa respiration • Mise au sein si la maman désire allaiter • Dans un 2eme temps, faire ses premiers soins médicaux sur table chauffante

    15. Soins sur la table chauffante : • Prévention de l ’hypothermie : séchage • désobstruction pharyngée, vérification des choanes, vérification de la perméabilité de l’oesophage, et de l ’anus. • Soins du cordon ombilical : clamp à 2 cm, désinfection, 3 vaisseaux : 2 Art. 1Veine • Mensurations, bracelet d ’identification

    16. Soins sur la table chauffante (suite) : • Prévention des conjonctivites néonatales : instillation de collyre anti-bactérien systématiquement • Prévention de la maladie hémorragique du nouveau-né : administration de 2 mg de vitamines K1 à la naissance et le lendemain.

    17. Premiers soins en salle de naissance • Toujours respecter la relation mère-enfant si le bébé va bien • être le moins agressif possible • « chaîne du chaud », pas de bains. • Surveillance +++ de l ’état respiratoire

    18. EXAMEN DU NOUVEAU-NEA TERMELORS DE SON SEJOUR A LA MAERNITE

    19. APPAREIL CARDIO-RESPIRATOIRE • Respiration régulière de 40 à 60 /mn • Saturation supérieure à 97% • Fréquence cardiaque 120 à 150 /mn • Tension artérielle 60/30 à terme • Recherche des pouls fémoraux : dépistage de la coarctation de l ’aorte

    20. Appareil digestif et urinaire • 1ères urines avant 36 heures de vie. • Bon jet urinaires : un jet en nappe évoque une obstruction, en particulier des valves de l ’urètre postérieur. • 1er méconium dans les 24 premières heures. Le retard d ’évacuation peut évoquer une occlusion, une mucoviscidose...

    21. PARTICULARITES DE L ’EXAMEN CUTANE • Vernix caseosa : enduit graisseux blanchâtre le protégeant du froid à respecter. D ’autant plus qu ’il est prématuré. • Lanugo : duvet physiologique • Milium : kyste du visage physiologique • Angiomes • Taches mongoloïdes

    22. CORDON OMBILICAL • Sèche en quelques jours, peut mettre plus de 3 semaines pour tomber • soins anti-septiques simples les premiers jours, puis rien. Pas de pansement ou de bandage.

    23. APPAREIL GENITAL • Aspect un peu hypertrophié • Leucorrhées et règles sont physiologiques • Bien vérifier la bonne position des 2 testicules chez le garçon • Toute ambiguïté est une urgence • différer le choix et la déclaration du prénom • Rechercher une Hyperplasie surrénalienne congénitale

    24. EXAMEN ORTHOPEDIQUE • Dépistage de la dysplasie congénitale de hanche ( luxation +/- complète) : manœuvre d ’Ortolani et de Barlow • facteurs de risques important à connaître: • Atcd familiaux • surtout chez les filles • Position de siège • Anomalies des pieds (métatarsus varus) • si facteurs de risque, examen clinique à compléter par une échographie des hanches vers 2 mois de vie

    25. CRANE ET FACE • Périmètre crânien : son suivi peut dépister l ’apparition d ’une hydrocéphalie ou d’une microcéphalie. A la naissance mesure entre 33 et 37 cm • Palper sutures et fontanelles. Recherche de craniosténose • Bosses séro-sanguines et céphalhématomes. • Freins de langue

    26. EXAMEN NEUROLOGIQUE • Réflexes archaïques • Moro, grasping • marche automatique • succion • Tonus actif • Tiré-assis • redressement • Tonus passif • Hypertonie physiologique / quadriflexion • Angles (poplité à 90°...)

    27. MATURITE ET TROPHICITE • cf. document • l ’expérience de l ’examinateur permet de réaliser une détermination de la maturité du bébé sur le plan morphologique et neurologique • Les mensurations et la maturation permettent d ’estimer l ’âge gestationnel et la trophicité du bébé

    28. MATURITE ET TROPHICITE • Prématuré : jusqu ’à 36 SA 6 jours • A terme : entre 37 et 41 SA 6jours • Post-mature : plus de 42Sa • Eutrophique : entre le 10ème et le 90ème percentile pour l ’âge gestationnel • Hypotrophique : inférieur au 10ème persentile (retard de croissance intra-utérin) • Hypertrophique : sup.. au 90ème percentile (macrosomie)

    29. Traumatismes obstétricaux • Pathologie fréquente mais rarement grave • forceps • ventouses : devenu d ’utilisation exceptionnelle • Défaut de présentation • Dystocie des épaules • Traction ou rétention de la tête

    30. Traumatismes obstétricaux • Bosses séro-sanguines et céphalhématomes • Fractures diverses • clavicules +++ membres • crânes : enfoncement de la boite crânienne • Paralysies brachiales • Paralysies faciales • Contusions multiples responsables d ’ictères

    31. DEPISTAGE DES MALADIES METABOLIQUES CONGENITALES(test de Guthrie)

    32. Test de Guthrie • Obligatoire +++ • Maladie dont le dépistage précoce améliore le pronostic • Peut aboutir à des catastrophes irréversibles en absence de dépistage

    33. Test de Guthrie • PHENYLCETONURIE • HYPOTHYROIDIE CONGENITALE • HYPERPLASIE SURRENALIENNE CONGENITALE • MUCOVISCIDOSE • DREPANOCYTOSE (POUR CERTAINE POPULATION A RISQUE)

    34. CONSIGNES DE PREVENTION DE LA MORT SUBITE INEXPLIQUEE EN FIN DE SEJOUR

    35. PREVENTION DE LA MORT SUBITE INEXPLIQUEE • COUCHAGE EN POSITION DORSALE OBLIGATOIRE+++++ • TABAC INTERDIT+++++dans toute la maison • PAS DE COUETTE, plutôt une turbulette • LIT LARGE, MATELAS FERME • CHAMBRE A 19°, mains fraîches • Dans la chambre des parents mais pas dans le lit des parents. • Allaitement maternel protecteur